04039 - Castellane

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Castellane
Blason Castellane-04039.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 04 - Blason - Alpes-de-Haute-Provence.png    Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Blason Castellane-04039.png    Castellane (S-Préf.)
Métropole
Canton Blason Castellane-04039.png   04-02   Castellane

Blason Castellane-04039.png   04-06   Castellane (Ancien canton)

Code INSEE 04039
Code postal 04120
Population 1 547 habitants (2016)
Nom des habitants Les Castellanais , Castellanaises

Castellanaises

Superficie 11 779 hectares
Densité 13.13 hab./km²
Altitude Mini : 639 m
Point culminant 1761 m
Coordonnées
géographiques
43.8475° / 6.513889° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
04039 - Castellane carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

  • Absorbe en 1948, Castillon.
  • Absorbe en 1964, Villars-Brandis.
  • Absorbe en 1973, Chasteuil / Eoulx / Robion / Taloire / Taulanne.

Héraldique

De gueules à la tour crénelée de cinq pièces d'argent , ouverte du champs et sommée de trois tourelles aussi d'argent le tout ajouré et maçonné de sable , au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or.

Histoire administrative

  • Département - 1801-1970 : Basses-Alpes --> 1970-2022 : Alpes-de-Haute-Provence
  • Arrondissement - 1801-1926 : Castellane --> 1926-1942 : Digne --> 1942-2022 : Castellane
  • Canton - 1801-2022 : Castellane
  • Commune - 1801-2022 : Castellane

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Tour de l'Horloge


La tour de l’Horloge appelée aussi de la porte Saint-Michel est datée comme l’ensemble des remparts de Castellane, de 1359 et des années qui ont suivi. Elle a été transformée en beffroi communal au XVIIIe siècle, avec l’adjonction d’un campanile métallique .
Edifice classée aux M.H en 1920 [1].


Tour pentagonale et rempart


Tour pentagonale du XIVe sur une hauteur dominant la ville : classement par arrêté du 12 août 1921[2].
Elle fait partie des remparts qui protègent la ville de Castellane. Les fortifications de Castellane sont traditionnellement datées de 1359 et des années qui suivent.
La tour a cinq pans présente un silhouette particulière.
Le rempart est jalonné de tours carrées et n'entoure pas complètement la ville car la ville s'est développée librement.


Édifices religieux

Voir aussi la page dédiée aux édifices religieux

Le pont du Roc


Le premier pont est jeté au dessus du Verdon vers 1052 d'après les historiens. Un gué permettait de relier les deux rives de relier les deux berges sur la Via Vitinia ou Via Salinia reliant Digne à Vence. Ce pont était aussi un ouvrage défensif puisque l'ennemi devait prendre le pont avant d'attaquer la ville.
le pont actuel fut édifié à l'initiative de la communauté de Castellane au début du XVe siècle.
Son arche longue de 36 mètres a été reprise à de nombreuses reprises.
Source[3]


Château d'Éoulx


L’implantation de l’actuel château d’Eoulx date de la fin du XVIIe siècle ou début du XVIIIe. La terre d'Eoulx avait été démembrée de la baronnie de Castellane, et donnée ensuite par la reine Jeanne en 1381, à Jean de Raymond, dit le Gros, en récompense des grands rendus. Le château seigneurial, grand et majestueux, possède une haute façade dotée d'ouvertures cintrées, couverte d'une toiture à quatre pans et cantonnée de deux belles tours circulaires engagées. On peut imaginer sa splendeur passée avec sa terrasse et son jardin au midi...

Repère géographique.png Repères géographiques

Vue depuis le Roc - Photo J-P GALICHON


  • Castellane est située en amont des grand Canyon du Verdon.
  • Castellane est une des 46 communes adhérentes du Parc naturel régional du Verdon.
  • Deux lacs de barrage se trouvent sur le territoire de Castellane :
le lac de Castillon
le lac de Chaudanne
  • La commune fait partie de la zone de calcaires jurassiques des Préalpes de Provence.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 2 050 1 962 1 886 1 930 2 106 2 069 2 252 2 187 2 200 2 129
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 989 1 842 1 814 1 904 1 891 1 858 1 780 1 782 1 625 1 536
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 519 1 254 1 039 1 532 1 059 1 279 1 092 1 110 1 114 1 234
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 383 1 349 1 508 1 630 1 565 1 547 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2017.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Balthazar LIEUTAUD 1790 - Avocat au parlement d'Aix  
- -  
- -  
Antoine Jean Baptiste Joseph PAUL 1822 - 1824  
Henri FÉRAUD - Maire vers 1835 - Conseiller général de Castellane (1836-1840) - Puis Sous-préfet [5]  
- -  
- -  
- -  
Julius JOUIN - Maire en 1899  
- -  
Félix BROUSSARD 1945 -  
Louis DAUTHIER - Années 1950[6]  
- -  
Maurice BONIFACE 1971 - 1989 Conseiller général de Castellane (1979-1992)  
Michel CARLE 1989 - 2008 Conseiller général de Castellane (1992-1998)  
Gilbert SAUVAN 2008 - 10/2012 Maire de Peyroules (1983-2008) - Conseiller général de Castellane (1998-2015) - Conseiller départemental  
Jean Pierre TERRIEN 10/2012 - 2020  
Bernard LIPERINI 2020 - (2026)  
- -  

Cf.: Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
Jacques Aimé BRES 1836 - Source[7]  
François BRUN 1837 - Source[8]  
- -  
Étienne BARBAROUX 1863 - Source[9]  
RESTOLAT - Curé en 1877 pour la restauration de Saint-Maur[10]  
Jean Joseph SIGNORET -1881 Source[11]  
ROSSI - Archiprêtre en 1901 pour la bénédiction de la croix du cimetière  
Ferdinand AYZA 1903 - Source[12] - Ex curé de Seyne  
- -  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945



Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monuments aux Morts ...


Monument aux victimes d'accidents du travail lors de la construction du barrage de Castillon-Demandolx



Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monuments ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 9h00 à 12h00 de 9h00 à 12h00 de 9h00 à 12h00 de 9h00 à 12h00 de 9h00 à 12h00 - -
Après-midi de 14h30 à 17h00 de 14h30 à 17h00 de 14h30 à 17h00 de 14h30 à 17h00 de 14h30 à 17h00 - -
04039 - Castellane mairie.jpg

Mairie
Adresse : Place Marcel Sauvaire - 04120 CASTELLANE

Tél : 04 92 83 60 0 - Fax : 04 92 83 73 98

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 43.84666667° / 6.51333333° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : : Les bureaux sont ouverts au public du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h30 à 17h00.

Source : Mairie (03/2011)

Dépouillements des registres paroissiaux

Tables décennalesCe relevé des contrats de mariages et testaments a été effectué par YCM. Les dates extrèmes sont 1556 - 1721. Les minutes correspondantes sont référencées sous la côte 2 E aux Archives départementales à Digne. Poids de téléchargement 12,3 Ko zippé


Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Fiche Mérimée - Tour de l'Horloge
  2. Fiche Mérimée - Tour pentagonale
  3. Panneau sur le site
  4. Fiche Mérimée - Croix du cimetière
  5. Histoire de cannes - De Alain Ruggiero - Page 1851
  6. Bulletin municipal
  7. Archives
  8. Archives
  9. Archives
  10. Base Mérimée
  11. Archives
  12. Archives

Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.