Service historique de la Défense

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher


  • Le Service historique de la Défense (SHD), service d'archives du ministère de la Défense (au même titre que les Archives diplomatiques, service d'archives du ministère des Affaires étrangères), dispose d'une autonomie ("compétence nationale") pour gèrer ses fonds d'archives. Les autres archives ministérielles, du fait qu'elles sont produites par des administrations centrales de l’État, sont conservées aux Archives nationales de la République française.
  • Néanmoins, du fait des aléas de l'histoire (modification de compétence des ministères, réorganisation des services d'archives), un même fonds d'archives consacré à l'histoire militaire, à la guerre, à la marine, aux colonies, ... peut aujourd'hui être partagé entre ces différents services, accessibles aussi sur le portail des sources généalogiques.


Archives militaires.jpg

Présentation

  • Le ministère de la Défense est héritier du secrétariat d'état de la Guerre et du secrétariat d'état de la Marine (sous l' Ancien Régime), puis des ministères de la Guerre et de la Marine. A celui de la Marine était rattaché un bureau des Colonies (toujours sous l' Ancien Régime), devenu de nos jours le ministère des Outre-mer. S'y est ajouté un ministère de l'Air. La Gendarmerie nationale, depuis 2009, tout en restant une "force armée" du ministère de la Défense, est passée en gestion opérationnelle à celui de l'Intérieur.
... Les archives, et leur classement, portent la trace de ces différentes origines.
  • Le Service historique de la Défense (SHD), tel que créé en 2005, est rattaché à la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA), l'une des directions du secrétariat général pour l'administration (SGA) du ministère de la Défense. Il est organisé en départements : ceux de l'armée de Terre (SHD/DAT, ex SHAT), de l'armée de l'Air (SHD/DAA, ex SHAA), de la Marine (SHD/DM, ex SHM), de la Gendarmerie nationale (SHD/DGN, ex SHGN), le département interarmées, ministériel et interministériel (SHD/DIMI), celui de l'innovation technologique et des entrées par voie extraordinaire (SHD/DITEEX), et le département des publics et de la valorisation (SHD/DPV). Il est issu du regroupement de différents anciens services d'archives :
  • Service historique de l'armée de Terre (SHAT);
  • Service historique de l'armée de l'Air (SHAA);
  • Service historique de la Marine (SHM);
  • Service historique de la Gendarmerie Nationale (SHGN);
  • Bureau des archives des victimes des conflits contemporains (BAVCC);
  • Centre des archives de l'armement et du personnel (CAA);
  • Bureau central des archives administratives militaires (BCAAM), rattaché en 2012.
On rencontre parfois ces anciennes dénominations dans les inventaires ou les ouvrages bibliographiques.

Les différents sites

Le Service historique de la Défense (SHD) est aujourd'hui constitué en départements, organisé en trois centres, et implanté géographiquement sur différents sites :
  • Centre historique des archives (CHA), implanté dans neuf villes :
Le siège du Service historique de la Défense (SHD).
Archives du ministère de la Défense (et des ministères qui l'ont précédé), des organismes interarmées, de l'armée de Terre, de l'armée de l'Air, de la Gendarmerie nationale, de l'état-major de la Marine et des organismes de la Marine basés en Ile-de-France. Bibliothèques spécialisées.
  • Cinq villes portuaires :
Archives des unités et services de la Marine basés dans les régions maritimes. Bibliothèques spécialisées dans le domaine maritime.
Pôle des archives des victimes des conflits contemporains (PAVCC, ex DAVCC, ex BAVCC).
Archives relatives aux victimes des conflits contemporains (morts, déportés, prisonniers, ...).
Archives de la délégation générale pour l'armement (DGA) et dossiers contemporains du personnel civil du ministère de la Défense, consultables au sein de deux départements (archives de l'armement, et archives du personnel). Bibliothèque spécialisée dans le domaine de l'armement.
Dossiers d’officiers de l’armée de Terre et des services communs des grades de sous-lieutenant à colonel inclus, rayés des cadres depuis le 1er janvier 1971. Dossiers des professionnels des armées relevant du Livre I du code du service national. Dossiers des sous-officiers et militaires du rang relevant du Livre II du code du service national jusqu’à leur 90ème anniversaire, à l’exception des sous-officiers honoraires de l’armée de l’Air et des officiers mariniers honoraires. Dossiers d’étrangers (sauf légionnaires) ayant servi dans l’armée française.
Dépôt d’archives collectives, archives administratives et médicales, des unités dissoutes de l’armée de Terre, détenues depuis plus de 5 ans dans les unités d’active de l’armée de Terre. Fichiers des citations de 1914 à nos jours (comprenant les ordres généraux correspondants), y compris les décorations Résistance.

