Recherche généalogique au Royaume-Uni

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher


Royaume-Uni
Drapeau britannique
Informations
Capitale Londres
Population 62 041 708 hab. (2010)
Superficie 244 101 km²
Langue officielle Anglais
Liens complémentaires
Associations de généalogie
Historique
Localisation
Localisation du Royaume-Uni

Registres Paroissiaux

HHistoire.pngistoire

  • En 1538, Thomas Cromwell ordonna les premiers registres paroissiaux. Cet édit précisait que chaque ministre et marguilliers de chaque église paroissiale devait tenir des registres des baptêmes, mariages et sépultures effectués. Au départ les registres contenaient peu d'informations : une date, le nom du père pour les baptisés, et ils se faisaient sur des feuilles volantes.
  • En 1597, Elisabeth I, ordonna que les registres soient tenus sur des livres en parchemin, et qu'il soit fait un double des écrits, ceux-ci devant être donnés aux évêques de chaque paroisse. Ces doubles sont connus sous le nom Bishops Transcripts. Les registres furent plus ou moins bien tenus en fonction des ministres.
  • En 1754, Philip Yorke, 1er comte de Hardwicke, fit une loi instituant l'obligation de pratiquer les mariages dans un lieu agréé par le royaume. Cette loi fut créée pour éviter les mariages irréguliers, notamment ceux pratiqués par des ministres itinérants. Il devait y avoir lecture des bans et délivrance d'une licence ; les registres des mariages devaient être signés par les deux parties et leurs témoins. Cette loi introduisit les premiers registres de mariage sous forme de livre. Les Quakers et les Juifs étaient exemptés de cette loi.
  • En 1813, George Rose (Sir) créa une loi qui exigeait la tenue des registres de baptême et de sépulture. Ces registres devaient être imprimés.
  • Il y a eu beaucoup d'églises non conformes : des églises protestantes et des églises catholiques qui pratiquaient des actes non autorisés... Malgré la loi de Lord Hardwicke, un nombre croissant de baptêmes et de sépultures ont été réalisés dans des chapelles non conformes. Suite à l'introduction de l'état civil, le registraire général a offert aux églises non conformes la possibilité de présenter leurs registres afin qu'ils soient authentifiés et pour régler les problèmes juridiques et les héritages.
  • En 1821, il y avait environ 11000 paroisses en Angleterre et aux Pays de Galles.


Trouver les registres paroissiaux

Les registres peuvent se trouver dans les paroisses, le double existant au niveau diocésain. Pour trouver une paroisse, il faut déjà savoir de quel comté était votre ancêtre. On peut retrouver des dates par le biais de :

  • Index Phillimore : c'est un index des registres paroissiaux. Il s'agit d'un livre qui donne les baptêmes, mariages et sépultures par comté, avec le nom et les limites des paroisses. Les paroisses des grandes villes y sont répertoriées. On y trouve une carte de toutes les paroisses de Londres.
  • Indice national des Registres paroissiaux : il faut bien avoir à l'esprit que les pour les périodes anciennes les comtés anglais ne sont pas les mêmes qu'aujourd'hui.
Carte des comtés anglais de 1800 à 1974


État civil

L'état civil a été créé le 1er juillet 1837 en Angleterre et au Pays de Galles. C'est un système d'enregistrement civil des naissances, mariages et décès. Ces actes étaient au départ enregistrés par les Registraires de chaque district local, qui ont aussi déclarés ces évènements à l'office national des registres, le GRO. Cet office fait maintenant partie de l'Office National des Statistiques, l'ONS.

En 1927, les enregistrements ont été élargis pour y inclure la mortinaissance et les adoptions.

L'Office National des Statistiques se trouve à Londres. On trouve ces enregistrements sous la forme d'un index qui permet aux généalogistes de retrouver facilement l'acte concerné.


L'office national des statistiques regroupe également :

  • les recensements décennaux de la population (Census)

Actes de naissance, mariage, décès, divorce

Acte de naissance

Les éléments que l'on peut trouver dans un acte de naissance sont :

  • date et lieu de naissance,
  • nom et sexe de l'enfant,
  • nom de famille (nom complet) et de jeune fille de la mère,
  • nom, prénom et profession du père,
  • précision sur le couple marié ou non,
  • pour des actes à partir de 1969, le lieu de naissance des deux parents,
  • le nom de l'informateur, l'adresse, et la relation à l'enfant.

