59246 - Forest-en-Cambrésis

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Forest-en-Cambrésis
Blason Forest-en-Cambrésis-59246.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 59 - Blason - Nord.png    Nord
Métropole
Canton Blason Avesnes-sur-Helpe-59036.png   59-07   Avesnes-sur-Helpe

Blason en attente.png   59-32   Landrecies (Ancien canton)

Code INSEE 59246
Code postal 59222
Population 571 habitants (2011)
Nom des habitants Forésiens
Superficie 887 hectares
Densité 64.37 hab./km²
Altitude mini: 89 m
Point culminant 143 m
Coordonnées
géographiques
50.141667° / 3.572222° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
59246 - carte administrative - Forest-en-Cambrésis.PNG
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Sommaire

Histoire.png Histoire de la commune

Toponymie

  • Ancien nom : Fôret (Bulletins des lois)

Avant la fondation du village

"Si le village de Forest ne peut pas chercher ses commencements dans la nuit des temps, il a, du moins, le grand avantage d'appuyer la certitude de son origine relativement récente, sur des documents d'une incontestable authenticité.

Jusqu'à la fin du XIIe siècle, une épaisse forêt,(...), couvrait en grande partie, le sol du village (...)."

Histoire de Forest p32 - Père S. Poulet, 1905

"Les animaux sauvages furent donc vraissemblablement, pendant de longs siècles, les seuls hôtes des bois qui couvraient la surface du sol où s'éleva plus tard le village de Forest." Histoire de Forest p34 - Père S. Poulet, 1905

"Le premier document émané des nouveaux maîtres de la contrée, et relatif à la localité qui nous occupe, est un diplôme du 12 mars 706, par lequel Childebert II, roi de France, fait abandon, à l'abbay de St-Denis, de tous ses droits qu'il avait et pouvait avoir sur la ville de Solesmes et sur toutes ses dépendances; en même temps il lui accorde l'Oratoire de Croix, bâti en l'honneur de st Martin, à l'extrémité du territoire de Solesmes , avec tous les biens qui lui appartiennent, défendant aux agents du fisc royal de faire désormais valoir aucune autre prétention sur ce domaine."

"Dans les dépendances de Solesmes, se trouvaient les bois qui s'étendaient entre cette ville et l'Oratoire de Croix, et qui devaient plus tard faire place au village de Forest."

Histoire de Forest p35 - Père S. Poulet, 1905

La fondation du village : 1180

"La chronique de Gislebert, prévôt de Mons, nous apprend, dans quelles circonstances, Baudouin V, comte de Hainaut, obtint, de l'abbaye de Saint-Denis en France, l'importante concession qui allait donner naissance au village de Forest : Le comte célébrant, dans le bourg de Saint-Denis la fête de Noël, fit avec l'abbé et les religieux une convention relative à un vaste alleu appartenant à l'abbaye, dans leuqel il avait dessein de construire uen ville nouvelle du nom de Forez.

(...)

Le comte de Hainaut se félicitait de cette concession, car elle lui permettait d'asseoir, sur une large route et à la frontière de ses Etats, un centre de population qui, groupé autour de son église, aux épaisses murailles, à la tour massive comme une forteresse, devait rendre à ses armées d'appréciables services en temps de guerre.

De son côté, l'abbaye de St-Denis fut amenée à faire cet abandon par un double motif : d'abord le comte de Hainut allait devenir le beau-père du roi de France, par le mariage de sa fille Isablle avec Philippe-Auguste, et il était difficile de lui opposer un refus ; mais surtout l'abbaye avait besoin d'un puissant protecteur, pour mettre son prieuré de Solesmes à couvert des entreprises des seigneurs voisins, et principalement des barons de Bousies, qui se prévalaient de leur qualité d'avoués pour détourner, à leur profit, la meilleure partie des reevenus du monastère, et commettre toute sorte d'exactions à l'égard des habitants."

