Pays-Bas - Haarlem

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher


Haarlem
Informations
Pays Drapeau Neerlandais    Pays-Bas
Région Hollande-Septentrionale (Noord-Holland)
Capitale Provinciale Haarlem
Code postal
2000-2037, 2063
Population 149 277 hab. (2010)
Nom des habitants
Haarlémois(es)
Superficie 3 211 ha
Densité 4 649 hab./km2
Point culminant
- m
Altitude
Coordonnées (long/lat)
Localisation


HHistoire.pngistoire de la commune

Le nom de Haarlem apparaît dans un document de l'évêché d'Utrecht au Xe siècle. Les comtes de Hollande avaient construit une forteresse qui devint le noyau de la ville. C'est une des plus vieilles villes de Hollande.

  • Le comte Guillaume Ier de Hollande, roi des Romains, accorda en 1245 ses premiers privilèges
  • En 1351, un violent incendie dévasta la ville
  • En 1593, Lieven de Key, fut nommé architecte de la ville, on lui doit beaucoup de monuments.
  • En 1622, la population de Haarlem de 18 000 à 40 000 habitants
  • Au XVIIe siècle, Haarlem est prospère, Siècle d'Or, le commerce et l'industrie fournissaient alors du travail, ateliers de tissage de la soie où les immigrés français jouaient un rôle important.
  • En 1808, Napoléon Ier nomma son frère Louis, roi de Hollande. Il habita pendant quelques temps à Haarlem au bord du Haarlemmerhout, il y abdiqua en 1810
  • En 1810, Napoléon et son épouse Marie-Louise viennent à Haarlem
  • La ville vivra une décadence, lors de de l'occupation française jusqu'en 1813, particulièrement par le blocus continental.
  • En 1839, la première ligne de chemin de fer, des Pays-Bas, entre Amsterdam et Haarlem.
  • En 1900, Haarlem comptait environ 65 000 habitants.

Marianne.jpg Histoire administrative

  • En 1927, le village de Spaarndam, petit port de pêche bâti le long de la digue fut incorporé à Haarlem. Le village est inscrit sur la liste des sites protégées.
  • Haarlem est gouvernée par un Conseil communal de 39 membres, présidé par un Bourgmestre qui est nommé directement par la Reine. Tous les quatre ans, les membres du Conseil communal sont élus par les habitants de la ville âgés de 18 ans et plus. Six échevins sont choisis dans le sein du Conseil communal. Avec le bourgmestre, ils assument la gouvernance quotidienne de la ville sous le nom de Collège Municipal (Abrégé B & W en néerlandais).

Histoire religieuse.jpg Histoire religieuse

À l'occasion de l'entrée de l'évêque, la ville reçut les Damiettes, cloches de la tour de la grande église, qui sonnent encore chaque jour entre 9 heures et 9 heures 30.

Patrimoine.png Patrimoine

  • Hôtel de ville
  • Guillaume V, comte de Hollande fit construire le corps du bâtiment, qu'on appelle de Gravenzaal (salle des comtes). Elle sert actuellement de salle de réception.
  • La salle du tribunal de Vierschaar, date du XVe siècle
  • Clocher construit aussi au XVe siècle, il fut détruit en 1772 et reconstruit en 1915. La cloche qu'il abrite annonce toutes les 3 semaines le mercredi après-midi les réunions du conseil municipal.
  • À la fin du XVIe siècle, les violences de la guerre d'indépendance contre le roi d'Espagne, les luttes religieuses entre protestants et catholiques, et un incendie, dévaste l'hôtel de ville et les constructions monastiques qui se trouvaient à côté.
  • Pendant la domination française, l'hôtel de ville est utilisé comme Tribunal départemental.
  • En 1799, les bâtiments sont achetés par l'État pour la somme de 25 000 florins
  • En 1804, la ville le racheta en échange de 4 peintures.
  • Église wallonne
  • Créée en 1586, pour les protestants français qui s'étaient réfugiés aux Pays-Bas.
  • À la révocation de l'Édit de Nantes, en 1685, des milliers de français originaires principalement de Valenciennes et de Saint-Quentin se réfugièrent à Haarlem.

Repère géographique.png Repères géographiques

  • Haarlem est situé sur la Spaarne, une petite rivière, entre Amsterdam et la mer du Nord, à 5 km de Zandvoort et 20 km d'Amsterdam.