45131 - Échilleuses

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Echilleuses
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 45 - Blason - Loiret.png    Loiret
Métropole
Canton Blason Puiseaux-45258.png   45-30   Puiseaux
Code INSEE 45131
Code postal 45390
Population 323 habitants (1999)
Nom des habitants Les Rogauts
Superficie 1243 hectares
Densité 25.99 hab./km²
Altitude 91 m/129 m
Point culminant 129 m
Coordonnées
géographiques
02°26'37"E/48°09'55"N
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Extrait du Bulletin de la Société Archéologique de la Région de Puiseaux "les Eglises dans le canton", n°28, 1999.

Eglise Saint Médard et Saint Christophe

L’église d’Echilleuses comporte une nef de cinq travées et deux collatéraux moins élevés et moins larges. Le clocher est construit sur la deuxième travée du bas-côté sud.

ARCHITECTURE EXTERIEURE

Nous ne pouvons voir avec précision que la face ouest, les autres côtés, surtout au nord et à l’est, étant cachés par des constructions privées. La façade ouest présente un beau portail en plein cintre composé de deux arches. Les arcs reposent sur des colonnettes par l’intermédiaires de chapiteaux. Les colonnettes intérieures sont engagées et celles de l’extérieur sont séparées du mur mais ont gardé une arête vers l’arrière. Les chapiteaux sont décorés de figures grimaçantes, deux « acrobates » à gauche, une méduses et deux personnages se tenant par la main à droite. On remarque encore des traces de peinture rouge. Le portail est surmonté d’une fenêtre en plein cintre. Quatre contreforts soulignant la division intérieure consolident la façade. On remarque sur le mur la trace d’un auvent disparu. La façade sud, visible en partie au-dessus du mur de clôture, présente une toiture régulière de tuiles sur toute la longueur de l’édifice. Chaque travée, sauf la deuxième occupée par le clocher, est éclairée par une fenêtre en arc brisé. La première fenêtre à l’est est en partie cachée par le toit de la sacristie. Des contreforts séparent les travées. Le clocher, monté sur la deuxième travée, est rectangulaire avec un toit en bâtière couvert de petites tuiles. Il est percé sur toutes ses faces à la partie supérieure d’une fenêtre en plein cintre garnie d’abat-son et surmontée d’une sculpture non identifiée. Un escalier d’accès a été ajouté à côté de la sacristie. La façade nord présente trois fenêtres en arc brisé séparées par des contreforts identiques à ceux de l’ouest. La fenêtre centrale est de dimensions plus importantes. Quant à la façade nord, presque invisible, elle est symétrique du sud mais comporte cinq fenêtres.

INTERIEUR DE L’EGLISE

Tout l’intérieur de l’église est voûté d’ogives en arc brisé. La première travée de chaque bas-côté ainsi que la moitié de la deuxième travée nord présente des arcs en boudin à gorge (XIII°) alors que tout le reste est composé d’arc en V (XV° ou XVI°). De même, les chapiteaux des deux piliers centraux situés près de la porte ont un décor de crochets ou de feuillage (XIII°) alors que tous les autres ne présentent que de simples cannelures (XV° ou XVI°) On remarque en partie haute dans certaines travées des fenêtres fermées que l’on retrouve dans les combles. Cela signifie que les bas-côtés furent à un certain moment beaucoup plus bas que la nef qui était éclairée par des fenêtres hautes, ce qui sous-entend l’existence de trois toitures distinctes.

LA CHARPENTE

La charpente de la nef est conçue selon le principe fermes et pannes. Les fermes sont dissymétriques, certainement pour reprendre l’alignement des plans de toitures entre les parties latérales et la nef. Une poutre faîtière contribue au contreventement. Un cours de pannes posé sur échantignolles suppute un simple chevronnage. La charpente des parties latérales est constituée de demi-fermes et de petites fermettes axées sous la panne intermédiaire. Ces fermettes ont certainement été rapportées en sous-œuvre à la place de fermes qui devaient être à l’état de ruines. Les bois sont grossièrement équarris. Cette charpente semble être du XVIII° siècle et remaniée au XIX° siècle.

LA CLOCHE

PETITE CLOCHE : (2 lignes) LIBERA NOS DOMINE A FVLGVRE ET TEMP R.D. CVRA D.IO. ANT. ORSVCCI IACOBE DIANDA OPERARIO A.D. MDCCXX CAROLVS FRANC. BERTI FECIT TEMPORERE

GRANDE CLOCHE : (6 lignes) LAN 1818 MR P V ROBET CURE DE BOESSE ASSISTE DE MR C R HANAPIER CURE DECHILLEUSE A BENIE CETTE CLOCHE QUI A ETE NOMMEE MARIE HENRIETTE PAR MR ETE BIZET MAIRE PARRAIN ET PAR DME M H TAILLEVIS DE PERRIGNY EPOUSE DE MR PHILIPOT RECEVEUR DE LA COMMUNE L S SERREAU ADJOINT J BTE TAZET BMT PATROLIN FS ETE BIZET FABRICIENS J B ROSIER FONDEUR

LE MOBILIER

Le mobilier de l’église d’Echilleuses est de très bonne facture. Parmi les éléments fixes, citons : - de nombreuses pierres tombales entières ou fragmentées encore en place sur le sol, certaines possédant encore des gravures ou des inscriptions, - le bénitier creusé dans un chapiteau décoré de feuilles en spirale, - un lavabo comportant deux vasques et une niche supérieure, - les fonts baptismaux avec leur cure en pierre de forme tréflée, - la chaire en bois sans décor particulier, - la porte de la sacristie datée de 1683, - le portail central daté de 1779, - un confessionnal sans particularité, - un vitrail XIX° dans la fenêtre située au-dessus du portail, - et surtout le beau retable qui occupe tout le chevet de l’église et comporte trois autels séparés. L’autel central, plus richement décoré et plus haut comporte un fronton portés par quatre colonnes jumelées surmontées de chapiteaux corinthiens. Les autels latéraux sont un peu plus simples et ne comportent que deux colonnes.

Le mobilier est lui aussi très riche : - dans le retable on trouve un tableau central encadré des statues de la Vierge et de Saint Joseph, - au fond de l’église, un tableau représentant un évêque et un diacre martyrs - un christ en croix et deux statues de la Vierge et de Saint Jean, le tout en bois, comportant à la partie inférieure des tenons qui semblent indiquer que ces œuvres appartenaient à une poutre de gloire disparue, - un Saint Christophe monumental.

DATATION

L’église d’Echilleuses retrace bien le parcours de la plupart des églises de notre canton. Cet édifice date, pour sa plus grande partie, du XIII° siècle, malgré un portail XII° qui a pu être récupéré sur une église antérieure. Il fut probablement voûté dès l’origine comme en témoignent les arcs à boudins qui subsistent. La guerre de Cent Ans étant survenue, l’entretien laissa à désirer et des dégâts importants nécessitèrent au début du XVI° siècle une restauration complète des voûtes et des toitures. Ces dernières furent reprises au XVIII° et au XIX°. Enfin, l’aménagement intérieur avec le mobilier a été exécuté en majorité au XVII° siècle.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - - 311 280
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 270 272 323 333 376 395 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Source : INSEE

Repère géographique.png Repères géographiques

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- 2001-2008 -  
- 2008-(2014) - [ Photo]  
- - -  

Cf. [ MairesGenweb]

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 45390 ÉCHILLEUSES

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références