60272 - Gilocourt : Différence entre versions

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m (Les maires)
(Compléter les données de Pierre PILLON Les curés de Gilocourt jusqu'en 1995)
Ligne 504 : Ligne 504 :
 
{{Notable-Donnees|Nom=Pierre de SAINTE-GRÉE |Dates=1425 |Commentaire=-Inventaire des archives anciennes du château de Chantilly / Page 1148 et 1149 - Gilocourt: Fiefs Le Blanc, de Noue et des Dimes <ref>Inventaire des archives anciennes du château de Chantilly / Page 1148 et 1149 - Gilocourt: Fiefs Le Blanc, de Noue et des Dimes</ref> }}
 
{{Notable-Donnees|Nom=Pierre de SAINTE-GRÉE |Dates=1425 |Commentaire=-Inventaire des archives anciennes du château de Chantilly / Page 1148 et 1149 - Gilocourt: Fiefs Le Blanc, de Noue et des Dimes <ref>Inventaire des archives anciennes du château de Chantilly / Page 1148 et 1149 - Gilocourt: Fiefs Le Blanc, de Noue et des Dimes</ref> }}
 
{{Notable-Donnees|Nom= Pierre PILLON |Dates=1623 - 1663 |Commentaire=-Curé de Gilocourt durant 40 ans, fut ensuite curé-doyen de Béthisy durant 14 ans, décédé le 5 septembre 1677, âgé d'environ 78 ans (copie de l'acte en début de liste), il voulut être enterré dans l'église de Gilocourt, une pierre de fondation en marbre noir à son nom se trouve toujours dans l'église <ref name="Charles FEVRE"> [http://charlesfevre.perso.sfr.fr/genealogie/page_gillocourt.htm Site personnel de Charles FEVRE] Attention, cette page personnelle à été fermée par SFR depuis le 21 novembre 2016</ref>  
 
{{Notable-Donnees|Nom= Pierre PILLON |Dates=1623 - 1663 |Commentaire=-Curé de Gilocourt durant 40 ans, fut ensuite curé-doyen de Béthisy durant 14 ans, décédé le 5 septembre 1677, âgé d'environ 78 ans (copie de l'acte en début de liste), il voulut être enterré dans l'église de Gilocourt, une pierre de fondation en marbre noir à son nom se trouve toujours dans l'église <ref name="Charles FEVRE"> [http://charlesfevre.perso.sfr.fr/genealogie/page_gillocourt.htm Site personnel de Charles FEVRE] Attention, cette page personnelle à été fermée par SFR depuis le 21 novembre 2016</ref>  
<ref name="Il était une fois Gilocourt"> Sources diverses du village/Il était une fois Gilocourt/Nadine MALTESE et E. D'ABOVILLE</ref>. }}
+
<ref name="Il était une fois Gilocourt"> Sources diverses du village/Il était une fois Gilocourt/Nadine MALTESE et E. D'ABOVILLE</ref>. <br>-Pierre PILLON est présent sur divers actes de la paroisse jusqu'au 10 Janvier 1670 .<ref>[http://ressources.archives.oise.fr/ark:/44803/1052502358cb052bbb78886680c41f73 Voir diverses signatures de Pierre Pillon sur les registres de la paroisse jusqu'en Janvier 1670]</ref>}}
  
 
{{Notable-Donnees|Nom=Jean BARTEL<br>ou BATELLE<ref>[https://www.geneanet.org/archives/ouvrages/?action=detail&book_type=livre&livre_id=153&page=146&name=Batelle&with_variantes=0&tk=c749cf2df4f74cbf Jean BATELLE, Curé /Gallica-Bnf /Etat des privilégiés de Compiègne en 1688]</ref> |Dates=Janvier 1670 - après 1689 |Commentaire= <ref name="Charles FEVRE"></ref> <br>-Lacunes pour les registre de la paroisse, pour les périodes, 1689, janvier-novembre; 1690 à 1717.}}
 
{{Notable-Donnees|Nom=Jean BARTEL<br>ou BATELLE<ref>[https://www.geneanet.org/archives/ouvrages/?action=detail&book_type=livre&livre_id=153&page=146&name=Batelle&with_variantes=0&tk=c749cf2df4f74cbf Jean BATELLE, Curé /Gallica-Bnf /Etat des privilégiés de Compiègne en 1688]</ref> |Dates=Janvier 1670 - après 1689 |Commentaire= <ref name="Charles FEVRE"></ref> <br>-Lacunes pour les registre de la paroisse, pour les périodes, 1689, janvier-novembre; 1690 à 1717.}}

Version du 15 août 2019 à 21:54

Retour

Gilocourt
Blason - 60272 - Gilocourt.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 60 - Blason - Oise.png    Oise
Métropole -
Canton Blason Crepy-en-Valois-60176.png   60-09   Crépy-en-Valois

Blason Crepy-en-Valois-60176.png   60-12   Crépy-en-Valois (Ancien canton)

Code INSEE 60272
Code postal 60129
Population 665 habitants (2016)
Nom des habitants Gilocourtois, Gilocourtoises
Superficie 693 hectares
Densité 78 hab./km²
Altitude Mini : 48 m
Point culminant 143 m
Coordonnées
géographiques
49.2928° / 2.8803° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
60272 - Gilocourt carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Sommaire

HHistoire.pngistoire de la commune

Bellival

  • Son origine remonte a une haute antiquité, puisque parmi les privilèges que le roi Carloman[1] fit a l'abbaye de Morienval, alors que Thierry, prieur de Rivecourt, en était l'abbé laïc, se trouvent dix manses situées à Bellival.
  • Ce hameau possédait un moulin, qui fut donné en 13-- par Jehan NERANGET, doyen de Saint-Thomas de Crépy, aux célestins de Saint-Pierre-en-Chastres, en échange d'une rente.
  • La charité de la paroisse Saint-Antoine de Compiègne (par suite d'un legs de Madame de FOURNET en 1740), possédait une ferme à Bellival, située dans le manoir qui existait a cette époque, le fermier GATTELET (Laboureur), leur devait alors la somme de Sept cent quarante deux livres en argent, et sept mines de blé, au termes d'un contrat passé le 25 mai 1778, devant Me ---- notaire. Cette ferme, fut plus tard démolie, par décision du conseil d'administration du bureau de bienfaisance de Compiègne (les murs de clôture qui limitaient cette propriété tombaient en ruine).

Chronologie

  • Présence romaine [2]
  • Le 16 septembre 1358, lettres de rémission accordées par le dauphin Charles, régent de France, à Guillaume de TRIE de la Ferté-Milon; au curé de Gilocourt, Jéhan NERANGET; au capitaine HULOT d'Etavigny; a Gilles et a LE PUTOIS, de Pierrefonds; et a d'autres personnes du Valois qui avaient participé a la Jacquerie qui avaient démarrée en Mai 1358[3]. [4]
  • Aux environs de 1483 à 1523, Nicolas CACQUEREL, époux de Jeanne de Montigny, était seigneur de Gilocourt [5]
  • Un château féodal, ruiné pendant la Révolution, existait sur la commune depuis le Moyen Âge, situé sur le fief de Pierrefitte, entre Gilocourt et Orrouy, pas loin de la rivière "Automne". Maintenant sur le territoire d'Orrouy (une rue porte encore ce nom à Orrouy).
  • Le chemin qui menait à Pierrefitte passait derrière le centre commercial des Aubaines, et portait d'ailleurs ce nom.
  • Ce château, en 1581, était en possession de François de MENEAC (Noblesse du duché de Valois, page 237- Gallica).
  • En 1593, d'après une tradition, Henri IV, couchant dans une auberge de Gilocourt, faillit y être assassiné en 1593 [2], par des émissaires envoyés par Jean de RIEUX [6], [7] gouverneur du château de Pierrefonds, et célèbre ligueur, petit-fils d'un maréchal-ferrant de Rethondes.
  • En 1572, Claude DE COCHER, écuyer, était seigneur de Gilocourt ( Source: Châtelet de Paris. Y//112-Y//118. Insinuations). Fils de Christophe de Cochet, écuyer, sieur de Javage, demeurant au Four-d'en-haut (Commune de Morienval), en la foret de Cuise. Encore vivant en 1591 (Source :Bnf-Gallica)
  • En 1617, il semblerait, qu'un certain P. François MARTIN, fut seigneur de Pierrefitte (Château féodal de Gilocourt), comme le montre l'inscription sur la cloche de Béthancourt-en-Valois(Base Palissy)
  • Le 29 juin 1649, a sa mort, François Paul DE MANSAN, fils de Paul d'ANTIST DE MANSAN (Noble originaire de Bigorre), vicomte de Feigneux Morcourt, Bourgon et autres lieux, capitaine au Régiment des gardes (Sources: Daniel GIBERT, historien de Feigneux), était également seigneur de Gilocourt, c'est son fils François Paul, qui a offert la cloche, baptisée Marie à l'église Saint-Martin de Gilocourt, en 1654 .
  • En 1652, Les frondeurs du Prince de Condé saccagent et déciment la population de Gilocourt [2].
  • En 1653, Louis de SAINT-JUST le Jeune, est receveur de Gilocourt, il est le fils de Louis de SAINT-JUST l'Aîné, laboureur à la ferme de Beauvoir à Orrouy [8]
  • en 1654, François Paul DE MANSAN,Seigneur et Vicomte de Morcourt , feigneux , Gilocourt et autres places, Chevalier, a offert, la cloche de l'église de Gilocourt, Baptisée Marie, et qui fut fondue dans la commune.
  • Avant 1750, Charles Louis Raymond DE GOUDIN fut seigneur de Labory, Gilocourt, Bellival, Pierrefitte et autres lieux. (époux de Marie Madelaine de CONDREN, décédée le 2 mars 1750 à Gilocourt (voir sa plaque mortuaire située dans l'église, photo dans le paragraphe : Dalles et plaques mortuaires de l'église).
  • 17 mars 1757, Charles Louis Raymond DE GOUDIN, veuf de Marie Madelaine de CONDREN, vend à André Constant Julien VAUTIER, époux de Anne Nicole DORBAY, les terres et seigneuries de Gilocourt, (relevant du Prince de CONDÉ, a cause de sa terre d'Ormoy), de Bellival (relevant du Duc d'ORLÉANS, a cause du château de Crépy), et de Pierrefîtte, (fief à l'ouest du village de Gilocourt, relevant du seigneur de Glaignes)
  • 23 septembre 1773, adjudication des biens saisis sur André Constant Julien VAUTIER, à Pierre Joseph HENNON, contrôleur des Guerres.
  • En 1778, Pierre Joseph HENNON était seigneur de Gilocourt et du Plessier-Gobert (sur les territoire de Rocquencourt - Somme, et Tartigny - Oise, dans la région de Breteuil)[9], Écuyer et contrôleur des guerres. [10]
  • 4 mai 1785, adjudication des biens (dont la terre de Gilocourt) saisis sur Pierre Joseph HENNON, ancien contrôleur des Guerres, elle comprenait autrefois les seigneuries de Champlieu, Orrouy et Donneval, avec haute, moyenne et basse justice, et fut adjugée à Alexandre DE MONCHY, originaire de Compiègne, avocat et procureur honoraire, du roi, à l'élection de Compiègne, qui en devint propriétaire.[11]
  • En 1785, Pierre Louis Alexandre DE MONCHY, procureur du roi en l'élection de Compiègne, acheta le château de Gilocourt, où il y mourut le 17 septembre 1785 (père de Jean Charles Alexandre DE MONCHY, maire de Gilocourt d'avril à octobre 1798, et grand-père d'Antoine Hyacinthe Alexandre DE MONCHY, également maire de la commune de 1835 à 1845). Il a été inhumé dans le cimetière de la paroisse et une plaque en sa mémoire se trouve dans l'église Saint-Martin (voir sa plaque mortuaire située dans l'église, photo dans le paragraphe : Dalles et plaques mortuaires de l'église).

