Ouvrir le menu principal

68134 - Herrlisheim-près-Colmar

Retour

Herrlisheim-près-Colmar
Herrlisheim.gif
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 68 - Blason - Haut-Rhin.png    Haut-Rhin
Métropole
Canton Blason Wintzenheim-68374.png   68-16   Wintzenheim

Blason Wintzenheim-68374.png   68-26   Wintzenheim (Ancien canton)

Code INSEE 68134
Code postal 68420
Population 1 818 habitants (2017)
Nom des habitants Herrlisheimois, Herrlisheimoises
Superficie 768 hectares
Densité 236.72 hab./km²
Altitude Mini: 192 m
Point culminant 293 m
Coordonnées
géographiques
47.9127° / 7.7673° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
68134 - Herrlisheim-près-Colmar carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier


Sommaire

Histoire.png Histoire de la commune

  • La découverte de différents objets ou tombes atteste une présence humaine du temps des Romains puis à l'époque mérovingienne, datée aux alentours des années 665.
  • « Le village est mentionné au VIIIe siècle sous le nom de Herleichesheim »[1]. De cette date et jusqu'au début du XIIIe siècle le hameau est un fief appartenant aux comtes d'Eguisheim, puis devient propriété des évêques de Strasbourg qui y gèrent une cour abbatiale.
  • Les seigneurs de Hattstatt en deviennent propriétaires en 1285. Ils font fortifier le village avec une double enceinte complétée d'un fossé, puis font ériger quelque années plus tard un château qu'ils occupent jusqu'au XVIe siècle. En 1302 le village est « érigé au rang de ville »[2]. Deux ans plus tard un moulin est mentionné.
  • En 1348 a lieu une violente extermination de la population juive ; le lieu-dit "Judenbrand" en porte le souvenir. Le XVe siècle est une époque troublée par des conflits au sein de la maison des Hattstatt et par le passage des Armagnacs en 1444 puis celui de troupes de milices de Sélestat et de Colmar qui détruisent le château.
  • À partir de 1585, Herrlisheim passe aux mains des sires de Schauenbourg jusqu'à la Révolution française. Ils sont à l'origine de nombreux aménagements du village et reconstruisent le château en y ajoutant de nombreuses dépendances. Mais le XVIIe siècle se révèle plutôt néfaste en raison de deux épidémies de peste et de nombreuses occupations (Suédois, Croates, troupes de Saxe).
  • Le siècle suivant est une période de reconstruction. Bien que les activités dominantes soient l'agriculture et la viticulture, quelque petites industries s'établissent comme un tissage et une scierie là où se trouvait le moulin seigneurial. Cette scierie a fonctionné jusqu'en 1973. Au XIXe siècle une gare est construite ; une digue est élevée pour canaliser les inondations de la Lauch.
  • Après la Seconde Guerre mondiale et la Libération du 5 février 1945, des reconstructions sont nécessaires. Au XXIe siècle, des éléments du patrimoine sont restaurés. Et la bourgade étant située sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, l'accent est mis sur l'environnement naturel et les diverses façons de le découvrir.

Héraldique

Blason en marbre,
sur le monument aux morts
Blason en grès,
sur l'hôtel de ville

Les armoiries de la ville existent depuis la fin du XVIIIe siècle.
Il existe deux blasonnements légèrement différents :

« D'argent à l'étoile de six rais de gueules, accompagnée de six quarte-feuilles du même ordonnées en orle entre chaque rais de l'étoile ».

« D'argent à l'étoile à six rais de gueules et un orle de six bassinets ou quarte-feuilles de même » (selon les Archives Départementales du Haut-Rhin).


Remarque : les habitants d'Herrlisheim-près-Colmar portent le sobriquet "les grenouilles", car le lieu en était fortement fourni.

Toponymie

À l'origine : Herleichesheim. Au XIe siècle : Herlichisheim. Plus tard : Herlesheim puis Herrlichesheim.

Ce toponyme se décompose en deux parties, la première étant vraisemblablement un patronyme ou un prénom germanique, et le suffixe -heim, présent dans environ deux cent toponymes de la plaine d'Alsace et ayant le sens de demeure, habitation (puis par extension "village")

Histoire administrative

  • Département - 1801-1870 : Haut-Rhin - 1870-1919 : Haut-Rhin (Allemagne) - 1919-2021 : Haut-Rhin
  • Arrondissement - 1801-1870 : Colmar - 1870-1919 : Kreis Colmar - 1919-2021 : Colmar
  • Canton - 1793-1801 : Eguisheim - 1801-2021 : Wintzenheim
  • Commune - 1801-2021 : Herlisheim ; Herrlisheim-près-Colmar

