33058 - Blaye : Différence entre versions

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
({{Patrimoine}})
(Robot : édition fiches communes)
 
(33 révisions intermédiaires par 6 utilisateurs non affichées)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
<!-- Catégorie de la page, ne pas modifier -->
 
<!-- Catégorie de la page, ne pas modifier -->
 
''[[Liste des communes de la Gironde|Retour]]''
 
''[[Liste des communes de la Gironde|Retour]]''
{{Tableau commune fr|nomcommune=Blaye  
+
{{Tableau commune fr
 +
|nomcommune=Blaye  
 
|blason=[[Image:Blason Blaye-33058.png|150px]]
 
|blason=[[Image:Blason Blaye-33058.png|150px]]
 
|Population= 4666
 
|Population= 4666
Ligne 10 : Ligne 11 :
 
|Region=  {{Region fr Aq}}  
 
|Region=  {{Region fr Aq}}  
 
|Departement= {{Departement 33}}  
 
|Departement= {{Departement 33}}  
|Canton={{Canton 33-07}}
+
|Métropole=
 +
|Canton= {{Canton 33-07}}
 
|Densité=668
 
|Densité=668
|Superficie=642ha
+
|Superficie=642
|Altitude=7m
+
|Altitude=Mini: 7 m
|Pointculminant=41m
+
|Pointculminant=41 m
 
|Codeinsee=33058
 
|Codeinsee=33058
 
|Codepostal=33390
 
|Codepostal=33390
 
|nomHabitants=Blayais - Blayaises
 
|nomHabitants=Blayais - Blayaises
|Coordonnées=00° 39' 40" Ouest<br>45° 07' 43" Nord
+
|Coordonnées= {{GPScommune
 +
  |GPSlatitude= 45.1286  <!-- Degrés décimaux (Nord positif) (Séparateur décimal = .) -->
 +
  |GPSlongitude=-0.6611  }}|  <!-- Degrés décimaux (Est positif) (Séparateur décimal = .) -->
 
|Carte_Localisation= [[Image:33058-Blaye.PNG|250px]]
 
|Carte_Localisation= [[Image:33058-Blaye.PNG|250px]]
 
}}
 
}}
== Histoire de la commune ==
+
 
<big>'''La devise de la commune est''''' « Aquitaniæ stella clavisque »'' : '''''Étoile et clef de l'Aquitaine''''' </big>
+
=={{ Histoire de la commune}} ==
 +
 
 +
===Bref historique===
 +
 
 +
'''La devise de la commune est''''' « Aquitaniæ stella clavisque »'' : '''''Étoile et clef de l'Aquitaine'''''
  
 
L’origine du nom remonte à l’époque Gallo Romaine : BLAVIA (Belli via : route de la Guerre).
 
L’origine du nom remonte à l’époque Gallo Romaine : BLAVIA (Belli via : route de la Guerre).
Ligne 28 : Ligne 36 :
 
Au Moyen Age, Blaye devient une étape de la route de Compostelle.
 
Au Moyen Age, Blaye devient une étape de la route de Compostelle.
  
Au XVIIe siècle, Vauban y supervisera la reconstruction de la Citadelle.
+
Au XVII{{e}} siècle, Vauban y supervisera la reconstruction de la Citadelle.
  
 
Durant la Guerre de Cent ans, Blaye est la clé militaire de la défense de l'Aquitaine Blaye est plusieurs fois prise et reprise par les belligérants.  
 
Durant la Guerre de Cent ans, Blaye est la clé militaire de la défense de l'Aquitaine Blaye est plusieurs fois prise et reprise par les belligérants.  
  
En 1452, elle finit par être définitivement conquise par les Français après un siège mené par les troupes du futur Louis XI.
+
En [[1452]], elle finit par être définitivement conquise par les Français après un siège mené par les troupes du futur Louis XI.
  
Au XVIe siècle, Blaye et sa région sont à nouveau ravagées  par les guerres de religions.  
+
Au XVI{{e}} siècle, Blaye et sa région sont à nouveau ravagées  par les guerres de religions.  
  
