Pépin le Bref

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la liste des rois de France

Pépin le Bref ou Pépin III (715-768)

Fils cadet de Charles Martel. Avant de mourir, en 741, ce dernier avait organisé un partage du royaume Francs entre ses deux fils : à Pépin le bref revient la Neustrie, la Provence, l'Aquitaine et la Bourgogne ; à Carloman l'Austrasie et la Thuringe. tout deux maire du palais, ils exercent le pouvoir de fait.

Le trône est vacant depuis la mort de Thierry IV en 737.

En 743 ils placent sur le trône Childeric III, en fait un roi de transition.

En 747 Carloman abdique en faveur de son frère et se retire à l'abbaye italienne du mont Cassin.

Pépin le bref devient l'unique maire du palais de tout le royaume Franc réuni.

Profitant que le pays est pacifié, Pépin le bref pense que le moment est favorable pour ravir le trône. Prudent, il demande pape Zacharie son avis. le Pape lui répond cette phrase : mieux vaut appeler roi celui qui possède le pouvoir.

Childéric III est déposé pour incapacité en 751, il sera tondu pour lui enlever les signes traditionnels de la royauté franque et il terminera sa vie dans un monastère.

Pépin le bref se fait alors élire roi des francs par une assemblée des grands du royaume, au Champ-de-Mars de Soissons. l'Église vient à l'aide de Pépin le bref, par le sacrement du roi d'une onction d'huile sainte ce qui sacralise le couronnement.

En 754 le pape Étienne II, demande l'aide urgente de Pépin le bref lorsqu'il est menacé par l'invasion des Lombards.

Après la promesse d'intervention, le pape procède personnellement au renouvellement, à l'abbaye de Saint-Denis, du sacre de Pépin le bref, de sa femme et ses 2 fils, le 28 juillet 754.

En 759, Pépin le bref bat les Sarrasins et s'empare de Narbonne et soumet la Septimanie (bas Languedoc).

En 768, il annexe la totalité du duché d'Aquitaine.

Pépin tombe malade. Revenu à Saint-Denis, il y meurt, le 24 septembre 768. Mais, avant de mourir, respectant la tradition mérovingienne.

Pépin le bref partage le royaume entre ses deux fils, Charles (Charlemagne) et Carloman.

< Retour à la liste des rois de France