45125 - Dimancheville

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Dimancheville
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 45 - Blason - Loiret.png    Loiret
Métropole
Canton Blason Puiseaux-45258.png   45-30   Puiseaux
Code INSEE 45125
Code postal 45390
Population 88 habitants (1999)
Nom des habitants
Superficie 235 hectares
Densité 37.45 hab./km²
Altitude 77 m/ 133 m
Point culminant 133 m
Coordonnées
géographiques
02°25'54"E/48°14'10"N
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Extrait du Bulletin de la Société Archéologique de la Région de Puiseaux "les Eglises dans le canton", n°28, 1999.

Eglise Saint Blaise

Dimancheville est l’une des plus petites commune du département du Loiret. Elle possède cependant une église qui, pour être bien petite, est cependant très intéressante sur le plan historique et architectural.

ARCHITECTURE EXTERIEURE

L’église est bâtie au bout d’un petit promontoire qui surplombe la vallée de l’Essonne, tout au bout de la rue du village. Elle ne possède qu’une seule nef construite sur le modèle d’une grange. On arrive devant le monument du côté ouest. On voit tout de suite le toit à deux niveaux, le chœur dépassant la nef de deux mètres environ. Sur le pignon de la nef se dresse un petit clocheton en bois. La façade est percée de deux ouvertures, un portail en ogive surbaissée et une fenêtre en arc brisé obturée dans laquelle la partie basse constitue une niche. La façade nord est complètement fermée. Il existait autrefois deux fenêtres du modèle de l’ouest qui ont été également obturées. Seul le chœur possède des contreforts sur les pignons. La face Est, eu chevet plat, est éclairée par un triplet de même facture, lui aussi obturé, probablement à cause du retable mais aussi de la sacristie qui lui est accolée. La fenêtre centrale était plus haute que les deux autres. Deux contreforts consolident ce pignon. Enfin, la façade sud est presque symétrique de la face nord. La nef comporte deux fenêtres et le chœur une seulement, de plus grandes dimensions. Une petite porte munie d’un vantail ancien est au centre de la nef. Tout l’extérieur de l’église a été récemment restauré.

INTERIEUR DE L’EGLISE

L’intérieur de l’église est d’une architecture très simple. La nef est couverte d’un plancher horizontal. Seule la nef est surmontée d’une voûte de pierre en croisées d’ogives dont les arcs sont à double boudin et retombent sur des petits chapiteaux à crochets et feuillage.

LA CHARPENTE

La charpente de la nef est une charpente à fermes et pannes. Les fermes présentent une épure travaillée avec jambes de force et aisseliers légèrement cintrés. Le poinçon est mouluré à la base et en tête, sous l’entrait retroussé. La présence côté entrée d’une fenêtre dans le volume du comble semble confirmer que les fermes étaient destinées à être vues depuis la nef. Le contreventement est assuré par faîtage, sous-faîtage et liens. Les pannes sont fixées sur échantignolles chevillées, les chevrons sont chevillés. Cette charpente pourrait être du XVI° siècle. Le solivage support du faux plafond plâtré est de conception plus récente, première moitié du XX° siècle. La charpente au-dessus du chœur est aussi une charpente à fermes et pannes. La ferme est réalisée avec des bois assez grossièrement équarris. Les faîtages, sous-faîtages et liens contribuent au contreventement. Les pannes sont posées sur échantignolles et sont de grandes portées. Le chevronnage est hétéroclite. Il est évident qu’une ferme est incorporée dans le parement de pierres du pignon, peut-être pour décharger le cintre de pierre entre la nef et le chœur. Cette charpente semble être du XVIII° siècle.

