67165 - Grandfontaine

De Geneawiki
Révision datée du 3 mai 2019 à 21:39 par Fjchmeyer (discussion | contributions) (Bibliographie)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Grandfontaine
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 67 - Blason - Bas-Rhin.png    Bas-Rhin
Métropole
Canton Blason en attente.png   67-11   Mutzig

Blason Schirmeck-67448.png   67-23   Schirmeck (Ancien canton)

Code INSEE 67165
Code postal 67130
Population 437 habitants (2014)
Nom des habitants Granfontains, Granfontaines
Superficie 3 952 hectares
Densité 11 hab./km²
Altitude Mini : 390 m
Point culminant 1 000 m
Coordonnées
géographiques
48.493333° / 7.161667° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
67165 - Grandfontaine carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Grandfontaine est un village de la vallée de la Bruche situé dans une petite vallée encaissée au pied de la montagne du Donon (massif des Vosges. Son nom signifie "la grande source").

Le village, étroitement lié à l'histoire du comté puis de la principauté de Salm-Salm, terre du Saint Empire Romain Germanique, apparaît à travers son église sous le vocable de Grandifontana dans une confirmation des biens accordés à l’abbaye de Senones, en 1125, pour être ensuite plus fréquemment désigné sous celui de Framont (Ferratus mons = la montagne ferrifère) en référence aux exploitations minières qui s'y sont développées.

De fait, la première mention concernant une industrie minière à Grandfontaine est la concession de 1261 conclue entre l'abbé de Senones et le comte Henri IV de Salm, ce dernier agissant pour régulariser une situation. Les forges restèrent entre les mains de la famille de Salm jusqu'à l'annexion par la République française des terres princières de Salm en 1793. Le village est alors rattaché au département des Vosges jusqu'en 1871, date à laquelle il est incorporé - par échange contre la ville de Belfort - au Land Elsass-Lothringen de l'Empire Allemand.

Le village, incommodément placé le long d'une vallée étroite, est un habitat minier par excellence. Des structures métallurgiques qui se constituèrent tout au long des siècles ne subsistent plus qu'un laminoir construit en 1831 (abrite le Musée de la 2 CV) et le château des maîtres de forge, tous deux situés sur le ban communal de la ville voisine de Schirmeck. Le secteur minier est vaste ; il se compose de six exploitations à ciel ouvert et de nombreux entrées de mines éboulées à l'exception de la Mine de Grandfontaine, encore récemment ouverte à la visite en été. Des minéraux rares y furent identifiés au début du XIXe siècle : la scheelite (un tungstate) et la phénacite (un béryllium), lesquels introduiront Framont dans la littérature scientifique mondiale.

Héraldique

Histoire administrative

  • Souveraineté : 1789 - Principauté de Salm-Salm (Comté de Salm).
  • Département : 1793 - Vosges : 1871 - Land Elsass-Lothringen - 1919 : Bas-Rhin.
  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

Cartes de la principauté de Salm dont Grandfontaine faisait partie.

Hameaux : Haut-Fourneau, les Minières, Framont, Haut-Donon, Bas-Donon.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 011 1 192 1 199 1 390 1 513 1 708 1 623 1 353 1 245 1 108
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 974 880 817 910 882 873 708 687 642 676
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 741 639 565 515 515 498 485 421 386 408
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 361 351 369 383 416 410 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2014

