06136 - Sospel

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Sospel
Blason Sospel-06136.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 06 - Blason - Alpes-Maritimes.png    Alpes-Maritimes
Arrondissement Blason de Nice    Nice (Préf.)
Métropole
Canton Blason Contes-06048.png   06-10   Contes

Blason Sospel-06136.png   06-26   Sospel (Ancien canton)

Code INSEE 06136
Code postal 06380
Population 3 818 habitants (2018)
Nom des habitants Les Sospellois
Superficie 6 239 hectares
Densité 61.2 hab./km²
Altitude Mini: 257 m
Point culminant 1737 m
Coordonnées
géographiques
43.878056° / 7.449167° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
06136 - Sospel carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

  • En 1095, naissance du bourg de Sospel dont le seigneur rend hommage au Comte de Vintimille. Cité sous le nom de "in loco Cespedelli".
  • Au XIIe siècle, Sospel rend hommage à la République de Gêne.
  • Au XIIIe siècle, construction d'un pont à péage sur la route du sel entre Nice et Piémont.
  • En 1258, la cité rend hommage au Comte de Provence : Charles d'Anjou.
  • En 1353, la Reine Jeanne autorise l'organisation des marchés.
  • En 1388, les 2 héritiers à la succession de la Provence se querellent. Sospel demande protection au Comte de Savoie (voir la liste).
  • Au XVIIIe siècle siècle, sous la protection des Ducs de Savoie, la cité prospère.
  • Vers 1792, les révolutionnaires Français dévastent la ville.
  • Au début du XIXe siècle, le bourg redevient Savoyard.
  • En 1860, le bourg est rattaché définitivement à la France.

Catastrophe naturelle

Le 2 octobre 2020, de nombreux villages des diverses vallées des Alpes-Maritimes (Breil-sur-Roya, Fontan, Roquebillière, Saint-Martin-Vésubie, Tende ...) sont fortement impactés par un "épisode méditerranéen" de grande ampleur[1]. Certains hameaux sont restés inaccessibles jusqu'à plus d'une semaine après la catastrophe et l'électricité n'a été rétablie que vers le 20 octobre. L'Arrêté du 7 octobre 2020 portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle a identifié 54 communes, dont Sospel, au titre des "Inondations et coulées de boue du 2 au 3 octobre 2020"[2].

Héraldique

De gueules à saint Georges à cheval d’argent terrassant le dragon de sinople.

Histoire administrative

  • De 1614 à 1796, Sospel est le siège de l'une des quatre préfectures du Sénat de Nice.
  • Département - 1801-2022 : Alpes-Maritimes [1814, Alpes-Maritimes (États Sardes) ... 1860, Alpes-Maritimes ... 1814, Alpes-Maritimes (États Sardes) ... 1860, Alpes-Maritimes]
  • Arrondissement - 1801-1805 : Monaco --> 1805-2022 : Nice [1816, prov. Nice ... 1860, Nice]
  • Canton - 1801-2015 : Sospello [1816, mandement Sospello ... 1860, Sospel] --> 2015-2022 : Contes
  • Commune - 1801-2022 : Sospel

Résumé chronologique :

  • 1801-.... : Cton de , Arrt. de , Dép. de

Patrimoine.png Patrimoine bâti

La co-cathédrale Saint Michel


L'église devient cathédrale en 1378 quand la ville prend parti pour le pape d'Avignon contre l'antipape de Rome, pendant les schismes d'Occident, et ceci jusqu'en 1411. (Trois évêques y séjournèrent sur cette période)

La cathédrale fut reconstruite de 1641 à 1672 sur les plans de l'architecte local Jean-André GUIBERT suite à un vœu fait pendant la peste de 1632 . Les embellissements du second étage de la façade ont été réalisés en 1762. L'église a été restaurée en 1888 suite au tremblement de terre de février 1887 . Cette église, de par sa dimension, est la plus grande des Alpes-Maritimes. De l'ancien édifice du XIIIe siècle, seul le clocher roman lombard subsiste.

