49135 - Feneu

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Feneu
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 49 - Blason - Maine-et-Loire.png    Maine-et-Loire
Métropole
Canton Angers-5

Blason en attente.png   49-33   Tiercé (Canton 49 05)

Code INSEE 49135
Code postal 49460
Population 2 171 habitants (2018)
Nom des habitants Fanouins, Fanouines
Superficie 2 552 hectares
Densité 85.07 hab./km²
Altitude Mini: 12 m
Point culminant 67 m
Coordonnées
géographiques
47.57111111° / -0.59255556° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
49135 - Carte administrative - Feneu.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

XIe siècle : Feneu appartenait Hugues de Chantocé (Champtocé), qui, ayant avec l'aide de St Nicolas, vaincu ses ennemis, en fit don à l'abbaye de St-Nicolas d'Angers vers 1064-1070.

La paroisse avait pour seigneur temporel le baron de Sautré, elle dépendait de l'Archidiaconé d'Outremaine, du Doyenné d'Ecuillé, de l'Election et du Grenier à sel d'Angers, avec résidence d'une brigade de gabelle, du District de Châteauneuf.


Toponymie

Le nom du bourg semble indiquer l'existence d'un petit temple ou de quelque chapelle antique, fanum, que remplaça sans doute l'église

  • Fanum 1030-1050 (Cartulaire du Ronceray ; 1er Cartulaire St-Serge), 1097 (Epitaphier de St Nicolas)
  • Capella de Fano 1150 (Epîtaphier. St-Nicolas)
  • Phanum 1032-1052 (Cartulaire St-Serge)
  • Fanocus 1030-1050 (Cartulaire du Ronceray)
  • Fanou 1082-1094 (2° Cartulaire St-Serge)
  • Phanou 1134-1150 (2° Cartulaire St-Serge)
  • Fanu 1114-1132 (2e Cartulaire St-Serge)
  • Ecclesia de Fenis 1067-1070 (Epitaphier St Nicolas)
  • Fanou 1201 (Cartulaire St-Aubin)
  • La paroisse de Feno 1284 (St-Serge, Sceaux)
  • Founou 1326
  • Fenou, Fenu 1595 7

Histoire administrative

  • Avant la révolution, Feneu dépendait de la Prévôté royale d'Angers
  • de 1790 à 1800, Feneu dépendait du Tribunal du District de Châteauneuf sur Sarthe et du Tribunal Correctionnel de Segré et du Tribunal de 1ère Instance de Segré
  • de 1790 à 1801, le village dépendait du canton de Feneu (ce canton fut supprimé 18 novembre 1801)
  • Le canton de Feneu était composé de Grez-Neuville, Pruillé, Soulaire en 1790, ajouté de Bourg, et d'Ecuillé en 1791
  • de 1790 à 1802, le village dépendait du Doyenné d'Ecuillé
  • de 1802 à 1806, le village dépendait du Doyenné de Briollay, ensuite de Tiercé
  • de 1801 à 1875, le village dépendait du canton de Briollay, arrondissement d'Angers ; ensuite de Tiercé
  • de 1800 à 1819, dépendait de l'arrondissement de Segré

Le canton de Feneu (1790-1801), comprenait Ecuillé, Feneu, Pruillé, Grez-Neuville, Soulaire et Bourg.

Sont dépendant de Feneu, les hameaux des Angenais, des Bellangeries, des Bigottières, des Beurlières, des Cornuetteries, de la Fontaine Rouillée, de la Fouardière, de la Grange, de la Mare, des Martinières, du Pin, des Ribaudières, des Riotières

Histoire religieuse

Le bourg existait déjà, et les moines vinrent aussitôt s'y établir sous la direction de Rainaud de Chemillé. Ils allèrent ensuite au "Prieuré du Bignon"

