05032 - Champoléon

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Champoléon
Blason Champoléon-05032.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 05 - Blason - Hautes-Alpes.png    Hautes-Alpes
Métropole
Canton Blason Saint-Bonnet-en-Champsaur-05132.png   05-12   Saint-Bonnet-en-Champsaur

Blason Orcières-05096.png   05-14   Orcières (Ancien canton)

Code INSEE 05032
Code postal 05260
Population 140 habitants (2017)
Nom des habitants Champoléards, Champoléardes
Superficie 9 854 hectares
Densité 1.42 hab./km²
Altitude Mini: 1 173 m
Point culminant 3 439 m
Coordonnées
géographiques
44.720556° / 6.261111° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
05032 - Champoléon carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Le nom de "Champoléon" vient du terme latin "Campus Livus" signifiant "champ blanc". Partie intégrante au Moyen-âge du fief des Montorcier.

Héraldique

Parti: au 1er de sinople au mouton paissant d'argent, au 2e d'or au dauphin d'azur, crêté , barbé, lorré, peautré et oreillé de gueules au chef d'azur à la montagne de sept pics d'argent, chargée de l'inscription « Champoléon » en lettres de sable.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2023 : Hautes Alpes
  • Arrondissement - 1801-1926 : Embrun --> 1926-2023 : Gap
  • Canton - 1801-2015 : Orcières --> 2015-2023 : Saint-Bonnet-en-Champsaur
  • Commune - 1801-2023 : Champoléon

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Chapelle Notre-Dame


Chapelle datée de 1818.
Chapelle appartenant à un particulier.
Chapelle située au hameau "des Martins".

Chapelle Notre-Dame du Châtelard


Chapelle située au hameau du Châtelard.
Au-dessus de la porte est fixée une plaque signée de l'abbé ROBIN, qui précise que la chapelle a été reconstruite par des maquisards en 1943. Elle est donc aussi appelée la chapelle des maquisards.
La façade comprend des arêtes disposées en escalier. Autour de la porte, on distingue un arc qui n'est autre que l'extrémité de la voûte intérieure. Clocher de type "clocher-mur" ou "clocher-arcade".
Édifice inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel [1].


Chapelle Saint Jean-Baptiste


Chapelle située au hameau des Gondoins.
La chapelle Saint-Jean-Baptiste fut probablement construite au début du XVIIIe siècle par le sieur POURROY, marchand de Lyon, originaire du hameau, qui constitua une pension de 4000 livres pour en rétribuer le desservant.
Porte en pierres de taille, à plein cintre, encadrée de deux piliers carrés à chapiteaux surmontés par un fronton triangulaire.
Une souscription est lancée en 2017 pour la restauration du toit.
Édifice inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel [2].

Chapelle des Fermonds


Chapelle située au hameau des "Fermonds".
La chapelle des Fermonds semble dater du XVIIIe siècle puisqu'elle est répertoriée sur le cadastre de 1809. Les matériaux utilisés comprennent du granit, du calcaire, du grès et de l'ardoise pour les lauzes de la toiture.
Chapelle désaffectée située sur un terrain privé.
Au-dessus de la porte, un oculus portant l'inscription : NI DIEU NI MAITRE NI GUERRE...
Édifice inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel [3].

Église Saint-Vincent


Église située au hameau des Borels.
La paroisse de Champoléon fut constituée avant le XIe siècle et l'église paroissiale était située sur la rive droite du Drac. Pour la Toussaint 1790 un débordement du Drac emporta l'église et le clocher s'écroula [4].
En 1805 le vicaire général demanda au préfet la construction d'un nouveau lieu de culte sur le site car les habitants devaient se rendre à la chapelle de Layes. Lors de la destruction en 1875 de l'église construite après 1805sur la rive gauche du Drac , on apprend que la nef trop large pour la longueur était couverte d'un lambris en berceau et le chœur de plan rectangulaire voûté en maçonnerie. Le sol était dallé de lauzes. Les fermes de charpente étaient, comme celles des maisons d'agriculteur du canton, constituées de deux arbalétriers croisés sous la poutre faîtière et d'un entrait et la toiture couverte d'ardoise.
Entre 1877 et 1881 la nouvelle église fut édifiée sur les plans de l'architecte Goulain par l'entrepreneur Baile Joseph. Le clocher de l'église de 1805 fut conservé.
Le clocher a été restauré en 1988.
La chaire a été réalisée par M. MARTIN-PRIEUR ébéniste.
Restaurée en 2014.
L'édifice figure à l'Inventaire général du patrimoine culturel [5].

Chapelle des Dix-Mille-Martyrs

Chapelle des Dix-Mille-Martyrs -
Photo J-P GALICHON
Date sur le linteau de la chapelle -
Photo J-P GALICHON



Chapelle privée située au lieu dit Laye édifiée en 1862. Elle a remplacé une chapelle plus ancienne de même vocable, qui se trouvait plus près du Drac et qui a été emportée par une crue, sans doute dans la première moitié du XIXe siècle (information des propriétaires). Le seul vestige de cette chapelle ancienne est la cloche, conservée dans la chapelle actuelle, et qui porte la date 1661.
La chapelle a été restaurée en 1952, mais elle a été depuis désaffectée.


Repère géographique.png Repères géographiques

Aucun hameau ne porte le nom de la commune, c'est à dire celui de Champoléon. Les localités établies en bordure du Drac Blanc ont pour noms les Eyrauds, les Martins, les Gubias, les Borels, les Gondouins, les Baumes ou les Clots.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 553 426 576 465 691 714 714 702 722 713
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 722 770 656 594 563 560 560 554 510 534
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 505 456 402 344 282 246 216 193 135 110
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 116 102 113 122 131 144 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Photos

Cartes postales

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
Pierre BAILLE - Maire en 1802  
- - -  
Jean Pierre ESCALLIER - Maire en 1824[6]  
- - -  
- - -  
Joachim MOYNIER - Maire en 1952  
Roland PASCAL - 2001 Maire en 1993  
Pierre-Lucien ESCALLIER 2001-2020 Démission entre les 2 tours de élections [7]- [ Photo]  
Jean-Pierre COLLE 2020-(2026) -  
- - -  


Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Pascal PIERRE - Curé au moment de la Révolution[8]  
- -  

Les titulaires de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Alphonse Edouard Victor BARTHELEMY 18 novembre 1870 24 novembre 1928 Lieutenant au 30e R.I - Dossierd'archives  
- - -  
- - -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts



Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monument aux Morts ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - ? - ? - ? - ? - ? - ? - ?
Après-midi - ? - ? - ? - ? - ? - ? - ?
05032 - Champoléon-Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Les Borels - 05260 CHAMPOLÉON

Tél : 04 92 55 90 32 - Fax :

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Dépouillements des registres paroissiaux

En ligne :

AD Hautes Alpes, archives numérisées.

Association généalogique des Hautes Alpes

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Référence.png Notes et références

Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.