69123 - Église Notre-Dame de Balmont : Différence entre versions

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
({{Historique}})
 
(8 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 6 : Ligne 6 :
 
''[[Édifices religieux de Lyon|Retour édifices religieux de Lyon]]''
 
''[[Édifices religieux de Lyon|Retour édifices religieux de Lyon]]''
  
Église localisée : 2308, avenue Sakarov, 69009 [[69123 - Lyon|Lyon]]
+
Église localisée : 308, avenue Andrei Sakharov, 69009 [[69123 - Lyon|Lyon]]
  
 
[[Fichier:69123 - Lyon-Église Notre-Dame de Balmont_9°.jpg|thumb|300px|Église Église Notre-Dame de Balmont <br>{{Photo JPG}}]]
 
[[Fichier:69123 - Lyon-Église Notre-Dame de Balmont_9°.jpg|thumb|300px|Église Église Notre-Dame de Balmont <br>{{Photo JPG}}]]
Ligne 13 : Ligne 13 :
 
L'église Notre-Dame de Balmont a été construite par l'architecte Pierre GENTON dans le quartier de la Duchère en 1964/1965. Elles est en partie enterrée à la manière des cryptes primitives. Elle était célèbre pour son utilisation de l'éclairage naturel avec en particulier un canon de lumière qui illuminait l'autel et pour son chœur surmonté d'une flèche pyramidale inclinée à 45°. La salle pour les offices était réalisée suivant u plan triangulaire. L'autel occupait le centre et était constitué d'un bloc de pierre sur le devant duquel s'ouvrait le tabernacle. Derrière lui, un mur incurvé formé de pavés dessine une abside moderne.  Le clocher triangulaire flanqué des étonnants "tuyaux d'orgue" en bois sont dû au sculpteur Étienne Martin. <br>
 
L'église Notre-Dame de Balmont a été construite par l'architecte Pierre GENTON dans le quartier de la Duchère en 1964/1965. Elles est en partie enterrée à la manière des cryptes primitives. Elle était célèbre pour son utilisation de l'éclairage naturel avec en particulier un canon de lumière qui illuminait l'autel et pour son chœur surmonté d'une flèche pyramidale inclinée à 45°. La salle pour les offices était réalisée suivant u plan triangulaire. L'autel occupait le centre et était constitué d'un bloc de pierre sur le devant duquel s'ouvrait le tabernacle. Derrière lui, un mur incurvé formé de pavés dessine une abside moderne.  Le clocher triangulaire flanqué des étonnants "tuyaux d'orgue" en bois sont dû au sculpteur Étienne Martin. <br>
 
Inauguration : 19 avril 1964. <br>
 
Inauguration : 19 avril 1964. <br>
Désaffectée, elle est obscurcie et transformée en cinéma d'art et essai en 1994. Sa première projection eu lieu le 8 mai 1996.
+
Désaffectée en 1993<ref>[http://www4.culture.fr/patrimoines/patrimoine_monumental_et_archeologique/insitu/article.xsp?numero=&id_article=chalabi-1150 In Situ]</ref> , elle est obscurcie et transformée en cinéma d'art et essai à partir de 1994. La première projection eu lieu le 8 mai 1996.
  
=== {{Illustrations, photos anciennes}} ===
+
== {{Illustrations, photos anciennes}} ==  
  
 
<gallery>
 
<gallery>
 
+
69123_-_Église_Notre-Dame_de_Balmont_Flèche.JPG|<center>La flèche</center>
 
</gallery>
 
</gallery>
  
Ligne 35 : Ligne 35 :
  
 
== {{Liens utiles}} ==
 
== {{Liens utiles}} ==
 +
*[http://www.sosbrutalism.org/cms/16097847 SOSBRUTALISM.com]
 +
== {{Notes et références}} ==
 +
{{Références}}

Version actuelle datée du 26 février 2020 à 18:06

Retour édifices religieux de Lyon

Église localisée : 308, avenue Andrei Sakharov, 69009 Lyon

Église Église Notre-Dame de Balmont
Photo J-P GALICHON

Histoire.pngHistorique

L'église Notre-Dame de Balmont a été construite par l'architecte Pierre GENTON dans le quartier de la Duchère en 1964/1965. Elles est en partie enterrée à la manière des cryptes primitives. Elle était célèbre pour son utilisation de l'éclairage naturel avec en particulier un canon de lumière qui illuminait l'autel et pour son chœur surmonté d'une flèche pyramidale inclinée à 45°. La salle pour les offices était réalisée suivant u plan triangulaire. L'autel occupait le centre et était constitué d'un bloc de pierre sur le devant duquel s'ouvrait le tabernacle. Derrière lui, un mur incurvé formé de pavés dessine une abside moderne. Le clocher triangulaire flanqué des étonnants "tuyaux d'orgue" en bois sont dû au sculpteur Étienne Martin.
Inauguration : 19 avril 1964.
Désaffectée en 1993[1] , elle est obscurcie et transformée en cinéma d'art et essai à partir de 1994. La première projection eu lieu le 8 mai 1996.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Les curés de Notre-Dame de Balmont

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Lyon et ses églises, de Dominique BERTIN, Nicolas REVEYRON, Jean François REYNAUD. ISBN 9 782841 472208
  • Histoire des églises de Lyon, de Louis Jacquemin publiée par Elie Bellier éditeur

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)


Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références