Cadre de classement

Les Fonds du Service historique de la Défense (article inventoriant chaque série) sont répartis sur plusieurs sites géographiques et en différents départements (ci-avant). Le système de cotation des fonds est relativement classique, mais il porte en lui certaines complications dues aux réorganisations (et à la réunification) de ce service à "compétence nationale". Un même nom de série ("série A" par exemple) peut concerner deux séries de différents sites, ou de deux différents départements du même site, et les inventaires font parfois référence à d'anciennes dénominations :
  • Centre historique des archives, département de l'armée de Terre à Vincennes
Cotation SHD/GR, SHD/DAT, SHD/Terre, SHD/Guerre, SHAT
  • Centre historique des archives, département de la Marine, archives centrales à Vincennes
Cotation SHD/MV, SHD/DM/VI, SHD/CHA/DM/AC, SHD/DM/AC, SHD/Marine Vincennes, SHD/MAR/VI, SHM/Vincennes, SHM/VI
  • Centre historique des archives, département de la Marine, archives à Brest
Cotation SHD/MB, SHD/DM/BR, SHD/Marine Brest, SHD/MAR/BR, SHD/Brest, SHD/BR, SHM/Brest, SHM/BR
  • Centre historique des archives, département de la Marine, archives à Cherbourg
Cotation SHD/MC, SHD/DM/CH, SHD/Marine Cherbourg, SHD/MAR/CH, SHD/Cherbourg, SHD/CH, SHM/Cherbourg, SHM/CH
  • Centre historique des archives, département de la Marine, archives à Lorient
Cotation SHD/ML, SHD/DM/LO, SHD/Marine Lorient, SHD/MAR/LO, SHD/Lorient, SHD/LO, SHM/Lorient, SHM/LO
  • Centre historique des archives, département de la Marine, archives à Rochefort
Cotation SHD/MR, SHD/DM/RO, SHD/Marine Rochefort, SHD/MAR/RO, SHD/Rochefort, SHD/RO, SHM/Rochefort, SHM/RO
  • Centre historique des archives, département de la Marine, archives à Toulon
Cotation SHD/MT, SHD/DM/TO, SHD/Marine Toulon, SHD/MAR/TO, SHD/Toulon, SHD/TO, SHM/Toulon, SHM/TO
  • Centre historique des archives, département de l'armée de l'Air à Vincennes
Cotation SHD/AI, SHD/DAA, SHD/Air, SHAA
  • Centre historique des archives, département de la Gendarmerie nationale à Vincennes
Cotation SHD/GD, SHD/DGN, SHD/Gendarmerie, SHGN
  • Centre historique des archives, pôle des archives des victimes des conflits contemporains à Caen
Cotation SHD/AC, SHD/Anciens combattants, SHD/BAVCC, SHD/DAVCC, SHD/Caen, DAVCC, BAVCC
  • Centre des archives de l'armement et du personnel civil à Châtellerault
Cotation SHD/AA, SHD/CAA, SHD/Châtellerault
  • Centre des archives du personnel militaire à Pau
Cotation BCAAM, SHD/Pau
  • Les différentes bibliothèques utilisent plusieurs systèmes de cotation :
BR (brochures), HC (hors catalogue), D (cours d'écoles militaires ou de la Marine), INV (imprimés, dans l'ordre de l'inventaire), MS (manuscrits), R (livres rares et précieux), SH (service historique), cotes en fonction du format, ...
  • Les fonds de la Défense versés depuis 2007 (réunification des anciens services) quel que soit le site de conservation
Cotation SHD/DEannéesérie (les séries ont deux lettres)

