Modifications

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

06064 - Gattières

859 octets supprimés, 12 septembre 2005 à 08:28
Histoire de la commune
== Histoire de la commune ==
Eperon dominant le Var, le rocher de Gastes aux escarpements naturels offrait un emplacement idéal et stratégique aux aborigènes ligures.
ORIGINE DU NOM : Différentes hypothèses sont à l'origine Située sur le tracé de ce nom :- La première explication provient d'une formation végétale dite "herbe à chat". On peut aussi penser au latin cattus, chat la voie romaine avec le suffixe -aria.- La deuxième hypothèse s'explique par la situation stratégique du bourg, lieu de passage du Var inclinant à penser au latin vadum, son gué, "gat" en nissart.- La troisième signification repose sur le constat que la terre serait mauvaiseVar, peu fertile "terre gaste".  SIGNIFICATION DU BLASON :  "De gueules au lion d'or tenant en sa patte dextre Gattières détenait une tour d'argent chargée d'une croix du premier"position stratégique importante qui valurent un passé tourmenté. Ces armes rappellent un fait historique: le 25 Octobre 1388En temps de guerre, Allégret de Mauléonelles furent hélas nombreuses, chevalier de Gascon revend à Amédée VII de Savoie la place de Gattières dont il s'était emparé à la suite d'un coup de mainles prises et les pertes alternatives du village étaient fréquentes
HISTORIQUE :
 
Eperon dominant le Var, le rocher de Gastes aux escarpements naturels offrait un emplacement idéal et stratégique aux aborigènes ligures.
Située sur le tracé de la voie romaine avec son gué sur le Var, Gattières détenait une position stratégique importante qui valurent un passé tourmenté. En temps de guerre, elles furent hélas nombreuses, les prises et les pertes alternatives du village étaient fréquentes.
Profitant des troubles qui règnent en Provence, le Comte Amédée VII de Savoie s'assure la trahison du gouverneur de Nice et le 28 Septembre 1388, coup de théâtre : Nice et son arrière pays se détache de la Provence et se donne à la Savoie.
Allégret de Mauléon, capitaine Gascon souvent qualifié d' "aventurier", mais comptant de hautes attaches en Savoie s'était emparé de la place de Gattières au cours d'un coup de main auquel Amédée VII n'était peut être pas étranger. Le 25 Octobre 1388, De Mauléon vendait Gattières à Amédée VII pour le prix de 2000 florins.
 
La Savoie possédait ainsi une tête de départ en rive droite du Var. L'importance de cet évènement se vérifia lors des guerres entre les deux rives du Var. Le blason de Gattières rappelle ce fait historique: "De gueules au lion d'or tenant en sa patte dextre une tour d'argent chargée d'une croix du premier".
 
C'est ainsi que pendant près de 400 ans (1388 - 1760) Gattières suivra les destinées du Comté de Nice, d'abord Savoyarde, puis Sarde. Le traité de Turin (24 Mars 1710) rectifiera la frontière entre le Royaume de France et celui de la Sardaigne. Depuis son embouchure jusqu'au confluent de l'Estéron, le Var divisera les deux états. Gattières est ainsi séparé du Comté de Nice et rattaché à la France.
La commune est marquée par l'arrestation de nombreux villageois par les Allemands en 1944, dont Ange GRASSI et Séraphin TORRIN, torturés par la gestapo niçoise puis pendus Avenue de la Victoire à Nice.
78 609
modifications

Menu de navigation