Modifications

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

26198 - Montélimar - Morts aux guerres

1 817 octets ajoutés, 17 décembre 2019 à 08:34
G
{{brouillonÉbauche}} 
<!-- Catégorie de la page, ne pas modifier -->
[[Catégorie:Montélimar, commune de la Drôme]]
[[Catégorie:Drôme, monuments aux morts|Montélimar]]
<!-- Catégorie de la page, ne pas modifier -->
{{Monument-Donnees|Nom=Lucien Charles Marius BREYSSE
|Naissance=25 avril 1895<br>[[26337 - Saulce-sur-Rhône|Saulce]]<br>(Drôme) |Deces=20 juillet 1915 <br> [[68329 - Stosswihr|Stosswihr]]<br> (Haut-Rhin)
|Commentaire= Chasseur de 2{{e}} classe au 6{{e}} Bataillon de Chasseurs à Pied<br>- tué à l'ennemi à ReichakerkopfReichsackerkopf <br> Pas au LO - {{memoiredeshommes|m005239dbe06bb69|Fiche}} }}
{{Monument-Donnees|Nom=Emile Louis BRIAN
|Commentaire=Soldat au 11{{e}} Bataillon de Chasseurs <br> LO - {{memoiredeshommes|-|Fiche}} }}
{{Monument-Donnees|Nom=Pierre Marie Noel COURTIOL
|Naissance=25 décembre 1895|Deces=24 août 1914<br>Col de Hantz[[88447 - Saulxures-sur-Moselotte| Saulxures-sur-Moselotte]]<br> (Vosges) |Commentaire=Soldat au 75{{e}} Régiment d'Infanterie<br> LO - {{memoiredeshommes|-|Fiche}} - Col de Hantz }}
{{Monument-Donnees|Nom= COUSTAT A|Naissance=- |Deces=- |Commentaire= - {{memoiredeshommes|-|Fiche}} }}
{{Monument-Donnees|Nom=Edmond Lucien COUTAS
|Commentaire=Conducteur au 8{{e}} Escadron du Train (service automobile)<br>† - mort à l'hôpital temporaire n°64, suites de maladie contracté en service commandé<br> {{memoiredeshommes|m005239ed10e9dce|Fiche}} }}
{{Monument-Donnees|Nom=Ernest Emile Georges GUILHON |Naissance=26 décembre 1892<br>[[07319 - Le Teil|Le Teil]]|Deces=26/11/1916<br> En mer
|Commentaire=Quartier maître mécanicien à bord du [[Marins tués dans le cuirassé SUFFREN - 1914-1918| "Suffren"]]<br>† - disparue avec son bâtiment<br> {{memoiredeshommes|m00523a0688b702c|Fiche}} }}
{{Monument-Donnees|Nom=Henri Claudius GUILLOT |Naissance=29 juillet 1894<br>[[71263 - Louhans|Louhans]]<br>(Saône-et-Loire)|Deces=27 juillet 1918<br>Bois de [[51454 - Reims|Reims]]<br>(Marne)
|Commentaire=Soldat au 97{{e}} Régiment d'Infanterie<br>† - tué à l'ennemi<br> {{memoiredeshommes|m005239ed503cf3c|Fiche}} }}
===J===
{{Monument-Entete}}
{{Monument-Donnees|Nom=- Adrien Henri(y) JOANNIS |Naissance=- 29 janvier 1895 |Deces=21 août 1915<br>[[68204 - Metzeral|Metzeral]]<br>(Haut-Rhin)|Commentaire= Soldat au 28{{e}} Bataillon de Chasseurs<br>† - tué à l'ennemi<br>LO - {{memoiredeshommes|-m005239efc05316a|Fiche}} }}{{Monument-Donnees|Nom=- Prosper Jules Joseph JOURDAN |Naissance=- 12 juin 1884 |Deces=25 juin 1916<br>[[55180 - Esnes-en- Argonne|Esnes-en-Argonne]]<br>(Meuse)|Commentaire= Soldat au 252{{e}} Régiment d'Infanterie<br>† - tué à l'ennemi<br>LO - {{memoiredeshommes|-m005239eff9da321|Fiche}} }}
{{Monument-Fin}}
 