Le XVIIe siècle voit le retour de la paix.
+
Le XVII{{e}} siècle voit le retour de la paix.
  
 
Les guerres de la Révolution et du Premier Empire seront l'occasion, dans les dernières semaines du règne de Napoléon, de l'unique siège supporté par la citadelle de Vauban.
 
Les guerres de la Révolution et du Premier Empire seront l'occasion, dans les dernières semaines du règne de Napoléon, de l'unique siège supporté par la citadelle de Vauban.
  
<big>'''Blaye et le vin'''</big>
+
=== Blaye et le vin ===
 +
 
 +
Depuis les temps gallo-romains, sur ce terroir riche et chargé d’histoire, on cultive un [[Métiers de la vigne|vignoble]]. Ainsi la vigne fut plantée dans le Blayais bien avant qu’elle ne le soit dans le Médoc et la renommée des crus gagna rapidement Rome.
  
Depuis les temps gallo-romains, sur ce terroir riche et chargé d’histoire, on cultive un vignoble.  
+
Au Moyen Âge, la viticulture héritée des Romains, se conjugue toujours avec les facilités de transports maritimes. Au cours des cinq siècles suivant la construction de la Citadelle par Vauban, sous [[Louis XIV de France|Louis XIV]], la vocation militaire de la cité perturba l’activité commerciale de la région.
 +
Ce n’est qu’au {{XVIIIe siècle}} que de nouvelles expériences d’encépagement apportèrent au marché du vin un sang neuf assorti d’une nouvelle prospérité.  
  
Ainsi la vigne fut plantée dans le Blayais bien avant qu’elle ne le soit dans le Médoc et la renommée des crus gagna rapidement Rome.  
+
Dans la seconde moitié du {{XIXe siècle}}, Blaye n’échappa pas aux fléaux qui ravagèrent le vignoble français. En [[1853]], la production de vins en Blayais chuta à 10 % de la récolte normale.Depuis 1860, les progrès commencèrent à donner des résultats qualitatifs ouvrant les portes du commerce à l'Europe.
  
Au Moyen Age, la viticulture héritée des Romains, se conjugue toujours avec les facilités de transports maritimes.
+
Source : [http://www.blaye.fr/ Le site de le ville de Blaye]
  
Au cours des cinq siècles suivant la construction de la Citadelle par Vauban, sous Louis XIV, la vocation militaire de la cité perturba l’activité commerciale de la région.
+
===Héraldique===
 
Ce n’est qu’au XVIIIème que de nouvelles expériences d’encépagement apportèrent au marché du vin un sang neuf assorti d’une nouvelle prospérité.
 
  
Dans la seconde moitié du XIXème siècle, Blaye n’échappa pas aux fléaux qui ravagèrent le vignoble français .  
+
D'azur à la porte de gueules coulissée de sable, fortifiée de deux tours, le tout d'argent maçonné aussi de sable, surmonté d'une fleur de lys d'or et posé sur une rivière ondée aussi d'argent mouvant de la pointe.
  
En 1853, la production de vins en Blayais chuta  à 10% de la récolte normale.
+
=={{Patrimoine}}==
  
Depuis 1860, les progrès commencèrent à donner des résultats qualitatifs ouvrant les portes du commerce à l'Europe.
+
==== La citadelle de Blaye ====
  
'''''Source''': [http://www.blaye.fr/ Le site de le ville de Blaye]''
+
[[image:Citadelle_de_blaye.jpg‎|350px|thumb|rigth|La citadelle de Blaye]]
 +
La citadelle de Blaye est située sur un promontoire rocheux, elle domine l’estuaire de la Gironde. Entre 1686 et 1689, Vauban la construite pour protéger Bordeaux en fermant l’estuaire aux bateaux ennemis, hollandais ou anglais. [[VAUBAN (Marquis de) - LE PRESTRE Sébastien|Vauban]] complète la défense de l’estuaire par la construction de deux forts : Fort Médoc sur la rive gauche de la Gironde et au milieu sur une île Fort Pâté. En 1926, le service des Ponts et Chaussées veut se servir de la Citadelle comme carrière de pierres. La démolition commença en 1936. Paul Raboutet, journaliste, conduit alors une campagne de presse sans précédent et obtient l'arrêt de la démolition. Le 27 août 1936. La Citadelle est alors [http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_1=INSEE&VALUE_1=33058&NUMBER=3&GRP=0&REQ=%28%2833058%29%20%3aINSEE%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=9&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=100&MAX3=100&DOM=Tous classée monument historique].
  
