42ème Régiment d'Artillerie de Campagne - 1914-1918

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Présentation

Historique

  • 01.10.1910 : La création du 42e régiment d'Artillerie de Campagne (avec 22 autres RAC) est décidée selon la loi 24 juillet 1909[1] concernant les cadres de l'artillerie, le 1er mars 1910.
Formé avec les batteries des IV.V/17e et IV/29e RAC ou créées.
  • 01.01.1914 : Composition Officiers 42e RAC[2]
  • 01.05.1914 : Tableau A : Répartition entre les régiments des batteries à cheval de nouvelle formation.[3]
constitution de la 12e batterie "à Cheval"

campagne 1914-1918

Mobilisation

  • Quartier Desvaux-Saint Maurice Stenay (1re à 3e batteries), Quartier Drouot La Fère (4e à 9e batteries), et au Camp de Sissonnes, IVe Groupe à cheval[2]
  • Régiment est composé de 3 groupes (I, II, III) de 3 batteries de 4 pièces de 75 mm modèle 1897 et un IVe Groupe "à Cheval"
  • 42e RAC constitue l'artillerie divisionnaire (AD 4)[2][4] de la 4e Division d'Infanterie du 2e Corps d'Armée[5]
est rattaché à la Ve Armée[6] (surnommée «Armée de Paris»).
  • Organigramme Août 1914 :
Pictos recherche.png Article détaillé : Organigramme 42e RAC août 1914

Dépôt durant la guerre

Devant l'avancée allemande, le dépôt du 42e RAC est replié à Pontivy[7] (Morbihan) durant la grande guerre.

Bureau de recrutement

En 1914, les bureaux de recrutement (militaire pour la conscription) sont déplacés de manière à ne pas être menacés par l'avancée allemande.
Les bureaux de recrutement de la 2e Région Militaire sont déplacés dans la 11e Région Militaire, le 8 septembre 1914[8].
Le bureau de recrutement pour le canton de Stenay est celui de Mézières[9].
Le bureau de recrutement de Mézières est déplacé à Nantes[8].

Ier, IIe, IIIe Groupes

Ier Groupe (batteries 1, 2 et 3)
IIe Groupe (batteries 4, 5 et 6)
IIIe Groupe (batteries 7, 8 et 9)

Parc d'Artillerie du 2e Corps d'Armée

  • Composition du Parc d'Artillerie du 2e Corps d'Armée :[5][10]
  • 03.08.1914 : le Parc d'Artillerie comprend un état major de Parc et 2 échelons et une équipe mobile de réparation (E.M.R).
Chaque échelon comprend un état major d'échelon, 2 sections de munitions d'infanterie (S.M.I) et 5 sections de munitions d'artillerie (S.M.A)
le 1er échelon est composé par le 17e RAC[5], 1er SMI, 2e SMI, 5 à 9e SMA
le 2e échelon est composé par le 42e RAC[5], 3e SMI, 4e SMI, 10 à 14e SMA
Etat Major 2e échelon
3e S.M.I
4e S.M.I
10e S.M.A
11e S.M.A
12e S.M.A
13e S.M.A
14e S.M.A
  • 01.12.1914 : La composition du Parc d'Artillerie du 2e C.A[5] est la suivante :
Le Parc d'Artillerie comprend un état major de Parc et 2 échelons et une équipe mobile de réparation (E.M.R).
Chaque échelon comprend un état major d'échelon, 2 sections de munitions d'infanterie (S.M.I) et 4 sections de munitions d'artillerie (S.M.A)
le 1er échelon est composé par le 17e RAC, 1er SMI, 2e SMI, 5 à 8e SMA
le 2e échelon est composé par le 42e RAC, 3e SMI, 4e SMI, 11 à 14e SMA

IVe Groupe à cheval

Groupe de renforcement

  • Groupe de renforcement (75) (24e, 25e, 26e batteries)
  • 02.08.1914 : création, IIe groupe de l'Artillerie Divisionnaire (AD/52) de la 52e Division d'Infanterie[12].
avec un groupe de renforcement du 17e RAC (Ier Groupe AD/52)
avec un groupe de renforcement du 29e RAC (IIIe Groupe AD/52)
  • 01.04.1917 : devient II/217e RAC, Artillerie Divisionnaire (AD/52) de la 52e Division d'Infanterie[12]

VIe Groupe

  • VIe Groupe (75) (31e, 32e, 33e batteries)
  • 01.03.1916 : ex groupe du 3e Colonial (38e, 39e batteries)
  • 01.04.1917 : devient I/209e RAC, Artillerie Divisionnaire (AD/16e DIC) de la 16e Division d'Infanterie Coloniale[13]

Groupe de 155 L

  • 11.06.1915 : Groupe de 155 L (155L 77), (51e, 52e batteries ex 102 et 102bis/3e RAL)
  • 01.11.1915 : V/108e RAL