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Saint-Michel

Ancien chœur orienté et sa petite chapelle nord Photo B.ohland
  • Une église primitive et un cimetière sont déjà mentionnés en 1120
  • Une partie de l'église remonte au XIVe siècle. Elle était orientée, avec un chevet à trois pans accompagné de deux petites chapelles (celle au nord voûtée d'ogives), et un clocher-porche en grès avec chaînage d'angle et flèche à huit pans. Ces éléments anciens sont inscrits aux Monuments historiques depuis 2001[3].
  • L'église est remaniée en 1906 pour l'agrandir tout en gardant la base médiévale. Une grande nef à un vaisseau plafonné et un nouveau chœur à trois pans coupés sont élevés perpendiculairement à l'ancien édifice, si bien que les éléments primitifs forment une sorte de transept. L'ancien chœur gothique devient du coup une chapelle latérale, et l'ancienne chapelle nord devient la sacristie, toujours voûtée d'ogives et accessible par une ouverture de deux arcs brisés.


Intérieur :

  • Le chœur actuel est pourvu de lambris du quatrième quart du XVIIIe siècle et provenant vraisemblablement de l'ancienne église. Réalisés par Gabriel Ignace Ritter, les décors sculptés dans la masse représentent l'Ancien et le Nouveau Testaments et sont ornés de quatre médaillons peints sur toile. Ces lambris sont classés au titre des objets historiques depuis 1998[4].
  • Le retable du maître-autel est l'œuvre du même artiste, en 1785, et met en valeur un tableau représentant saint Michel en armure, réalisé par la strasbourgeoise Marie-Monique Tanisch en 1781, et classé lui aussi au titre d'objet historique[5].
  • La chaire en chêne taillé, sculpté, peint et doré est également l'œuvre de Gabriel Ignace Ritter, en 1785. Sa cuve est ovale et le dorsal présente une toile peinte. L'ensemble est inscrit au titre des objets historiques.
  • L'orgue a été réalisé par le facteur Joseph Rabiny en 1791. Au moment de la reconstruction de 1906, le positif de Rabiny a été conservé mais le grand orgue enlevé. En 1951 le facteur A. Convers installé un nouvel orgue tout en gardant le positif précédent.

À l'extérieur :
Côté clocher, sur le mur sud de la portion conservée de l'ancien collatéral, sont adossées une croix monumentale et des stèles de tombeaux.
- La croix monumentale en grès de différentes teintes, gravée d'une inscription pieuse, date de 1751 sans que son auteur soit connu. Un cartouche a été ajouté en 1759. Puis la date de la mission 1909 s'y est rajoutée.
- Le tombeau de François Joseph de Schauenbourg, d'auteur inconnu, date de 1815 et la stèle présente les armoiries de cette illustre famille. La date de 1815 correspond au décès de ce seigneur qui a été maire de la commune et conseiller général.
- Le tombeau de François Nicolas Scheuch, lui aussi d'auteur inconnu, présente un décor en bas-relief taillé dans du grès jaune. Il date de 1829, année du décès du sieur Scheuch, également maire de Herrilsheim-près-Colmar.


Tour des voleurs

Tour des voleurs Photo B.ohland

Tout comme la tour des sorcières au sud, dont subsiste la base, la tour des Voleurs était un élément des fortifications protégeant la ville.
Elle a servi de château d'eau dès 1370, puis de prison, et est inscrite au titre des Monuments historiques depuis 1934[6].

Les remparts ont été démolis lors de la Révolution. Les maisons de l'actuelle rue des Fossés se sont construites sur leurs épaisses fondations d'une épaisseur d'environ un mètre.

Roue de l'ancien moulin

Roue à aubes de l'ancien moulin

Il existait un moulin hydraulique, depuis 1308, dans la propriété du château situé le long de la Lauch.
À la suite de ses activités de meunerie, le moulin a été transformé en scierie, la roue à aubes étant alors remplacée par une machine à vapeur. Cette scierie a fonctionné jusqu'en 1973, avec pour dernier exploitant Richard Vonesch.

Ancienne meule à grains

Mais la roue a été conservée et restaurée en 2011.


Par ailleurs, une meule à grains a été retrouvée en 2013, lors des travaux de pavage de la cour Sainte-Marthe, et y est exposée.