LA CLOCHE

L’EGLISE DE DIMANCHEVILLE NE POSSEDE QU’UNE SEULE CLOCHE CAROLINE 1848 BOUCHET MAIRE BEGAULT ADJOI NT DESFORGES E BEGAULT VILLET MARGUILLIERS

Illisible CURE DE BRIARES ET DIMANCHEVILLE

(Le prénom de Caroline était celui des deux femmes de Berryer, le châtelain d’Augerville. La première étant décédée en 1842, c’est probablement la deuxième qui fut marraine de la cloche)

LE MOBILIER

L’église renferme un mobilier assez homogène des XVII° et XVIII° siècle. Une estrade de quatre marches conduit au retable composé d’une façade soutenue par quatre colonnes jumelées surmontées d’un entablement encadré de volutes. Il semble que la partie centrale du fronton ait été détruite et remplacée par une niche. Un grand tableau décorait la partie centrale du retable mais il a disparu pendant la dernière guerre. Sur une photo ancienne représentant le retable, on distingue sur ce tableau déjà largement déchiré, plusieurs personnages dont l’un tient un crucifix et un autre une crosse d’évêque. Le retable est surmonté de trois statues : au centre, un grand Christ en croix, à gauche un évêque, peut-être Saint Blaise et à droite Saint Sébastien attaché à un arbre. Le tabernacle, en bois peint avec des traces de dorure, est plus ancien, fin XVII° siècle. Il aurait été sculpté par un artiste de Pithiviers, Jean Jaspart (d’après l’abbé Mouflet). Il est composé de cinq niches encadrées de petites colonnes torses et contenant cinq statuettes en bois de 28 cm de haut représentant Saint Louis, Saint Paul, le Bon Pasteur, Saint Pierre et Saint Antoine. Au-dessus, on trouve un dais encadré de deux statuettes d’anges un peu plus grandes que les précédentes. La porte de la sacristie est entièrement peinte sur le bois et on remarque deux tableaux : dans le panneau du haut est représenté Saint Pierre demandant le pardon pour son reniement, celui du bas raconte la tentation du christ. Tout le chœur, dans sa partie basse, est décoré de boiseries peintes de couleurs vives dont les panneaux sont en forme de losanges et de rectangles. Une chaire de même facture surmonte la petite porte de la façade sud. Au fond de la nef se trouvent les fonts baptismaux en forme de navette. L’église de Dimancheville comporte encore un certain nombre d’œuvres d’art : - une statue de Vierge à l’enfant en pierre, avec des traces de polychromie, du XV° siècle, - un Saint Fiacre en bois du début XVI° qui proviendrait de la chapelle du prieuré de Saint Fiacre aujourd’hui disparue (Elle était située entre Dimancheville et La Brosse, au milieu des champs), - deux confessionnaux peints eux aussi, en mauvais état (XVII°). Nous garderons pour la fin une découverte importante : en 1987, au cours d’un nettoyage de l’église, le Maire de l’époque, M. Irisson, a découvert un reliquaire en bois doré oublié dans la niche supérieure du retable depuis si longtemps que personne ne connaissait son existence. Cette châsse contenait des reliques de Saint Blaise, Saint Léon, Saint Maur et Sainte Ursule. Elle fut restaurée en 1988 et placée dans une vitrine blindée de la chapelle du sépulcre de l’église de Puiseaux où tous les visiteurs peuvent l’admirer.

DATATION

Compte tenu de tout ce qui vient d’être dit, il apparaît que l’église de Dimancheville date du XIII° siècle dans son ensemble. Les charpentes ont été remaniées et peut-être remplacée au XVI° pour la nef et au XVIII° pour le chœur. Le mobilier, d’une remarquable homogénéité, date de la fin du XVII° et du début du XVIII° siècle . Il aurait en grande partie été installé dans l’église entre 1689 et 1698 par le curé Pierre Fisset qui aurait dépensé sur ses deniers la somme de 1500 livres.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - 71 58 61
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 58 82 88 91 123 116 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Source: INSEE

Repère géographique.png Repères géographiques

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- 2001-2008 -  
- 2008-(2014) - [ Photo]  
- - -  

Cf. [ MairesGenweb]

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 45390 DIMANCHEVILLE

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références