59601 - Trélon

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Trélon
Blason de Trélon
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 59 - Blason - Nord.png    Nord
Métropole -
Canton Blason Fourmies-59249.png   59-19   Fourmies

Blason Trélon-59601.png   59-64   Trélon (Ancien canton)

Code INSEE 59601
Code postal 59132
Population 2 798 habitants (2018)
Nom des habitants Trélonais, Trélonaises
Superficie 3 915 hectares
Densité 71.47 hab./km²
Altitude Mini : 170 m
Point culminant 251 m
Coordonnées
géographiques
50.058889° / 4.103333° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Toponymie

-1152 : TRELON, cartulaire de l'abbaye de Liessies
-1201 : TRESLONG, 2e cartulaire du Hainaut
-1349 : TREELONS, pouillé de Cambrai
documents divers : TRELIONAE CASTELLUM, TERLUINUM (titres latins)

Héraldique

  • De gueules aux deux fasces contre-bretessées d'argent, au franc-canton senestre du même chargé de cinq mouchetures d'hermine de sable en sautoir.
  • D'or à quatre pals de gueules, à la bordure engrêlée d'azur.[1]
  • De gueules à deux fasces bretessées d'argent; au franc-canton senestre d'hermine et au chef d'argent.[2]

Histoire administrative

  • Département - 1801-2022 : Nord
  • Arrondissement - 1801-1962 : Avesnes, 1962-2022 : Avesnes-sur-Helpe
  • Canton - 1801-2015 : (Trelon) Trélon --> 2015-2022 : Fourmies
  • Commune - 1801-2022 : (Trelon) Trélon

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Saint-Léger

Église Saint-Léger



Église Saint-Léger du milieu du XVIe siècle et de 1825, avec monument funéraire de Félix de Mérode, protagoniste de la Révolution belge de 1830 (1857-1860).
Un autel de la Sainte-Vierge avec son retable de la fin du XVIIe siècle, en bois peint, inscrit au titre objet aux MH[3] en 1979.


Château de Mérode

Château de Mérode des XVIIIe et XIXe siècles, situé place de la Piquerie, partiellement inscrit aux MH (façades et toitures)[4] en 1986.

Autres patrimoines

  • Chapelle Sainte-Hiltrude du XVIIIe siècle. Sur certaines photographies cartes-postales, la chapelle est parfois située à tort dans la commune voisine de Liessies.
  • Hôtel des Carmes de 1723.
  • L'"Escalier Royal" (vers le XVe siècle).
  • Moulin de la fin du XVIIIe siècle.
  • Entrée du cimetière de 1813.
  • Hôtel de ville de 1865.
  • Kiosque à musique de 1885.
  • Ancien asile communal de 1858.
  • Atelier-musée du verre (ancienne verrerie de 1823).

Repère géographique.png Repères géographiques

Située sur l'Helpe Mineure, à 6 km de Fourmies, à 98 km de Lille et à 184 km de Paris.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 010 1 176 1 261 1 381 1 674 1 850 1 915 1 971 2 212 2 336
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 435 2 670 3 000 3 200 3 752 3 946 4 344 4 308 3 855 3 953
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 3 889 3 381 3 497 3 595 3 281 3 440 3 480 3 200 3 214 3 438
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 3 166 2 923 2 828 2 965 3 032 2 915 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2018.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
DELTOUR - En fonction en 1806.  
- -  
STOCQUELET - En fonction en 1870.  
- -  
Achille DEGOUY 1919 - 1923 Né le 03/04/1882 à Épernay (Marne), décédé le 21/05/1940 à Armentières (Nord). Verrier[5].  
Jules MONNIER 14/06/1923 - Né le 06/06/1873 à Trélon[6].  
- -  
Georges MAILLY 05/1945 -  
- -  
- -  
Marcel BEAUMEZ 1965 - 1989  
François LOUVEGNIES 1989 - 2020 Né le 04/05/1945.  
Thierry REGHEM 07/2020 - (2026) Né le 22/11/1959.  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

Naissances :

  • Michel CRUCIS, député de Vendée (1958-1962), sénateur (1977-1995) né le 4 janvier 1922, décédé à La Roche-sur-Yon (Vendée) le 10 septembre 2012.
  • Léon-François COMERRE, peintre et sculpteur, né le 10 octobre 1850, décédé à Paris le 20 février 1916.
  • Paul de MALEINGREAU, de son vrai nom Paul MALENGREAU, compositeur né le 23 novembre 1887, décédé à Uccle (Belgique) le 9 janvier 1956.
  • Basile Joseph RAUX, industriel, député en 1789-1791 et en 1792, né le 9 janvier 1747, décédé à Belval (Ardennes) le 22 juin 1817.

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 9 h - 12 h 9 h - 12 h 9 h - 12 h 9 h - 12 h 9 h - 12 h - -
Après-midi 13 h 30 - 17 h 30 13 h 30 - 17 h 30 13 h 30 - 17 h 30 13 h 30 - 17 h 30 13 h 30 - 17 h 30 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 1, place Jean Jaurès - 59132 TRÉLON

Tél : 03 27 60 82 20 - Fax : 03 27 59 74 29

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public & Mairie (Janvier 2022)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Trélon bonjour.jpg


Référence.png Notes et références

  1. Théodore Leuridan, Armorial des communes du département du Nord, 1909, réédition de 2011, p. 43, correspond à l'ancienne commune Wallers-Trélon devenue Wallers-en-Fagne en 2007.
  2. L'armorial des villes et villages de France
  3. Autel de la Sainte-Vierge avec son retable (église Saint-Léger) : Fiche Base Palissy
  4. Château de Mérode : Fiche Base Mérimée
  5. Achille DEGOUY : Maitron
  6. Article du « Journal de Fourmies », 14/06/1930