De style baroque, la façade de la cathédrale est surmontée d'un fronton triangulaire de l'époque pré-baroque roman. Dans les deux niches se trouvent les protecteurs de Sospel : saint Hyppolite et saint Abscande.

La cathédrale est bâtie sur un plan basilical à trois nefs. L'ensemble mesure 56,8 mètres par 26 mètres de largeur et 22 de hauteur. La nef centrale est jalonnée de dix pilastres flanqués d'un relief dorique et surmontés de chapiteaux dorés.

Édifice classé aux Monuments Historiques le 18/04/1951 [3].

Parmi le patrimoine mobilier de l'église il convient de citer :

Un retable de l'Immaculée Conception peint sur bois par François Bréa, vers 1520. La vierge entourée de six angelots, au dessus dieu disant "Vous êtes toute belle mon amie et il n'y a pas de tache en vous". De part et d'autre en regardant le triptyque : à droite Marthe et à gauche peut être la sœur de Marthe.
Un retable de la Vierge de Pitié du XVe siècle. La vierge Marie tient le corps du Christ après sa descente de la croix. Sur le panneau de gauche sainte Catherine et sur celui de droite saint Nicolas évêque.


Pont Vieux

Un pont existe depuis au moins 1217 à Sospel sur la Bévéra. En 1823 les deux arcs du pont semblent avoir été refaits. L'ouvrage fut détruit en 1944 pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il a été reconstruit à l'identique en 1951 par les Beaux-Arts avec les pierres d'origine.

A l'origine le pont est utilisé par les caravanes qui pratiquent le commerce du sel ; la tour sur le pont servant de péage et de défense.
Classé aux monuments historiques depuis 1924 [4].


Chapelle Sainte-Croix ou des Pénitents Blancs

L'abside et le clocher - Photo J-P GALICHON


Chapelle du XVIe siècle édifiée sur l'emplacement de l'église romane Saint-Nicolas dont il ne reste que l'abside.
Importante restauration du décor intérieur en 1833.
Le clocher triangulaire est du XVIIIe siècle.
La chapelle est toujours un lieu de réunion pour la confrérie fondée en 1398....Mais aussi un musée.

Chapelle inscrite aux monuments historiques depuis 1949 [5].


Chapelle des Pénitents Gris ou chapelle de l'Immaculée Conception


La chapelle a été construite en 1619 par la confrérie des Stigmates et de la Conception de la Vierge, ou des Pénitents gris.
A présent elle sert de salle d'exposition. Elle a une façade peinte en trompe l’œil.

Inscrite aux Monuments historiques en 1952 [6].

Chapelle des Pénitents Rouges


Chapelle accolée à la cathédrale, Place Saint-Michel.

Cette chapelle construite en 1678 comporte sept chapiteaux sculptés du XIIe siècle.
Abandonnée à la Révolution elle est devenue local municipal en 1920, aujourd'hui c'est une salle multimédia.


Chapelle des Pénitents Noirs ou chapelle Saint-Éloi


La confrérie des Pénitents Noirs de Sospel fut fondée vers 1590. La chapelle se trouve près de l'actuel hospice. Ils assistaient les condamnés à morts et fournissaient du blé aux nécessiteux au XVIIIe. Le petit clocher latéral carré est couvert d'un curieux toit de tuiles colorées et vernissées .

Chapelle Sainte-Anne


Chapelle située au cimetière communal.
Sur un mur extérieur de cette chapelle sont fixées plusieurs plaques à la mémoire de Religieuses dépendant de l’Ordre des Sœurs de la Charité depuis les années 1880 jusqu’aux années 1940.


