59136 - Le Cateau-Cambrésis

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Le Cateau-Cambrésis
Blason de Le Cateau-Cambrésis
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 59 - Blason - Nord.png    Nord
Métropole -
Canton Blason Le Cateau-Cambrésis-59136.png   59-10   Le Cateau-Cambrésis

Blason Le Cateau-Cambrésis-59136.png   59-17   Le Cateau-Cambrésis (Ancien canton)

Code INSEE 59136
Code postal 59360
Population 6 951 habitants (2018)
Nom des habitants Catésiens, Catésiennes
Superficie 2 724 hectares
Densité 255.18 hab./km²
Altitude Mini : 84 m
Point culminant 157 m
Coordonnées
géographiques
50.106111° / 3.541944° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
59136 - Le Cateau-Cambrésis carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

  • 26 août 1914 : bataille du Cateau, lors de la Première Guerre mondiale, opposant les Britanniques aux Allemands.

Toponymie

- XIe siècle : CASTELLUM SANCTAE MARLE
- XIIe siècle : NOVUM CASTELLUM
- XIIIe siècle : CASTELLUM
Documents divers : CASTEL EN CAMBRESIS (cartulaires des églises de Cambrai)
Origine : allusion à une forteresse du Xe siècle.

Blason de Le Cateau-Cambrésis Héraldique

  • D'azur au château donjonné d'or ouvert d'argent et ajouré de sable, les trois tours couvertes aussi d'or et les deux tours des flancs ouvertes du champ.[1]

Histoire administrative

  • Département - 1801-2022 : Nord
  • Arrondissement - 1801-2022 : Cambrai
  • Canton - 1801-1977 : Le Cateau --> 1977-2022 : Le Cateau-Cambrésis
  • Commune - 1801-1977 : Le Cateau --> 1977-2022 : Le Cateau-Cambrésis

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :
  • Nom de la commune donné pendant la période révolutionnaire : Fraternité-sur-Selle.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Saint-Martin

Église Saint-Martin
Photo M. POLLET


Cette église de style baroque importé par les jésuites d'Italie, est l'ancienne église abbatiale Saint-André, devenu église paroissiale après la Révolution.
L'église et la brasserie sont les seuls survivant de l'abbaye bénédictine fondée en 1021 par l'évêque de Cambrais Gérard de FLORINES.
La première campagne de construction de l'église date de 1634-1635 (façade et nef).
Une seconde campagne de construction aura lieu après la guerre entre Français et Espagnol à partir de 1680 (édification de la voûte de la nef) pour s'achever vers 1710 (chœur, transept, clocher).
La façade et la nef ont été édifiés par l'architecte Jésuite Jean Du BLOCH et décorée par le sculpteur Jaspard MARSY.
La seconde campagne de construction a été faite suivant les plans de Jean Du BLOCH .
Les sculptures sont de cette seconde campagne de construction l'œuvre d'Augustin et Baudhuin FROMENT.
L'édifice a une longueur de 68 m et des voûtes de 16 m de hauteur. L'église est classée aux MH[2] en 1909.

  • Principales restaurations

1830, 1853, 1918-1934, 1997.

  • Orgue de tribune

Un orgue de tribune : buffet d'orgue, inscrit au titre objet aux MH[3] en 1984.

  • Autel

L'autel en marbre veiné de noir et gris comporte les armes de l'avant-dernier abbé de l'abbaye (Don Pierre MEREAU).
L'autel, gradin d'autel, tabernacle, exposition (maître-autel) du XVIIIe siècle, sont classés au titre objet aux MH[4] en 1985.

  • Les vitraux

Après le Première Guerre mondiale, trois maîtres verriers sont sollicités pour reconstruire les vitraux.
Louis BARILLET, Jacques Le CHEVALLIER et Théodore HANSSEN réalisent des vitraux très colorés marqué par le cubisme. Les travaux ont débuté en 1933 après la restauration du gros œuvre et se sont achevés en 1935.


Hôtel de ville

Hôtel de ville de 1533 avec beffroi de style Renaissance de 1705, classé aux MH[5] en 1909.

Palais Fénelon

Musée Matisse



Palais Fénelon ou ancien palais des archevêques de Cambrai du XVIIIe siècle (1770-1777), partiellement inscrit aux MH (façades et toitures, cour d'honneur, parc)[6] en 1944.

  • Musée Matisse créé en 1952, dans le grand salon de l'hôtel de ville, puis transféré dans le Palais Fénelon en 1982, 13 place du Commandant Richez.


