Parc du Petit Bois de Joinville

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page de Joinville

Place centrale - Photo C. PIEMINOT

Localisation

Avenue de la Marne.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Histoire.pngHistorique

A l’origine, l’espace appelé de nos jours « Petit Bois » faisait partie du domaine du « Grand Jardin ».

Claude de Lorraine décide à son retour d’Italie de construire un pavillon de plaisance à Joinville, qu’il souhaite installer dans la vallée de la Marne, à l’écart de la cité. Cela permet à ce nouveau château d’être entouré d’un important parc. Si les jardins à proprement parlés sont clos par la muraille et ses tours de garde, un bois fait également partie du domaine désormais appelé « Petit Bois ».

Claude de Lorraine, féru de chasse, peut ainsi s’adonner à ce loisir dans cette partie de son domaine. On retrouve d’ailleurs encore aujourd’hui, dans la disposition des allées en étoiles, un signe de cette activité cynégétique.

Ce bois était attenant au pavillon de plaisance jusqu’en 1754, date de la construction de la nouvelle route des Flandres à la Bourgogne. Les Ponts et Chaussées avaient d’abord prévu que la route menant à Saint-Dizier traverse la ville, ce qui aurait entraîné un alignement des façades.
Les habitants, hostiles à ce projet, se sont regroupés pour signer une pétition, afin que le duc d’Orléans, héritier de la principauté de Joinville, accepte la division du parc du château d’En-bas. La nouvelle route sépare encore le parc du Petit Bois du château du Grand Jardin.

Cette décision a permis, après acquisition par la commune, de transformer le bois en promenade publique.
L’endroit est très apprécié dès la deuxième moitié du XVIIIe siècle.
Ce parc constitue le plus important espace vert de la ville. Il compte un certain nombre de sculptures en fonte rappelant l’importante activité sidérurgique que la région a connu depuis le XIXe siècle et jusqu’à nos jours. Une d’entre elles représente d’ailleurs des chiens de chasse, faisant écho à la fonction première du Petit Bois.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Statue « Diane chasseresse »

Egalement intitulée « Diane aux écoutes », cette statue a été sculptée par Léon Aimé Joachim LECOINTE (1826 - 1913 ) et fondue par CAPITAIN.

C'est un don de M.Mrs FERRY - CAPITAIN et Cie à BUSSY Haute-Marne.


Statue « Le relai »

Cette sculpture est l'oeuvre de Camille Léon GATÉ (1856 - 1900).

Elle a été érigée en 1953 avec la participation des Etablissements A. DURENNE et du Val d'Osne, fondeur d'art.


Statue « Le faucheur »

C'est une création du sculpteur Sylvain KINSBURGER (1855 - 1935).

Elle a été fondue par le Etablissements CAPITAIN - GENY & Cie - BUSSY Haute-Marne


Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire de Joinville
  Tablettes historiques de Joinville
  Joinville (Notre Vieux) - Son château d'autrefois, la collégiale de Saint-Laurent et ses tombeaux

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

  • Panneau informatif et guides touristiques.

Référence.png Notes et références