== Démographie ==
+
''Site inscrits au [[:Catégorie: Patrimoine de l'Unesco|patrimoine mondial de l'Unesco]]''
 +
 
 +
=={{Repères géographiques}} ==
 +
 
 +
[http://www.viamichelin.com/viamichelin/fra/dyn/controller/mapPerformPage?expressMap=false&act=&strLocation=Blaye&strCP=33390&strCountry=000001424&productId=&x=9&y=5 Via MICHELIN]
 +
 
 +
=={{ Démographie}} ==
  
 
{{Modèle:Demographie Commune fr 40
 
{{Modèle:Demographie Commune fr 40
|An01=1794 |Hab01=-
+
|An01=1794 |Hab01=4 715
|An02=1800 |Hab02=-
+
|An02=1800 |Hab02=3 580
|An03=1806 |Hab03=-
+
|An03=1806 |Hab03=3 428
|An04=1820 |Hab04=-
+
|An04=1820 |Hab04=4 013
|An05=1831 |Hab05=-
+
|An05=1831 |Hab05=3 855
|An06=1836 |Hab06=-
+
|An06=1836 |Hab06=3 801
|An07=1841 |Hab07=-
+
|An07=1841 |Hab07=4 174
|An08=1846 |Hab08=-
+
|An08=1846 |Hab08=4 410
|An09=1851 |Hab09=-
+
|An09=1851 |Hab09=4 659
|An10=1856 |Hab10=-
+
|An10=1856 |Hab10=4 302
|An11=1861 |Hab11=-
+
|An11=1861 |Hab11=4 972
|An12=1866 |Hab12=-
+
|An12=1866 |Hab12=4 761
|An13=1872 |Hab13=-
+
|An13=1872 |Hab13=4 478
|An14=1876 |Hab14=-
+
|An14=1876 |Hab14=4 522
|An15=1881 |Hab15=-
+
|An15=1881 |Hab15=4 512
|An16=1886 |Hab16=-
+
|An16=1886 |Hab16=4 340
|An17=1891 |Hab17=-
+
|An17=1891 |Hab17=5 015
|An18=1896 |Hab18=-
+
|An18=1896 |Hab18=4 799
|An19=1901 |Hab19=-
+
|An19=1901 |Hab19=4 775
|An20=1906 |Hab20=-
+
|An20=1906 |Hab20=4 890
|An21=1911 |Hab21=-
+
|An21=1911 |Hab21=4 741
|An22=1921 |Hab22=-
+
|An22=1921 |Hab22=4 274
|An23=1926 |Hab23=-
+
|An23=1926 |Hab23=4 240
|An24=1931 |Hab24=-
+
|An24=1931 |Hab24=4 054
|An25=1936 |Hab25=-
+
|An25=1936 |Hab25=3 768
|An26=1946 |Hab26=-
+
|An26=1946 |Hab26=3 788
|An27=1954 |Hab27=-
+
|An27=1954 |Hab27=4 047
|An28=1962 |Hab28=-
+
|An28=1962 |Hab28=4 291
 
|An29=1968 |Hab29=4 355
 
|An29=1968 |Hab29=4 355
 
|An30=1975 |Hab30=4 051
 
|An30=1975 |Hab30=4 051
Ligne 96 : Ligne 112 :
 
|An32=1990 |Hab32=4 286
 
|An32=1990 |Hab32=4 286
 
|An33=1999 |Hab33=4 666
 
|An33=1999 |Hab33=4 666
|An34=- |Hab34=-
+
|An34=2006 |Hab34=4 687
|An35=- |Hab35=-
+
|An35=2011 |Hab35=4 722
|An36=- |Hab36=-
+
|An36=2016 |Hab36=4 856
|An37=- |Hab37=-
+
|An37=2021 |Hab37=-
 
|An38=- |Hab38=-
 
|An38=- |Hab38=-
 
|An39=- |Hab39=-
 
|An39=- |Hab39=-
Ligne 105 : Ligne 121 :
 
