Ouvrir le menu principal

25434 - Ornans

Retour

Ornans
(Commune déléguée)
Blason Ornans-25434.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 25 - Blason - Doubs.png    Doubs
Métropole
Canton Blason Ornans-25434.png   25-15   Ornans

Blason Ornans-25434.png   25-18   Ornans (Ancien canton)

Code INSEE 25434
Code postal 25290
Population 4385 habitants (2016)
Nom des habitants Ornanais, Ornanaises
Superficie 3880 hectares
Densité 113,01 hab./km²
Altitude 330 m
Point culminant 635 m
Coordonnées
géographiques
47.10595° / 6.14383° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
25434 - Ornans carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Sommaire

HHistoire.pngistoire de la commune

  • Traces d'occupation dès le Néolithique.
  • Ornans était un poste de péage sur la route du sel.
  • Première citation du village en 1151.
  • 1230 et 1289 : un château est cité, puis une chapelle attenante.
  • 1425 : fortification du château.
  • Les ravages de la peste en 1636 : 1500 morts.
  • 1678 : le traité de Nimègue permet le rattachement de la Franche-Comté à la France.
  • 1740 : un "bâtiment du bailliage" est construit : il deviendra hôtel de ville en 1825.
  • Pendant le siège de Besançon, en 1814, Ornans devient sous-préfecture.
  • 1860 : implantation de la distillerie Cusenier.
  • 1944 : la ville est libérée le 4 septembre par la 1ère armée, menée par le général de Lattre de Tassigny.
  • Le 1 janvier 2016, Ornans avec Bonnevaux-le-Prieuré est devenue une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Ornans . Le chef-lieu de la commune nouvelle est fixé sur l'ancienne commune d'Ornans[1].

Héraldique

Coupé : au premier d'azur semé de billettes d'or au lion issant du même brochant sur le tout, au second de gueules à la tour d'argent, maçonnée de sable, ouverte et ajouré du champ.

Variante : de gueules à une tour d'argent ; au chef cousu d'azur semé de billettes d'or, à un lion issant brochant du même.

Toponymie

  • « Ornans en 1092, Ornanco en 1211, Ornans en 1246 »[2]
  • Les toponymes se terminant en -ans sont très féquents sur les rives du Doubs et de la Loue. Ils « remontent aux premières années du séjour des Burgondes en Franche-Comté »[3] et correspondaient vraisemblablement à « des établissements d'ordre exclusivement militaire »[3]

Histoire administrative

  • Département - 1801-2019 : Doubs
  • Arrondissement - 1801-2019 : Besançon
  • Canton - 1801-2019 : Ornans
  • Commune - 1801-2019 : Ornans

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint Laurent

  • À l'origine existait une église romane du XIIe siècle, détruite en partie au siècle suivant.
  • En 1546 commence la construction d'un nouvel édifice au même endroit, sous l'impulsion de Nicolas Perrenot de Granvelle, pardessus des Salines de Salins-les-Bains. Cette église dédiée à saint Laurent est consacrée en 1572.
En cours de travaux, la maîtrise d'œuvre est retirée au maçon Braschatte, à cause de malfaçons dans l'élévation. De massifs contreforts sont nécessaires pour compenser et seront en partie masqués par une toiture en lauze[4], qui descend très bas.
Porche portique
  • L'originalité de cette église tient à un rajout du XVIIe siècle : son porche d'entrée imposant, avec arcades brisées. Quant au clocher, il est constitué de deux parties : la base, romane, et la partie haute avec des baies géminées et des balustrades typiques du XVIIIe siècle. D'une hauteur totale de 57 mètres, il est couronné d'un dôme comtois lui-même surmonté d'une lanterne ajourée et d'une flèche.
  • Depuis 1931, l'église Saint-Laurent est classée aux Monuments historiques[5].


L'intérieur

Portail séparant porche et nef Photo B.ohland
Choeur, maître-autel et retable Photo B.ohland
  • Le passage du porche à l'avant-nef est délimité par une grille en fer forgé, œuvre de Jouffroy au XIXe siècle.
  • Cette église, composée d'une nef et de bas-côtés à six travées, est dépourvue de transept. Le choeur, flanqué de deux chapelles, prend la forme d'une abside à trois pans. Sa voûte en liernes et tiercerons est mise en valeur par le contraste des couleurs blanche et grise. La hauteur sous voûte passe de 13 à 15 mètres. Dix grands lustres en cristal de Baccarat éclairent l'édifice.
  • Une bonne part du mobilier en bois a été sculptée par l'Ornanais Jean Gauthier : le confessionnal date du XVIIIe et la chaire, de style Louis XVI, date de 1840 et représente les quatre évangélistes ainsi que le symbole de la Foi sur l'abat-son. Le buffet d'orgue néo-gothique est l'œuvre de Frédéric Verschneider, de Puttelange, en 1854. Il a été restauré deux fois au XXe siècle.