Chapelle Saint-Sébastien


Chapelle édifiée au XVIe siècle suite à un vœu pour la protection de la peste. Elle était dédiée à saint Roch et saint Sébastien. La chapelle a été détruite pendant la Révolution et reconstruite en 1804. Le tremblement de terre de 1887 a détruit celle ci et elle a été reconstruite en 1894.
La chapelle a été restaurée en 2003 et inaugurée en mémoire de Michel LISBONNE, directeur de l'hôpital de 1998 à 2002 et à l'origine du projet de restauration.

Chapelle Sainte-Madeleine


Chapelle privée est en mauvais état. Il y a un projet de restauration. Il semble qu’il y avait à l’origine une petite chapelle semi circulaire avec peut être une grille côté Bévéra. Elle semble avoir été agrandie au milieu du XIXe siècle car la petite nef est plus étroite que le chœur.
Érigée en 1727 par le prêtre Jean-Baptiste Cauvin.

On voit derrière l’autel des fresques racontant des épisodes concernant Marie Madeleine. Au centre une descente de croix avec la Vierge Marie effondrée soutenue par deux femmes, au centre Marie Madeleine de taille beaucoup plus grande au pied des croix. A droite une Marie Madeleine blonde à genoux essuyant des pieds avec ses cheveux devant une table où l’on voit des assiettes.

Chapelle Saint-Gervais


Chapelle Saint-Charles


Privée, située au quartier La Torracca. Cette chapelle, couverte de tuiles, possède un clocher-mur à gauche de la façade.
Cette chapelle est devenue une habitation.


Chapelle Saint-Roch


Chapelle située quartier de Borriglione près des capucins.
L’ancienne chapelle a été détruite à la Révolution. Elle se trouvait en dessous du fort saint Roch.
Propriété des Capucins, elle a été cédée à la ville en 1836. Elle a été reconstruite ici en 1854 et restaurée en 1999 par les élèves du lycée professionnel Pierre Sola.


Autres édifices religieux

  • Chapelle Saint-Antoine
  • Chapelle privée Saint-Joseph (Berrins)
  • Vestige du Prieuré Saint-Gervais (chapelle) (la Niéya)
  • Chapelle Saint-Jean Baptiste (route du col de Saint-Jean) - Chapelle privée devenue habitation. Les propriétaires ne veulent pas que l'on fasse une photo.
  • Chapelle du Calvaire
  • Chapelle Saint-Christophe, route de Roccas (ruines)
  • Chapelle Saint-Étienne (Saint-Étienne) (devenue habitation)
  • Chapelle Saint-Hyacinthe (la Vasta).
  • Chapelle Saint-Julien (ruines)
  • Chapelle Saint-Michel (col de Brouis)
  • Chapelle Saint-Pancrace (Saint-Pancrace)
  • Chapelle Saint-Pierre (chemin Casoni)
  • Chapelle Notre-Dame de la Commenda
  • Chapelle Sainte-Sabine (Sainte-Sabine)

Fort Saint Roch


Le Fort Saint-Roch fait partie de la ligne Maginot. Construit entre 1931 et 1933, sous la menace italienne, il a nécessité 5000m3 de béton et 385 tonnes d'acier. Il a été conçu pour abriter 5 bouches à feu à haut rendement, 5 jumelages de mitrailleuses et 2 fusils mitrailleur. En 1934, le cuirassement, les équipements et l'armement sont mis en place.
il a la particularité d'être relié à l'ouvrage par un funiculaire descendant suivi d'un puits montant de 18 mètres avec un ascenseur.

La mission confiée à l'ouvrage était de participer à la continuité des tirs avec les ouvrages voisins pour former une ligne de résistance, mais aussi d'assurer le barrage de la voie ferrée Sospel-Breil avec son canon de 75mm et ses deux mortiers de 81mm d'action frontale.
Le fort possède 2000 mètres de galerie à 50 mètres sous terre. Organisé en quatre blocs de béton armé reliés entre eux par une galerie.
Cette forteresse, qui a abrité 260 hommes, officiers compris.

Il n'a pas participé directement aux combats de juin 1940. Aujourd'hui le fort abrite un musée consacré à la Seconde Guerre Mondiale.

