Suisse - Vétroz

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Vétroz
Blason Vétroz-Suisse.png
Informations
Pays Drapeau de la Suisse    Suisse
Canton Valais
Code postal 1963
Population 4100 hab. (2004)
Densité hab./km²
Nom des habitants vétrozain, vétrozaine
Superficie 1045 hectares
Point culminant
Altitude 487 m
Coordonnées (long/lat)
Localisation


HHistoire.pngistoire de la commune

Vétroz est un village vigneron typique du Valais central. Situé en plaine où le nombre de jours d'ensoleillement s'inscrit dans une fourchette de 235 à 245 jours par an, Vétroz bénéficie du climat méditerranéen de la vallée du Rhône.

Rattaché à la cité de Conthey que le roi Sigismond de Bourgogne donna à l'abbaye de SaintMaurice en 515, Vétroz fait partie de ces régions valaisannes qui se sont peuplées très tôt. Son origine romaine a du reste été prouvée par des découvertes de cette époque, objets que l'on retrouve également à Conthey.

Du Vertriarcum des premiers documents qui datent de 1100 au Vétroz actuel, on va passer par Vertres, Vertro, Vertroz, Vertru, Vertrey. Les meilleurs latinistes indiquent que la traduction du mot latin donnerait au mieux «Verdier»: officier des eaux et forêts, un personnage dont on ne voyait pas l'usage à l'époque de la création du village. Un historien impressionné par le verger entourant le village considéra que la racine latine de verger «vividarium» pouvait s'appliquer ici.

Dépendants de la châtellenie de Conthey, en 1302 les habitants de Vétroz se virent admis à jouir des franchises accordées aux Contheysans par le comte de Savoie Amédée V: c'est la naissance d'une véritable agglomération. En 1343, Vétroz constitue un prieuré de l'abbaye de Saint-Maurice. De nos jours, le desservant de la paroisse conserve le titre de prieur. C'est dans les années de fin de XVllle siècle, à l'approche de la Révolution française, que les premiers tiraillements au sein de la commune de Conthey commencent à se faire jour: les intérêts de la plaine sont opposés à ceux de la montagne. Des tendances séparatistes font surface dans les villages.

Une centaine d'années plus tard, Vétroz et Conthey seront séparés. La commune de Vétroz, en tant que telle, est donc jeune puisque la séparation définitive ne date que de 1880.

Et dès ce moment où le village devint indépendant, l'histoire et le développement vont s'accélérer. Vétroz s'ouvre à l'agriculture de plaine dans la seconde moitié du XIXe siècle, aidé en cela par les travaux d'assèchement dans la plaine du Rhône. Le paysage et la vie quotidienne des gens de ces régions vont être profondément modifiés. Village de plaine devenu autonome, Vétroz s'ouvre progressivement à l'agriculture de plaine, au tourisme.

Comme dans la plupart des villages de la région, le vignoble occupe une grande partie de la surface communale. Les principaux cépages sont pour les blancs: le Chasselas et l'Amigne et, pour les rouges: le Gamay et le Pinot noir.

Le développement économique de Vétroz a entraîné un essor démographique: 1900:761 habitants, 1960:1276 habitants, 1996:3850 habitants, 1980:2339 habitants, 1989:3250 habitants, 2000: 3864 habitants, 2004: 4100 habitants.

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Il est existe un groupe de généralogie basé à Conthey. Ce groupe a récemment créé l'arbre généalogique des habitants de Conthey. Comme la séparation de Vétroz et de Conthey est "récente", énormément de personnes nées à Vétroz figurent dans l'arbre de Conthey.

Archives consultables

Administration communale de Vétroz

Administration communale de Conthey

Paroisse de Vétroz

Paroisse de Conthey, d'Erde et de Saint-Séverin

Groupe de généalogie de Conthey : voir l'administration communale de Conthey pour obtenir les coordonnées

Adresse de l'administration communale

Administration communale - Route de l'Abbaye 31 - 1963 Vétroz

Logo internet.png Liens utiles (externes)