37089 - Cravant-les-Côteaux

De Geneawiki
Révision datée du 8 octobre 2018 à 13:48 par B.ohland (discussion | contributions) (Église Saint-Léger du Vieux Cravant : Fin des commentaires et photos --> besoin de pause oculaire)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Cravant-les-Côteaux
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 37 - Blason - Indre-et-Loire.png    Indre-et-Loire
Métropole -
Canton Canton de Sainte-Maure-de-Touraine (37-13)

Blason en attente.png   37-10   L'Île-Bouchard (Ancien canton)

Code INSEE 37089
Code postal 37500
Population 696 habitants (2015)
Nom des habitants Cravantais, Cravantaises
Superficie 3821 hectares
Densité 18,21 hab./km²
Altitude Mini: 27 m
Point culminant 125 m
Coordonnées
géographiques
47.15861111° / 0.3475° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
250px
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

  • Le village était autrefois un fief qui dépendait du château de Chinon.

Héraldique

Toponymie

  • Le premier toponyme apparaît au XIIe siècle sous la forme "Cravent"
  • La dénomination actuelle date de 1936.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

La localité est partagée en deux parties : le Vieux-Bourg ou Vieux-Cravant et le Nouveau Bourg, dit aussi Cravant-le-Jeune.

Chapelle de Sonnay

Photo J.P. Mélinon
Photo J.P. Mélinon

Cette chapelle est toute récente puisque construite à l'aube du XXIe siècle.
Elle a pris la place de la chapelle fondée par les seigneurs de Sonnay au XIVe siècle puis dédiée à sainte Catherine au milieu du XVe siècle.

Église Saint-Léger du Vieux Cravant

CPA J.P. Mélinon
CPA J.P. Mélinon

Historique

Située dans le Vieux-Cravant, l'église a été élevée sur les vestiges d'un sanctuaire primitif du VIIe siècle. Certains éléments, encore en place, témoignent du premier art roman dans la région puisqu'ils remontent au IXe siècle. L'édifice a été désaffecté à la fin du XIXe siècle. Classé aux Monuments historiques en 1913[1], il a échappé à la démolition et a été acheté par une société d'archéologie puis est passé aux mains d'une association locale de préservation du patrimoine.

Extérieur

La nef du IXe siècle est intéressante par la façon dont sont appareillés ses murs : petit appareil ou "en feuille de fougère", ainsi que triangles et billettes.
L'abside primitive, démolie au XIIe siècle, a été devancée d'une travée supplémentaire et allongée en profondeur. Elle est semi-circulaire, renforcée de contreforts, et sa corniche extérieure sculptée en croisillons présente quelques modillons.
Le porche latéral date du Xe ou XIe siècle et était vraisemblablement encadré par un portique soutenu par deux piliers du XIe siècle, classés[2]. Un autre porche a été construit au XVe pour étayer la charpente.
À la même époque a aussi été érigée une petite chapelle dédiée à Notre-Dame.


Intérieur

Photo J.P. Mélinon

Les deux piliers sculptés d'entrelacs encadrent l'entrée d'un ancien baptistère où sont exposés des sarcophages.
Les voûtes successives sont traitées de manière différente : celle de la nef, charpentée au XVe siècle ; celle du chœur, en berceau brisé ; et celle de l'abside, en cul-de-four avec traces de motifs d'angelots.
Les fresques remontent au XIIIe siècle. L'une d'entre elles représente l'adoration des mages, avec à leur gauche une Vierge à l'Enfant nettement plus effacée. Elles sont inscrites au titre des objets historiques depuis 1975[3].
Sarcophages et lutrin, ainsi que d'autres éléments du mobilier, sont inscrits à l'inventaire du patrimoine[4].



Église Saint-Léger du Nouveau Bourg

CPA J.P. Mélinon
Photo J.P. Mélinon

C'est le projet de l'architecte G. Guérin qui a été retenu pour cette église, élevée entre 1860 et 1865.
Elle se compose d'une nef de trois travées, d'un chœur voûté en ogives et d'une abside polygonale, le tout complété par deux chapelles latérales.

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - - - -
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population - - - - - - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr INSEE & Cassini


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- 2001-2008 -  
- 2008-(2014) - [ Photo]  
- - -  

Cfr [ Mairesgenweb]


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - CRAVANT-LES-CôTEAUX

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références