Origine de la famille DE MONCHY

Une branche de la famille DE MONCHY, possédait la seigneurie de Sénarpont (Somme) ; Antoine DE MONCHY [12] , chevalier, seigneur de Longueval, gentilhomme de la maison du roi et chevalier de son ordre, épousa en 3e noces Françoise de VAUX, veuve du baron Jean de Vieuxpont, fille de Hugues de VAUX, Seigneur de Saintines et grand bouteiller de France (Le grand bouteiller de France était l'un des grands officiers de la couronne de France pendant l’Ancien Régime)Au XVIe siècle, il est l'un des personnages les plus importants de l'État. Puis, tout comme le grand maître de France, sa charge eut de moins en moins d’importance politique et devint de plus en plus honorifique. La fonction fut supprimée à la Révolution.).

Gédéon DE MONCHY, baron de Vismes, seigneur de Sénarpont, chevalier de l'ordre du roi, fils de Antoine DE MONCHY et de Jeanne Olivier de LEUVILLE, épousa par contrat du 9 Octobre 1586, à Verberie, Christine de Vieuxpont, fille du baron Jean de Vieuxpont et de Françoise de VAUX, marié en 1ère noces à Antoine DE MONCHY ; en sorte que Gédéon devint par suite de son mariage, le beau-fils de son père, et sa femme, belle fille de sa mère, ils eurent pour enfant : Anne DE MONCHY, chevalier, seigneur de Sénarpont.

La famille DE MONCHY de Gilocourt est originaire de Ressons-sur-Matz, plusieurs membres remplirent avec distinctions les fonctions de tabellions et notaires royaux, relevant du baillage de Roye (Somme) ; Le plus ancien notaire de Ressons-sur-Matz, dont une généalogie à été retrouvée fut Antoine DEMONCHY, né en 1560, tous ses descendants furent également notaires, le dernier titulaire fut Pierre alexandre DE MONCHY(Grand-père de Jean-Charles Alexandre DE MONCHY, qui fut maire de Gilocourt en 1798), qui mourut a l'âge de vingt neuf ans le 19 Juin 1736, tué accidentellement par un coup de fusil.

C'est a cette famille qu'appartient Antoine DE MONCHY, appelé DEMOCHY , grand inquisiteur de la foi, qui poursuivit les protestants avec ardeur et qui devint chanoine pénitencier du chapitre castral de Noyon, il mourut en 1574.

Sources : recherches diverses sur l'histoire de Gilocourt, issu de divers documents prêtés par des anciens du village)
(le 31 décembre 1900, dans le registre d'état-civil des décès d'Amiens (Somme), se trouve la transcription intégrale du jugement de rectification de nom
(DE MONCHY au lieu de DEMONCHY) rendu le 5 décembre 1900 en faveur d'Henry DE MONCHY et ses enfants.), de plus ce document de 8 pages, est une source importante de généalogie pour la famille DE MONCHY de Gilocourt. [13]

  • Le 13 juillet 1788 - Un orage de grêle extrêmement violent, s'abat sur la vallée de l'Automne et dévaste la commune, en occasionnant de nombreux dégâts aux récoltes, ainsi qu'a la route de Gilocourt à Bellival, jusqu'à Rocquigny, en outre le pont d'Automne, n'a pas été épargné. A tel point que le conseil municipal de l'époque à du se réunir le lendemain, pour évalué l'ampleur des dégâts.
  • Le 2 novembre 1789 - L'assemblée met les biens du clergé a la disposition de la nation. La vente en est confiée aux municipalités le 17 février 1790 [14].
Assignat de quinze sols époque de la Révolution française [14]
Photo Capricorne60


  • Le 14 décembre 1789 - La vente des biens du clergé servira a créer des assignats. Ce sont des sortes de bons du trésor émis sur la caisse alimentée par toutes ces ventes, ils rapportes 5% en 1789, puis se dévaluent rapidement[14].
  • Le 14 mai 1790 - On décide que les biens nationaux seront vendus d'un seul tenant, ce qui désavantagera beaucoup les petits cultivateurs[14].
  • En 1790 - M. le curé LANOT, refuse de prêter le serment civique à la constitution
  • En 1791 - Le maire Jean PORTEJOYE et Jean Charles DEMONCHY, jure fidélité à la constitution.
  • En 1825 - La commune de Béthancourt-en-Valois à été rattachée à Gilocourt, puis séparée en 1835 [11].
  • En 1832 - Une épidémie de choléra, sévit dans la région, 1581 décès sont à déplorer dans l'arrondissement de Senlis, dont 23, pour le village.
  • Le dimanche 25 juillet 1909 : inauguration officielle de la Mairie-école, par M. LAFARGUE, sous-préfet de Senlis, et M. le docteur Gustave CHOPINET [15], député de l'Oise, en présence des sociétés locales et des compagnies de pompiers de la région, de la municipalité, des maires des communes environnantes, des instituteurs et des enfants des écoles. S'en est suivi une réception officielle, vin d'honneur, revue des pompiers, défilé, banquet et bal, tel a été le bilan de cette journée de fête, au cours de laquelle de nombreuses allocutions ont été prononcées [16].
  • Le 28/07/1921 : M. le maire demande au Conseil de fixer la date de l'inauguration du monument aux morts a la mémoire des enfants de Gilocourt, morts pour la France, au cours de la Grande Guerre et de fixer approximativement le programme de la fête. Le Conseil, après discussion : 1/ fixe au 21/08/1921,
    15 h, la date de cette inauguration
     ; 2/ prie le maire de demander à M. FAISANT, Ministre et à M. CABROL, sous-préfet, de présider cette fête 3/ décide à l’unanimité qu’un service religieux sera dit en l'église de Gilocourt ; le Conseil s’y rendant en corps constitué 4/ décide, par cinq voix contre quatre qu’il n’y aura pas de bénédiction religieuse du Monument 5/ décide d’inviter par lettres les personnes habitant hors de la commune qui ont souscrit pour le monument 6/ décide de demander une permission de 48 h pour les jeunes soldats actuellement sous les drapeaux 7/ D’inviter les Maires des communes voisines 8/ d’offrir un vin d'honneur aux autorité officielles. [17]
    Voir les photos d'époque, concernant cet évènement, dans la page Morts aux Guerres/Inauguration du monument
  • le 31 août 1944 : Libération de Gilocourt / Les forces alliées libèrent l'Oise du 28 août au 2 septembre 1944 / Société d'histoire moderne et contemporaine de Compiègne / Une du n° 61-62 Automne 1995 des Annales historiques compiègnoises [18]
  • Le 21 août 1945 : fêtes de Bellival et de la Libération, le conseil municipal décide de fêter l’anniversaire de la libération de la commune en même temps que la fête de Bellival. Il décide qu’une plaque sera scellée sur la Stèle du Monument aux morts et qu’une autre sera apposée sur le parapet du pont de Bellival, dénommé « Pont de la Libération » en souvenir de l’arrivée des tanks américains le 31 Août 1944 qui franchirent la rivière sur l’ancien pont démoli par la suite. [17]
  • 21 avril 1956 : dissolution du corps des Sapeurs Pompiers[17].


Histoire religieuse

  • Gilocourt avait son pèlerinage de la Saint-Prix, où l'on venait pour guérir de la paralysie. Les comptes de la fabrique de 1585, font mention des recettes et des dépenses occasionnées par la fête du 25 janvier et la neuvaine de la Saint-Prix d'été, à cette occasion, une affluence considérable venait de toute la région du Valois et du Soissonnais. En raison de la proximité des moissons, cet événement avait donné naissance à une foire, appelé « La foire aux vans », parce qu'il s'y vendait beaucoup d'objets de vanneries[19].

Toponymie

Gillocourt, Gilocourt, Gillocour (Gislondicurtis, Egidiicurtum) [11].

Héraldique

Blason - 60272 - Gilocourt.png
  • Gilocourt en tant que commune n'a pas de blason propre. Dans ce cas, on est autorisé à personnaliser le blason de l'Oise pour la commune.
  • À partir du blason de l'Oise, celui de Gilocourt a été personnalisé par Thierry DELACOURT, qui l'a d'ailleurs mis sur le site officiel de Gilocourt et Bellival.

Histoire administrative

La paroisse sous l'Ancien Régime

  • Intendance : Paris
  • Généralité : Compiègne (En 1789 Paris)
  • Élection ou diocèse civil :
  • Subdélégation :
  • Parlement :
  • Coutume :
  • Bailliage ou sénéchaussée : Crépy-en-Valois
  • Châtellennie : Crépy-en-Valois
  • Diocèse religieux : Soissons (Aisne)
  • Doyenné : Béthisy
  • Vocable ou paroisse : Saint-Martin

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Martin

L'église avec son clocher en bois
Photo Capricorne60
Détail du clocher en bois datant du 18e siècle.
Photo Capricorne60

Visite virtuelle de l'église de Gilocourt . Sources :gilocourt.com.
Gilocourt, église Saint-Martin/Sur églises de l'Oise Art roman et gothique
photos de Pierre POSCHADEL sur Wikimédia commons sur l'église Saint-Martin de Gilocourt
photos de Pierre POSCHADEL sur Wikimédia commons sur le Mobilier de l'église Saint-Martin de Gilocourt
photos de Pierre POSCHADEL sur Wikimédia commons sur l'ntérieur de l'église Saint-Martin de Gilocourt
photos de Pierre POSCHADEL sur Wikimédia commons sur les chapiteaux à l'ntérieur de l'église Saint-Martin de Gilocourt

La cloche de l'église Saint-Martin [20]
(Photo base Palissy/Ministère de la culture
La cloche. [21]
Photo Capricorne60


Histoire de la cloche de Gilocourt, par Robert LECURU
[2] Voir notice (de la base Palissy / Ministère de la culture) sur la cloche de l'église de Gilocourt (Baptisée Marie), offerte en 1654 par François Paul DE MANSAN, seigneur et vicomte de Morcourt, feigneux, Gilocourt et autres places. Chevalier, fils de François, Paul DE MANSAN décédé en 1649, capitaine d'une compagnie au régiment des gardes du Roy, et petit fils de Paul d'ANTIST DE MANSAN (Capitaine de la compagnie de gardes-françaises affectées au dauphin d'Henry IV, futur Louis XIII (François Paul DE MANSAN sur Généanet)[22] Source : Village en Automne, Feigneux et Morcourt (Petit fascicule de Daniel GIBERT).

Le clocher du XVIIIe, reconstruit après un incendie par un charpentier local sur ordre de Charles Louis Raymond de GOUDIN, Seigneur de Labory, Gilocourt, Bellival, Pierrefitte et autres lieux,partant pour la guerre, fut furieux a son retour de voir ce clocher en bois, qui n'étant pas a son gout, voulut trucider le charpentier.


  • [3] Société historique de Compiègne/Bulletin B11 Courses Archéologiques autour de Compiègne.Millier (Chanoine), 1904 / Page 250 et 251]

Intérieur

Statuaire
Vitraux
Vitrail de l'église Saint-Antoine - Arbre de Jessé - Consacré à la vierge Marie [26] [27]
.
  • Ces vitraux ont été acheté en 1837 par le curé de l'église Saint Antoine de Compiègne pour la somme de 1500 francs, une somme insuffisante. L'abbé LESCOT, s'apercevant par la suite que son église avait été lésée, vu la grande valeur de ces magnifiques vitraux, s'en est plaint, et pour compenser cette perte, la paroisse Saint-Antoine a fait cadeau a l'église de Gilocourt de la chaire qui depuis, a été retirée.
  • Cette verrière provenant de l'église de Gilocourt, a été gravement endommagé en 1918 par une explosion, la verrière fut envoyée au Panthéon. Elle fut ensuite restaurée avec les autres verrières de l'église Saint-Antoine, par Tournel entre 1919 et 1926. Déposée en 1944 dans l'atelier Daumont Tournel, l'oeuvre fut définitivement reposée en 1955 dans l'église Saint-Antoine de Compiègne. Sa composition évoque celle de l'Arbre de Jessé de Saint-Étienne de Beauvais. Actuellement, la verrière ne comporte plus que quelques éléments anciens.
  • L'arbre de Jessé est un motif fréquent dans l'art chrétien entre le XIIe et le XVe siècle : il représente une schématisation de l'arbre généalogique présumé de Jésus de Nazareth à partir de Jessé, père du roi David.