===K===
{{Monument-Entete}}
== Notes sur le monument aux morts, stèle commémorative et plaque commémorative ==
====Monument aux morts====
''(Situé Place de la République)''<br>
Inauguré le 8 octobre 1922, il était l’œuvre d’un statuaire, M. Sayn ((1877-1961) ; né à Montfavet (Vaucluse)).<br>
Pour intitulé : « La ville de Montélimar à ses enfants morts pour la France 1914-1918 » '''406 noms''' sont alignés en trois colonnes.
====Stèle commémorative====
''(Dans la Collégiale Sainte-Croix)''<br>
En novembre 1920, un autre monument a été inauguré, à l'église Sainte-Croix.
====Plaque commémorative 39-45====
''(dans la salle des pas perdus de la gare, plaque en hommage aux morts d'un train de déportation "le train fantôme": 7 noms de déportés)''<br>
'''Extrait d'une lettre de l'A.N.A.C.R au Chef de Gare Montélimar.'''<br>
''7 morts déclarés, 5 reconnus : le 6éme : Léon Dantin, Dachau n° 94299 † à Melk, inscrit par erreur, le 7eme Unserki, confusion, nom de guerre de Jacob Insel. La plaque a été modifiée suite à l’intervention de l'amicale des déportés du Train Fantôme.''
====Mémorial national dédié aux appelés et rappelés d’AFN====
''Le Mémorial national est situé au rond-point des anciens combattants d’AFN, route de Sauzet à Montélimar.'' <br>
Chaque panneau (deux mètres de haut, un mètre de large) devrait être placé sur un mur qui le soutiendra. Celui-ci sera financé par la Ville de Montélimar.<br>
32 panneaux tricolores, sur lesquels seront inscrits '''les noms des 27 000 tués, militaires de carrière, appelés et civils, “morts pour la France”, en Tunisie, en Algérie et au Maroc, de 1952 à 1962.'''<br>Jeudi 08 mars 2012, au rond point des A.C d' AFN à Montélimar, Inauguration du Grand Mémorial National des stéles André ESPRIT et EOR, dédié aux appelés, rappelés, harkis et tous les disparus de la guerre d'AFN, sous le haut patronage de Monsieur Gérard LONGUET, Ministre de la Défense et des Anciens Combattants. '''André ESPRIT''' (1938-1962)<br>Né à Grenoble le 16 mars 1938, à 22 ans professeur d'histoire-géographie et moniteur d'éducation physique.<br> Septembre 1961 incorporé au 1er RPIMa à Mont-de-Marsan, élève-officier de réserve, major le 3 janvier 1962 il intègre l'école d'officiers de réserve de Cherchell en Algérie.<br> Le 8 mars 1962 au cours d'une sortie en zone rebelle, a été grièvement blessé lors d'un accrochage au Marabcha, secteur de Cherchell, est décédé des suites de ses blessures. André Esprit avait 24ans, il est le dernier mort de Cherchell tombé en Algérie. Le peloton 203, 509 élèves en formation du 4 janvier au 9 juin 1962, aura pour nom: " Promotion Élève-officier André Esprit" Son destin héroïque illustre le sacrifice consenti en Algérie par toute une génération. ''<small>-article du Souvenir Français, revue du 1er juillet 2010.</small>''
== Abréviations ==
Les régiments des soldats sont indiqués en abréviation, celles-ci sont reliées au [[Lexique des Abréviations militaires]]
 
== {{Bibliographie}} ==
{{#geneanet_books: 26198}}=={{Voir aussi}}==
=={{Liens utiles}}==
=={{Sources}}==
369 210
modifications

Menu de navigation