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
Étienne MAIRE 2001 - 2008  
Philippe REMY 2008 - (2020)  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Auguste CHRETIEN 21 septembre 1839
Grandfontaine
23 juillet 1924
Schirmeck
Officier de la Légion d'honneur le 30/12/1909. Chevalier le 11/07/1891. Officier d'administration principal de l'armée territoriale à la Direction d'artillerie de Toul. Engagé volontaire le 25/03/1857, 4e d'artillerie à pied, 11e d'artillerie montée, puis état major particulier de l'artillerie. Campagnes au Mexique (1865, 1867), contre l'Allemagne (1870, 1871), prisonnier de guerre. Médaille du Mexique. A déclaré opter pour la nationalité française à Paris (mairie du 12e arrond.) le 08/06/1872. Fils de Joseph Chrétien, contremaître à la fabrique de Grandfontaine, et de Marie Labolle. Il épouse à Paris, le 12/11/1874, Barbe BLANC veuve CUNIN. Ils auront au moins une fille.  
Joseph CHRETIEN 23 février 1834
Grandfontaine
7 octobre 1902 (frère du précédent). Chevalier de la Légion d'honneur le 14/09/1895. Garde principal d'artillerie. Engagé volontaire le 24/07/1851 dans les 12e, 4e, 18e régiments d'artillerie, puis état major de l'artillerie. Médaille militaire le 07/05/1865. 31 années de services, 6 campagnes. Santé compromise à cause de la campagne du Mexique. Il résidera ensuite à Langres ou il sera conseiller municipal, président de la commission administratives des hospices et administrateur de la Caisse d'Epargne. Campagnes : conduite d'un détachement à Rome (1856), Mexique (1863,1867), contre l'Allemagne (1870,1871). Admis à la retraite le 21/05/1883. A déclaré le 08/05/1872 à Langres opter pour la nationalité française. Médaille du Mexique. Fils de Joseph Chrétien, contremaître à la fabrique de Grandfontaine, et de Marie Labolle. Il épouse le 14/05/1872 à Charmes (Haute-Marne), Marie Louise Joséphine BOUGREL.  
Victor Frédéric CLEMENT 11 avril 1839
Grandfontaine
27 février 1922 Officier de la Légion d'honneur le 18/04/1919. Chevalier le 30/12/1889. Président de Chambre honoraire à la Cour d'Appel de Riom (Puy-de-Dôme). Juge, substitut, procureur, conseiller, puis Président de Chambre. Campagne contre l'Allemagne (1870,1871), alors sous-lieutenant dans la Garde Nationale, puis sous-intendant militaire. Admis à la retraite le 05/06/1909. Fils de Joseph Frédéric Antoine, régisseur de la Compagnie des forges de Framont et de Marie Anne MELCHIOR.  
Louis EDELBLOUTE 3 octobre 1780
Framont (Grandfontaine)
25 avril 1858 Chevalier de la Légion d'honneur le 27/02/1814. Chasseur à cheval. Engagé à 13 ans, le 20/09/1793, au 4e régiment du Rhin comme tambour. A fait les campagnes de l'an 2 à 1815. 22 ans de services dont 21 de campagnes de guerre. Blessé d'un coup de feu au talon, un coup de feu à la jambe gauche, un coup de baïonnette au col, et un coup de sabre au bras droit. À Périgueux, le 31/11/1815, on indique "qu'il est usé par la fatigue de la guerre et affecté de la poitrine". Fils de Louis, forgeron à Framont, et de Marie Magdeleine JEANNEL.  
Pierre GRILLIN 5 mai 1806 Grandfontaine 2 août 1885. Chevalier de la Légion d'Honneur le 14/08/1854. Maréchal des logis de gendarmerie. En 1872, il demeure ruelle Saint-Martin à Rennes (Ille-et-Vilaine). Sans autres renseignements.  
François Albert GROSDEMANGE 19 décembre 1865
Grandfontaine