5 pages consacrées a l'arbre de Jessé à Saint-Antoine de Compiègne - Étude sur la paroisse Guynemer Paul - sur Bnf-Gallica / Avec plan de l'église Saint-Antoine et emplacement de tous ses vitraux en 1909


Mobilier
Dalles et plaques mortuaires
Les mystérieuses niches ossuaires
  • 11 niches ossuaires ont été retrouvées, au cours des premières restaurations de l'église en 1992, c'est dans l'ensemble Chœur/croisillons nettement plus récent que la nef que les découvertes ont été faites, sous un lit de plâtre, donc jusqu'alors invisibles, a 4,35m de hauteur, de part et d'autre des baies qui éclairent le chœur au nord et au sud. C'est a la demande de M. POREAU , maire de l'épôque, qu'une intervention à eu lieu en Février 1992, pour effectuer un constat archéologique, a la suite des travaux de restauration entrepris par les monuments historiques [30]


Photo Capricorne60 Niche ossuaire avec cranes de chevaux Niche ossuaire avec poterie et cranes humains Niche ossuaire avec poterie et cranes humains Niche ossuaire avec poteries

Logo internet.png Site en ligne : Des crânes humains et animaux dans le chœur de l'église de Gilocourt (Oise), voir sur le site Persée, Revue Archéologique de Picardie / Année 1994 Volume 3 Numéro 1/Page 139-144

Les croix discoïdales du cimetière


Source du plan: site de Charles FEVRE [31]
Croix discoïdale
(La plus haute de toute les croix, aurait été déplacée et se trouvait auparavant, dans l'ancien cimetière, nord ou sud, on l'ignore.)
Nouveau cimetière nord
(Non répertorié sur le plan)
Photo Capricorne60


Détails des stèles discoïdales du cimetière avec dimensions - Source site de Charles FEVRE.[31]

Le château

Le château
Photo Capricorne60
Les dépendances du château
Photo Capricorne60


Le château actuel de Gilocourt est une construction relativement moderne du début du XIXe siècle, élevé par une famille de magistrats : Les DEMONCHY.
Pierre Louis DEMONCHY, procureur du roi, en l'élection de Compiègne, acheta un château à Gilocourt en 1785, il y mourut, le 27 septembre 1786 (Était il au même emplacement ?).

Cartes postales anciennes du château

Collection Ph. LOISEL

Petits patrimoines du village

Repère géographique.png Repères géographiques

Gilocourt est situé au Nord de Paris, entre Crépy-en-Valois et Compiègne, au bord de la rivière Automne, dans la vallée qui porte le même nom) qui coule d'est en ouest, et lui sert de frontière au sud, avec Béthancourt-en-Valois.
La commune se situe au carrefour de la Départementale 123 (Verberie-Villers-Cotterêts) et de la Départementale 332 (Crépy-en-Valois-Compiègne).

  • Voir IGN / remonter dans le temps [4]

Démographie.png Démographie

le pic maximal
le pic minimal

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 504 563 566 572 797 590 609 636 589 556
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 502 519 518 518 519 501 507 514 506 485
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 499 456 452 467 444 390 384 354 329 322
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 434 543 580 588 602 665 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Vues d'aujourd'hui

Cartes postales

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la page consacrée aux cartes postales anciennes et aux photos comparatives avec aujourd'hui ...

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean PORTEJOYE 09/02/1790 - 09/12/1792
(15 brumaire an I au
19 frimaire an I)
-Né le 6 mars 1743 à Gilocourt.
-Fils de Jean Portejoye (décédé le 3 mars 1747 à Gilocourt) et de Marie-Jeanne BELLOT.
-Marié le 24 février 1797 (6 ventôse an V) à Gilocourt avec Marie Joseph CHEVAUX.
-Cultivateur.
-Officier public provisoire.
-Nommé maire le 9 février 1790 (Sources : AD de l'Oise en ligne / Registre de délibération communaux / EDT153/1D1-Gilocourt-1787-1790 / Page 32/109).
-En 1791, il jure fidèlité a la constitution.
-Décédé le 7 mars 1822 à Gilocourt.  
Jean-Jacques DELACROIX 09/12/1792 - 19/05/1794
(19 frimaire an I au
30 floréal an II)
-Vigneron
-Né vers 1747 à Béthancourt-en-Valois.
-Fils de Jacques DELACROIX et Marie-Louise RACINE.
-Marié avec Marie-Anne DELAGE [34] décédée le 20 septembre 1807 à Gilocourt)  
Victor RACINE 23/12/1792 - 26/11/1795
(3 nivôse an I au
5 frimaire an IV)
-Né le 8 juin 1760 à Gilocourt, fils de Claude RACINE, vigneron et de Michelle CARON
-A été maître d'école à Ognon (Oise).
-Maître d'école (depuis 1786) encore instituteur en 1821 à l'âge de 61 ans.
-Marié le 16 janvier 1781 à Gilocourt avec Marie Anne LOUART.
-Marié le 22 novembre 1790 à Gilocourt avec Marie Catherine HEROUARD.
-Marié le 2 novembre 1795 (11 brumaire an IV) à Gilocourt avec Cécile HEROUART (ouvrière en linge, née à Morienval, hameau de Saint-Clément).
-Décédé le 29 mars 1830 à Gilocourt.  
François Nicolas RACINE 05/12/1795 - 03/03/1798
(14 frimaire an IV au
13 ventôse an VI)
 
Jean Charles Alexandre DEMONCHY[35]
chevalier, écuyer, chevalier d'empire
Seigneur de Gilocourt
21/04/1798 - 12/10/1798
(2 floréal an VI au
21 vendémiaire an VII)
-Fils de Pierre Louis Alexandre DEMONCHY, avocat au parlement et baillage de Compiègne et notaire royal, et de Antoinette Françoise POULLETIER DE PLAISANCE.
-Né 11/10/1760 Compiègne, baptisé en l'église Saint-Antoine.
-Décédé le 14/04/1845 à Compiègne.
-Marié à Compiègne, en l'église Saint-Antoine, le 17/11/1789 à Catherine Marie Hyacinthe MOREAU DE CHAMPLIEU et de DONNEVAL, fille de Nicolas de CHAMPLIEU de DONNEVAL et de Jeanne le CARON de FLEURY.
-Avocat
-Procureur général au parlement de Paris
-Président de la cour royale d'Amiens
-Conseiller du roi
-Titulaire de la légion d'honneur, voir son Dossier LEONORE
-Grand-père de Henry DE MONCHY.
-Maire de Gilocourt en 1864-1879 et 1881-1900 (Voir plus bas).
-Ex seigneur de Gilocourt[36].
-Inhumé à Gilocourt  
Victor RACINE 07 /11/1798 - 17/04/1799
(17 brumaire an VII au
28 germinal an VII)
-Né le 8 juin 1760 à Gilocourt.  
Jean PORTEJOYE 18/05/1799 - 29 floréal an VII -Cultivateur.
-Né le 6 mars 1743 à Gilocourt [37].
-Fils de Jean Portejoye (décédé le 3 mars 1747 à Gilocourt) et de Marie-Jeanne BELLOT
-Marié le 24 février 1797 (6 ventôse an V) à Gilocourt avec Marie Joseph CHEVAUX.
-Décédé le 7 mars 1822 à Gilocourt [38].  
Jean-Jacques DELACROIX 30/05/1800 - 21/09/1807 -Vigneron
-Né vers 1747 à Béthancourt-en-Valois.
-Fils de Jacques DELACROIX et Marie-Louise RACINE.
-Marié avec Marie-Anne DELAGE [39] décédée le 20 septembre 1807 à Gilocourt) -Jean Jacques DELACROIX [40] est décédé le lendemain 21 septembre 1807 à Gilocourt.
-Son fils, Victor DELACROIX est mort le 25 janvier 1809 à l'hôpital de Vergara (Espagne), au cours des campagnes des armées d'Espagne de Napoléon Ier (Voir dans la liste plus bas des soldats nés dans la commune et ayant servis dans les armées de Napoléon Ier de 1802 a 1815).  
MELAYE 06/11/1807 - 24/03/1813  
François Nicolas RACINE 01/04/1813 - 22/06/1817 -Né le 17 Août 1756 à Gilocourt [41]
-Fils de Nicolas Racine et de Marie Louise CREQUY
-Marié le 25 Novembre 1783 à Gilocourt, avec Catherine DEGRAINE [42]
-Décédé le 5 Juillet 1834 à Gilocourt [43]  
Etienne MEUNIER 08/1817 - 26/11/1819 -Né le 12 novembre 1773 à Orrouy, marié le 24 janvier 1816 à Gilocourt avec Victoire GAILLARD.
-Culture.gouv. Capitaine de l'ex 9 e Régiment d'infanterie de ligne, chevalier de la Légion d'honneur (n° 12 346, 22/08/1812).
-Voir cote GR 21 YC 1 à 963 sur les registres matricules des sous-officiers et hommes de troupe de l'infanterie de ligne (1802-1815)Registres matricules de la garde impériale et de l'infanterie de ligne - Ministère de la défense : Fiche.
-Décédé le 24 octobre 1854 à Crépy-en-Valois et inhumé à Orrouy.  
Louis Edouard PRAQUIN 20/03/1819 - 29/10/1835 -Cultivateur.
-Né le 15 août 1782[44] à Gilocourt.
-Fils d'Edouard PRAQUIN et de Marie Gabrielle DECROIZETTE.
-Marié en 1807 à Vic-sur-Aisne (Aisne) avec Marie Joséphine Emélie MANCHE née en 1786 (dont deux fils, Edouard Théodore né en 1810, et Charles Auguste, né en 1813).
-Décédé le 12 mars 1847[45] à Gilocourt.  
Antoine Hyacinthe Alexandre DE MONCHY 19/11/1835 - 24/12/1845 -Fils de Jean Charles Alexandre DE MONCHY et de Catherine Marie Hyacinthe MOREAU de CHAMPLIEU et de DONNEVAL.
-Né 11/09/1790 Compiègne, décédé 20/02/1872 Compiègne, Marié le 29 Novembre 1823, à Crépy-en-Valois, avec Marie Eugènie BEZIN d'ELINCOURT (née en 1800), chevalier de l'ordre Royal et militaire de Saint-Louis par ordonnance du 26 octobre 1825 et Chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur par décret du 14 septembre 1813.
-Il devint le beau-père de Alexandre Marie Raymond de BREDA, dont les données figure ci-dessous.  
Alexandre Marie Raymond DE BREDA (Comte) 12/09/1846 - 31/03/1848 -Né le 17 octobre 1813 Compiègne
-Lieutenant-colonel à l'état-major des gardes nationales de la Seine
-Ancien élève de l'école polytechnique, rentré dans la vie civil, il devint le gendre de Antoine Hyacinthe Alexandre de MONCHY,par son mariage, avec la fille de ce dernier, le 27 Septembre 1842, à Gilocourt, avec Marie Eugénie de MONCHY de Gillocourt, et vint habiter le château de Gilocourt
-Voir commentaire complet sur paragraphe médaillés de la Légion d'honneur.
-Capitaine commandant de la garde nationale de Gilocourt (1843-1846)
-chevalier de la Légion d'honneur.
-Décédé à Paris 10ème Arrondissement le 4 Avril 1857  
Aimé Xavier CARANDAS 1848 - 1864 -Maçon, propriétaire.
-Fils de Christophe Antoine CARANDAS et de Marie Marguerite CHAMPION.
-Né le 23 décembre 1814 à Orrouy.
-Marié le 25 octobre 1836 à Orrouy (Oise) avec Marie Louise Victoire GAGE.  
Henry DE MONCHY 1864 - 1879 -Fils de Hector DE MONCHY, notaire, et de Marguerite Pauline BOITEL de DIENVAL (décédée à Paris le 26 juillet 1853).
-Petit-fils de Jean Charles Alexandre DE MONCHY, maire de Gilocourt en 1798.
-Né le 21 juin 1825[46] à Montdidier (Somme).
-Marié le 24 septembre 1856 à Noyon (Oise)[47] avec Elise Marie Alexandrine MICHAUX (née à Noyon - Oise, le 30 mars 1832).
-Juge suppléant près du tribunal civil d'Amiens au moment de son mariage.
-Décédé le 10 janvier 1901 à Gilocourt [48].
-Inhumé dans le cimetière de Gilocourt [49]  
Aimé Xavier CARANDAS 1879 - 1881 -Maçon, Féculier, propriétaire.
-Né à Orrouy le 23 décembre 1814.
-Fils de Victor Antoine CARANDAS et de Marie Margurite CHAMPION.
-Marié le 25 octobre 1836 à Orrouy (Oise) , avec Marie Louise Victoire GAGE.
-Adjoint faisant fonction de maire.
-Décédé le 13 Mai 1884 [50], à Gilocourt  
Henry DE MONCHY 1881 - 1900  
Honoré Hyppolite GLOUX 20/05/1900 - 1908 -Né le 11 novembre 1837 [51] à Gilocourt.
-Fils de Honoré Pierre GLOUX (maréchal-ferrant) et de Marie-Anne Justine CHEVAUX.
-Marié le 5 mai 1859[52] à Orrouy (Oise) avec Emélie Anasthasie TOURNEUR.
-Décédé le 30 novembre 1920 à Gilocourt.  
Henri AVEZ 17/05/1908 - 09/12/1919 -Représentant de commerce.
-Fils de Henri Antoine Joseph AVEZ, bottier, et de Clémentine Eugénie ROUSSEAU.
-Né à Ham (Somme) le [53] 3 mai 1853.
-Marié le 28 mars 1881[54] à Morienval avec Angéline Félicie CARANDAS dont il a divorcé le 11 avril 1905.
-Il apparait sur le recensement de 1911[55] de Gilocourt qu'il s'est remarié avec Julienne HARLÉ (Née à Liancourt (Oise) en 1876), dont il a eu trois filles, Henriette, Solange et Simone.
-Remarié le 24 avril 1926 a Senlis (Oise) à l'âge de 73 ans avec Berthe Marie Louise "CHANEL ??".
-C'est au cours de son mandat que fut construite la nouvelle mairie-école, inaugurée le Dimanche 25 Juillet 1909 [16]  
Eugène RUELLE 10/12/1919 - 03/1931 -Démissionnaire en 1931.  
Paul François THIEUX 12/04/1931 - 28/10/1947 -Né le 29 Juillet 1879 [56] à Béthisy-Saint-Martin
-Fils de François Barthélémy THIEUX et de Louise Eugénie HAZARD
-Marié le 6 Juillet 1901 [57], à Béthancourt-en-Valois, avec Noémi AMORY
-Décédé le 6 Décembre 1958, à Gilocourt  
Paul THIERRY 29/10/1947- -Adjoint : Robert LECURU.  
Paul François THIEUX 07/05/1953- -1er adjoint : René BOSSARD.  
Hervé MEVEL 17/01/1959 - 26/03/1971 -Adjoint Céline POREAUX (décédée le 21/05/1966).
-Décédé le 5 Août 1992  
Denise RIVIERE 27/03/1971 - 1977 -Adjoint : René AUBRUN.
-Démissionnaire le 10 novembre 1977.
-Voir reportage en 1972 d'un projet de création d'un dépôt d'ordures/Site Européana / INA  
Alain VASSEUR 28/11/1977 - 10/03/1983 -1er adjoint : Henri POREAUX.
-2e adjoint : Michel MOISAN.  
Henri POREAUX 11/03/1983 - 09/03/1989 -1er adjoint : Mme Eliane D'ABOVILLE.
-2e adjoint : M. Lucien LERAY.  
Henri POREAUX 10/03/1989 - 10/06/1992 -1er adjoint : Lucien SALLARD.
-2e adjoint : Mme Eliane D'ABOVILLE.  
M. SALLARD 11/06/1992 - 23/06/1995 -1er adjoint : André POTTIER.
-2 e adjoint : Mme Eliane D'ABOVILLE.  
Michel CASSA 24/06/1995 - (2020) -1er adjoint : André POTTIER.
-2 e adjoint : Mme Eliane D'ABOVILLE.
-3e adjoint : M. P. GONICHON.
-Réélu en 2001, 2014.  

