59501 - Rieulay

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Rieulay
Blason Rieulay-59501.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 59 - Blason - Nord.png    Nord
Métropole
Canton Blason Sin-le-Noble-59569.png   59-35   Sin-le-Noble

Blason Marchiennes-59375.png   59-42   Marchiennes (Ancien canton)

Code INSEE 59501
Code postal 59870
Population 1425 habitants (2011)
Nom des habitants Rieulaysien(ne)s
Superficie 415 hectares
Densité 343.37 hab./km²
Altitude Mini: 16 m
Point culminant 27 m
Coordonnées
géographiques
3°15'26" E/50°22'47" N
Localisation (avant 2015)
59501 - Rieulay carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Extrait du Bulletin de la Commission historique du Nord de 1863 :
-Le château de Rieulay était un édifice spacieux, défendu par de larges fossés, de hautes murailles et des tours, placé au milieu des bois.
-Au IXe siècle, la "villa" de Rieulay était chargée d'une rente de 400 anguilles envers l'abbaye de Marchiennes (877, diplôme de Charles-le-Chauve), rente qui n'est plus mentionnée dans les diplômes postérieurs.
-Rieulay paraît avoir dépendu du fisc ou domaine de Somain; il fut possédé par l'abbaye de Cysoing.
-Vers la fin du XIIe siècle, le chevalier Pierre de Douai, possesseur à Rieulay de quelques parties de terre, qu'il tenait en fief de cette abbaye, y bâtit une maison ou château et attira autour quelques "hostes" : telle fut l'origine du village. Bientôt, devenu avoué de Somain, il obtint de l'abbé "l'avouerie d'un franc alleu que possédait l'église de Saint-Calixte, tant en bois qu' en marais, et s'étendant depuis ladite ville de Somain jusques en "escard", de plus de vingt-quatre rasières de terre hirs du bois, en ce compris les terrains déjà occupés par le château de Rieulay et les habitations des "hostes". Tous ces biens, il devait les tenir de l'abbaye, en un seul fief, qui ne pourrait jamais être divisé, ni engagé, ni donné, ni vendu (Loi de Sommaing, 1219).
-Dans la charte de 1246 en faveur de Marchiennes, il est parlé du fossé de Riulai, venant de la Scarpe, jusqu'au vivier d'Eleverchies (terroir de Waudignies) : c'est aujourd'hui le canal dit la Grande Traitoire.
-En 1263, Jean, sire de Vilers, chevalier, reconnaît que les héritages qu'il possédait à Rieulay, étaient de la juridiction de MM. de Marchiennes.
-En 1286, l'abbaye de Cysoing, se trouvant fort gênée d'argent, cède au comte de Flandre l'hommage du château de Rieulay.
-En 1415, Perlant d'Audregnies, sire de Buy et de Rieulay, consent à faire les avances nécessaires pour réparer une "navie" (canal) que l abbaye et lui possédaient en commun, et qui servait à descendre jusqu'à la Scarpe. L'abbaye abandonna sa part au droit de pêche dans la navie, jusqu'au remboursement desdites avances.
-La terre de Rieulay passa par succession dans les mains de Pottes, d'Audregnies, de Ville, de Lannoy-Maingoval et de Sainte-Aldegonde-de-Noircarmes. En 1664, un membre de cette famille de Sainte-Aldegonde est titré baron de Rieulay.
-Le village, qui avait longtemps dépendu de Somain, sous le rapport religieux, fut érigé en paroisse séparée, vers le XVe siècle; l'abbé de Cysoing y nommait à la cure.


Topo.jpg Toponymie

-  877 : RULLAGIUM, cartulaire de l'abbaye de Marchiennes
-1046: RULLAGIO, id
-1186: RIULAY, cartulaire de l'abbaye d'Anchin
-1219: RULAI, RIEULAI, Le Glay
-1220: RIULAI, Le Glay
-1243: REULAY, cartulaire de l'abbaye de Marchiennes
-1246: RULAY, id
-1248: RIULAS, titre de Saint-Amé de Douai
-1284: RIULAY, inf. judic. du comte de Flandre
Nom probablement issu des mots rieu, rivière et lez, près de .
  • Anciens hameaux et lieux-dits :
La Tourbière, Clémenchiennes, le Bois, l'Arentis, le Sart (1220)

Blason en attente.png Héraldique

D'hermines à la croix de gueules, chargée de cinq roses d'or. Armoiries de la maison de Sainte-Aldegonde-Noircarmes. La terre de Rieulay paraît avoir dépendu primitivement du fisc de Somain; elle fut possédée par l'abbaye de Cysoing, qui la céda aux comtes de Flandre. Nous la trouvons ensuite dans les maisons de Pottes, d'Audregnies, de Ville, de Lannoy-Maingoval et de Sainte-Aldegonde-Noircarmes. En 1664, un membre de cette dernière famille est titré baron de Rieulay.

Repère géographique.png Repères géographiques

Située sur la Grande Traitoire et la Scarpe canalisée, à 12,5 km de Douai et 32 kms= de Lille
-Extrait de la carte de Cassini (1750)
Carte Cassini - Rieulay.jpg


Patrimoine.png Patrimoine bâti

  • Mairie, de 1869 et du 20{{ème} siècle
  • Église Saint-Amand de 1872
legt


  • Brasserie de 1881
Rieulay.jpg
la brasserie (peinture murale dans une brasserie de la place d'Armes de Douai)
(photo Bernard Gardet 05/04/2011)
  • Musée: la Maison du Terril (42 rue Suzanne Lanoy)
  • Pigeonnier du 17e ou 18e siècle
  • Château du 18e siècle
  • Chapelle Saint-Joseph
  • Chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours

Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 223 303 283 364 387 400 400 405 416 440
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 459 467 484 503 514 492 510 513 521 664
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 675 549 546 513 496 999 971 1 071 1 034 1 088
Année 1982 1990 1999 2006 2010 2016 2021 - - -
Population 1 271 1 278 1 423 1 433 1 382 1 360 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr : INSEE & EHESS - Fiche Cassini

Classements statistiques

classement 1999 population superficie densité
en France 6.296e 25.376e 3.923e
dans le département 290e - -

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
DUSSART - en fonction en 1806  
- -  
- -  
- -  
GAMBIER - en fonction en 1870  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
Daniel MIO 1977-2006  
Laurent HOULLIER 2006- réélu en 2008 et 2014  
- -  
- -  

Liste des curés avant la Révolution (par Bontemps):

-Etait-ce une paroisse en 1790 ? En 1708, Rieulay faisait partie de la paroisse de Somain. Le Cameracum Christianum lui donne pour curé lorsque commença la Révolution : Joseph PRINGUEIL, qui émigra.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 9h-11h 9h-11h 9h-11h 9h-11h 9h-11h 9h-11h -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : rue Suzanne Lanoy - 59870 RIEULAY

Tél : 03 27 86 92 46 - Fax : 03 27 86 92 47

Courriel : mairie.rieulay@wanadoo.fr

Site internet : http://www.rieulay.fr

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (février 2012)

Associations d'histoire locale

  • La "géante" de la commune:
- AUREILY (anagramme de Rieulay) la cafut (ouvrière qui triait les gaillettes) (2000) hauteur 4m30, poids 98 kg, mariée en septembre 2002 à La Guerliche, d'Erchin
Aureily.jpg

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Rieulay bonjour.jpg

Référence.png Notes et références