Cimetière israélite

Cimetière entre Hattstatt et Herrlisheim
Photo B.ohland

Au moyen Âge une communauté juive était présente dans le village voisin de Hattstatt. Mais en 1348, supposés être responsable de l'épidémie de peste, les Juifs sont tous immolés par le feu au lieu-dit "Judenbrand" sur le ban communal Herrlisheimois.
Une trentaine d'années plus tard, des familles se réinstallent. En 1780 on dénombre 43 foyers ; cinq ans plus tard 160 familles à Herrlisheim et 229 à Hattstatt. Aujourd'hui cette communauté a disparu.
Les traces de son existence demeurent dans ce cimetière datant du XVIIIe siècle et situé le long de la Lauch. Il a été profané et saccagé à plusieurs reprises, mais patiemment restauré par une association de bénévoles.
Le cimetière est inscrit au titre des Monuments historiques[7].

Lavoir

Mise en valeur du lavoir restauré

L'aménagement d'un lavoir public le long de la Lauch fait suite à une décision du Conseil municipal de 1864. Dès lors, le lieu a été fréquenté et utilisé pendant une centaine d'années.
Lors de la construction de la digue, le cours de l'ancienne Lauch a été neutralisé et la porte du lavoir condamnée. Moyennant une nouvelle ouverture, le lavoir est devenu un dépôt communal.
En 2013, l'ancien lit de la Lauch a été remis en valeur, suivi deux ans plus tard par la restauration du lavoir.

Repère géographique.png Repères géographiques

Le village s'épanouit dans la plaine d'Alsace, à la limite des premières pentes sous-vosgiennes, à 7 kilomètres à l'Ouest de Colmar.
Son territoire se répartit en deux tiers de terres agricoles en plaine et un tiers en vignobles.
Le ban communal est traversé par la Lauch et la Vieille Thur.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 943 871 951 1 010 1 214 1 230 1 269 1 319 1 222 1 096
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 073 1 075 1 042 951 972 906 820 800 811 805
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 812 766 732 772 775 729 719 751 908 1 092
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 518 1 509 1 586 1 650 1 811 1 797 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.


Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2017.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jacques RIBLER 1789 - 1792 Né en 1777 - Vigneron  
Jean-Baptiste ZICKEL 1792 - 1793 -  
Jacques RIBLER 1793 - 1794 Le même - Décédé en 1827  
- -  
Nicolas GUETH 1796 - 1797 Né en 1767 - D'abord secrétaire de mairie - Décédé en 1837  
Jean-Baptiste ZICKEL 1797 - 1803 Le même  
François Joseph de SCHAUENBOURG 1803 - 1815
68134 - Herrlisheim-près-Colmar Plaque Maire Schauenbourg.JPG
Né en 1742 - Chevalier d'honneur d'épée - Procureur général pour la noblesse
Conseiller au Conseil souverain d'Alsace - Premier président du Conseil général
Décédé en 1845 - Inhumé à côté de l'église (voir sa pierre tombale en section "Église Saint-Michel")
Une place porte son nom  
Lambert de SCHAUENBOURG 1815 - 1819 Fils de François Joseph - Capitaine de cavalerie  
François Nicolas SCHEUCH 1819 - 1829 Décédé ici et inhumé à côté de l'église (voir sa pierre tombale en section "église Saint-Michel")  
Jean-Baptiste FURSTENBERGER 1829 - 1830 Né en 1781 - Décédé en 1854  
Jean-Baptiste SCHEUCH 1830 - 1860 Né en 1797 - Décède en 1860 - Inhumé au cimetière communal  
François Antoine WILLIG 1860 - 1870 Né en 1799 - Juriste - Conseiller à la Cour impériale de Colmar - À l'origine de nombreuses améliorations dans la commune - Décédé en 1879 - Inhumé au cimetière communal  
Nicolas FURSTENBERGER 1870 - 1871 Né en 1835 - D'abord adjoint - Décédé en 1909  
- - -  
- - -  
François Xavier FURSTENBERGER 1925 - 1932 Fils de Nicolas ci-dessus - Né en 1874 - Décédé en 1932  
Henri WOEHRLEN 1932 - 1943 Né en 1898 - Avocat - Décédé en 1944 - Inhumé au cimetière communal  
Paul ULMER 1943 - 1945 Né en 1886 - Décédé en 1955 - Inhumé au cimetière communal  
Alphonse BRETZ 1945 - 1959 -  
Pierre BUSCHNER 1959 - 1995 -  
François Xavier THOMANN 1995 - 2001 Maire honoraire - Chevalier de l'Ordre national du Mérité - Auteur d'ouvrages  
Jean-François WILLEM 2001 - 2008 Enseignant  
Gérard HIRTZ 2008 - 2020 Né en 1949 - Ancien chef de corps - Comptable  
Laurent WINKELMULLER 2020 - (2026) -  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
François Antoine GEIGER 1721 - 1728 Auparavant curé de Wettolsheim. Il était chanoine de Marbach. Fils de Sébastien, avocat au Conseil Souverain d'Alsace, bailli d'Andlau, et de Marie Élisabeth SPRENGER.  
-  
Valentin HAENER ou HENNER 1785 - 1821 Né en 1752 - Ancien chanoine de Marbach - Émigré de 1791 à 1800 - Décède en 1821  
Romain HUGAR 1821 - 1837 Auparavant curé à Sélestat - Sera ensuite curé à Ammertzwiller  
Georges SENGELE 1837 - 1840 Auparavant curé à Turckheim - Sera ensuite curé à Bourbach-le-Bas  
François KNECHT 1840 - 1844 Auparavant curé à Bourbach-le-Bas - Sera ensuite curé à Saint-Maurice  
Thiébaut BRODBECK 1844 - 1855 Auparavant curé à Muttersholtz - Sera ensuite curé à Bernwiller  
Jean-Baptiste WOHLSCHLAG 1855 - 1860 Né en 1794 à Gueberschwihr - Auparavant curé à Staffelfelden - Sera ensuite curé à Geisswasser - Décédé en 1863  
Xavier HUSS 1860 - 1873 Né à Kirwiller - Auparavant curé à Geisswasser - Sera ensuite curé à Orschwiller - Décédé en 1886  
Benjamin GANTER 1873 - 1882 Né en 1833 - Auparavant curé à Kaysersberg - Sera ensuite curé à Sainte-Croix-en-Plaine, où il décède en 1906 (inhumé au cimetière communal)  
Martin NESSMANN 1882 - 1888 Ordonné prêtre en 1864 - Auparavant curé à Urschenheim - Décède en 1888 - Inhumé au cimetière communal avec deux autres prêtres  
Jean Martin BESSERER 1888 - 1892 Né en 1834 - Auparavant curé à Rumersheim-le-Haut - Sera ensuite curé à Aspach - Décédé en 1910  
Joseph BIRLINGER 1892 - 1898 Auparavant curé à Largitzen - Sera ensuite curé à Rossfeld  
Jean-Claude LICHTLÉ 1898 - 1908 Né en 1858 - Auparavant curé à Rimbach - Décédé en 1912 et inhumé à Gueberschwihr  
Louis Émile HINCKY 1908 - 1915 Né en 1867 - Ordonné prêtre en 1892 - Curé à Bruebach de 1899 à 1908 - Sera ensuite curé à Pfaffenheim - Décédé en 1937  
Georges ESCHBACH 1915 - 1926 Auparavant curé à Moosch - Décède en 1926 - Inhumé au cimetière communal  
Joseph BUTTERLIN 1927 - Auparavant curé à Magstatt-le-Haut  
- -  
Eugène LIBIS - Né en 1912 - Décédé en 1971 - Inhumé au cimetière communal  
- -  