Cf. : MairesGenweb

Note sur les registres de Gilocourt, écrite de la main de Jean PORTEJOYE, maire provisoire, instituant le passage des registres religieux aux registres d'état civil le 5 novembre 1792 [58]
Photo Capricorne60


Les magistrats

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Pierre Charles DEMONCHY 1821 - 1862 -Fils de Jean-Charles Alexandre DEMONCHY et de Catherine, Marie, Hyacinthe MOREAU DE CHAMPLIEU DE DONNEVAL, né le 19 mai 1799 (30 floréal an VII) à Gilocourt, nommé substitut à Saint-Quentin (Aisne) le 20 janvier 1821 et juge d'instruction à Compiègne le 25 octobre 1826, fin d'activité le 28 mai 1862 pour admission à la retraite.
-Acte de naissance de Pierre Charles DEMONCHY à Gilocourt le 30 floréal an VII - 19 mai 1799 [59].
-Marié le 24 septembre 1827[60] à Compiègne avec Eugénie CHARMOLUE (née à Compiègne le 5 messidor an IV)[61].
-Décédé le 24 Janvier 1894 à Compiègne (Oise)[62]  
- -  

Les curés de Gilocourt jusqu'en 1995

les curés de la paroisse Saint-Martin de Gilocourt / Extrait du site de Charles FEVRE (anciennement pages perso sur SFR, maintenant supprimées)