Ancienne brasserie-malterie Lefebvre-Scalabrino

Ancienne brasserie-malterie Lefebvre-Scalabrino de 1918.

Cimetières

  • Cimetière international de 1817.
  • Le Cateau Communal Cemetery
  • Le Cateau Military Cemetery
  • Quietiste Military Cemetery
  • Highland Cemetery Le Cateau
  • Cimetière militaire allemand

Autres patrimoines

  • Abreuvoir de 1928.
  • Ancien asile Saint-Charles (école maternelle Mortier puis halte garderie) de 1854.
  • Ancien château Seydoux de 1856.
  • Ancien collège des Jésuites de 1715.
  • Bornes du marché aux bestiaux de 1882.
  • Chapelle du Bon-Dieu du début XXe siècle.
  • Chapelle des familles SEYDOUX-SIEBER du XIXe siècle, au cimetière.
  • Maison natale de MATISSE.
  • Marché couvert.
  • Monument Charles Seydoux, situé dans la cour d’honneur de l'hôpital Paturle.
  • Monument commémoratif de la bataille du Cateau (vers 1920).
  • Oratoire de 1735.
  • Statue du maréchal Mortier, inaugurée le 16 septembre 1838.
  • Statue de l'ancienne fontaine Seydoux.
  • Vestiges des remparts du XVIIe siècle.

Repère géographique.png Repères géographiques

Située sur la Selle, à 68 km de Lille et à 163 km de Paris.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 4 000 4 000 4 133 4 229 5 946 6 015 6 880 7 686 8 233 8 851
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 9 212 9 974 9 500 9 597 9 564 10 007 10 544 10 451 10 594 10 700
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 10 212 8 152 8 747 8 427 8 226 7 954 8 457 9 055 9 114 8 804
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 8 256 7 703 7 460 7 156 7 049 6 983 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2018

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
HANNEQUARD - En fonction en 1806.  
- -  
- -  
Célestin HANNEQUAND 1814 - 1816  
Louis Antoine Maximilien BRICOUT de CANTRANE 1816 - 1830 Né le 22/04/1763 au Cateau-Cambrésis, décédé le 25/05/1848 à La Groise (Nord). Député (1820-1827)[7].  
Hippolyte RODRIGUEZ 1830 - 1831  
Isidore MALLET 1831 - 1834  
Jean-Baptiste LOZE 1834 - 1835  
Isidore SARTIAUX-MORCRETTE 1835 - 1848 En fonction en 1838, encore en 1848 - nommé par le roi Louis Philippe 1er.  
Émile CHANTREUIL 1848 - 1848  
Charles De La FONS De La PLESNOYE 1848 - 1849  
Herbert HOUCHE 1849 - 1851  
Charles De La FONS De La PLESNOYE 1851 - 1852  
Philippe Auguste SEYDOUX 1852 - 1870 En fonction en 1870. Officier de la Légion d'honneur.  
Émile CHANTREUIL 1870 - 1871  
Rodriguez TRUFFOT 1871 - 1878 Manufacturier.  
Constant LOZÉ 1878 - 1892  
Charles MARTINET 1892 - 1904  
Ulysse CLAISSE 1904 - 1907  
Charles Émile BAUDUIN 1907 - 1912  
Georges LECOMTE 1912 - 1914  
Albert BOULOGNE 1914 - 1919  
Augustin POIRIER 1919 - 1921  
Ulysse CLAISSE 1921 - 1925  
Sylvère LEBEAU 1925 - 1929 Huissier de justice.  
Henri PREUX 1929 - 1943 Décédé le 11/03/1943.  
Charles PONSIN 1943 - 1945 Nommé en 1943 et démit en octobre 1944.  
René HAUDEBOURG 1945 - 1947  
Marcel ELOIRE 1945 - 1965  
Robert RUFFIN 1965 - 1971  
Roland GRIMALDI 1971 - 1983 Conseiller général du canton du Cateau-Cambrésis (1973-1992 et 1998-2004), sénateur du Nord (1977-1992).  
Jean-Pierre LABOURÉ 1983 - 1988  
René LEDIEU 1988 - 1989 Né le 29/09/1929 au Cateau-Cambrésis, décédé le 26/02/2005 au Cateau-Cambrésis. Conseiller général du canton du Cateau-Cambrésis (1992-1998).  
Roland GRIMALDI 1989 - 1995 Conseiller général du canton du Cateau-Cambrésis (1973-1992 et 1998-2004), sénateur du Nord (1977-1992).  
René LEDIEU 1995 - 2001 Né le 29/09/1929 au Cateau-Cambrésis, décédé le 26/02/2005 au Cateau-Cambrésis. Conseiller général du canton du Cateau-Cambrésis (1992-1998).  
Serge SIMÉON 2001 - (2026) Né le 28/07/1952. Directeur d'hôpital.  