}}
 
}}
  
== Repères géographiques ==
+
Cf. : [http://cassini.ehess.fr/cassini/fr/html/fiche.php?select_resultat=4485 Cassini], INSEE [https://www.insee.fr/fr/statistiques/2123937?geo=COM-33058 2006, 2011] & [https://www.insee.fr/fr/statistiques/2021173?geo=COM-33058 2013]
[http://www.viamichelin.com/viamichelin/fra/dyn/controller/mapPerformPage?expressMap=false&act=&strLocation=Blaye&strCP=33390&strCountry=000001424&productId=&x=9&y=5 Via MICHELIN]
+
 
 +
=={{ Illustrations, photos anciennes}}==
  
===={{Patrimoine}}====
+
<gallery>
[[image:Citadelle_de_blaye.jpg‎|350px|thumb|rigth|La citadelle de Blaye]]
+
</gallery>
*'''La citadelle de Blaye''':  <br>Située sur un promontoire rocheux, elle domine l’estuaire de la Gironde.<br>Entre 1686 et 1689, Vauban la construite pour protéger Bordeaux en fermant l’estuaire aux bateaux ennemis, hollandais ou anglais.<br> [[VAUBAN (Marquis de) - LE PRESTRE Sébastien|Vauban]] complète la défense de l’estuaire par la construction de deux forts : Fort Médoc sur la rive gauche de la Gironde et au milieu sur une île Fort Pâté.<br>En 1926, le service des Ponts et Chaussées veut se servir de la Citadelle comme carrière de pierres. La démolition commença en 1936.<br> Paul Raboutet, journaliste, conduit alors une campagne de presse sans précédent et obtient l'arrêt de la démolition.<br> Le 27 août 1936. La Citadelle est alors classée monument historique.<br><br>''Site inscrits au [[Sites français inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco|patrimoine de l'Unesco]]''
 
  
== Illustrations, photos anciennes ==
+
=={{ Familles notables}} ==
  
== Familles notables ==
 
 
====Blaye et ses personnalités====  
 
====Blaye et ses personnalités====  
 +
 
* '''Messala''' : Général Romain, MESSALA,  fait bâtir à Blaye un « castrum » (camp militaire).
 
* '''Messala''' : Général Romain, MESSALA,  fait bâtir à Blaye un « castrum » (camp militaire).
* '''Roger Toziny''' : né à Blaye le 24 décembre 1883,chansonnier et parolier, patron des cabarets "La vache enragée" et "le Caveau des oubliettes rouges" à Montmartre.
+
* '''Roger Toziny''' : né à Blaye le 24 décembre 1883, chansonnier et parolier, patron des cabarets "La vache enragée" et "le Caveau des oubliettes rouges" à Montmartre.
 
* '''Abbé Bellemer''' : historien, auteur de "Histoire de la Ville de Blaye", comme éminente place militaire, (paru en 1886 et rééditée en 2003).
 
* '''Abbé Bellemer''' : historien, auteur de "Histoire de la Ville de Blaye", comme éminente place militaire, (paru en 1886 et rééditée en 2003).
 
* '''Paul Raboutet'''  est né à Blaye le 10 avril 1902, journaliste. Il va se battre pendant trente ans, jusqu’à sa mort  pour la conservation et la mise en valeur de la citadelle de Blaye.
 
* '''Paul Raboutet'''  est né à Blaye le 10 avril 1902, journaliste. Il va se battre pendant trente ans, jusqu’à sa mort  pour la conservation et la mise en valeur de la citadelle de Blaye.
  