Acte de mariage

  • date et le lieu du mariage,
  • état matrimonial de la mariée et du marié (bans, licence ou certificat),
  • nom et âge de la mariée et le marié (l'indication "majeur" précise que la personne a plus de 21 ans),
  • adresses et professions de la mariée et du marié,
  • noms et professions de leurs pères,
  • noms des témoins,

Acte de décès

  • nom du défunt,
  • date et lieu de décès,
  • âge
  • cause de la mort (seulement pour les actes à partir de 1969),
  • occupation (ou le nom et la profession du mari si la personne décédée était une femme mariée ou veuve),
  • date et lieu de naissance
  • adresse de la personne décédée
  • nom, adresse, la famille de l'informateur
  • nom de jeune fille (pour une femme mariée ou veuve)

Comment obtenir un acte

  • Une copie de tous les enregistrements (naissance, mariage, décès) organisée par le Bureau du registre général (GRO) et un index sont tenus au centre des enregistrements familiaux le FRC Family Records Centre à Londres.
  • Les copies microfilmées de ces enregistrements sont également disponibles par le biais des Centres d'histoire familiale à travers le monde.
  • Les dossiers d'inscription originaux ne sont pas accessibles au public, mais on peut obtenir les copies de ces enregistrements sous la forme de certificat (naissance, mariage, décès).
  • Tous les enregistrements sont répertoriés, et les index sont classés par ordre alphabétique pour chaque année.
  • Il y a aussi un index central de toutes les adoptions légales (depuis 1927) et certains événements qui ont été enregistrés à l'étranger.

Faire une recherche dans l'index

Les index au FRC sont classés par couleur :

  • Livre rouge : les naissances
  • Livre vert : les mariages
  • Livre noir : les décès
  • Livre jaune : les adoptions


Les années et les trimestres auxquels chaque indice se réfèrent sont clairement marqués sur le dos des livres. Le plus important pour commencer c'est l'année de l'évènement.

Les entrées de chaque indice sont classées par ordre alphabétique par nom de famille.

Les mariages peuvent être recherchés soit avec le nom de l'époux ou le nom de jeune fille de la mariée. Pour éviter que le nombre d'entrée soit trop grand on peut trouver à côté de chaque nom de l'index certaines informations pour chacun des événements :

  • Naissances: nom de jeune fille de la mère,
  • Mariages: arrondissement ou quartier
  • Décès: arrondissement ou quartier

Les index n'enregistrent pas la date de l'évènement, mais la date d'enregistrement de l'évènement :

ex : une naissance le 1er novembre 1880 a pu être enregistrée le 1er mars 1881.

Chaque index et chaque événement sont numérotés. Donc pour avoir une copie d'un acte il est important de bien noter ce numéro de référence.

Vous pouvez trouver l'index de l'évènement sur place à Londres, mais aussi via les centres de recherches des mormons qui peuvent faire venir les microfilms dans leur centre.

Sinon vous pouvez utiliser le site FreeBMD

Ce site est un projet qui enregistre tous les index des naissances, mariages, décès pour l'Angleterre et le Pays de Galles afin de fournir un accès gratuit via internet aux documents transcrits.

Cette base est continuellement mise à jour et elle contient 190.255.893 dossiers distincts.

Ce site fait partie d'un autre site, le FreeUKGEN, qui englobe :

  • FreeBMD
  • FreeCensus
  • FreeReg

Autres sources

La BBC a créé une émission de généalogie, Tracing Your Roots, que vous pouvez retrouver à l'adresse ci-dessous :

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Logo Archives.jpg Site des archives et bibliothèques

Logo genalogie USA.jpg Site Associations - Cimetières - Dépouillements - Mailing List


Photoplanscarte.jpg Site de Cartes - Photographies - Plans

Journaux.jpg Site de Journaux - Magazines - Périodiques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.