Liste des titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Benoît BICKERT 28 septembre 1886 6 juillet 1977 Engagé volontaire dans la Légion étrangère - Blessé deux fois - Citation - Médaille militaire

Chevalier en 1940 - Son dossier  

Marc PFADT 28 avril 1843 22 août 1915 Caporal au 10e bataillon de Chasseurs

Chevalier en 1888 - Son dossier  

Gabriel Joseph de BININGER 15 mars 1804 - 27 septembre 1863 Major de cavalerie - a sauvé plusieurs personnes au péril de sa vie -

Chevalier en 1837 - Officier en 1859 - Son dossier  

Jacques HUG 5 février 1822 31 octobre 1878 Tambour à la gendarmerie

Chevalier en 1851 - Son dossier  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Le monument aux morts
Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des victimes inscrites sur le monument

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 7h30 - 12h00 7h30 - 12h00 7h30 - 12h00 7h30 - 12h00 7h30 - 12h00 - -
Après-midi 14h00 - 16h00 14h00 - 16h00 14h00 - 16h00 14h00 - 16h00 14h00 - 16h00 - -
68134 - Herrlisheim Près Colmar Mairie.JPG

Mairie
Adresse : Allée de l'hôtel de ville - 68420 HERRLISHEIM-PRÈS-COLMAR

Tél : 03 89 49 39 80 - Fax : 03 89 49 38 81

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


  • Daniel DELATTRE, Le Haut-Rhin, les 377 communes, Grandvilliers, Éditions Delattre, 2015, 240 pages, ISBN 978-2-36464-078-8

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Daniel DELATTRE, Le Haut-Rhin, les 377 communes, Grandvilliers, Éditions Delattre, 2015, 240 pages, ISBN 978-2-36464-078-8
  2. Archives départementales du Haut-Rhin, armoiries des communes
  3. Base Mérimée
  4. Base Palissy
  5. Base Palissy
  6. Base Mérimée
  7. Base Mérimée


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.