Histoire de Forest p44 - Père S. Poulet, 1905

1304, échange entre le comte de Hainaut et l'abbaye de Maroilles

"Le comte de Hainaut, en qualité de seigneur direct de Forest, (...) possédait, comme domaine privé, des terres considérables sur le territoire de ce village. Ces biens firent, en 1304, l'objet d'un échange avec l'abbaye de Maroilles, qui possédait, au village de Noyelles, un alleu appelé Renaut-Folie, et situé entre la rive droite de la Sambre et les bords méridionaux de l'Helpe."

(...)

"Cette ferme (ndlr : de la Renaut-Folie) était déjà, en 1304, un des plus beaux domaines de l'abbaye; cependant les moines de Maroilles, dans l'exposé des motifs de l'échange, estiment qu'en l'état où elle se trouve, elle leur est peu profitable et le sera probablement moins encore, tandis que les terres, les prés et le vivier de le Roe <<que li cuens (comte) et comtesse avoient et tenoient ou terroire de Forest (seront) comme il apert, moult plus pour fitaule et plus convignable en moult de manière>>.

Toujours est-il que ce fut dans le mois d'avril de cette année 1304, que se fit l'échange des terres de Noyelles appartenant à l'abbaye, contre celles de Forest appartenant à Jean d'Avernes, comte de Hainaut. Tous les droits du comte passaient au monastère, sauf toute justice et les droits d'issues et d'entrées."

Histoire de Forest p76 - Père S. Poulet, 1905

1304-1495, 200 ans de paix

"Pendant près de 200 ans (1304-1495), l'abbaye de Maroilles eut donc la propriété des biens considérables que le comte de Hainaut avait jusque-là possédés à Forest. Cependant, en dehors des actes de l'échevinage, qui substituent naturellement dans les tenants et aboutissants terres de l'église de Maroilles à terres du prince, nul document ne nous a conservé le souvenir de cette longue occupation, ce qui semble prouver que la population de Forest a vécu en paix avec le monastère.

Histoire de Forest p79 - Père S. Poulet, 1905

1495, l'annulation de l'échange

"Cet échange conclu, d'une manière inconsidérée, par l'abbé Wautoer, parût, dans la suite onéreux à l'abbaye de Maroilles, qui ne retirait pas, de ses biens de Forest, un revenu égal à celui que produisait son ancien domaine de Noyelles ; sans compter qu'en raison de la distance, la gestion en était plus difficile. Aussi, chaque fois qu'ils crurent en l'occasion favorable, les moines ne manquèrent pas de tenter des démarches pour faire annuler cet échange, mais ce fut toujours sans succès, jusqu'au gouvernement de Jean Gosselet, qui fut élu abbé en 1483. Il prit sérieusement à cœur les intérêts du monastère, qui avait grand besoin d'un habile administrateur. Un de ses premiers actes fut de poursuivre l'annulation de l'échange de 1304.

(...)

L'abbé Jean, qui n'avait pas réussi davant les tribaux, résolut de faire une nouvel appel à Maximilien, roi des Romains, mais par voie gracieuse ; il eut gain de cause et, par lettres du 22 juin 1495, Maximilien annual l'échange."

Histoire de Forest p79-80 - Père S. Poulet, 1905

(...)

"Les terres de Forest redevinrent la propriété des comtes de Hainaut, jusqu'à la domination française, en 1659"

Histoire de Forest p83 - Père S. Poulet, 1905

La présence lombarde

1605, l'abbaye de St-Denis vend à l'archevêché de Cambrai la seigneurie de Solesmes avec ses dépendances

1659, Louis XIV vend la seigneurie de Forest au baron de Bousies

Principaux fiefs

Le fief de Forest

Son origine, sa situation, son importance
Les possesseurs de ce fief du XIe siècle au XVIe siècle
François de Constantin vend le fief de Forest en 1572

La seigneurie de Cantraine

Son origine, sa situation
Ses seigneurs du XIIIe siècle au XVIIIe siècle
Son importance
Les mayeurs et les échevins de Cantraine