Prénom(s) NOM Période Observations
Messire Jehan NERANGET 1358 - -Prêtre curé. doyen de Saint-Thomas de Crépy
-Il prit part au soulèvement de la Jacquerie en 1358, le trouvant légitime; il obtint du Dauphin Charles, alors régent du royaume, des lettres de rémission, datées du 16 Septembre 1358, [3] lui faisant grâce de la peine qu'il avait encourue, comme ayant assisté aux dévastations commises par les Jacques.
-Sources : Histoire de la Jacquerie sur Gallica
(Le 21 mai 1358, cent paysans du Beauvaisis s'attaquent aux châteaux de leur région, violant et tuant les habitants, brûlant les demeures. Leur révolte s'étend très vite à la paysannerie du bassin parisien.).  
Pierre de SAINTE-GRÉE 1425 -Inventaire des archives anciennes du château de Chantilly / Page 1148 et 1149 - Gilocourt: Fiefs Le Blanc, de Noue et des Dimes [64]  
Pierre PILLON 1623 - 1663 -Curé de Gilocourt durant 40 ans, fut ensuite curé-doyen de Béthisy durant 14 ans, décédé le 5 septembre 1677, âgé d'environ 78 ans (copie de l'acte en début de liste), il voulut être enterré dans l'église de Gilocourt, une pierre de fondation en marbre noir à son nom se trouve toujours dans l'église [31] [65].
-Pierre PILLON est présent sur divers actes de la paroisse jusqu'au 10 Janvier 1670 .[66]  
Jean BARTEL
ou BATELLE[67]
Janvier 1670 - après 1689 [31]
-Lacunes pour les registre de la paroisse, pour les périodes, 1689, janvier-novembre; 1690 à 1717.  
Louis CLOU après 1689 - 1714 -Décédé à Gilocourt le 23 mars 1723, âgé d' environ 60 ans et inhumé dans le cœur de l'église[31] -AD de l'Oise année 1723.  
Henry COTHON 1722-1741 [31] Déjà malade en 1740, était remplacé fréquemment par Pierre de MONTREUIL, prêtre capucin
-Né en 1771
-Décédé le 14 Décembre 1741 à Gilocourt [68]  
SIVANTON 1738 - 1749 -Fut nommé vicaire général à l’évêché de Soissons, il confia la cure à l'abbé MERLOT qui n'y restera que 6 mois puis à l'abbé LAURENT qui fut vicaire de 1742 à 1749 [31] [65].  
Claude Vincent MERLOT 1741 -Vicaire, il ne restera que 6 mois [65].  
LAURENT 16 Mai 1742 - 1749 -Vicaire [65].  
Jean Léonard MAUGIN 1749 - 1773 -Oncle de l'abbé Antoine Joseph LANOT
-Né le 6 Novembre 1728 à la paroisse Saint-Julien de Tulle (Corrèze) [69]
-Fils de Jean MAUGIN et de Marguerite LACOMBE
-Décédé à Gilocourt le 29 août 1778 (copie de l'acte en début de liste) Acte
-Il fut enterré sous le porche de l'église de Gilocourt [65] [31].  
Louis DELEYRIE (DELEYRIS) entre le 14 et le 21 mai 1773 - 1778 -Décédé à Gilocourt le 11 mai 1778 (copie de l'acte en début de liste) Acte [65].  
Jean François MIAUD 1778 -Vicaire, Assura l'intérim jusqu'à la nomination de l'abbé Antoine Joseph LANOT [65].  
Antoine Joseph LANOT entre le 21 et le 27/08/1778 - 1835 -Baptisé le 14 Septembre 1752 à la paroisse Saint-Julien de Tulle (Corrèze) [70]
-Fils de François Hélène LANOT, Avocat, juge au châpitre de Tulle (Corrèze), et de Aimée MAUGEIN
-Neveu de l'abbé Jean Léonard MAUGIN
-Il desservit la paroisse durant 57 ans, avec une coupure de 1792 à 1798, ayant refusé de prêter serment à la constitution civil du clergé, il quitta la paroisse début Octobre 1792, et emmigra tout le temps de la terreur, en allemagne et en Italie, soit de 1792 a environ 1800. [31].
-Au cours des dernières années de sa vie ,il devint infirme, et c'est François Eléonard DANGUILLECOURT, curé d'Orrouy, qui l'assista dans ses fonctions sacerdotales, jusqu'a la nomination de l'abbé LESCOT
-Décédé le 20 Novembre 1835 à Gilocourt, âgé de 83 ans. [71]
-Il est mort des suites de brulures ,après être tombé accidentellement dans le feu.
- L'abbé Antoine Joseph LANOT repose près de la croix du cimetière [31].  
Victor Stanislas LESCOT 12 Août 1835 - 1842 -Né le 14 Septembre 1806 à Le Fayel (Oise)
-Fils de Jean-Baptiste LESCOT, cultivateur, et de Marie-Antoinette GAYAN
[65]
-Auparavant vicaire à Crépy, après etre resté dans la paroisse durant 7 ans, a été nommé à Saint-Germain-la-Poterie (Oise)
-Décédé le 23 Avril 1848 à Clermont (Oise)  
Abbé MARTIN 1840 ? -L'abbé MARTIN fait un legs de mille francs au bureau de bienfaisance de la paroisse de Gilocourt le 14 avril 1840. Sources : Éphémérides du Valois.  
Charles Cyprien DEMOUY 08/1842 - 1862 -Né le 9 Septembre 1812 [72], au Plessier-sur-Saint-Just (Oise)
-Fils de Jean François DEMOUY et de Marie Anne CARDON
-Il fut curé de Candor [73], près de Lassigny durant 4 ans, avant d'ètre nommé à Gilocourt
-Décédé le 5 mars 1863 [74], à Crépy-en-Valois, et inhumé le 7 mars 1863 près de la croix du cimetière de Gilocourt [31].  
François Médard CLEMENT 14/12/1862 - 22/03/1874 -Né à Ribécourt (Oise), le 26 Octobre 1804
-Fils de Médard François CLEMENT et de Marguerite QUENELLE
-Décédé le 22 juin 1874 [75] à la Maison de retraite de la congrégation des sœurs de Notre-Dame-de-la-Compassion à Domfront (0ise) [65] [31].  
Paul Gustave QUIQUERET 17/08/1874 - 1909 -Né le 22 février 1842 à Choisy-au-Bac (Oise).
-Fils de Jean Louis Nicolas QUIQUERET et de Alexandrine Julie CAILLEUX.
-Frère de Léon Augustin Edmond QUIQUERET, prêtre à Fresnoy-la-Rivière de 1884 à 1886.
-Ordonné prêtre le 6 avril 1867, il célébra ses noces d'argent sacerdotales le 18 avril 1892.
-Sous son pastorat, fut ouvert le 25 Octobre 1877 une école de filles que dirigèrent deux religieuses des sœurs de l'enfant Jésus de Soissons, il mourut en 1909 à l'âge de 67 ans [31] [65].
-Pendant son ministère fut ordonné prêtre le 10 mars 1894 François Joseph QUINARD, né le 5 juin 1867 à Bellival, commune de Gilocourt, fils de Virgile Philéas QUINARD et de Aurélie Mélanie ARRONDELLE, il dit sa 1re messe à Gilocourt le 14 mars 1894 [65].(Il fut curé à Vauciennes, Oise, puis à Silly-le-Long, ou il mourut le 3 Avril 1904.[76])
Renseignements sur sa famille : généalogie de Jacques JUMEAUX (Euclide 7789) Généanet.
-Décédé le 9 Août 1909,en l'hospice des frères de Saint-Jean-de-Dieu, 19 rue Oudinot, Paris 7ème Arrondissement
- (Voir son acte de décès dans le bas de cette section)  
Jean Marie MAGNIEN 1909 - 1914 -Fils de Pierre MAGNIEN et de Marie PERRUCHOT.
-Né à Tamnay-en-Bazois (Nièvre) le 3 juin 1881.
-Mobilisé en 1914, il ne reviendra à Gilocourt qu'en 1919 [65].
-Voir sa fiche matricule militaire aux AD de l'Oise en ligne - Service militaire du 3 mai 1914 au 2 mai 1919.
-Décédé le 12 décembre 1957 à Beauvais (Oise).
-Inhumé à Tricot (Oise).  
Alphonse Joachim Julien Marie HENRIO - -Curé de Morienval, qui administra la paroisse durant la Grande Guerre, mais Gilocourt fut surtout desservie par des prêtres mobilisés de passage
-Né 5 Septembre 1898, à Pluvigner (Morbihan)
-Fils de Julien Marie HENRIO et de Marie Anne POQUET
-Fichier matricule militaire aux AD du Morbihan en ligne
-✞ Décédé le 17 Novembre 1988  
Abbé ENAULT - -Curé de Sainte-Jeanne-sur-Sarthe  
Abbé COUYBA - -Supérieur des missionnaires diocésains d'Agen.  
MOULIN 04/1916 - 09/1916 -Vicaire à Lyon et sergent au 38e R.I. [65].  
DUTTOT juillet 1917 -Prêtre du diocèse de Lille, Professeur au collège du Sacré-Coeur de Tourcoing (Nord) et aumonier au 50 e BCP[65].  
Paul MEURETTE juin 1918 -Prêtre du diocèse de Lille [65].  
Jean Marie MAGNIEN 1919 - 1921 -Démobilisé en 1919, il revient à Gilocourt où il demeurera jusqu'en 1932, il décèdera à Beauvais, le 12 Décembre 1957. (Voir ses données plus haut sur la période de 1909 a 1914) [65].  
Elie GERARD 1921 - 1932 -Le 19 juin 1925, une demande du conseil municipal de la commune à été adresser à l'évêque pour demander son remplacement, considérant que l'abbé GERARD n'avait pas su conserver la confiance des habitants de la commune, que son maintien dans ses fonctions était plutôt de nature à écarter les fidèles de la fréquentation de l'église. [17]
-Décédé le 15 septembre 1932 et inhumé à Gilocourt [31].  
Abbé Louis Antoine LAVALLART 1932 - novembre 1935 -Né le 18 octobre 1901[77] à Fresnoy-le-Luat (Oise).
-Fils de Pierre Georges Louis Adolphe LAVALLART et de Louise Marie PARMENTIER.
-Il fut le dernier curé résidant à Gilocourt [65] [31].
-Fut ensuite vicaire à Crépy-en-Valois puis curé de Pont-l'Évêque, Vieux-Moulin et Croutoy pour ensuite devenir aumônier de l'hôpital général de Compiègne.
-Voir sa fiche Matricule militaire aux AD de l'Oise en ligne.
-Décédé à Compiègne (Oise) le 8 décembre 1974.  
VEDEL novembre 1935 - -L'évêché de Beauvais a nommé officiellement M. l'abbé VEDEL comme curé de Gilocourt en remplacement de M. l'abbé LAVALLART en novembre 1935.  
Félix PETIT 1936 - 1946 -Curé résidant à Orrouy [31].  
Alphonse Joachim Julien Marie HENRIO 1944 - 1946 -Curé résidant à Morienval [31].
-Né 5 Septembre 1898, à Pluvigner (Morbihan)
-Fils de Julien Marie HENRIO et de Marie Anne POQUET
-Fichier matricule militaire aux AD du Morbihan en ligne
-✞ Décédé le 17 Novembre 1988  
J. NICOLAS 1946 [31]  
Pierre MABILLOTTE 1947 - 1957 -Curé résidant à Orrouy. Ensuite fut nommé curé-doyen de Grandvilliers [31].  
Claude LABBE 1957 - 1966 -Curé résidant à Orrouy [31].  
J.M. VISSER 1967 - 1970 -Curé résidant à Orrouy [31].  
Léon GRUART 1971 - 1980 -Curé résidant à Saintines [31].  
Philippe PAMART 1980 - 1987 -Curé résidant à Saintines [31].  
Charles LEEMANS 1988 - 1990 [31]  
Jacques MONTFORT 1981 - 1995 [31]  
- -  
- -  
Les curés de la paroisse de la vallée de l'Automne / paroisse Saint-Pierre - 1996-2019
  • En 1996, à la suite du synode de 1989 une réorganisation eut lieu et 45 nouvelles paroisses furent créées en remplacement des anciennes. La paroisse de la vallée de l'Automne / paroisse Saint-Pierre de Verberie fut alors crée. [78] cette paroisse englobe les 14 communes de :
Prénom(s) NOM Période Observations
Jacques MONTFORT 1996-2001  
Antoine NGUYEN VAN NEM 2001-2012 -Curé résidant à Béthisy-Saint-Pierre.
-Abbé. Nominé à Plailly en 2012  
Pascal FLAMANT 2012-....... Abbé. Anciennement en mission au diocèse aux armées. [79]  
- -  

Les instituteurs et institutrices

Ancienne école religieuse des filles
puis école laîque en 1905
Aujourd'hui salle du conseil
Photo Capricorne60
Mairie-école dont la construction débutas en 1908
et fut inaugurée le dimanche 25 juillet 1909
[16]
Photo Capricorne60
Salle du conseil-Ancienne école des filles et logement des religieuses
Photo Capricorne60

La construction d'une maison d'école, sur la place communale, fut décidée au cours d'une réunion du conseil municipale, le 14 septembre 1828. Des travaux d'agrandissement de cette école furent effectuées en 1878, afin d'avoir une école de filles, l'enseignement y était prodiguée, depuis son ouverture le 25 octobre 1877, par sœur Saint-Chrysostôme, qui faisait partie de la congrégation des soeurs de l'enfant Jésus de Soissons, jusqu'a la loi de 1905, sur la séparation de l'église et de l'état, ou cette école devint laîque [80].


