Tables décennales

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Présentation

Première page de tables décennales 1853-1863, commune de La Bastide Pradines (12)

Les tables décennales ont été créées par l'Administration Révolutionnaire en 1793. Très lacunaires pour la première période 1793/1802, elles sont consultables partout dès 1803.
Les tables décennales (TD) résument le contenu des registres d'état civil. Elles sont établies tous les dix ans. Elles reprennent l'ordre "naissance", "mariage" et "décès"; cependant, cet ordre n'est pas forcément respecté.

Au début notamment, ces tables sont souvent par ordre abécédaire (de A à Z, mais les noms ne sont pas classés à l'intérieur de chaque lettre). Elles reprennent la logique des registres : tables décennales des naissances, des mariages, des décès. L'ordre alphabétique n'est pas forcément respecté, certains noms pouvant se retrouver sous une autre lettre. Les "oublis" peuvent se retrouver en fin de table.
Ces tables sont très utiles au chercheur, puisqu'en quelques dizaines de minutes il peut relever tous les actes ayant concernés ses ancêtres, et consulter ensuite les registres correspondants.

Les tables décennales étaient inscrites à la fin des registres pendant les premières décennies puis elles ont été inscrites sur des feuillets séparés, ce qui a permis un accès plus commode.

Cependant, la lecture de ces tables peut comporter quelques difficultés :

  • Abréviations dans les dates souvent illisibles, fréquence du "dito" représenté par un , ou simple tiret ... ou rien du tout.
  • Le nom du mois peut prendre une forme particulière : 7bre pour septembre, 8bre pour octobre, ...
  • Erreurs possibles dans les relevés des actes ! Oublis pur et simples, dates mal lues et erronées
  • Dates des actes remplacées par les numéros de page figurant sur les registres
  • Sur les registres pré-imprimés, tables décennales écrites en tout petit dans un coin, faute de place, ou au milieu des caractères d'imprimerie non remplis
  • Pour les tables de mariages, absence de classement par nom de l'épouse, parfois même absence totale de son nom

Où les consulter ?

Moins de cent ans :

  • à la mairie ou elles ont été dressées
  • au greffe civil du tribunal de grande instance. Cette collection est consultable sur autorisation du procureur de la république.

Plus de cent ans :

  • à la mairie ou elles ont étés dressées. Pour les communes de moins de 2 000 habitants, la collection a peut-être été déposée aux Archives départementales
  • aux archives départementales ou vous trouverez la collection du greffe



Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.