 
====Morts pour la France====
 
====Morts pour la France====
Monument aux morts: [http://memorial-genweb.org/html/fr/resultcommune.php3?id_source=4368&ntable=bp01 MémorialGenWeb]
 
  
Monument aux morts: [http://memorial-genweb.org/html/fr/resultcommune.php3?id_source=4542&ntable=bp01 MémorialGenWeb] Carré Militaire
+
Monument aux morts : [http://memorial-genweb.org/html/fr/resultcommune.php3?id_source=4368&ntable=bp01 MémorialGenWeb]
 +
 
 +
Monument aux morts : [http://memorial-genweb.org/html/fr/resultcommune.php3?id_source=4542&ntable=bp01 MémorialGenWeb] Carré Militaire.
  
 
==== Les maires ====
 
==== Les maires ====
  
<table border="1" cellspacing="0" cellpadding="0">
+
{{Elu-Entete}}
  <tr>
+
{{Elu-Donnees|Nom=- |Dates=- |Commentaire= }}
<td align="center" width="230" bgcolor="#DDFFDD"> '''Prénom(s) NOM''' </td>
+
{{Elu-Donnees|Nom=Maxime CHASSELOUP |Dates=- |Commentaire=Maire en 1904. }}
<td align="center" width="160" bgcolor="#DDFFDD"> '''Mandat''' </td>
+
{{Elu-Donnees|Nom=- |Dates=- |Commentaire= }}
<td align="center" width="430" bgcolor="#DDFFDD"> '''Observations''' </td>
+
{{Elu-Donnees|Nom=- |Dates=- |Commentaire= }}
  </tr>
+
{{Elu-Donnees|Nom=Georges MILH |Dates=1945 - 1953 |Commentaire= }}
  <tr>
+
{{Elu-Donnees|Nom=Bernard DELORD |Dates=1953 - 1965 |Commentaire= }}
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
+
{{Elu-Donnees|Nom=Gérard GRASILIER |Dates=1965 - 1989 |Commentaire= }}
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
+
{{Elu-Donnees|Nom=Bernard MADRELLE |Dates=1989 - 2008|Commentaire=Conseiller général.}}
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
+
{{Elu-Donnees|Nom=Denis BALDES |Dates=2008 - (2020) |Commentaire= }}    
  </tr>
+
{{Elu-Donnees|Nom=- |Dates=- |Commentaire= }}
  <tr>
+
{{Elu-Fin}}
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
+
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
+
Cfr : [http://www.francegenweb.org/mairesgenweb/resultcommune.php?id=196 Mairesgenweb]
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
  </tr>
 
  <tr>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2">Maxime CHASSELOUP </td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2">Maire en 1904</td>
 
  </tr>
 
  <tr>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
  </tr>
 
  <tr>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2">Georges MILH</td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2">1945 - 1953</td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
  </tr>
 
  <tr>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2">Bernard DELORD</td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2">1953 - 1965</td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
  </tr>
 
  <tr>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2">Gérard GRASILIER</td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2">1965 - 1989</td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
  </tr>
 
  <tr>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2">Bernard MADRELLE</td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2">1989 - </td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
   </tr>
 
  <tr>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
<td align="center" bgcolor="#F2F9F2"> - </td>
 
  </tr>
 
</table>
 
  
 
==== Les notaires ====
 
==== Les notaires ====
  
== A savoir pour vos recherches généalogiques ==
+
De '''Maître Bartolin''' (1491/1494)  ..... à '''Maître Narbonne''' (1968)
 +
:::[[Image:Pictos recherche.png|20px]] '''[[Notaires de Blaye (33058)|La liste des notaires de Blaye...]]'''
 +
 
 +
==== Les curés ====
 +
 
 +
{{Notable-Entete}}
 +
{{Notable-Donnees|Nom=- |Dates=- |Commentaire= }}
 +
{{Notable-Donnees|Nom=- |Dates=- |Commentaire= }}
 +
{{Notable-Fin}}
 +
 
