Prytanée National Militaire

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Établissement situé à La Flèche (72)

Historique

  • 1604 : Henri IV créé à la Flèche le Collège Royal qu'il confiera aux Jésuites.
  • 1762 : Ce collège devient un Collège Intérimaire Municipal dirigé par une équipe de religieux et de laïcs
  • 1764 : Ce lieu devient Collège Militaire des Gentils hommes, élèves du roi, école préparatoire à l'Ecole Militaire de Paris
  • 1792 : Devient le Collège National Militaire
  • 1793 : Les bâtiments sont occupés par les troupes de l'armée vendéenne puis par celles de l'armée de l'ouest
  • 1797 : Devient Ecole Centrale supplémentaire
  • 1808 : L'empereur Napoléon Ier installe le Prytanée Militaire Français
  • 1814 : L'école prend le nom d'Ecole Royale Militaire (préparatioire à l'Ecole Spéciale Militaire de Saint Cyr)
  • 1831 : Elle prend le nom de Collège Royal Militaire
  • 1848 : Elle prend le nom de Collège National Militaire
  • 1853 : Elle prend le nom de Prytanée Impérial Militaire
  • 1870 : Devient le Prytanée Militaire, puis Prytanée National Militaire

Patrimoine

  • Portal d'entrée, classé monument historique le 5 août 1919,
  • Chapelle Saint-Louis du Prytanée, classée au monument historique le 5 Août 1919
  • Chapelle construite en forme de croix latine, elle possède une nef de 19 m de large.
  • La première pierre fut posée en juin 1607 par le Maréchal de Lavardin, Gouverneur et Lieutenant-Général des Comtés du Maine, de Laval et du Perche.
  • Ouverte au culte en 1622 à l'occasion des fêtes solennelles pour la canonisation de Saint Ignace de Loyola et de Saint François Xavier.
  • Consacrée par Monseigneur de Rueil, Evêque d'Angers sous le vocable de Saint-Louis en 1637
  • Erigée en paroisse par Monseigneur de la Myre, Evêque d'Angers
  • La chapelle conserve les restes des coeurs de Henri IV et de Marie de Médecis.
  • Les orgues de la chapelle, classées au monuments historique du 1er Mai 1933.
  • Elles furent construites entre 1640 et 1642, sur une tribune créée par l'architecte Jacques Nadreau, en chêne sculpté peint et doré, elles sont composées de 2940 tuyaux dont une partie du 17e siècle

Missions

  • Etablissement d'enseignement du second degré et de préparation aux grandes écoles militaires. Il relève directement du Ministère de la Défense.