Prénom(s) NOM Période Observations
Henry DOTTIN 1760 - 1783 -Maitre d'école (Source : voir dans les notes et références n° 6 / Acte de naissance de Louis Edouard PRAQUIN).  
Victor RACINE 1786 - 1821 -Né le 8 juin 1760 à Gilocourt, fils de Claude Racine, vigneron et de Michelle CARON.
-Marié le 16 janvier 1781 à Gilocourt avec Marie Anne LOUART.
-Veuf en première noce de Marie Anne LOUART (décédée le 18 juillet 1790 à Gilocourt).
-Marié le 22 novembre 1790 à Gilocourt, avec Marie Catherine HÉROUART.
-Veuf en seconde noce de Marie Catherine HÉROUART (décédée le 4 juin 1792 à Gilocourt).
-Marié le 2 novembre 1795 à Gilocourt, avec Cécile HÉROUART (décédée le 23 octobre 1840 à Gilocourt) (Sœur de Marie Catherine HÉROUART).
-Officier public du 23 décembre 1792 à 1795.
-Est encore noté comme instituteur en 1821 sur les registre d'état civil de Gilocourt (acte de décès de François RACINE) [81].
-Décédé le 29 mars 1830 à Gilocourt.  
- -  
François Félix DESJARDINS 1831 - 1869 -Né à Grandfresnoy (Oise) le 2 janvier 1810, fils de Jean Louis DESJARDINS et Marie Anne GUILLOT.
-Marié le 20 septembre 1831 à Gilocourt avec Marie Françoise Joséphine RACINE.
-Décédé à son domicile de Gilocourt, rue Sallez, le 27 avril 1869 [82].  
Louis Joseph Alfred LESAGE 1872 - -Né le 23 juin 1844 à Lassigny (Oise) [83].
-Fils de Jean-Baptiste Antoine Joseph LESAGE et de Marie Catherine Thérèse POINTIN.
-Marié avec Mathilde Artémise MAQUET (née à Guiscart en 1847).
-Habitait 1 rue Salée en 1872.
-Ancien Greffier de la Justice de paix du canton Crépy en 1876.
-Décédé le 14 février 1899 à Paris 20e arrondissement.  
Onésime Joséphine DEBRIE
Sœur SAINT-ONESIME
-1881 - Faisait partie de la congrégation des soeurs de l'enfant Jésus de Soissons (Aisne) [84]-Cette fondation avait pour objet les écoles gratuites pour les filles et le soins des pauvres malades dans la ville et le diocèse de Soissons
-Adjointe de l'institutrice Marie Léonice DEVILLERS (Sœur SAINT-CHRYSOSTÔME)
-Née le 7 octobre 1811 à Abbecourt (Aisne) [85]
-Fille de Louis Prosper DEBRIE et de Marie Joséphine LESCART
-Décédée le 3 mai 1892[86] à Gilocourt
-Voir sa plaque funéraire en photo dans le paragraphe " Croix et plaques mortuaires du cimetière déposées dans la cour de la bibliothèque "  
Albert Joseph LEFÈVRE 1876 -Instituteur à Gondreville (Oise) en 1872.
-Né à Jaux (Oise), le 19 avril 1848.
-Fils de Joseph Alphonse Napoléon LEFÈVRE (aussi instituteur) et de Aurore Accapite LEROUX.
-Marié le 16 octobre 1871, à Jaux (Oise), avec Désirée Françoise BRUIANT.
-Décédé le 24 avril 1884 à Cires-lès-Mello (Oise).  
Jean de Matha Alphonse Martin JODART 1881 - 21/04/1884 -Né le 8 février 1853 à Cormeilles (Oise).
-Fils de Jean Baptiste Auguste JODART et de Marie Argentine Adélaïde MOURET.
-Marié le 15 juin 1881 à Chamant (Oise), avec Emélie Angélique COMPIÈGNE.
-Décédé le 21 avril 1884 à Gilocourt (Oise).  
Emélie Angélique COMPIÈGNE 1881 - -Née le 24 novembre 1859 à Chamant (Oise).
-Fille de Louis Pierre Simon COMPIEGNE et de Julie Angélique CHAMBELANT.
-Mariée le 15 juin 1881 à Chamant (Oise), avec Jean de Matha Alphonse Martin JODART.
-Décédée le 13 mars 1897 à Chamant (Oise).  
Gustave GAGE 1884 - 02/1890 -Nommé par arrêté préfectoral du 12 mai 1884 en remplacement de monsieur JODART, décédé.
-Fils de Etienne Jean François GAGE, instituteur (à Rocquemont en 1851), né le 16 décembre 1828 à Orrouy, Hameau de Champlieu (Oise) et de Louise Elisabeth LEROY née le 13 mars 1835 à la Villeneuve-sur-Verberie (Oise).
-Né le 30 mai 1861 à Villers-Saint-Frambourg (Oise) [87].
-Marié le 26 mars 1883[88] à Ivry-le-Temple (Oise), avec Marie LEQUEUX née le 5 mai 1859 à Compiègne (Oise), institutrice.
-Voir fichier matricule aux AD de l'Oise en ligne.  
Clotaire Casimir LIGER 17/04/1890 - -Né le 11 janvier 1844 à Hardivillers (Oise).
-Marié avec Marie Ismérie Eugénie DROBECQ.
-Pensionné de l'état à dater du 1er octobre 1901
-Décédé à Gilocourt, inhumé à Eaubonne (95).  
Marie Léonice DEVILLERS
Sœur SAINT-CHRYSOSTÔME
1881 - 1896 -Faisait partie de la congrégation des soeurs de l'enfant Jésus de Soissons (Aisne) [89] -Cette fondation avait pour objet les écoles gratuites pour les filles et le soins des pauvres malades dans la ville et le diocèse de Soissons
-Née le 20 octobre 1843[90] à Marteville, ancienne commune faisant maintenant partie de Attilly (Aisne).
-Fille de Joseph Florimond DEVILLERS et de Rosalie Honorée Clémence QUANIAUX.
-Institutrice publique, son nom apparait sur le recensement de Gilocourt de 1896 (page 7/13 à droite).
-Décédée à Gilocourt le 14 février 1926 [91] -Note : Compte-rendu du C.M. du 14 février 1926
-Voir sa plaque funéraire en photo dans le paragraphe " Croix et plaques mortuaires du cimetière déposées dans la cour de la bibliothèque "  
André Théophile CARON 05/10/1902 - -École des garçons.
-Fils de Ignace André CARON et de Magloire Joséphine DIDELET.
-Né le 2 janvier 1864 à Béthisy-Saint-Pierre.
-Marié le 18 juillet 1887 à Rocquemont (Oise) avec Eugénie Joséphine PLATAUT.
-Voir sa fiche matricule aux AD de l'Oise en ligne.  
Mme Marie Eugénie SIRE née LOZET 05/10/1902 - Mars 1907 -École des filles.
-Née le 25 mai 1872 à Crèvecœur-le-Grand (Oise).
-Marié le 7 avril 1902 à Thury-en-Valois (Oise) avec Auguste Ernest SIRE, géomètre à Acy-en-Multien en 1911.
-Note[92]  
Mlle Antoinette Marie MÄDER 22/03/1907-1911 -Née à Paris en 1880.
-Fille de Gaspard Gustave MADËR, tailleur d'habits, né à Niederwil (Suisse), le 25 avril 1854, et de Marie Clotilde Naël
-Nommée à Gilocourt par arrêté du 22 mars 1907.
-Anciennement institutrice-adjointe à Gouvieux (Oise).Recensement de Gouvieux 1906
-École des filles.
-Épouse Jean CORN (Le 14 janvier 1909 à Gilocourt).  
Jean CORN 1911 -Intituteur public à l'école des garçons.
-Son nom apparait sur le recensement de Gilocourt en 1911.
-Fils de Jean CORN, cordonnier et de Françoise PAYRAL.
-Né le 31 juillet 1874[93] à Cayrols (Cantal).
-Domicilié à Grimancourt (Hameau de Morienval) , au moment de son mariage en 1909,marié à Gilocourt le 14 janvier 1909 [94] avec MÄDER Antoinette Marie, née à Paris en 1881, institutrice.
-Décédé au Mans (Sarthe) le 30 octobre 1950.  
Mme Céleste Marie LACROIX née DUPUIS 24/04/1911 - 1935 -Née en 1877
-École des filles.
-Ancienne institutrice à Morienval.  
Jules Aimable Parfait DUPONCHEL 19/10/1919 - 06/1929 ? -Instituteur à Sery-Magneval en 1915.
-École des garçons.
-Déjà secrétaire de mairie depuis le 1er octobre 1919.
-Né le 18 avril 1878 à Abancourt (Oise), fils de Aimable Prudent DUPONCHEL et de Clémence Zélonie LEDOUX.
-Marié à Gilocourt le 20 mai 1901 avec Jeanne VINCENT (Née le 24 juin 1882 à Gilocourt et décédée LE 12 avril 1970 à Gilocourt).
-Décédé en 1941
-Voir son fichier matricule aux AD de l'Oise en ligne.
-Inhumé avec son épouse dans le cimetière communal de Gilocourt.  
Mlle Léonie BAILLEUX 16/09/1935 -  
Mlle France MAITTE 03/10/1941 - -École des filles, en remplacement de Mlle BAILLEUX.
-Ancienne institutrice à l'école de garçon de Ressons-sur-Matz.
-Née le 11 novembre 1918, à Paris 13e arrondissement
-Fille de Henri Anatole MAITTE et de Eugénie PAYEN
-Mariée le 5 septembre 1953, à Saint-Mard (Seine-et-Marne), avec Camille Mathieu GOUDENECHE
-Décédée le 15 juin 2002, à Crépy-en-Valois (Oise)  
Gustave Eléonor METEAU [95] 1943 - 1945
(environ)
-École des garçons.
-Né le 13 janvier 1890, à Chef-Boutonne(Deux-Sèvres)[96] [97]
-Fils de Eléonor METTEAU et de Eugénie MICHAUD
-Marié avec Marie-Louise Marcelline CAILLEAU, (décédée à Gilocourt le 26 décembre 1945) [98]
-Décédé le 15 octobre 1961, à Thénezay (Deux-Sèvres) (Mention marginale sur son acte de naissance)  
Mme Anne Marie SCHIARI - 30/09/1949 -École des filles.  
Mme ROPERT 01/10/1949 - -École des filles, en remplacement de Mme SCHIARI.
-Précédemment à l'école de Villers-Saint-Paul.  
M. GOVAERT 1956 - 1962 -Directeur de l'école.  
M. DEFOSSE - 1977 -Remplacé par ? pour le 2 septembre 1977.  
Mme DEFOSSE - 1977 -Remplacée par ? pour le 2 septembre 1977.  
Mme Dominique FLAMENT 1980 - 1983 ? -Directrice de l'école.  
- -  
Mme PAUCELIER 1995 ?  
Véronique HAUDRECHY 2012-2018  
Catherine BEUZE 2012- -Directrice  
- -  
- -  
- -  
- -  

Les participants de la Grande guerre habitant la commune au moment de la mobilisation en 1914

Les prisonniers de guerre 1939-1945

Noms Prénom Naissance-Décès Grade Camp de prison
GUET [99]
(Voir recensement 1906 Gilocourt)[100]
Henri Théodule Clément ° 2 mars 1906
Gilocourt (Oise)[101]
2e classe, 2e C.O.M.A (Commis et ouvriers militaires d'administration)[102].
-

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jean Charles Alexandre DEMONCHY 11 octobre 1760
Compiègne (Oise)
14 avril 1845
Compiègne (Oise)
-Dossier LEONORE.
-Fils de Pierre Louis Alexandre DEMONCHY, avocat au parlement et baillage de Compiègne et notaire royal, et de Antoinette Françoise POULLETIER DE PLAISANCE.
-Né à Compiègne, baptisé en l'église Saint-Antoine
- Marié à Compiègne, en l'église Saint-Antoine, le 17/11/1789 à Catherine Marie Hyacinthe MOREAU DE CHAMPLIEU et de DONNEVAL, fille de Nicolas de CHAMPLIEU de DONNEVAL et de Jeanne le CARON de FLEURY.
- Président de la cour royale d'Amiens.
-Grand-Père de Henri DE MONCHY.
- Maire de Gilocourt en 1864-1879 et 1881-1900 (Voir plus bas).
-Ex seigneur de Gilocourt[103].  
Etienne MEUNIER 12 novembre 1773
Orrouy (60)
24 octobre 1854
Crépy-en-Valois (Oise)
-Fils de Rémy MEUNIER, vigneron, et de Marguerite LECLERC.
-Marié le 24 janvier 1816 à Gilocourt avec Victoire GAILLARD.
-Fiche matricules des sous-officiers et hommes de troupes de l'infanterie de ligne 1802-1815
-Dossier - Lieutenant au 9e Régiment d'infanterie de ligne, puis capitaine - Maire de Gilocourt d'août 1817 au 26 novembre 1819 - Chevalier de la Légion d'honneur par décret du 22 août 1812.
-Décédé le 24 octobre 1854 à Crépy-en-Valois et inhumé à Orrouy.  
Antoine Hyacinthe Alexandre
DE MONCHY
11 septembre 1790
Compiègne (Oise)
20 février 1872
Compiègne (Oise)
-Dossier - Capitaine au 4e Régiment d'infanterie de la Garde - Maire de Gilocourt du 19 novembre 1835 au 24 décembre 1845 - Chevalier de la Légion d'honneur par décret du 14 septembre 1813 - Chevalier de l'Ordre Royal et militaire de Saint-Louis par ordonnance du 26 octobre 1825 - Médaillé de Sainte-Hélène (campagne du 2 décembre 1802 au 24 janvier 1827 - Grade de capitaine). Sources : Les Médaillés de Sainte-Hélène.  


Charles Hippolyte DEMONCHY 19 août 1797 10 juillet 1880
Paris 6e
4 rue Garancière
-Fils de Jean Charles Alexandre DE MONCHY et de Catherine Marie Hyacinthe MOREAU de CHAMPLIEU et de DONNEVAL.
Dossier - Chef à l'Administration Centrale des Contributions Directes - Chevalier de la Légion d'honneur par décret du 27 avril 1846.  
Alexandre Marie Raymond
comte DE BREDA
17 octobre 1813
Compiègne (Oise)
4 avril 1857
Paris 10e arrondissement
-Fils de Antoine DE BREDA et de Marie Thérèse LAMIRAULT de NOIRCOURT.
-Marié Le 27 octobre 1842 avec Marie Eugénie DE MONCHY [104].
-Dossier -Élève de l'école Polytechnique, capitaine commandant de la garde nationale de Gilocourt le 17 septembre 1843, jusqu’à sa nomination comme maire de Gilocourt du 12 septembre 1846, jusqu'au 31 mars 1848, il devint ensuite capitaine de la garde nationale de Compiègne jusqu'en décembre 1850, à la suite de quoi il fut nommé capitaine à l'état major des gardes nationaux de la Seine par décret présidentiel du 21 février 1851- Chevalier de la Légion d'honneur - Décret du 18 septembre 1852.  
Eugène Alexandre LECURU 25 octobre 1860 15 mars 1949
Roye (Somme)
-Fils de Louis Benoit LECURU et de Marie-Louise BRUNELLE.
-Dossier
-Entré à l'usine de fonderie et cuivrerie d'Elincourt-Morienval le 16 février 1876.
-Chevalier de la Légion d'honneur par décret du 7 février 1938.  
Joseph Alexandre FORTIER 17 avril 1892 3 février 1961
Crépy-en-Valois (Oise)
-Fils de Joseph FORTIER et de Célinie Batilde CREQUY (mariés le 6 avril 1875 à Gilocourt).
-Marié à Orléans (Loiret) le 23 août 1917 avec Fernande Marguerite GANDON.
-Dossier
-Blessure du crâne par balle reçue le 27 septembre 1914 à Maricourt (80513-Somme) - Croix de Guerre 1914-1918 avec palme-Médaille militaire-Décret du 13 août 1914 - Chevalier de la Légion d'honneur le 13 février 1959.
-Voir Fichier matricule militaire.  