 +
 
 +
== Ressources généalogiques ==
 +
 
 +
==== Dépouillements d'archives ====
 +
 
 +
{{#geneanet_fonds: archives_releves|33058}}
 +
 
 +
==== Documents numérisés ====
 +
 
 +
{{#geneanet_fonds: archives_images|33058}}
 +
 
 +
==== Cimetières====
 +
 
 +
{{#geneanet_fonds: cimetieres|33058}}
 +
 
 +
 
 +
== Informations pratiques  ==
 +
 
 
==== Horaires d'ouverture de la mairie ====
 
==== Horaires d'ouverture de la mairie ====
7 Cours Vauban<br>
+
 
Tel : 05.57.42.68.68 - Fax : 05.57.42.85.74<br>
+
{{Modèle:Horaire
Courriel : [mailto:mairie@blaye.net mairie@blaye.net]<br>
+
|Lu-AM=de 9h00 à 12h30    |Lu-PM=de 13h30 à 17h30
du Lundi au Vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h30<br>
+
|Ma-AM=de 9h00 à 12h30    |Ma-PM=de 13h30 à 17h30
Sauf Mercredi : ouverture à 8h30 et Vendredi : fermeture à 16h30<br>
+
|Me-AM=de 9h00 à 12h30    |Me-PM=de 13h30 à 17h30
'''Consultation des registres''' :le Mardi de 9h00 à12h00 et de 13h30 à 17h30<br>
+
|Je-AM=de 9h00 à 12h30    |Je-PM=de 13h30 à 17h30
 +
|Ve-AM=de 9h00 à 12h30    |Ve-PM=de 13h30 à 16h30
 +
|Sa-AM= -                  |Sa-PM= - 
 +
|Di-AM= -                  |Di-PM= - 
 +
}}
 +
:
 +
{{Modèle:Info_lieu
 +
|Libellé= Mairie
 +
|Photo= Commune.png
 +
|Taille= 100
 +
|Adresse= 7 Cours Vauban
 +
|CP=33390
 +
|Commune=BLAYE
 +
|Tél=05 57 42 68.68  
 +
|Fax= 05 57 42 85 74
 +
|Courriel=[mailto:mairie@blaye.net Contact]  
 +
|Site=
 +
|GPSlatitude= - <!-- Degrés décimaux (Nord positif) (Séparateur décimal = .) -->
 +
|GPSlongitude= -  <!-- Degrés décimaux (Est positif) (Séparateur décimal = .) -->
 +
|Commentaire=Consultation des registres''' : le mardi de 9h00 à12h00 et de 13h30 à 17h30.
 +
|Source_site=[http://www.blaye.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=94&Itemid=251 Mairie]
 +
|Source_date=03/2012
 +
}}
  
 
==== Tables décennales de 1802 à 1900 ====
 
==== Tables décennales de 1802 à 1900 ====
 +
 
*[[Naissances de Blaye|Naissances]]  
 
*[[Naissances de Blaye|Naissances]]  
 
*[[Mariages de Blaye|Mariages]]
 
*[[Mariages de Blaye|Mariages]]
 
*[[Décès de Blaye|Décès]]
 
*[[Décès de Blaye|Décès]]
 +
 +
==== Archives départementales de la Gironde ====
 +
 +
*[http://gael.gironde.fr/ GAEL], l'application du pôle numérique régional des Archives départementales de la Gironde.
  
 
==== Dépouillements des registres paroissiaux ====
 
==== Dépouillements des registres paroissiaux ====
 +
 +
*[http://geg-genhilib.fr/actes/index.php GEG - GenHiLib] ''(Gironde Entraide Généalogique - Généalogie et Histoire en Libournais)'' : Relevés de tables, actes d'état-civil, registres paroissiaux et divers.
 +
 
==== Archives notariales ====
 
==== Archives notariales ====
Pour voir la liste des notaires, cliquez ici ------> [[Notaires de Blaye (33058)|Voir les Notaires]]
+
 
 +
Pour les côtes aux AD, voir les renseignements sur la liste des [[Notaires de Blaye (33058)| Notaires]] de Blaye.
  
