1314

De Geneawiki
Révision datée du 27 février 2008 à 17:57 par Maxtime (discussion | contributions) (Décès de personnalités)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Cette page concerne l'année 1314 du calendrier grégorien.

Années:
1311 1312 1313 - 1314 - 1315 1316 1317
Siècles:
XIIIème siècle - XIVème siècle - XVème siècle

Cette rubrique a pour objectif de regrouper année par année et jour par jour l'ensemble des évènements nationaux ou locaux tel que :

  • la politique: alliances, traités, nominations de ministres, papes, etc.
  • les catastrophes: épidémies, incendies, inondations, sécheresses, etc.
  • les guerres: déclaration de guerre, batailles, armistices, invasions, etc.
  • l'histoire régionale: constructions, visites de dignitaires, etc.
  • les naissances, mariages et morts des personnes célèbres (familles royales, heros, saints, auteurs, artistes, etc.)

Ceci, dans le but de replacer ses ancetres dans le contexte de l'époque.


Voir aussi : XIVème siècle

Europe

Politique

  • 1314-1316 : Règne de Louis X

29 novembre 1314
Philippe IV, né en 1268 et surnommé le Bel, fils et successeur de Philippe III, parvint à la couronne en 1285. Il est, avec Philippe Auguste et Louis IX, un des principaux artisans de l'unité française au Moyen Age. Il étend le domaine royal en reprenant les terres que son prédécesseur Louis IX avait généreusement distribuées. Il acquiert de nombreuses villes dont Lille et Douai. Il s'entoure d'hommes de loi pour affirmer une image du pouvoir royal indiscutable. Pour ce faire, il lutte durant tout son règne contre les seigneurs des Flandres, contre l'autorité du Pape Boniface VIII et contre la puissance des Templiers, ordre religieux et militaire. L'an 1302, les Flamands massacrèrent toutes les garnisons françaises. Philippe envoya aussitôt cinquante mille hommes pour venger cette horrible trahison. Un tisserand, à la tête d'un ramas de paysans, surprend cette armée qui dédaignait de se tenir en garde contre des troupes indisciplinées, et eu fait un grand carnage auprès de Courtrai. Philippe marche lui-même en Flandre à la tête de nouvelles troupes ; il présente la bataille aux rebelles près de Mons en Puelle, et remporte sur eux la célèbre bataille de ce nom (18 août). A son retour il attaque des ennemis plus difficiles à vaincre que les Flamands ; c'était les préjugés de son siècle : il tenta d'abolir cet usage atroce de prendre le fer pour juge de toutes les contestation ; mais malgré cette sage ordonnasse, le duel se renouvela encore. L'ordre des templiers était parvenu à un degré de puissance qui excitait la jalousie de tous les corps de l'État. Philippe, cédant à la haine universelle, ou plutôt à l'envie de s'emparer de leurs riches dépouilles, anéantit cet ordre en 1312 : des accusations absurdes et infâmes furent le prétexte de la persécution la plus horrible contre eux. On reproche encore à Philippe d'avoir altéré la monnaie ; ce qui produisit des troubles dans Paris. Le peuple, que ruinait cette variation continuelle des monnaies, lui donnait hautement le nom de faux monnayeur. Ces fautes ne sont point assez réparées par les lois qu'il établit contre le luxe, et par les titres de noblesse qu'il accorda aux français qui avaient bien servi l'État. Il fit tant de mal, qu'on ose à peine le louer du bien qu'il a fait.

Catastrophes

Guerres

Histoire régionale

Naissances de personnalités

Mariages de personnalités

Décès de personnalités

Philippe IV de France (dit Phillipe Le Bel)

Philippe le Bel, Roi de France, est décédé le 29 novembre 1314 à Fontainebleau suite à un accident de chasse. Le pouvoir fut transmis à Louis X, l'un de ses sept fils.

Article s'y rapportant sur Wikipédia