Octave Lucien LEFEVRE 16 juin 1889 [105]
Vauxrézis (Aisne)
18 septembre 1972
Compiègne (Oise)
-Fils de Auguste Raphaël LEFEVRE et de Marie Louise Lucienne DESAINTQUENTIN.
-Marié à Gilocourt le 15 juin 1914 avec Yvonne Alzire FREMONT (née à Vattier-Voisin, hameau de Fresnoy-la-Rivière-Oise, le 2 avril 1898 et décédée à Compiègne (Oise) le 1er avril 1976).
-Voir son fichier matricule aux AD de l'Oise en ligne.
-Le 7 juin 1952, un vin d'honneur à été offert pour sa remise de la Légion d'honneur.
-Dossier.  
- - -  


Soldats nés dans la commune et ayant servis dans les armées de Napoléon Ier de 1802 a 1815

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Nicolas LANGLAIS 28 novembre 1774 [106] - -Fils de Crépin LANGLAIS et de Martine HENRY.
- Fiche - 23e régiment d'infanterie de ligne, 2e bataillon d'élite Registres de matricules de l'armée Napoléonienne (garde impériale et de l’infanterie de ligne) pour la période 1802-1815 -Relevés collaboratifs sur Généanet.  
Jean François Marie ARRONDEL - 8 février 1807
Eylau
-Fils de François et d'Angélique ARRONDEL.
-Fiche - Fusilier de la 3e Cie du 1er bataillon du 49e (ou 43e) Régiment d'infanterie de ligne, matricule n° 2 918.
-Transcription de l'acte de décès sur le registre de l'état civil de Gilocourt, après le 12 août 1807, page 512/634 [107].  
Jean-Louis DOYEN 14 mars 1786 8 novembre 1862 -Scieur de long, charpentier, aubergiste.
-Fils de Jean Pierre DOYEN et de Marie-Louise Alexandrine BAILLET.
-Marié le 24 avril 1815 à Gilocourt avec Cécile Elisabeth DRIEUX.
-Fiche-page 194/552.
-Fusilier, arrivé au corps le 7 octobre 1806, puis grenadier à daté du 6 novembre 1806, matricule n° 4 144, affecté au 43e régiment d'infanterie de ligne, 5e bataillon, 1re compagnie, blessé de deux coups de feu à l'affaire de Pampelune, au cours des campagnes des armées d'Espagne , le 1er au genou gauche et le 2e à la cuisse gauche [108].  
Jean Antoine PORTEJOIE 18 septembre 1787 - -Fils de Nicolas PORTEJOIE et de Marie-Louise DEMARET.
-Fiche - Matricule n° 4 636, Arrivé au corps le 12 février 1807, fusilier affecté au 43e régiment d'infanterie de ligne, 8e bataillon, 4e Cie, nommé caporal le 1er juillet 1807, passé à la gendarmerie à pied le 1er janvier 1810 [108].  
Louis Joseph Stanislas PRAQUIN 31 août 1789 27 avril 1810 [109] -Cultivateur.
-Fils d'Edouard PRAQUIN et d'Elisabeth DECROISETTE.
-Fiche - Fusilier au 70e régiment d'infanterie de ligne, arrivé au corps le 6 mai 1808, caporal le 26 juillet 1808, sergent le 6 octobre 1809.
-Décédé à la suite des fièvres à l'hôpital de León (Espagne) province de León-Communauté autonome de Castille-et-León.
-A fait les campagnes de 1808, 1809 et 1810 aux armées d'Espagne et du Portugal[108].  
Victor DELACROIX 7 décembre 1789 25 janvier 1809
Hôpital de Vergara (Espagne)
-Vigneron.
-Fils de Jean Jacques DELACROIX (maire de Gilocourt du 30 mai 1800 au 21 septembre 1807) et de Marie-Anne DELAGE.
-Fiche - Fusilier à la 4eCie, du 4e Bataillon du 70e régiment d'infanterie de ligne.
-Mort au cours des campagnes des armées d'Espagne [108], des suites de fièvres, à l'hôpital de Vergara ou Bergara (situé dans La communauté autonome du Pays basque, en Espagne, province de Guipuscoa).  
Jean Charles CREQUY
ou Jean Jacques DECRÉQUI[110]
17 août 1791 29 février 1812
Hôpital de Vittoria
(province de Raguse
en Sicile, Italie).
-Manœuvrier.
-Fils de Jacques DECREQUI et de Marie DELORME.
-Fiche-Soldat au 22e régiment d'infanterie de ligne, 5e bataillon, 2e Cie. Matricule n° 7 500
-Mort à l'hôpital de Vittoria des suites de fièvres.  
- - - - Fiche  


^ Sommaire

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Le monument aux morts
Photo Capricorne60

Morts des guerres des cantons de Crépy-en-Valois et Betz (XIXe siecle)

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste ...

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945 de Gilocourt

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste du monument aux morts ...

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières


Croix et plaques mortuaires du cimetière déposées dans la cour de la bibliothèque
  • Plaques et croix provenant du cimetière, de tombes ayant été détruites par la commune depuis quelques années, celles-ci se trouvent actuellement dans la cour de l'actuelle bibliothèque, ancien presbytère.

Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - 10 h - 12 h - - - -
Après-midi 16 h - 18 h 30 - - 16 h - 18 h - -
Mairie de Gilocourt (Oise).JPG

Mairie
Photo Capricorne60
Adresse : 84, rue Sallez - 60129 GILOCOURT

Tél : 03 44 88 60 04 - Fax : 03 44 88 15 05

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public & Mairie (Novembre 2018)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