Couvent de la Visitation anciennement des Minimes


Le couvent est construit entre 1606 et 1611, lorsque les frères minimes s'installent à Ornans[6]. Le couvent est édifié grâce à la générosité de Laurence Françoise d'Orsans, veuve de Jean Grospain seigneur de Belmont et Brémondans. Il est remanié au XVIIIe siècle et agrandi au siècle suivant. Vendu comme bien national lors de la Révolution française, il est racheté en 1839 pour en faire une maison d'éducation tenue par les visitandines. Le couvent ferme en 1979, et est racheté par la mairie pour accueillir la gendarmerie, des services administratifs et le musée du Costume et des Traditions comtoises. La reconversion c'est déroulée de 1981 à 1983 avec P. CHATAURET et R. CHAVANNE comme architectes.
L'église a clocher-porche est du XVIIe siècle; la nef à quatre travées et le chœur avec son abside à trois pans sont du XIXe siècle.

La chapelle, les galeries du cloître et l'escalier situé au nord-est du cloître ont été inscrits au titre des monuments historiques en 1981[7].

Source[8]

Repère géographique.png Repères géographiques

La Loue Photo J-P GALICHON

Ornans se trouve à 18 kilomètres à l'Est de Besançon et à 27 de Pontarlier.
La cité s'est nichée dans la vallée de la Loue, rivière qui prend sa source sous forme de résurgence à Ouhans et a creusé son lit dans le plateau d'Ornans, massif calcaire s'élevant jusqu'à 900 mètre environ. Rivière qui, par son aspect bucolique, a fortement inspiré le peintre Gustave Courbet.
Le ban communal est traversé par de nombreux autres ruisseaux.


Commune Superficie en hectares Population 2011
Ornans 3572 4223
Bonnevaux-le-Prieuré 308 109

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 3 104 3 266 3 243 3 019 2 982 3 096 3 306 3 304 3 483 3 189
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 3 522 3 448 3 173 3 169 3 350 3 279 3 092 3 204 3 153 2 910
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 736 2 628 2 908 3 051 2 969 2 840 3 237 3 619 4 147 4 231
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 4 134 4 016 4 037 4 098 4 223 4 385 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cartes postales

Photos

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • Gustave COURBET, peintre dont la maison natale est devenue Musée départemental, né le 10/6/1819, décédé à La Tour-de-Peilz en Suisse le 11/12/1877
  • Pierre VERNIER, mathématicien français ,inventeur de l'instrument de mesure du même nom, né à Omans les 19/8/1580 et 14/9/1637

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
François Joseph TRIPARD 1807 - 1814 -  
- - -  
Claude Joseph TRIPARD - Maire en 1820  
Jean Claude Augustin MATHEY - Maire en 1838  
- - -  
Auguste GROSJEAN - Maire en 1867  
- - -  
Roland COURBET 1977 - 1983 -  
René GROS 1983 - 1989 -  
Marc CHAPELIN 1989 - 1995 Conseiller général  
Jean-François LONGEOT 1995 - Janvier 2016 Conseiller général - Sénateur[9] - Démission pour cumul des mandats  
Sylvain DUCRET Janvier 2016 - 2018 Source[10]  
Sylvain DUCRET Avril 2018 - (2020) Source[11]  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
Pierre PERRENOT 1487 - Né ici aux environs de 1460. Juge et châtelain d'Ornans. Anobli pat Charles Quint en 1524. Lieutenant aux Salines de Salins-les-Bains en 1532. Notaire à la cour de Besançon et tabellion à Ornans. Père de Nicolas Perrenot de Granvelle, garde des sceaux et premier conseiller de Charles Quint, puis "pardessus" aux Salines. Grand-père d'Antoine Perrenot de Granvelle, archevêque, cardinal et diplomate. Pierre décède le 22 mars 1537  
- -  
Maître ZEDET 1847 - Il signe un bail concernant le propriétaire d'un martinet à Nans-sous-Sainte-Anne  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Joseph TROUILLET 1756 - Il remporte un premier accessit pour une dissertation proposée par l'académie de Besançon, sur le thème "Les voies romaines dans le pays des Séquanes"[12] - (1716-1809)[13]  
- -  
CHERET 1828 - Il bénit la cloche Jeanne Marie fondue en 1828.  
- -  
Benjamin BONNET 1835 - Source[14] - (1801-1869)  
Philippe BAUDRY 1865 - 1869 Puis curé de Vesoul[15]  
Augustin MARECHAL 1869 - 1884 Né à Gevresin en 1816 - Inhumé à Ornans  
Jules-Zéphirin FAVROT 1884 - Source[16]  
- -  
Joseph MANET 1919 - 1928 Né en 1860 à Chaux les Clerval - Décédé le 15 octobre 1928 - Inhumé à Ornans  
- -  
RENAUD - Curé en 1944[17]  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 9h00 à 12h00 de 8h00 à 12h00 de 8h00 à 12h00 de 8h00 à 12h00 de 8h00 à 12h00 - -
Après-midi de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 - -
25434 - Ornans-mairie.jpg

Mairie
Adresse : 26 rue Pierre Vernier - 25290 ORNANS

Tél : 03 81 62 40 30 - Fax : 03 81 57 17 87

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 47.10595°° / 6.14383°° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : Ouverture : du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00 sauf lundi 9h00

Source : http://www.ornans.fr/index.php/Infos_pratiques (05/2010)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références