 
==== Remarques ====
 
==== Remarques ====
== Bibliographie ==
 
  
[http://boutique.geneanet.org/catalog/product_info.php?products_id=61339 Blaye (Histoire de la ville de) ]  de Abbé E. Bellemer
+
== {{Bibliographie}} ==
 +
 
 +
{{#geneanet_books: 33058 }}
 +
 
 +
== {{Voir aussi}} ==
 +
 
 +
=={{ Liens utiles}} ==
  
== Liens utiles ==
 
 
*[http://www.blaye.net/ Site de la Mairie]  
 
*[http://www.blaye.net/ Site de la Mairie]  
 
*[http://www.ccb-blaye.com/commune.php?contain=11&id_commune=1 Communauté de Communes du Canton de Blaye]
 
*[http://www.ccb-blaye.com/commune.php?contain=11&id_commune=1 Communauté de Communes du Canton de Blaye]
 
*[http://www.estuairegironde.net/ Le conservatoire de l'Estuaire de la Gironde]
 
*[http://www.estuairegironde.net/ Le conservatoire de l'Estuaire de la Gironde]
*[http://www.gencom.org:2325/cgi-bin/Communes/Cgi/inform_communes.cgi?INSEE=330058&surlig2=Blaye  La commune de Blaye] sur le site GenCom]
+
== {{Notes et références}} ==
*[http://fr.wikipedia.org/wiki/Blaye  La commune de Blaye] sur le site  Wikipédia
+
{{Références}}
 +
 
 +
 
 +
<!-- Label de qualité -->
 +
{{Article de qualité}}
 +
[[Catégorie:Communes de qualité (33, France)|B]]
 +
<!-- Label de qualité -->

Version actuelle datée du 23 janvier 2019 à 10:37

Retour

Blaye
Blason Blaye-33058.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 33 - Blason - Gironde.png    Gironde
Métropole
Canton Blason Blaye-33058.png   33-07   Blaye
Code INSEE 33058
Code postal 33390
Population 4666 habitants (1999)
Nom des habitants Blayais - Blayaises
Superficie 642 hectares
Densité 668 hab./km²
Altitude Mini: 7 m
Point culminant 41 m
Coordonnées
géographiques
45.1286° / -0.6611° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
33058-Blaye.PNG
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Bref historique

La devise de la commune est « Aquitaniæ stella clavisque » : Étoile et clef de l'Aquitaine

L’origine du nom remonte à l’époque Gallo Romaine : BLAVIA (Belli via : route de la Guerre).

Au Moyen Age, Blaye devient une étape de la route de Compostelle.

Au XVIIe siècle, Vauban y supervisera la reconstruction de la Citadelle.

Durant la Guerre de Cent ans, Blaye est la clé militaire de la défense de l'Aquitaine Blaye est plusieurs fois prise et reprise par les belligérants.

En 1452, elle finit par être définitivement conquise par les Français après un siège mené par les troupes du futur Louis XI.

Au XVIe siècle, Blaye et sa région sont à nouveau ravagées par les guerres de religions.

Le XVIIe siècle voit le retour de la paix.

Les guerres de la Révolution et du Premier Empire seront l'occasion, dans les dernières semaines du règne de Napoléon, de l'unique siège supporté par la citadelle de Vauban.

Blaye et le vin

Depuis les temps gallo-romains, sur ce terroir riche et chargé d’histoire, on cultive un vignoble. Ainsi la vigne fut plantée dans le Blayais bien avant qu’elle ne le soit dans le Médoc et la renommée des crus gagna rapidement Rome.

Au Moyen Âge, la viticulture héritée des Romains, se conjugue toujours avec les facilités de transports maritimes. Au cours des cinq siècles suivant la construction de la Citadelle par Vauban, sous Louis XIV, la vocation militaire de la cité perturba l’activité commerciale de la région. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que de nouvelles expériences d’encépagement apportèrent au marché du vin un sang neuf assorti d’une nouvelle prospérité.

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, Blaye n’échappa pas aux fléaux qui ravagèrent le vignoble français. En 1853, la production de vins en Blayais chuta à 10 % de la récolte normale.Depuis 1860, les progrès commencèrent à donner des résultats qualitatifs ouvrant les portes du commerce à l'Europe.