^ Sommaire

Démobilisation et Entre-deux-guerres

  • 01.03.1919 : Régiment d'Artillerie de Marche 42/266
Formé avec le Ier et IIe/42e, le III/266e et le Parc du 266e. Sedan, Landau, 1919.
  • 01.08.1919 : 42e Régiment d'Artillerie de Campagne
Complété par le VI/102e RAL, Complété par le IIe et IIIe/25e
  • 01.01.1920 : Composition Officiers 42e RAC[14] à Sedan[14].
  • 10.04.1923 : Il est appliqué la réorganisation des corps d'artillerie l'armée française. La décision, prise par l'article 22 de la loi du 28 février 1923[15] et modifiée par l'article 129 de la loi du 30 juin 1923[16]
Il devient 106e RALH, complété par les Ier et IIIe Groupes de l'ancien 106e RAL[17]


^ Sommaire

Carte Chronologique

Journal chronologique (d'après le Journal des Unités)

Journal chronologique (d'après les Fiches individuelles)

1914


^ Sommaire

1915


^ Sommaire

1916


^ Sommaire

1917


^ Sommaire

1918


^ Sommaire

Lieux-dits

Endroits (Bâtiment, Transport...)


^ Sommaire

Composition des Officiers


Nom Prénom Grade
Mort pour la France
(O ou N)
Lieu d'Inhumation Année de décès
Monuments au morts
(fiche Geneawiki)
CUISINIER Georges Louis Médecin aide major 1ère classe O Carré militaire de Pontivy (56) 1917 Faumont (59)
DUVIVIER Jean Louis Edmond Sous-Lieutenant O - 1916 Ham (80)
- [[ | ]]


^ Sommaire


Composition des Sous-Officiers


Nom Prénom Grade
Mort pour la France
(O ou N)
Lieu d'Inhumation Année de décès
Monuments au morts
(fiche Geneawiki)
CAVÉ Gaston, Charles Maréchal des Logis O - 1915 Baboeuf (60)
MARCOUX Paul Louis Fernand Maréchal des Logis O - 1916 [[ | ]]
PALMART Anatole Adjudant N Carré militaire de Pontivy (56) 1916 (Pas de MAM connu)
RICHARD Gustave Joseph Marie Maréchal des Logis O 1916 Vannes (56)
- [[ | ]]


^ Sommaire


Composition des troupes


Nom Prénom Grade
Mort pour la France
(O ou N)
Lieu d'Inhumation Année de décès
Monuments au morts
(fiche Geneawiki)
AMIS Hervé Marie 2e canonnier conducteur O - 1918 Ploumoguer (29)
AVRIL Andre Louis 2e canonnier servant O - 1915 Hirson (02)
BOUCHER Léopold Louis 2e canonnier auxiliaire O Carré militaire de Pontivy (56) 1918 Oust-Marest (80)
BRUYELLE Louis Charles Soldat O Nécropole nationale de la Ferme de Suippes (51) 1914 Saint-Quentin (02)
CAZALETS Jean Baptiste Soldat O Carré militaire de Pontivy (56) 1915 Sorbets (40)
DENIMAL Achille Gaston 2e canonnier conducteur O - 1916 Seraucourt-le-Grand (02)
FLAMENT Fernand Henri 2e canonnier conducteur O - 1916 Saint-Quentin (02)
FLICOTEAUX Albert Fernand 2e canonnier servant O Carré militaire de Troyon (55) 1916 Hirson (02)
GOURNET Louis Georges Leon Soldat O Carré militaire de Pontivy (56) 1915 Demange-aux-Eaux (55)
GUENNE Gaston Alfred 2e canonnier conducteur N Nécropole nationale de Saint-Quentin (02) 1914 Lieu de transcription du décès Abbécourt (02)
HAVART Albert Léon 2e canonnier servant O Carré militaire de Pontivy (56) 1915 Montrouge (92)
HENRI Eugéne Edmond 2e canonnier conducteur O - 1916 Hary (02)
HIVERLET Edmond Henri 2e canonnier servant O - 1914 Wissignicourt (02)
LACROIX Robert 2e canonier conducteur O - 1916 Cugny (02)
&
Saint-Quentin (02)
LECLERT François Victor 2e canonnier conducteur O - 1915 Lucy-le-Bocage (02)
LECONTE Edouard Aristide 2e canonnier servant O - 1916 Saint-Quentin (02)
LEGRAND Joseph Robert Medart 2e canonnier conducteur O Carré militaire Montferrant (63) 1914 Brissay-Choigny (02)
LEROY georges eugéne 2e canonnier servant O - 1916 Matigny (80)
LEROY Raymond Donat Agaton 2e canonnier servant O - 1914 Saint-Quentin (02)
LOLIAUX jean baptiste charles Maître Pointeur O - 1917 Villequier-Aumont (02
MARCHANDIN Henri René 2e canonnier conducteur O Carré militaire de Pontivy (56) 1915 Blicourt (60)
MONTFORT Julien Victor 2e canonnier O Nécropole nationale Le Prieuré de Binson (51) 1918 Saint-Quentin (02)
MORTIER Jules Auguste Léonard 2e canonnier conducteur O - 1918 Abbécourt (02)
POCHART Lucien Désiré Soldat O Carré militaire de Pontivy (56) 1915 Neufchâtel-sur-Aisne (02)
SALVAR Marcel Joseph Yves Marie 2e canonnier conducteur O Carré militaire de Pontivy (56) 1916 Pontivy (56)
SAVARY Jean Nicolas 2e canonnier servant O - 1916 Vendhuile (02)
SERY Arthur Georges 1er canonnier conducteur O - 1916 Hargicourt (02)
SIVY Joseph Marie 2e canonnier auxiliaire O Carré militaire de Pontivy (56) 1918 Mellionnec (22)
TARGET Georges 2e classe - 1916 Guivry (02)
VANHESSE Adhemar Maurice 2e canonnier conducteur O Nécropole nationale Les Buttes (80) 1916 Saint-Quentin (02)
VERIN André 2e canonnier conducteur O - 1915 Saint-Quentin (02)
- [[ | ]]
- [[ | ]]