  • Histoire du Valois, année 2013, n° 3, La tombe de cœur du seigneur de Morcourt (1619-1649)
  • Histoire du Valois, numéro spéciale 15e anniversaire, Aspect historique de Feigneux-Morcourt par Daniel GIBERT, autodidacte, historien du village de Feigneux.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Fils du roi des Francs Pépin le Bref et de Bertrade de Laon, il aurait été associé avec son frère Charles au sacre de leur père en 754 à Saint-Denis. Après la mort de son père, tandis que son frère Charlemagne est sacré roi des Francs à Noyon le 9 octobre 768, il reçoit l'onction le même jour à Soissons, qui devient capitale de son royaume.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Guide complet des 693 communes de l'Oise "Villes et villages de France" Michel de la Torre, Ed. Deslogis-Lacoste
  3. 3,0 et 3,1 Ephémérides du Valois - Emile Coët - 1893 - Bnf-Gallica
  4. Voir La jacquerie sur Wikidia
  5. Inventaire des archives anciennes du Château de Chantilly - 60272 - Gilocourt - Les fiefs Le Blanc de Noue et des Dîmes - Page 1148 et 1149 (Inventaire des titres de ces fiefs de 1370 a 1774, dressés au XVIIIe siècle)
  6. Voir Jean de RIEUX sur Wikipédia
  7. Dictionnaire universel d'histoire et de géographie - M.N BOUILLET et A. CHASSANG - 1878 - Bnf-Gallica - Page 1622
  8. (Ibid. Carrier et Devallée, actes divers 1653-1654 / Annales historiques Compiègnoises / Etudes picardes modernes et contemporaines / n° 31-Septembre 1985)
  9. Voir lieu-dit: le plessis-Gobert sur IGN-Remonter le temps / Géoportail / Commune de Tartigny et Rocquencourt
  10. / Gazette des tribunaux - 1777 - Bnf-Gallica
  11. 11,0 11,1 et 11,2 Précis statistique sur le canton de Crépy-en-Valois / Louis Graves 1845
  12. Antoine DE MONCHY, Décédé le 18 Novembre 1586 au château de Saintines (Oise)
  13. Copie du jugement du tribunal civil de Compiègne du 5 décembre 1900, concernant la rectification de nom (DE MONCHY en deux mots, au lieu de DEMONCHY en un seul mot)
  14. 14,0 14,1 14,2 et 14,3 La rurale, la Révolution vue des villages, information sur toutes les communes-1789-1799 dans le Valois-N° 44 - Fin 1989 - Page n° 20 - Bulletin de l'association " La rurale " à Ducy, par Fresnoy-le-Luat
  15. Généalogie de Gustave CHOPINET, député de l'Oise sur Généanet
  16. 16,0 16,1 et 16,2 Sources : Le Petit Parisien du Lundi 26 juillet 1909 - article sur l'inauguration de la mairie-école de Gilocourt / RétroNews-Bnf-Gallica en ligne
  17. 17,0 17,1 17,2 et 17,3 Sources : Extrait des délibérations du conseil municipal (Archives de la mairie)
  18. Les forces alliées libèrent l'Oise du 28 août au 2 septembre 1944 / Société d'histoire moderne et contemporaine de Compiègne / Une du n° 61-62 Automne 1995 des Annales historiques compiègnoises
  19. Courses archéologique autour de Compiègne/Chanoine Eugène Müller/1904
  20. La cloche de Gilocourt sur la base Palissy du ministère de la culture
  21. Transcription des inscriptions sur la cloche: L'AN 1654 M[AIT]RE FRANÇOIS PAUL DE MANSAN CH [EVALI] ER S [EI] G [NEU] R ET VICOMTE DE MORCOURT GILLOCOURT BELLIVAL FEIGNEUX PONDRON ETC. ET NOMMEE MARIE PAR LES SIEURS PAROISSIENS ET HABITANTS DE CE LIEU DE GILLOCOURT MES PARRINS ET MARAINES FRANÇOIS THOMAS BOCQUET MARGUILLIERS
  22. Voir François Paul DE MANSAN sur Généanet
  23. Voir la notice de cette statue sur la base Palissy / Ministère de la culture
  24. Voir notice base Palissy/Ministère de la culture
  25. 'Ces vitraux ont été acheté en 1837 par le curé de l'église Saint Antoine de Compiègne pour la somme de 1 500 francs, une somme insuffisante. En s'apercevant par la suite que son église avait été lésée, vu la grande valeur de ces magnifiques vitraux, le curé de Gilocourt s'en est plaint, et pour compenser cette perte, la paroisse Saint-Antoine a fait cadeau à l'église de Gilocourt de la chaire qui depuis a été retirée.
    L'arbre de Jessé est un motif fréquent dans l'art chrétien entre le XIIe et le XVe siècle : il représente une schématisation de l'arbre généalogique présumé de Jésus de Nazareth à partir de Jessé, père du roi David.
  26. Source : Par Pline — Travail personnel sur Wikipédia, CC BY-SA 3.0, [1]
  27. Vitrail sur la base Palissy du ministère de la culture Cette verrière proviendrait de l'église de Gilocourt. Gravement endommagé en 1918 par une explosion, la verrière fut envoyée au Panthéon. Elle fut ensuite restaurée avec les autres verrières de l'église par Tournel entre 1919 et 1926. Déposée en 1944 dans l'atelier Daumont Tournel, l'œuvre fut définitivement reposée en 1955 dans l'église Saint-Antoine de Compiègne. Sa composition évoque celle de l'Arbre de Jessé de Saint-Etienne de Beauvais. Actuellement, la verrière ne comporte plus que quelques éléments anciens.
  28. Retable de l'église de Gilocourt déposé au château de Chantilly le 18 juillet 1918, par le service d'évacuation des œuvres d'arts. Sources : Albums des fonds VALOIS,à la BDIC
  29. Voir notice d' Oeuvre, ministère de la culture, Monument Historique,fonts baptismaux (cuve baptismale à infusion)
  30. Revue archéologique de Picardie n° 3/4-1994 sur Persée
  31. 31,00 31,01 31,02 31,03 31,04 31,05 31,06 31,07 31,08 31,09 31,10 31,11 31,12 31,13 31,14 31,15 31,16 31,17 31,18 31,19 31,20 31,21 31,22 31,23 et 31,24 Site personnel de Charles FEVRE Attention, cette page personnelle à été fermée par SFR depuis le 21 novembre 2016
  32. Site officiel de la commune de Gilocourt-Bellival - La croix du Val est tombée le 2 Avril 2017
  33. Site officiel de la commune de Gilocourt-Bellival - La croix du Val est de nouveau en place
  34. Acte de décés de Marie-Anne DELAGE
  35. Voir généalogie des DEMONCHY sur la base ROGLO
  36. Annales historiques Compiégnoises : mars 1999
  37. Acte de naissance de Jean PORTEJOYE à Gilocourt le 6 mars 1743
  38. Acte de décès de Jean PORTEJOYE le 7 mars 1822 - Page 203 et 204/635
  39. Acte de décés de Marie-Anne DELAGE
  40. Acte de décès de Jean Jacques DELACROIX
  41. Acte de naissance de François Nicolas RACINE, le 17 Août 1756, à Gilocourt, aux AD de l'Oise en ligne
  42. Mariage de François Nicolas RACINE et de Catherine DEGRAINE, à Gilocourt le 25 Novembre 1783, aux AD de l'Oise en ligne
  43. Acte de décès n° 96, de Nicolas François RACINE, le 5 Juillet 1834, à Gilocourt, aux AD de l'Oise en ligne
  44. Acte de naissance de Louis Edouard PRAQUIN à Gilocourt le 15 août 1782
  45. Acte de décès de Louis Edouard PRAQUIN le 12 mars 1847 à Gilocourt (Oise)
  46. Acte de naissance de Henri DE MONCHY le 21 juin 1825 à Montdidier (Somme), acte n° 44 / page 23/390
  47. Acte de mariage de Henri DE MONCHY le 24 septembre 1856 à Noyon (acte n° 13, page 102/619)
  48. Décès de Henri DE MONCHY Tables des décès, successions et absences Crépy-en-Valois 1895-1907 AD de l'Oise
  49. Généalogie de Henry de MONCHY sur la base ROGLO
  50. Acte de décès de Aimé Xavier CARANDAS, à Gilocourt, le 13 Mai 1884, aux AD de l'Oise en ligne
  51. Acte de naissance de Honoré Hyppolite GLOUX le 11 novembre 1837 à Gilocourt
  52. Acte de mariage de Honoré Hyppolite GLOUX à Orrouy le 5 mai 1859
  53. Acte de naissance n° 27/page 390/516, de Henri AVEZ à Ham (Somme) le 3 mai 1853, avec mention marginale sur mariage
  54. Acte de mariage de Henri AVEZ avec Angéline Félicie CARANDAS à Morienval le 28 mars 1881
  55. Henri AVEZ sur le recensement de Gilocourt en 1911
  56. Acte de naissance de Paul François THIEUX ,à Béthisy-Saint-Martin le 29 Juillet 1879, aux AD de l'Oise en ligne
  57. Acte de mariage de Paul François THIEUX et de Noémi AMORY, à Béthancourt-en-Valois, le 6 Juillet 1901, aux AD de l'Oise en ligne
  58. Note sur les registres de Gilocourt, écrite de la main de Jean PORTEJOYE, maire provisoire, instituant le passage des registres religieux aux registres d'état civil le 5 novembre 1792-Page 77/634
  59. Acte de naissance de Pierre Charles DEMONCHY à Gilocourt le 30 floréal an VII - 19 mai 1799
  60. Acte de mariage de Pierre Charles DE MONCHY à Compiègne avec Eugénie CHARMOLUE le 24 septembre 1827
  61. Annales historiques Compiégnoises : mars 1999
  62. Acte de décès de Pierre Charles DEMONCHY à Compiègne le 24 Janvier 1894
  63. Annuaire rétrospectif de la magistrature xixe-xxe siècles / Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy
  64. Inventaire des archives anciennes du château de Chantilly / Page 1148 et 1149 - Gilocourt: Fiefs Le Blanc, de Noue et des Dimes
  65. 65,00 65,01 65,02 65,03 65,04 65,05 65,06 65,07 65,08 65,09 65,10 65,11 65,12 65,13 65,14 65,15 et 65,16 Sources diverses du village/Il était une fois Gilocourt/Nadine MALTESE et E. D'ABOVILLE
  66. Voir diverses signatures de Pierre Pillon sur les registres de la paroisse jusqu'en Janvier 1670
  67. Jean BATELLE, Curé /Gallica-Bnf /Etat des privilégiés de Compiègne en 1688
  68. Décès de Henry COTHON, prêtre curé de Gilocourt le 14 Décembre 1741 à Gilocourt, aux AD de l'Oise en ligne
  69. Acte de naissance de Jean Léonard MAUGIN, le 6 Novembre 1728 à la paroisse Saint-Julien de Tulle (Corrèze), aux AD de la Corrèze en ligne BMS 1725/1729, année 1728, page 218/276
  70. Acte de baptême de Antoine Joseph LANOT, le 14 Septembre 1752, à la paroisse Saint-Julien de Tulle (Corrèze), aux AD de la Corrèze en ligne, Page 90 et 91 /422.
  71. Acte de décès de Antoine Joseph LANOT, curé, le 20 Novembre 1835 à Gilocourt, aux AD de l'Oise en ligne
  72. Acte de naissance de Charles Cyprien DEMOUY le 9 Septembre 1812 au Plessier-sur-Saint-Just (Oise), aux AD de l'Oise en ligne
  73. Charles Cyprien DEMOUY sur le recensement de Candor (Oise), aux AD de l'Oise en ligne
  74. Acte de décès de Charles Cyprien DEMOUY le 5 Mars 1863, à Crépy-en-Valois, aux AD de l'Oise en ligne
  75. Acte de décès de François Médard CLEMENT, le 22 Juin 1874 à la Maison de retraite de la congrégation des sœurs de Notre-Dame-de-la-Compassion à Domfront (0ise), aux AD de l'Oise en ligne
  76. Acte de décès de François Joseph QUINARD, le 3 Avril 1904, à Silly-le-Long (Oise), aux AD de l'Oise en ligne
  77. Acte de naissance de Louis Antoine LAVALLART à Fresnoy-le-Luat le 18 octobre 1901
  78. La paroisse Saint-Pierre de la Vallée de l'Automne
  79. Paroisse Saint-Pierre de la Vallée de l'Automne
  80. Voir délibération du conseil municipale de la commune de Gilocourt dans sa séance du 18 novembre 1877 / Page 238/248 / Année 1854-1878 / Cote EDT 153/1D7
  81. Voir acte décès François RACINE
  82. Acte de décès de François Félix DESJARDINS
  83. Acte de naissance de Louis Joseph Alfred LESAGE à Lassigny-Oise
  84. Voir le site de la congrégation des soeurs de l'enfant Jésus de Soissons (Aisne)
  85. Acte de naissance de Olizine Joséphine DEBRIE, le 7 octobre 1811 à Abbécourt (Aisne), aux AD de l'Aisne en ligne
  86. Acte de décès de Onésime Joséphine DEBRIE le 3 mai 1892 à Gilocourt (Oise)
  87. Acte de naissance de Gustave GAGE à Villers-Saint-Frambourg (Oise)
  88. Acte de mariage de Gustave GAGE à Ivry-le-Temple (Oise)
  89. Voir le site de la congrégation des soeurs de l'enfant Jésus de Soissons (Aisne)
  90. Acte de naissance de Marie Léonice DEVILLERS née à Marteville (Aisne) le 20 octobre 1843
  91. [14/02/1926 : Concession temporaire de 15 années à titre gratuit. Suite au décès de la Religieuse Soeur Ste-Chrysostome, Le maire demande au Conseil s'il ne jugerait pas à propos de concéder à titre gratuit, le terrain qui renfermera ses restes mortels et ce en raison des services rendus par elle pendant 48 années dans la commune comme institutrice publique, comme garde-malade et enfin comme gardienne des petits enfants de Gillocourt. Sa vie fut toute de dévouement et d'abnégation. Le maire ajoute que la part qui doit être attribuée au Bureau de Bienfaisance sur les concessions ne sera pas, dans l'espèce, sacrifiée, que M. MASCAREL Maurice s'engage à verser dans la Caisse du Receveur de cet établissement la dite part qui s'élève à 6,67 F Le Conseil, rendant hommage à la Mémoire de la défunte et à titre de reconnaissance, décide qu'une concession à titre gratuit de 15 années, est accordée à la dite Dame DEVILLERS Marie, dite Soeur Ste-Chrysostome, et décide également que les frais d'inhumation et de sonnerie seront à la charge de la commune. Note/Compte-rendu du C.M. du 14 février 1926]
  92. [18/11/1906 : Demande de changement de l'institutrice. Suppression du supplément de traitement qui lui avait été alloué. Sur proposition de plusieurs de ses membres, le Conseil prend la délibération suivante : Considérant que Mme SIRE, institutrice de la présente commune est l'objet d'une mécontentement général, qu'elle paraît peu attachée à ses devoirs professionnels, et que, si on ajoute foi aux plaintes journalières et unanimes des familles dont les enfants fréquentent son école, on est porté à conclure que les résultats de son enseignement laissent beaucoup à désirer ; Considérant qu'en 1903, après un an d'exercice dans la commune, elle obtenait sur sa demande un changement pour un poste qu'elle n'a pas accepté ; que le même fait s'est présenté à nouveau au mois de septembre dernier, où elle fut nommée dans une commune qui pour des raisons qu'il n'appartient pas au conseil d'apprécier, ne l'a pas reçue, que ces deux faux départs ont produit une très mauvaise impression dans la population qui avait accueilli chaque fois, mais surtout il y a deux mois la nouvelle de son changement avec satisfaction non dissimulée ; qu'il est constant que c'est bien contre son gré qu'elle reste à Gillocourt et que dès lors, elle ne peut pas s'attacher à sa classe, ni travailler sérieusement à l'instruction des enfants qui lui sont confiés ; Considérant qu'il est du devoir de l'administration municipale de veiller à ce que les enfants soient bien enseignés ; Considérant que la commune fait les sacrifices nécessaires pour arriver à cette fin,Demande avec instance à M. le Préfet le départ de Mme SIRE et l'envoi d'une autre institutrice plus zélée et mieux pénétrée de ses devoirs.]
  93. Acte de naissance de Jean CORN à Cayrols (Cantal) le 31 juillet 1874 / Page 10 et 11/228
  94. Acte de Mariage de Jean CORN et Antoinette MÄDER, à Gilocourt le 14 janvier 1909, aux AD de l'Oise en ligne
  95. Sources: Arbre généalogique de Jean Louis GARNIER sur Généanet
  96. Acte de naissance de Gustave Eléonor METTEAU, le 13 janvier 1890, à Chef-Boutonne (Deux-Sèvres), aux AD des Deux-Sèvres en ligne
  97. Sources: Généalogie de Jacques PONZIO sur Généanet
  98. Sources: Arbre généalogique de Jean Louis GARNIER sur Généanet
  99. Arbre Généanet du père de Henri GUET
  100. Voir famille GUET-CRETÉ recensement 1906 Gilocourt
  101. [Acte de naissance de Guet Henri, aux AD de l'Oise en ligne http://ressources.archives.oise.fr/ark:/44803/7aa332d8ddf50d0987410c41d1dc3d60]
  102. Liste officielle des prisonniers de guerre transmise par l'administration allemande (Bnf-Gallica)
  103. Annales historiques Compiégnoises : mars 1999
  104. Mariage de Alexandre Marie Raymond Comte de BREDA avec Marie Eugénie de MONCHY à Gilocourt le 27 octobre 1842
  105. Acte de naissance de Octave Lucien LEFEVRE né le 16 juin 1889 à Vauxrézis (Aisne)
  106. Registre de baptême de Nicolas LANGLAIS né le 28 novembre 1774 à Gilocourt (Oise)
  107. Transcription de l'acte de décès de Jean François Marie ARRONDEL, mort à Eylau au cours des campagne de Napoléon, AD de l'Oise en ligne, Gilocourt-Année 1807 - page 512/634
  108. 108,0 108,1 108,2 et 108,3 Campagne de Napoléon Ier en Espagne
  109. Transcription du décés de Louis Joseph Stanislas PRAQUIN, le 27 Avril 1810 à l'hôpital de Leon (Espagne)
  110. Acte de naissance de Jean Jacques DECREQUI à Gilocourt le 17 août 1791
  111. Acte de naissance de Marie Palmyre DUBOUT à Gilocourt le 29 Août 1877



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.