  • Prieuré du Coudray
Marguerite comtesse de la Flèche avait établie en 1242 au Coudray, des religieuses cisterciennes 1.
  • Prieuré du Bignon
Bénédictins de saint Nicolas en 1064 au Bignon (Diocèse et arrondissement d'Angers, doyenné entre Sarthe et Mayenne, canton de Briollay, Maine-et-Loire) 2.
  • Procession des Rogations
  • Cette procession se fait du village de Feneu à Montriou, on devait crier dans la chapelle du Château : "Beauvau, Beauvau, Beauvau" (Trois Fois), les assistants devaient manger et boire, et au moment du départ on devait crier de nouveau "Beauvau, Beauvau, Beauvau". Et pendant ce temps, 3 pucelles du village devaient danser dans la cour du Château et dirent 3 chansons. Ensuite le curé devait chanter le "subvenite", faire sonner les "échelettes" et entonner le "Te Deum" au départ.5
  • Hospice Saint-Martin
  • Mlle Bernard, infirmière hospitalière reçut une médaille de bronze en 1931 [1]
  • Mle Louise Tharreault, directrice du dit hospice reçut une médaille de bronze en 1931 [1]

Histoire industrielle

  • Industrie Froger, construction de matériel agricole, charrues en fer

Histoire judiciaire

  • 24 juillet 1922 : un individu fit l'objet d'une enquête délicate. Ce personnage se serait livré à des actes odieux sur les enfants
  • 27 juillet 1922 : le cantonnier Auguste Hamelin, 64 ans, domicilié à Feneu, est arrêté le 20 juillet et incarcéré à la prison d'Angers, pour les actes odieux commis sur des enfants de 12 ans.
  • 23 janvier 1925 : Auguste Chamaillé ° 2 janvier 1875 à Melun, Chiffonnier et marchand de Poissons, au cours d'une scène violente à Feneu, il porte un coup de couteau mortel à Madame Jégouzo sa compagne. Auguste Chamaillé vivait chez Marie Jegouzo depuis le mois d'août 1923. Le Drame s'est produit au lieu dit "les Bellangeries". Le prévenu a été condamné à 2 ans de prison.
  • Février 1938 : Un Chauffeur de Taxi est trouvé assassiné dans sa voiture sur le bord de la route
Mysterieux crime à Feneu - Ouest Eclair

Héraldique

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Château de Montriou

  • Château des XVIe-XIXe siècles
  • La chapelle du XVe siècle, classée, le château dépendait autrefois de la Paroisse St Martin, et relevait féodalement du Château de Sautré [2]
  • Maître Jean Bachelot, clerc tonsuré, chapelain de la chapelle en 1773 était de la paroisse de Champigné [3]

Château de Sautré

  • Château classé, la terre appartenait au XIIe siècle au seigneur de Feneu. C'est un château fort qui forme un logis rectangulaire de 3 étages des XVIIe-XVIIIe siècles, élevé sur un rocher entaillé de douves.
  • Il y avait une brigade en 1720

Église Saint Martin

  • Elle est dédiée à saint Martin, en forme de croix latine de 76 m de long, édifiée en 1064 à l'emplacement d'un temple (Fanum en romain, dont la commune tire son nom), bénite le 20 mai 1710 par le curé Louis Florent Peton. Une chapelle collatérale au chœur fut édifiée et par dessus un nouveau clocher, d'après les devis et sous la direction de Pierre Launay dit le jeune, et de Jean Maussion, les travaux finissèrent le 11 avril 1771. 7
  • Hugues de Champtocé fait un don à l'église.
  • Grosse cloche bénite le 20 avril 1612 portant le surnom de Madeleine, petite cloche nommée Hélène.
  • 21 mai 1770 Bénédiction et position de la 1re pierre de la nef de l'église :
  • Le 21 mai 1770 avant la messe paroissiale, en présence du plus grand nombre de paroissiens et en vertu de la permission accordée par monseigneur l'évêque d'Angers, duement en forme en datte du 19 du mois signée Chotard vic-gen et plus bas par monseigneur Boulnoy chanoine secrétaire ; je curé soussigné assisté de mon frère, chapellain de cette église aussi soussigné ai béni et posé avec les cérémonies prescrites par le diocèse la première pierre de la nef de cette église qui vient d'être démolie, et va être reconstruite aux frais des bien-tenants et habitants de cette paroisse en vertu d'un rolle éxécutoire arrêté par monsieur l'intendant de Tours qui se monte à neuf mille livres de principal sans compter l'accessoire, de laquelle reconstruction monsieur de Varennes seigneur de cette paroisse s'est chargé, moyennant la dite somme ; ce qui rend les dits habitants et bien-tenants fondateurs de la ditte nef, titre que nul dans le cas présent n'a droit de prendre en particulier. Ditte interligne approuvé. Ad perpetuam rei memoriam. FL Péton et LF Péton curé de Feneu [4]