Château de Sospel et fortifications


Les vestiges du château font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 6 juin 1933[7].


Repère géographique.png Repères géographiques

Vue générale


Sospel est située à environ 20 km de Menton , aux portes du parc national du Mercantour.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 2 453 2 990 3 307 3 620 - 4 394 - 4 437 - 3 818
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 3 936 3 912 3 547 3 465 3 425 3 695 3 887 3 756 3 570 3 768
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 3 529 3 361 3 070 3 705 3 815 2 156 2 181 2 321 2 582 1 828
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 2 171 2 592 2 885 3 440 3 537 3 815 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2018.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

En photos

En peinture

Familles notables.png Notables

Les syndics (1814 - 1860)

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Joseph BORRIGLIONE - 1860  

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Joseph BORRIGLIONE Avril 1860 - 1871 Né à Vintimille en 1819 - Décédé à Sospel en 1899  
Hippolyte PASTORIS 1871 - 1878 Né à Sospel en 1827 - Décédé à Sospel en 1897  
Pierre VACHIERI de CHÂTEAUNEUF 1878 - 1882 Baron - Né à Nice en 1819 - Décédé à Nice en 1887 [8] - Démission pour raison de santé  
Charles VACHIERI-ROSTAGNI 1882 - 1884 (1822-1892) -  
Hippolyte PASTORIS 1884 - 1888 -  
Charles VACHIERI-ROSTAGNI Mai 1888 - Novembre 1888 Démission  
Charles GIRARDI 1888 - 1893 (1843-1926) - Suspendu de ses fonctions par le préfet puis révoqué par le président de la République  
Emmanuel BONFANTE 1893 - 1897 (1817-?) - Démission  
Félix GHIRARDI 1897 - 1907 (1850-1933) -  
Eugène GARIN de COCONATO Mai 1904 - 1904 Démission  
Julien PASTORIS Juin 1904 - 1920 (1871-?) - Conseiller général - Notaire - Démission  
Michel DOMÉREGO 1920 - 1944 (1876-1964) -  
Vincent COMITI 1944 - 1947 (1888-?) - Militaire retraité[9]  
Paul TARDIVO 1947 - 1971 (?-2000)  
Paul GIANOTTI 1971 - 1993 Conseiller général  
Jean-Mario LORENZI 1993 - (2014) Réélu en 1995 ; 2001 ; 2008 - Conseiller général  
Marie-Christine THOURET Avril 2014 - 2020 -  
Jean-Mario LORENZI 2020 - (2026) -  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb et Source[10]

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
ALBERTI - Curé 1813  
- -  
Zacharie LOMBART 1864 - source[11]  
- -  
Louis Ignace VERAN 1884 - 1886 Puis curé à Menton[12]  
Louis TOESCA 1886 - Encore curé en 1913  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts




Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le monument aux morts ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 08h45 à 12h00 de 08h45 à 12h00 de 08h45 à 12h00 de 08h45 à 12h00 de 08h45 à 12h00 - -
Après-midi de 13h45 à 17h00 de 13h45 à 17h00 de 13h45 à 17h00 de 13h45 à 17h00 de 13h45 à 16h00 - -
06136 - Sospel Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Place Saint Pierre - 06380 SOSPEL

Tél : 04 93 04 33 00 - Fax : 04 93 04 24 58

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.mairiedesospel.fr/modules/news/article.php?storyid=62 (07/2013)

Dépouillements des registres paroissiaux

Etat civil en ligne , site A.D

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Avec le Cercle de Généalogie de Roquebrune et du Mentonnais

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Pictos recherche.png Article détaillé : Carré Militaire consulter la liste ...


Pictos recherche.png Article détaillé : Stèle Commémorative des fusillés du 12 août 1944 consulter la liste ...

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Page sur des sites de pays ou de syndicat touristique :

Page sur sites généraux :

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.