Toponymie

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher


Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Définition

La toponymie est l'étude de l'origine des noms de lieux,basée sur le grec TOPOS "lieu. Elle se propose de rechercher l'étymologie, et la transformation au fil des siècles. Avec l'anthroponymie (étude des noms de personnes), elle fait partie de l'onomastique (étude des noms propres), elle-même branche de la linguistique. Le nom des habitants découlant des toponymes est l'ethnonyme ou le gentilé.

Le domaine de la toponymie est vaste. Cette science étudie en effet les noms de lieux habités (villes, villages, hameaux et écarts) mais aussi les noms liés au relief, aux rivières, aux voies de communication (routes, rues). Elle peut aussi aborder des domaines plus restreints (noms de villas ou d'hôtels par exemple).

Bien souvent nous sommes confrontés non pas au nom mystérieux d'un ancêtre mais aussi au nom auquel cet ancêtre est lié d'une manière ou d'une autre.


Études étymologiques proposées par Raphaele Mathias

Comme on peut constater aussi que la toponymie déborde sur d'autres domaines tels que la faune, la flore et des phénomènes naturels qui s'y produisent ou qu'on a constaté existant à une époque donnée. Du moins, ceci se vérifie en certaines contrées du monde aux cultures restées plus ou moins à l'état pur comme en Kabylie.

Noms de famille dérivant de noms de lieux

Une particularité concernant les bâtards de gentilshommes :

Jusqu'au dix-septième siècle, les enfants "avoués bâtards" d'un gentilhomme pouvaient se voir attribuer sur le registre du baptême un nom forgé sur celui de la terre ou du manoir de son père naturel.
Le cas est attesté à Sévignac (22), où une petite Roberde, avouée bâtarde d'écuyer Rollant Bardoul, sieur de Milliac, reçoit pour nom "De Milliac". En 1593, elle reçoit en donation une maison de messire Louis Bardoul, sieur de Milliac (archives des Côtes-d'Armor, 59J30).
D'autres cas probables se remarquent au dix-septième siècle : Jeanne De La Bouyère à Brusvily, Julienne De Quérinan à Mégrit, Jean Du Challonge au Hinglé, la famille Desvaux de Mégrit.


Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)