Chapelle du Bignon

  • Elle portait aussi le nom de Chapelle des vignes
  • 1070 : don par Hugues de Champtocé des terres de Feneu aux moines de l'Abbaye de Saint-Nicolas d'Angers qui construisent une chapelle baptisée Notre-Dame et renommée du Bignon sur les terres du seigneur Guillaume de Feneu
  • 1111 : don de cette chapelle aux moines, résidant à Feneu, don des terres qui entourent la chapelle
  • 1770 : les mariages furent célébrés dans la chapelle en attendant la fin de la construction de la nef de l'église
  • Fief du bignon
  • 1698 : Charles Quillet est propriétaire du Bignon
  • 1732 : Louis Alexandre de Pangy propriétaire du Bignon
  • 1765 : François Louis Peton, prieur du Prieuré du Bignon, frère du curé, devint propriétaire du bignon jusqu'à la Révolution ou celui devient bien national.
  • Mairie
  • Est un ancien et un des plus grand presbytère du Maine-et-Loire

Patrimoine-coutumes

  • Il y avait autrefois une eau minérale bicarbonatée et ferrugineuse, elle était utilisée en boisson pour les convalescents de longue maladie de la contrée. M. Peton, prieur de Feneu, fit construire à ses frais, une couverture cintrée sur la Fontaine Ferrugineuse qui donnait cette eau minérale et y plaça les vers suivants :
Grand dieu ! que tes mains libérales,
Nous démontrent bien ta bonté
Dans le don d'une eau minérale
Qui peut nous rendre la santé. 6
  • Foires le 1er lundi d'avril, 28 juin, 10 novembre
  • Il y avait des courses de Chevaux à Feneu, elles avaient lieu sur l'hippodrome de Sautré. Elles furent interrompues dans les années soixante
  • Il y avait 4 pistes de boule de Fort sur Feneu, il n'en reste plus qu'une en activité. Il y avait l'association des Tilleuls, avec la salle de boule de fort, place des Tilleuls, l'association les amis réunis.
  • Il y avait autrefois 54 hectares de vignes sur Feneu.

Port Albert

Transports industriels
  • Des péniches sillonnaient la Mayenne, tirées par des chevaux le long du chemin de halage, situé sur l'autre rive. Elles transportaient le grain que les paysans apportaient en sacs de cent kilos et qui était acheminé au moulin de Châteauneuf par la Sarthe.
  • Les établissements Perrau, Laboureau et Brochard du Lion-d'Angers apportaient par péniches du macadam pour empierrer les routes et du sable et des gravillons pour les maçons.
border=2
Fours à chaux
  • Construits vers 1800 avec les pierres de la carrière située entre le port et Bélaise, les fours recevaient la pierre à chaux de la Meignanne. Celle-ci arrivait par Juigné et le chemin du Port-Albert, elle était déversée dans les fours, les deux foyers étaient chauffés au bois et la chaux produite d'usage agricole était évacuée par petite péniche. Cette activité cessera début XXe siècle.
Compagnie des Hirondelles
  • Un service journalier était assuré par la Compagnie des Hirondelles qui mettait à la disposition des voyageurs et des messagerie, un bateau à vapeur qui faisait l'aller et retour dans la journée entre Angers et Laval, et qui faisait escale au Port-Albert. Cette compagnie disparut en 1936.
  • Les clients attendait au Café de la Promenade, un drapeau tricolore était hissé contre le mur de celui-ci pour indiquer que les voyageurs attendaient à l'intérieur.
Inondations

Presque toutes les années le port-Albert est inondé, en hiver, particulièrement la "Prée des Courses". En 1910 la Mayenne monta jusqu'aux marches du café.

Vignes à Feneu
  • 1090 des vignes existaient déjà près du château de Montriou
  • 1921 : 57 hectares étaient cultivés pour la Vigne,

Les familles Normandières, Girard, de Roquefeuil, Aubert, Tertrais, Battereau, Jacob, Girault, Heulin, Chauveau cultivaient des terres sur Feneu

Autrefois, petites histoires

Les Loups dans Feneu

  • "21 février 1653, sépulture de Jeanne Oudin, laquelle fut dévorée en bois de Varenne par un loup enragé lequel lui dévorra le chef de la teste, toute la cher des jambes, la main avec la moitié du bras ; et ledit loup en blessa six ou sept autres, dont deux en moururent peu de temps après"....

