PÉRIER Casimir

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Casimir PÉRIER
Président de la République
(1894 - 1895)

<retour à liste des présidents de la république française>

Casimir PÉRIER (1847-1907)

Président de la République (1894 - 1895)

Biographie

  • 8 novembre 1847 (Paris) : Naissance de Jean Paul Pierre Casimir-PÉRIER, fils d'un ministre de Thiers, petit-fils du président du Conseil de Louis-Philippe. Après des études secondaires au lycée Bonaparte (1862-1866), il obtient une licence en droit et une licence de lettres
  • 1870 : Capitaine de la 4e compagnie au 1er bataillon des mobiles de l'Aube (équipé à ses frais), il se distingue au combat, est cité à l'ordre de l'armée et est fait chevalier de la Légion d'honneur
  • 17 avril 1873 : Il épouse sa cousine Hélène PÉRIER-VITET
  • 18 juillet 1873 : Conseiller général de Nogent-sur-Seine (Aube)
  • 20 février 1876 : Député de centre gauche (Nogent-sur-Seine), il est réélu sans interruption jusqu'en 1894
  • 1877 : Il refuse de voter la confiance au gouvernement du duc de BROGLIE (présidence MAC-MAHON )
  • 14 décembre 1877-31 janvier 1879 : Sous-secrétaire d'État à l'Instruction publique, aux Beaux-Arts et aux Cultes (cabinet DUFAURE)
  • 17 octobre 1883-3 janvier 1885 : Sous-secrétaire d'État à la Guerre (cabinet FERRY, présidence GRÉVY)
  • 1885 : Vice-président de la Chambre des députés
  • 1891-1893 :
    • Président de la Commission du budget
    • Il est président du Conseil et ministre des Affaires étrangères (sous la présidence Sadi-CARNOT). En raison des actions des anarchistes, il fait voter des lois relatives à la liberté individuelle et aux délits de presse, qualifiées de " lois scélérates " par l'opposition socialiste
  • 27 juin 1894 : Il est élu président de la République à la suite de l'assassinat du président Sadi-CARNOT). C'est sous son mandat que débute l'affaire DREYFUS (le capitaine est arrêté et condamné en décembre 1894).
  • Peu à l'aise dans ses fonctions, il démissionne le 16 janvier 1895 et se retire de la vie politique. Il refuse la proposition du président Émile LOUBET de former un gouvernement en 1899

Source

Service des archives et de l'information documentaire de la Présidence de la République

Bibliographie

  • J-Y. Mollier et J. George : La plus longue des républiques 1870-1940 ; Fayard, 1994.
  • B. Yvert : Dictionnaire des ministres 1789-1989 ; Perrin, 1990.
  • A. Olivesi et A. Nouschi : La France de 1848 à 1914 ; Nathan, 1997.