Preuves pour l'ordre de Malte

De GeneaWiki
(Redirigé depuis Preuves pour Malte)
Aller à : navigation, rechercher
Chevaliers de Malte.jpg
L'objectif du projet est de dresser une liste de toutes les personnes ayant des dossiers de preuves pour l'ordre de Malte, afin de les numériser. L'idée est également de répertorier tous les dépôts d'archives et bibliothèques possédant des dossiers de preuves de Malte ou des tableaux. Attention, il peut exister des dossiers de preuves sans que pour autant les postulants aient été reçus dans l'Ordre.

Niveau de difficulté : Difficile    Localisation : France


Inventaire des chevaliers

Les listes alphabétiques sont accessibles aux liens ci-dessous :

Comment contribuer ?

Les preuves pour l'ordre de Malte sont précieuses pour les généalogistes : il fallait pour les chevaliers de Malte, les servants d'armes et les frères chapelains (non nobles), prouver leurs quartiers tant paternels que maternels.

Les preuves ne concernaient pas que les familles de la noblesse ; il existait dans l'Ordre d'autres fonctions exigeant des preuves pour des familles non nobles : c'était par exemple le cas des servants d'armes et les frères chapelains, d'origine bourgeoise.

Le projet vise à rendre accessible ces preuves ; pour ceux qui y participent, cela consiste à :

  • Identifier les dépôts contenant des procès-verbaux de preuves pour l'ordre de Malte, ainsi que les ouvrages de tableaux de preuves
  • Numériser ces archives, principalement en France sur Marseille, Nancy, Reims, Toulouse, Grenoble, Paris (on recherche des volontaires !)
  • Acheter des bobines de microfilm de la Bibliothèque de Malte afin de les numériser
  • Répertorier les chevaliers et servants, avec un lien direct vers les procès-verbaux
  • Indexer tous les noms de famille contenus dans les dossiers de preuves
  • Relier le chevalier à sa généalogie


Si vous souhaitez participer au projet n'hésitez pas à contacter Francis de Stordeur via email : Melpreuvesmalte.png.

Pour en savoir plus sur l'Ordre de Malte et ses preuves, merci de consulter l'introduction.