Cf. : MairesGenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

Naissances :

  • Louis Antoine Maximilien BRICOUT de CANTRAINE, avocat, notaire, maire du Cateau-Cambrésis (1916-1830), député du Nord (1820-1827), né le 22 avril 1763, décédé à La Groise (Nord) le 25 mai 1848.
  • André BROUILLARD dit Pierre NORD, écrivain, militaire, né le 15 avril 1900, décédé à Monaco, 9 décembre 1985.
  • Victor Jules Dunon CIRIER, avocat, conseiller général du canton de Cambrai-Est (1877-1890), député du Nord (1879-1885)[8], sénateur (1888-1890)[9], né le 16 avril 1823, décédé à Paris le 20 octobre 1890.
  • Henri Louis Joseph COCHET, député du Nord (1791-1798), né le 2 mai 1748, décédé à Douai (Nord) le 29 janvier 1807.
  • Denis DARCY, architecte, né le 20 mars 1823, décédé à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine) le 23 novembre 1904.
  • Arthur Henri LEFORT des YLOUSES, peintre, né le 10 septembre 1846, décédé à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) le 25 juin 1912.
  • Henri LOZÉ, sous-préfet de Commercy, de Béthune, député du Nord (1902-1906) et sénateur (1906-1914), préfet du Cantal, de la Somme, né le 20 janvier 1850, décédé à Paris le 26 janvier 1915.
  • Édouard Adolphe Casimir-Joseph MORTIER, maréchal de France, duc de Trévise, député du Nord (1816-1819), ministre de la guerre, né le 13 février 1768, décédé à Paris le 28 juillet 1835.
  • Napoléon Joseph MOUTON, député du Nord (1848-1849), né le 20 janvier 1805, décédé à Paris le 10 juin 1875.
  • Raymond POIVET, dessinateur de bandes dessinées né le 17 juin 1910, décédé à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) le 29 août 1999.
  • Albert SARTIAUX, ingénieur des ponts et chaussées, né le 23 juillet 1845, décédé à Paris le 10 octobre 1921.
  • Marie SAVOIE, miraculée de Lourdes, née le 5 janvier 1877, décédée à Verdun (Meuse) en 1914.
  • Albert SEYDOUX, député (1910-1918), conseiller général du canton du Cateau-Cambrésis (1912-1918), né le 25 octobre 1866, décédé à Paris le 27 septembre 1918.
  • Charles SEYDOUX, industriel et homme politique, né le 28 septembre 1827, décédé à Paris le 21 mai 1896.

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur les monuments aux morts du Cateau-Cambrésis ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8 h 45 - 12 h 8 h 45 - 12 h 8 h 45 - 12 h 8 h 45 - 12 h 8 h 45 - 12 h - -
Après-midi 14 h - 18 h 14 h - 18 h 14 h - 18 h 14 h - 18 h 14 h - 18 h - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 1, rue Victor Hugo - BP 90022 - 59360 LE CATEAU-CAMBRÉSIS

Tél : 03 27 84 00 10 - Fax : 03 27 77 81 74

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : 50.105582° / 3.542740° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public & Mairie (Mars 2022)

Associations d'histoire locale

Coutumes

  • Géant de la ville :
-Père MATHIEU, créé en 1987, hauteur 3,50 m, poids 50 kg.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire du Cateau-Cambresis
  Petite historie du Cateau-Cambrésis

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. L'armorial des villes et villages de France
  2. Église Saint-Martin : Fiche Base Mérimée
  3. Orgue de tribune : buffet d'orgue (église Saint-Martin) : Fiche Base Palissy
  4. Autel, gradin d'autel, tabernacle, exposition (église Saint-Martin) : Fiche Base Palissy
  5. Hôtel de ville : Fiche Base Mérimée
  6. Ancien palais des archevêques de Cambrai : Fiche Base Mérimée
  7. Louis Antoine Maximilien BRICOUT de CANTRAIN : Fiche Assemblée nationale
  8. Victor Jules Dunon CIRIER : Fiche Assemblée nationale
  9. Victor Jules Dunon CIRIER : Fiche Sénat