Bases de données

Le site internet Mémoire des Hommes, mis en ligne par le ministère de la Défense, réunit de nombreux documents numérisés, en de nombreuses rubriques, ainsi qu'un moteur de recherche global. Chacun peut s'y inscrire pour mémoriser ses recherches et pour participer à l'indexation collaborative (sont mentionnées entre parenthèses les séries correspondantes) :
- Morts pour la France de la Première Guerre mondiale
- Fusillés de la Première Guerre mondiale (série GR/J)
- Personnels de l’aéronautique militaire
- Journaux des unités engagées dans la Première Guerre mondiale (sous-série GR/26N, sous-série MV/SSY et série AI/A)
- Historiques régimentaires des unités engagées dans la Première Guerre mondiale (BDIC et BnF)
- Armées françaises dans la Grande Guerre
- Clémenceau, ministre de la Guerre et président du Conseil (sous-série GR/6N)
- Militaires décédés au cours de la Seconde Guerre mondiale
- Fusillés du Mont-Valérien
- Titres, homologations et services pour faits de résistance (sous-série GR/16P, section GR/28P4 et sous-série AC/21P)
- Engagés volontaires étrangers en 1939-1940
- Morts pour la France au cours de la Guerre d’Indochine (fichier du PAVCC)
- Militaires décédés au cours de la Guerre de Corée
- Journaux des marches et opérations
- Accès cartographique
- Morts pour la France en Afrique du Nord de 1952 à 1962
- Militaires décédés sur les théâtres d’opérations extérieurs de 1905 à 1962
- Militaires décédés en opérations extérieures de 1963 à nos jours
- Lieux d'inhumation des personnes décédées au cours des conflits depuis 1870, reposant dans les nécropoles nationales et les carrés militaires communaux entretenus par le ministère de la Défense
- Militaires et agents publics tués en raison de leurs fonctions ou de leur qualité (depuis 2012)
- Orientations historiques
- Archives du port de Lorient (sous-série ML/1P)
- Armements des navires
- Équipages et passagers
- Cartes nautiques
- Archives de la présence française au Levant jusqu'à la veille de la Seconde Guerre mondiale (sous-série GR/4H)

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Historiques des corps de troupe de l’armée française (1900) (deux fichiers très lourds : début et fin)
Etude sur la formation et l'organisation des bataillons.
  • Les armées françaises dans la Grande guerre (AFGG) : 107 volumes répartis en 11 tomes, sur Mémoire des Hommes
  • Inventaire des archives conservées au Service historique de l'Etat-Major de l'armée, archives modernes (1954)
  • Bibliographie des historiques des régiments de l'armée française de 1914 à nos jours (SHD, 1973, en trois tomes)
  • La tête en capilotade (2015) : Les soldats de la Grande Guerre internés dans les hôpitaux psychiatriques français (1914-1980)
Il s'agit d'une thèse (504 pages), de Marie Derrien, pour l’obtention du doctorat d’histoire (annexes, sources et bibliographie)
  • Bibliographie de l'histoire de la Gendarmerie (2016) : Titres d’articles, d’ouvrages ou de travaux, liste d'inventaires, ... (versions alphabétique et thématique)
  • L'éditeur Archives & Culture commercialise de nombreux guides sur les archives militaires.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

  • Le site internet du Service historique de la Défense (SHD), et ses nombreuses rubriques.
  • La Revue historique des armées : numéros en texte intégral.
  • Autres services dépendant du ministère de la Défense (lien semi-fonctionnel).
  • Organisation de l'armée française (recrutement dans les régions militaires) de 1873 à 1923.


Les connaisseurs peuvent utiliser le modèle ou la catégorie.

Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.