Source : Le site de le ville de Blaye

Héraldique

D'azur à la porte de gueules coulissée de sable, fortifiée de deux tours, le tout d'argent maçonné aussi de sable, surmonté d'une fleur de lys d'or et posé sur une rivière ondée aussi d'argent mouvant de la pointe.

Patrimoine.png Patrimoine

La citadelle de Blaye

La citadelle de Blaye

La citadelle de Blaye est située sur un promontoire rocheux, elle domine l’estuaire de la Gironde. Entre 1686 et 1689, Vauban la construite pour protéger Bordeaux en fermant l’estuaire aux bateaux ennemis, hollandais ou anglais. Vauban complète la défense de l’estuaire par la construction de deux forts : Fort Médoc sur la rive gauche de la Gironde et au milieu sur une île Fort Pâté. En 1926, le service des Ponts et Chaussées veut se servir de la Citadelle comme carrière de pierres. La démolition commença en 1936. Paul Raboutet, journaliste, conduit alors une campagne de presse sans précédent et obtient l'arrêt de la démolition. Le 27 août 1936. La Citadelle est alors classée monument historique.

Site inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco

Repère géographique.png Repères géographiques

Via MICHELIN

Démographie.png Démographie

Année 1794 1800 1806 1820 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 4 715 3 580 3 428 4 013 3 855 3 801 4 174 4 410 4 659 4 302
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 4 972 4 761 4 478 4 522 4 512 4 340 5 015 4 799 4 775 4 890
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 4 741 4 274 4 240 4 054 3 768 3 788 4 047 4 291 4 355 4 051
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 4 559 4 286 4 666 4 687 4 722 4 856 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Blaye et ses personnalités

  • Messala : Général Romain, MESSALA, fait bâtir à Blaye un « castrum » (camp militaire).
  • Roger Toziny : né à Blaye le 24 décembre 1883, chansonnier et parolier, patron des cabarets "La vache enragée" et "le Caveau des oubliettes rouges" à Montmartre.
  • Abbé Bellemer : historien, auteur de "Histoire de la Ville de Blaye", comme éminente place militaire, (paru en 1886 et rééditée en 2003).
  • Paul Raboutet est né à Blaye le 10 avril 1902, journaliste. Il va se battre pendant trente ans, jusqu’à sa mort pour la conservation et la mise en valeur de la citadelle de Blaye.

Morts pour la France

Monument aux morts : MémorialGenWeb

Monument aux morts : MémorialGenWeb Carré Militaire.

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
Maxime CHASSELOUP - Maire en 1904.  
- -  
- -  
Georges MILH 1945 - 1953  
Bernard DELORD 1953 - 1965  
Gérard GRASILIER 1965 - 1989  
Bernard MADRELLE 1989 - 2008 Conseiller général.  
Denis BALDES 2008 - (2020)  
- -  

Cfr : Mairesgenweb

Les notaires

De Maître Bartolin (1491/1494) ..... à Maître Narbonne (1968)

Pictos recherche.png La liste des notaires de Blaye...

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 9h00 à 12h30 de 9h00 à 12h30 de 9h00 à 12h30 de 9h00 à 12h30 de 9h00 à 12h30 - -
Après-midi de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 16h30 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 7 Cours Vauban - 33390 BLAYE

Tél : 05 57 42 68.68 - Fax : 05 57 42 85 74

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : Consultation des registres : le mardi de 9h00 à12h00 et de 13h30 à 17h30.

Source : Mairie (03/2012)

Tables décennales de 1802 à 1900

Archives départementales de la Gironde

  • GAEL, l'application du pôle numérique régional des Archives départementales de la Gironde.

Dépouillements des registres paroissiaux

  • GEG - GenHiLib (Gironde Entraide Généalogique - Généalogie et Histoire en Libournais) : Relevés de tables, actes d'état-civil, registres paroissiaux et divers.

Archives notariales

Pour les côtes aux AD, voir les renseignements sur la liste des Notaires de Blaye.

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire de la ville de Blaye
  Petite histoire de Blaye - Tome II

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.