Noyade dans la Mayenne

  • "7 septembre 1771", se noya à la porte de Sautré, René Treillis, âgé de 35 ans environ, originaire de Seiche, habitant la paroisse trinité à Angers, époux de Marie Angélique Gabori originaire de Châtillon en Poitou [5]

Repère géographique.png Repères géographiques

Le village se situe entre Sceaux (5,5 km) au N., Ecuillé (6,5 km) et Soulaire (4 km) à l'E., Cantenay (5 km) et à 3 km de Montreuil-Juigné au S., la Membrolle (5 km) et Grez-Neuville (8 km) à l'O, à 13 km d'Angers.

Hameaux et lieux-dits :

  • Beauverger : nommé pour la première fois en 1663, c'est une métairie, domaine et appartenance composée de maisons, granges, étables, issues, verger, patis, chemin de terre, prés, 50 journaux de terres labourables, un petit étang au bout des terres appelés Etang de Beauverger et chaussé en dépendant.

Lieux dits fanouins anciens et actuels

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 040 724 1 159 1 298 1 331 1 226 1 247 1 366 1 376 1 367
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 410 1 423 1 357 1 314 1 280 1 328 1 363 1 342 1 355 1 357
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 335 1 190 1 231 1 137 1 136 1 067 1 046 1 094 1 100 1 208
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 509 1 676 1 799 2 039 2 159 2 216 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2018.


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Famille de Beauveau

  • Jamet de Beauveau, habitait le Château de Montriou en 1405

Famille Belot

  • Pierre Urbain Belot, honorable homme, bas officier (invalide en 1776) x Jeanne Thoret († 20 août 1776 Feneu)

Famille Cassin de la Loge

  • René Auguste Ferdinand Cassin de la Loge (propriétaire du château de Montriou), x Thérèse Marie du Mas
  • Augusta Marie Louise Marie Cassin de la Loge x15 Octobre 1883 Feneu James Marie Joseph Robert de Lille de Loture

Famille Cointreau

  • André Cointreau, La Haute-Roche, Conseiller général, membre de l'Automobile Club de France

Famille Leclerc des Roches

  • Les Leclerc de la Roche avaient acquis en 1671 les terres de Sautré de François de Chabannes, baron de Chalus et de Sautré.
René Leclerc, chevalier baron de Sautré, sieur de des chatellenies de la Roche Joullain, Grez Neuville et Feneu, décéda le 10 décembre 1699 au château de Sautré

Famille de l'Espéronnière

  • Antoine II de l'Espéronnière, seigneur de la Roche-Bardoul, acquit les domaines de Coincé (ancien fief, avec château et chapelle), de la Fontaine (ferme du château de Coincé), du Grolay (ferme avec ancien bois de la commune de Feneu, de la Plaine le 18 Octobre 1574 ; Epoux de Jeanne de Rouxellé.
  • Jehanne de l'Espéronnière, fille de Antoine reçut la seigneurie de Coincé en dot en 1593 par son mariage avec Pierre de Durcot
  • Pierre Durcot, seigneur de l'Estang, vendit la seigneurie de Coincé à honorable Jean Huet, sieur de la Bassetière

Famille Lamotte-Baracé

  • Louise de Lamotte-Baracé, °27 Février 1840 Château de Sautré, Feneu ; fille d'Auguste Lamotte-Baracé, marquis de Senonnes et d'Héloise de Jourdan-Savonnières, épousa Octave de la Bonninière, comte de Bonninière de Beaumont le 10 mai 1859 au château de Sautré

Famille de Quincé

  • La Ferme et Moulin de Quincé, formait une ancienne maison noble appartenant à la famille de Villeprouvée depuis le 16ème Siècle

Famille de Varennes

  • François Godde de Varennes, marquis, °1643 Angers, épousa Mle Le Clerc de Sautré qui lui apporta en dot, le Château de Sautré


Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Pierre NOURRY 1793 - 1795 Assassiné par les chouans le 8 Fructidor an III près de la mare de Beauverger  
Jacques MENARD 1799 - 1808 Démissionnaire le 7 fructidor an VIII  
A.F GODDES de VARENNES 1808 - 1811 Marquis de Varennes † 5 Août 1811  
Pierre Vincent Gatien de La MOTHE-BARACÉ 1811 - Marquis de Sennones, son gendre  
LEMASSON 1815 -  
MORDRET 1815  
Pierre Vincent Gatien de la MOTHE-BARACÉ 1815 - 1830 2e mandat  
Louis Jacques Du PRÉ 1830 -  
Léon SAUNIER 1852 -  
Athanase TOUTAIN 1857 -  
René LEBRETON 1863 - Adjoint remplissant les fonctions de maire par intérim  
Charles POITOU 1867 - 1883 élu le 4 Août 1867  
Paul BONNEVILLE 1898 -  
Raymond RICHOU de KERGOS 1908 - 1919 Banquier et Administrateur de Société - Né à Angers le 15 Septembre 1873 - Chevalier de la Légion d'Honneur (voir Angers)  
Louis BATEREAU 1919 - 1929  
Jean LIHOREAU 1929 - 1942  
Pierre BATEREAU 1949 - 1965  
Louis THIERRY 1965 - 1971  
Paul BOURDEL 1971 - 1983  
Gilbert BION 1983 - 1995  
Jean-Marie COURTIN 1995 - 2008  
Bernadette COIFFARD 2008 - 2014  
Chantal RENAUDINEAU 2014 - 2020  
Chantal RENAUDINEAU 2020 - 2021 Démission de 19 conseillers d'où démission du maire  
Mickaël JOUSSET 2021 - 2026 Election du 31 mai 2021  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
M°Dazay 1893  
M° Coquery 1902  
Cabinet Orvain & Delsaux Actuellement 38 r Juigné - Feneu - Tel : 02 41 32 02 29  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean DESCHAMPS - † 1469  
Jean du BOUCHET 1469 Prieur de Cheffes en 1483 3  
René PINAULT 1588-1595  
Christophe OGIER 1598  
Jean de VAULX 1603 † 1er juillet 1612  
Jacques DUFAY 1618  
René BODRAIS 1620 Il fait bâtir la Chapelle Notre-Dame-de-Pitié au Nord Ouest du Bourg  
Urbain POTIER 1650  
René RIVIERE 1656 † 24 août 1669  
Jean LARGENT 1680 † 26 Février 1709 4 Prêtre du diocèse de Paris ; Blason : d'Argent à une bande d'azur chargée de trois têtes de lion arrachées d'or  
François LEMOYNE 1709 † 23 août 1724  
J.-B.-Philippe DELESPY 1724  
S. GODEREAU 1724 Prêtre vicaire  
François LEMOINE-DESORMEAUX 1727 †30 juillet 1746  
Florent Louis PETON 1746-1776 Prêtre prieur commandataire du Bignon  
François PETON 1793  
Pierre Michel BLANCHET -  
Auguste Félix ORY 1867 Vicaire de Feneu  
François Louis PETON 1903 Prieur du Bignon à Feneu  
Louis PETON 1903 Curé de Feneu  
François LOUËT 1903 Chapelain du Château de Sautré - Feneu  
Jean Michel BACHELOT -  
Abbé Pierre POIRIER 1934 - 1958  
Abbé GALLARD 1958 - 1961  
Abbé MAUGEAIS 1961 - 1965  
Abbé DOITEAU 1965 - 1968  
Abbé CHAUVIÈRE 1968 - 1983  
Abbé BOULAY 1983 - 1991  
- -  

Sources :7 ; 8

Procureur de fabrique

  • Jean Piron - avant 1770
  • René Thomas Parpacé - 1773, (maître tisserand)

Instituteurs, percepteurs ...

Prénom(s) NOM Période Observations
Pierre HAMELIN 1885 - 1893  
Mme BREGEON - Directrice de l'école des filles, Officier Palmes Académiques en 1933  
M. BREGEON Instituteur de l'école des garçons  

Médecins, chirurgiens

Prénom(s) NOM Période Observations
Martin François FORGES Chirurgien de santé en 1793 (39 ans).  
Napoléon Auguste Louis René 1863 Docteur en Médecine, demeurait au bourg en 1863 x Félicité Gilone Dilonglée.  

