50532 - Saint-Pair-sur-Mer

De Geneawiki
Révision datée du 24 juin 2006 à 00:32 par JTT (discussion | contributions) (Bibliographie)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

St-Pair-sur-Mer
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département Manche
Métropole {{{Métropole}}}
Canton Granville
Code INSEE 50532
Code postal
Population 3114 habitants (1999)
Nom des habitants
Superficie hectares
Densité
Altitude
Point culminant
Coordonnées
géographiques
Localisation (avant 2015)
{{{Carte_Localisation}}}
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire de la commune

Le doyenné de Saint-Pair

sous l'Ancien Régime

Le doyenné de Saint-Pair dépendait de l’archidiaconé de Coutances (ou de la Chrétienté) ainsi que les doyennés de Coutances [ou de la Chrétienté], de Cenilly, de Cérences, de Périers.

Le doyenné de Saint-Pair comptait 26 paroisses : Anctoville, Granville, Saint-Pair, Hocquigny, La Beslière, Saint-Planchers, Mesnildrey, Saint-Ursin, Saint-Jean-des-Champs, Saint-Sauveur-la-Pommeraye, Hudimesnil, Saint-Léger, Le Loreur, Longueville, Bréhal, Bréville, Coudeville, Saint-Martin-le-Vieux, Chanteloup, Bourey, Sainte-Marguerite, Donville, Saint-Aubin-des-Préaux, Bricqueville, Yquelon, Kairon.

source : « Histoire du diocèse de Coutances et d’Avranches » Abbé LECANU, Coutances 1878, page 96 et suivante (t. 2)

La baronnie de Saint-Pair

Les baronnies formaient une sorte de premier degré de subdivision féodale des duchés et des comtés. Vers l'an Mil, la création des baronnies a constitué une étape importante de la constitution de la hiérarchie féodale militaire. Un petit nombre de ces baronnies appartenait à des évêques ou des abbés en propre, à cause de leur fonction ecclésiale.

Lorsque le duc Richard II, qui gouverna de 996 à 1026, créa la baronnie de Saint-Pair en faveur du Mont-Saint-Michel, il lui donna pour limites la Vanlée au nord, le Thar au midi, l’océan à l’occident, et à l’est la grande route d’Avranches à Coutances. Chanteloup se trouvait en dehors de ces limites ; il l’ajouta nommément.

La baronnie de Saint-Pair « s'estend aux paroisses de Sainct Paer sur la mer, Grantville, Donville, Anquetoville, Coudeville, Longueville, Bréville, Lingreville, Briqueville sur la mer, Annoville, Erenguerville, Saint Martin le Viel, Langronne, Chantelou, St Planchez, Sainct Jehan Deschamps, Sainct Aulbin Despreaulx, St Leger, St Ursin, Le Mesnildrey, La Bellyere, Hoquigny, Le Loreur, Hyquelon, Sainct Sauveur de la Pommeraye, La Mordraquère, La Colombe, Saincte Marguerite, Saussay et Le Mesnilamber »

sources : Wikipedia ; Histoire du diocèse de Coutances, abbé Lecanu, 1877 ; "Aveu et dénombrement de la baronnie de Saint-Pair en 1556", Revue Mémoires de la Société Archéologique de l’Avranchin, T. XII, p. 24, 1895

Repères géographiques

Illustrations, photos anciennes

Familles notables

Les maires

Les notaires

A savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Remarques

Bibliographie

  • « Aveux et dénombrement de la baronnie de Saint-Pair en 1556 » : Mémoires de la Société Archélogique de l’Avranchin 1895

Liens utiles