Héraldique

D'argent à trois croissants de sable.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2021 : ....
  • Arrondissement - 1801-.... : ....
  • Canton - 1801-.... : ....
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :


Patrimoine.png Patrimoine bâti

  • Mairie de 1847 et 1928
  • Église Saint-Denis de 1928
  • Chapelle Sainte-Croix de 1714
  • Relais de poste de la fin du 17e siècle
  • Caves et souterrains des 15e et 16e siècles

Repère géographique.png Repères géographiques

sSituée sur le ruisseau de Richemont, à 4,5 km du Cateau-Cambrésis, à 66 km de Lille et à 167 km de Paris

Démographie.png Démographie

Année 1801 1806 1821 1826 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 857 910 1 233 1 337 1 365 1 456 1 590 1 634 1 673 1 770
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 765 1 793 1 649 1 631 1 572 1 501 1 430 1 322 1 267 1 224
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 095 943 888 836 753 677 626 640 600 578
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 511 520 506 537 543 555 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2017.


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Familles notables.png Notables

Les Familles

  • La famille Lefebvre "est à la fois une des plus anciennes et des plus honorables de Forest. Du XIVe siècle jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, elle a donnée au village un très grand nombre de mayeurs et d'échevins"
Père S. Poulet, Histoire de Forest p186
  • La famille de Senlesches "aliter Sallesses et Sanlesse (Salesches), qui vint s'établir à Forest, au commencement du XVIe siècle, mérite aussi une mention particulière. Par acte du 8 mai 1505, rappelant un autre acte du mois d'octobre 1499, maître Philippe Baulduin, seigneur d'Arondeau et de Cantraine, accorda en rente perpetuelle, à Jean de Senlesches ..."

Après le XVIe siècle, il n'est plus fait mention de cette famille."

Père S. Poulet, Histoire de Forest p 187
Père S. Poulet, Histoire de Forest p 188

Les personnes inhummées dans l'église de 1722 à 1776

Les administrateurs du village

Les célébrités aux ancêtres de Forest

Marie Augustine DRUESNE 1754-1818
née à Forest-en-Cambrésis
& 1786Honoré LEDIEU 1754-1829
Marie Augustine LEDIEU 1787&1819François Joseph LENGRAND 1780-1830
Césarine Isabelle LENGRAND 1823-1904 &1849Pierre Joseph CANDELIEZ 1812-1894
Clémence CANDELIEZ 1850-1935 &1871 Louis Charles BLERIOT 1845-1936
Louis BLERIOT 1872-1936

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
Célestin MICHAUX 1888-1895  
Siméon DANJOU 1895-1896  
Achille PAYEN 1896-1918  
Vital PRUVOT 1919-1925  
Charles DARTHENAY 1925-1935  
Emile CAPPELIEZ 1935-1940  
Benoît OBLED 1940-1965  
Émile PRUVOT 1965-1983  
Maurice SANIEZ 1983-(2020)  
- -  

Cfr: Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Patronymes rencontrés à Forest-en-Cambrésis

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 9h00 à 12h00 9h00 à 12h00 9h00 à 12h00 9h00 à 12h00 9h00 à 12h00 (sur rendez-vous) -
Après-midi 13h00 à 17h00 13h00 à 17h00 13h00 à 16h00 13h00 à 17h00 13h00 à 17h00 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : rue du Général de Gaulle - 59222 FOREST EN CAMBRESIS

Tél : 03 27 77 41 04 - Fax : 03 27 77 38 54

Courriel : mairie@forest-cis.fr Courriel]

Site internet : http://www.forest-cis.fr

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (novembre 2012)

Dépouillements des registres paroissiaux

Effectués par Claudine PARDON de l'Association Généalogique de Flandre-Hainaut

BMS de 1664 à l'an X, 175p 24 euros

Archives notariales

Voir aux Archives Départementales du Nord le Tabellion du Quesnoy

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire de Forest - Arrondissement d'Avesnes

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.