^ Sommaire

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Historiques de l'artillerie française, tome I & II, colonels Henri Kauffer et Georges Van den Bogaert, imprimerie de L'Ecole d'Application de L'Artillerie- DRAGUIGNAN 1989
  • L'Artillerie par le colonel Henri Kauffer, in Inventaire des archives de la Guerre : Série N 1872-1919, vol. 1 : Introduction, guide des sources, bibliographie par Pierre Guinard, Jean-Claude Devos et Jean Nicot, page 143 (vue 151)
  • L'Artillerie Française et ses insignes, tome I & V, Chef d'escadron Charles Letrait, Toulouse, imprimerie Dulaurier, 1978-1979
  • Historique et organisation de l'artillerie : l'artillerie française depuis le 2 août 1914 / par le capitaine d'artillerie Leroy,1922


^ Sommaire

Visuel sources.png Sources

  • Journaux des Marches et Opérations des grandes unités- J.M.O- 1914-1918 - cote 26N 1 à 570
  • Journaux des Marches et Opérations des régiments et bataillons, J.M.O 1914-1918 - cote 26 N 571 à 1370
  • Fiches individuelles numérisées des militaires décédés guerre de 1914-1918, M.D.H
  • Armées Françaises dans la Grande Guerre (AFGG)
  • Annuaire officiel de l’Armée française 1914
  • Annuaire officiel de l’Armée française 1920
  • Base de données Léonore
  • Annuaire officiel Légion d'Honneur, avril 1929
  • Journal Officiel République Française, Lois et décrets - J.O.R.F
  • Loi du 24 juillet 1909 modifiée par la loi du 15 avril 1914, relative à la constitution des cadres et des effectifs de l'armée d'active et territoriale en ce qui concerne l'ARTILLERIE.


^ Sommaire

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)


^ Sommaire

Logo internet.png Liens utiles (externes)


^ Sommaire

Référence.png Notes et références

  1. loi du 24.07.1909, J.O.R.F 31.07.1909, vue 8302
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 Annuaire officiel armée Française 1914, 42e RAC, vue 615
  3. 3,0 et 3,1 Loi du 15.04.1914, affectation batterie à cheval, RAC, vue 29
  4. 4,0 et 4,1 A.F.G.G, 4e D.I, tome 10.2, vue 30
  5. 5,0 5,1 5,2 5,3 et 5,4 A.F.G.G, 2e C.A, tome 10.1, vue 622
  6. A.F.G.G, Ve Armée, tome 10.1, vue 266
  7. Guide Fournier 1916-1917
  8. 8,0 et 8,1 La France devant la conscription, Philippe Boulanger, Economica, 2001, tableau 2 : les bureaux de recrutements déplacés au 8.09.1914
  9. Outil Ancestramil : Bureaux de recrutement de France entre 1898 et 1913
  10. J.M.O Parc d'Artillerie 2e Corps d'Armée, cote 26 N 103/8
  11. A.F.G.G, 3e D.C, tome 10.2, vue 1016
  12. 12,0 et 12,1 A.F.G.G, 52e D.I, tome 10.2, vue 402
  13. A.F.G.G, 16{e}} D.I.C, tome 10.2, vue 986
  14. 14,0 et 14,1 Annuaire officiel armée Française 1920, 42e RAC, vue 734
  15. loi du 28.02.1923, J.O.R.F 01.03.1923, vue 1951
  16. Loi portant sur la fixation du budget 1923, J.O.R.F 01.07.1923, page 6178
  17. Regroupement des unités d'artillerie », Revue d'artillerie,‎ janvier 1924, vue 97


^ Sommaire