Modifications

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Moulin fortifié à eau de Canet

44 octets ajoutés, 21 juillet
m
Histoire
[[Catégorie:Moulins de l'Aude]]
''[[:Catégorie:Moulins de l'Aude|< Retour aux Moulins de l'Aude]]'' <br>''[[11067 - Canet|< Retour Canet]]''
== {{Histoire}} ==
[[Fichier:Moulin fortifié à eau de Canet Vue extérieure 2.jpg |thumb|right|280px|Vue extérieure]]
Ce moulin du XIIIe siècle, véritable château les pieds dans l’eau, était la propriété de l’archevêque de Narbonne jusqu’à la Révolution. Il était noble donc exempt de redevancesredevance, mais aussi banal, c’est à dire d’usage obligatoire pour les habitants de Cantet Canet et de Ventenac.
Vendu comme bien national en [[1791]], il est depuis propriété privée. Il a été agrandi et modernisé avant [[1860]] par la famille Barthez de Roubia.
Dans « la Meunerie Française » n°96 d’août 1893 on peut lire : « ''C’est là que Marc Boyer (propriétaire exploitant) a installé sa minoterie dans d’anciennes constructions qui ont conservé l’aspect de vieilles forteresses... C’est principalement à Narbonne que M. Boyer écoule sa fabrication... La minoterie de Canet est restée fidèle à ses traditions de travail et de culte de progrès. L’outillage y est moderne et si la fabrication journalière n’atteint pas le gros chiffre de celles qui peuvent l’environner, on y travaille bien, avec des outils qui montrent par leur variété et leur provenance le savoir-faire du maître de l’usine''
Cette minoterie est en fonction jusqu’en [[1928]], date à laquelle la famille Ponrouch l’abandonne après un incendie qui détruit entièrement le bâtiment. Le moulin est désaffecté depuis lors.
102
modifications

Menu de navigation