Wien

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wien est le nom allemand de Vienne (Autriche), la capitale de l'Autriche.

Wien
Blason Wien.jpg
Informations
Pays Austria flag medium.png   Autriche
Capitale provinciale Vienne
Population 1.713.957hab. Janvier 2011
Superficie 414,89 km²
Site officiel Wien.at
Localisation
Wien.jpg

HHistoire.pngistoire

Vue générale depuis la cathédrale Saint-Etienne

L'histoire de Vienne, capitale de l'Autriche, est fortement liée à la position géographique du site, placé sur la grande voie de communication qui traverse l'Europe en longeant le Danube.

Dès le Ier siècle, la garnison romaine de Vindobona succède à une colonie celte sur ce site privilégié mais, gardant les confins de l'Empire, elle ne peut résister aux invasions barbares. Les Avars dominent la région du vie siècle au viiie siècle mais Charlemagne les soumet et crée la « Marche de l'Est[Laquelle ?] » (l'Ostarrichi) qu'acquiert la dynastie allemande des Babenberg en 976. En 1273, Rodolphe de Habsbourg, élu Empereur romain germanique, réclame le duché d'Autriche comme fief ; ses successeurs s'emploieront à agrandir leur domaine, créant un puissant empire héréditaire. Bouclier de l'Occident face aux Ottomans, il subit néanmoins plusieurs invasions au xvie siècle. Si Vienne résiste aux sièges, elle doit attendre la défaite finale des Ottomans en 1683 pour se développer pleinement en une ville importante au cœur de l'Europe.

Malgré son occupation par Napoléon puis la sanglante révolution de 1848, Italiens, Hongrois, Tchèques, Serbes et Croates affluent à Vienne dont la population dépasse les deux millions d'habitants en 1914. La ville connaît alors une incroyable effervescence créatrice. La Première Guerre mondiale sera fatale à l'Empire et en 1918, son ancienne capitale n'est plus que celle d'un pays de six millions d'habitants. Une municipalité socialiste, qui vaut à la ville le surnom de « Vienne la rouge » tente de répondre aux problèmes sociaux liés à la crise économique, mais l'antisémitisme puis le national-socialisme progressent. En 1938, l'Anschluss annexe l'Autriche à l'Allemagne nazie. Après la chute de celle-ci en 1945, Vienne connaît un sort similaire à celui de Berlin, avec une division quadripartite, et resta sous contrôle allié jusqu'en 1955.


Repère géographique.png Repères géographiques

Patrimoine.png Patrimoine

Patrimoine religieux

La ville possède de nombreux édifices religieux : cathédrale Saint-Étienne, églises, temples...

Pictos recherche.png Article détaillé : Édifices religieux de Vienne


Rathaus (hôtel de ville)

Il a été conçu par l'architecte Friedrich von Schmidt dans le style néogothique et construit entre 1872 et 1883 durant la période de construction des grands monuments du Ring. Au sommet de sa tour principale, le Rathausmann, l'un des symboles de la ville, culmine à 97,9 mètres.

Hofburg (palais royal)

Palais du Belvédère

L'édifice fut bâti par Johann Lukas von Hildebrandt de 1714 à 1723 pour le prince Eugène. C'est un belvédère typique, la partie surélevée surmontant le parc étant appelée Belvédère supérieur, le Belvédère inférieur, lui faisant face, étant constitué notamment d'une orangerie et d'écuries. Depuis 1903, il héberge un musée, notamment la collection Gustav Klimt.

Château de Schönbrunn

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.