1810

De Geneawiki
Révision datée du 1 novembre 2005 à 19:36 par Escoffier (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Catastrophes

1810 : Le typhus et la guerre

Le typhus apparait en 1810. Il est parfois surnommé espagnolette car son développement est lié au convoyage de prisonniers espagnols remontant vers le nord de la Loire. Certains malades, laissés à l'abondon dans certaines des villes traversées contaminèrent en effet ces dernières. Le tiers de la population de Sarlat est ainsi emporté. D'autres prisonniers, porteurs de la maladie, travaillant comme ouvriers agricoles propagent l'épidémie dans les campagnes environnantes. Deux ans plus tard, lors de la retraite de Moscou, l'épidémie réapparaît, causant au sein de la Grande Armée plus de morts à elle seule que la guerre ou le froid. Les soldats blessés, soignés à Metz transmettent la "fièvre de Mayence" à la population, décimant ainsi 60 000 Alsaciens et Lorrains. (source Roxanne Delcourt)