Les pompiers

La Sirène de Feneu retentie :

  • 1 coup : feu de cheminée
  • 2 coups : accident diver
  • 3 coups : Feu en ville
  • 4 coups : Feu en campagne
  • 5 coups : Accident très important


Les familles

Records de la commune

  • Antoine Poulart : °1675 † 28 avril 1770 Feneu, métayer à Laurière, était le plus ancien de la commune en 1770, il est décédé à 95 ans

Soldats volontaires Révolution française

  • François Jacque Breton : Soldat volontaire (23 ans en 1793) cousin de Louis Laurent Turpin et de Jeanne Michelle David
  • Louis Laurent Turpin : °10 août 1767, soldat volontaire de l'an II du tirage au sort du 13 mars 1793 à Feneu, cultivateur à Feneu, fils de Joseph et de Marguerite Beaupère, x Jeanne Michelle David

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 9h-12h 9h-12h 9h-12h 9h-12h 9h-12h 9h-12h -
Après-midi - 14h-17h - - 14h-17h - -
Mairie de Feneu.jpg

Mairie
Adresse : Place de la Mairie - 49460 FENEU

Tél : 02 41 27 27 30 - Fax : 02 41 27 27 34

Courriel : Contact

Site internet : Mairie de Feneu

GPS : 47.57111111° / -0.59255556° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie de Feneu (Mars 2011)

Associations d'histoire locale

Dépouillements des registres paroissiaux

Registres paroissiaux
Ils furent créés sur Feneu en 1595.

  • Certains mariages d'Écuillé avaient lieu sur Feneu en 1774

Cadastre

Collections iconographiques

Patronymes

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


En Bibliothèque - Aux Archives Départementales

  • 1. Revue historique, littéraire et archéologique de l'Anjou, Impr. librairie G. Grassin., 1877
  • 7. Dictionnaire historique, géographie et biographique du Maine-et-Loire, Célestin Port - Angers, H. Siraudeau & Cie, 1978-1996
  • 8. Il était une fois Feneu - France du Pré de Saint Maur - 1991 - Presse André Hubert Hérault - Maulévrier - Maine & Loire

Sur Gallica-BNF

  • 2. Répertoire Top-Bibliographique des Abbayes et Prieurés par Dom. L.H Cottineau, Moine Bénédictin - Maçon, Editeur : Protat Frères 1935 - Bibliothèque Nationale de France - Gallica
  • 3. Université d'Angers, du XVe siècle à la Révolution française. Tome premier, Faculté des droits / par L. de Lens -Germain et G. Grassin (Angers)-1880 - Bibliothèque Nationale de Paris - Gallica
  • 4. Armorial général de l'Anjou. Fascicule 10 / par M. Joseph Denais (1851-1916) - Bibliothèque Nationale Paris - Gallica
  • 5. Société nationale d'agriculture, sciences et arts d'Angers. Commission archéologique. Procès-verbaux - 1846-1854
  • Histoire généalogique de la maison de L'Esperonnière, de ses alliances et des seigneuries qu'elle a possédées : Anjou, Poitou, Bretagne et Maine, 1156-1889, d'après les archives inédites du château de La Saulaye (Maine-et-Loire) et les documents conservés dans les dépôts publics, accompagné de 2 tables...- Théodore Courtaux - 1889
  • Maison de La Bonninière de Beaumont - Charles de Beaumont - 1909
  • Mémoires de la Société d'agriculture, sciences et arts d'Angers - 1831-1946
  • Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales - G. Masson - 1877-1899
  • Bulletin de la Commission historique et archéologique de la Mayenne - Société d'archéologie et d'histoire de la Mayenne - 1889-1978
  • L'Ouest-Éclair (Éd. de Nantes) - 1915-1944

Sur Google Books

  • 6. Statistique de Maine et Loire: Statistique naturelle, Partie 1 - Auguste Nicaise Desvaux - 1834

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Visuel sources.png Sources

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Revue des établissements & des oeuvres de bienfaisance - Berger-Levrault (Paris)
  2. Procès-verbaux / Société nationale d'agriculture, sciences et arts d'Angers, Commission archéologique - Académie des sciences, belles-lettres et arts (Angers). Auteur du texte - Ed. Imprimerie de Cosnier et Lachèse (Angers) - 1848
  3. AD du Maine-et-Loire - BMS Feneu 1771-1793
  4. AD du Maine-et-Loire - Registre BMS 1770 Feneu - 1793 - pages 6 et 7
  5. AD du Maine-et-Loire - BMS Feneu 1770-1793 p42/43