(pas d'acte trouvé en Algérie) Chevalier de la Légion d'honneur le 28/03/1932. Secrétaire général de la mairie de Saïda (Oran, Algérie) depuis 1889. Secrétaire du Bureau de Bienfaisance et du Bureau de Bienfaisance Musulman de cette ville (1921), fondateur et trésorier de la Société de Secours Mutuel de Saïda (1898), secrétaire de la commission cantonale des allocations militaires durant la guerre, secrétaire de la commission mixte de réquisition militaire. 45 années de services comme secrétaire de mairie. Officier d'Académie (01/01/1905), Officier de l'Instruction Publique (07/02/1914), Officier du Nichan Iftikhar (04/07/1903), médaille du Ministère de l'Intérieur, médaille d'honneur communale, médaille d'honneur en argent de l'Assistance Publique. "Excellent fonctionnaire, 45 ans de service et de collaboration active à l'administration publique. Apporte dans l'exercice de ses nombreuses et délicates attributions une grande compétence professionnelle, constamment avertie et vis-à-vis de la chose publique, un sentiment du devoir et un dévouement exemplaire."
Fils de Jean Nicolas, garde forestier, et de Marie Mélanie NISSER.
Voir Grandfontaine - Émigration en Algérie.  
Edouard KLEINMANN 9 novembre 1832
Grandfontaine
Chevalier de la Légion d'honneur le 12/07/1880. Directeur général du Crédit Lyonnais en Égypte, député de la Nation Française à Alexandrie, créateur de trois établissements français de premier ordre en Égypte, administrateur de l'hôpital européen, de la Société Française de Secours, etc. Décoration remise à Alexandrie, le 19/10/1880, par Alphonse Dobignie, chevalier de la Légion d'honneur, consul de France à Alexandrie. Fils de Adolphe, fabricant à Grandfontaine, et de Elisabeth MOTTET.  
Jean Louis MAGNETTE 30 avril 1834
Grandfontaine
10 juin 1895 Chevalier de la Légion d'honneur le 03/02/1880. Sous-lieutenant au 29e régiment de ligne. A été affecté à plusieurs régiments de ligne, au 1er régiment de voltigeurs de la Garde Impériale, et au 2e régiment de Zouaves. Campagnes : Orient (1855, 1856), Italie (1859), Afrique (1866), Mexique (1866, 1867), Afrique (1867, 1870), campagne contre l'Allemagne (1870, 1871), interné en Suisse du 02/02 au 16/02/1871, échappé le 17/02), Afrique (1872,1875). Coup de feu ayant traversé la poitrine, au combat du 17/09/1866, livré entre villa Guadelupe et Mutihuala (Mexique). Médaille militaire (28/12/1859), médaille de la Valeur Militaire de Sardaigne, médaille de Sa Majesté la reine d'Angleterre - médaille d'Italie, médaille du Mexique. Fils de Jean Louis et de Marie Anne CADIS. Il épouse à Autun, le 15/09/1879, Jeanne Claudine GIRARDOT.  
Nicolas Isidore Alfred MYTTRE 15 avril 1852
Grandfontaine
24 octobre 1939
Mas-Saintes-Puelles (Aude)
Chevalier de la Légion d'honneur le 12/07/1897. Capitaine au 160e régiment d'infanterie. Chef de bataillon honoraire. Engagé volontaire le 19/10/1872, il sera affecté à plusieurs régiments d'infanterie. Il fera l'Ecole Militaire d'Infanterie. Campagne en Afrique (1882). Il opte pour la nationalité française le 22/05/1872 à Sainte-Agrève (Ardèche). Fils de Hilarion Honoré Joseph, capitaine au 69e régiment d'infanterie de ligne, en garnison à Cherbourg (1852), et de Rose Françoise Pauline NICOLAS.  
- - -  

Émigration

Émigration en Algérie

Pictos recherche.png Article détaillé : Grandfontaine - Émigration en Algérie

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 - 12h - 8h30 - 12h - 8h30 - 12h - -
Après-midi 13h30 - 19h - - - 13h30 - 19h - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 12, rue Principale - 67130 GRANDFONTAINE

Tél : 03 88 97 20 09 - Fax : 03 88 97 20 23

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie & L'annuaire Service Public (Septembre 2017)

Associations d'histoire locale

Dépouillements des registres paroissiaux

Les registres paroissiaux et l'état civil sont consultables en ligne sur le site des Archives départementales du Bas-Rhin (application Adeloch)

Les recensements sont également consultables en ligne sur le site des Archives départementales du Bas-Rhin (application Ellenbach)

Patronymes

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  • Livres de familles de 1660 à 1913 par CEDHEG