Ordre du Saint-Esprit

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à l'article sur les décorations

Créé par le Roi Henri III le 30 décembre 1578. Dissous à la Révolution, puis rétabli par Louis XVIII, cet Ordre fut définitivement dissous en 1830.

Ordre de Saint-Esprit

L'Ordre du Saint-Esprit

En France, l'ordre du Saint-Esprit est celui qui tient le premier rang. Il a été établi sous le nom d'ORDRE et milice du Saint-Esprit le 31 décembre 1578, par Henri III. Ce prince le dédia au Saint-Esprit, en mémoire des deux événements les plus intéressants de sa vie, arrivés le jour de la Pentecôte , à savoir : son élection à la couronne de Pologne, et son avènement à celle de France ; le Roi est grand-maître de l'ordre, et, en cette qualité, prête serment à son sacre, d'en maintenir les principaux statuts.

Sa Majesté nomme en chapitre tous les chevaliers qu'elle choisit parmi les personnes les plus illustres de l'État.

Tous, excepté les cardinaux et les prélats, reçoivent l'ordre de Saint-Michel avant de recevoir celui du Saint-Esprit ; c'est ce qui leur donne le titre de chevalier des Ordres du Roi.

Leur nombre est fixé à cent, y compris les prélats et les grands-officiers commandeurs, non compris le prince de la branche espagnole, ni les étrangers.

Les Grands Officiers Commandeurs sont :

  • Le Chancelier Garde des Sceaux,
  • Le Prévôt, Maître des Cérémonies,
  • Le Grand Trésorier,
  • Le Secrétaire.

Ils portent sur leurs habits ordinaires les mêmes marques distinctives que les Chevaliers.

Les Officiers Commandeurs sont :

  • L'Intendant,
  • Le Héraut,
  • Le Généalogiste,
  • L'Huissier.

La croix de l'ordre est à huit pointes pommetées d'or, émaillée de blanc par les bords, et le milieu sans émail, anglée d'une fleur de lys a chaque angle, et chargée en cœur d'une colombe d'argent d'un côté, et de l'autre, de l'image de Saint-Michel, aussi d'argent.

Les cardinaux et les prélats portent une colombe des deux côtés.

La croix est attachée à un grand ruban bleu céleste moiré, que les chevaliers portent de droite à gauche, en forme de baudrier , et les prélats en forme de collier ; les officiers non commandeurs le portent en sautoir ; tous les chevaliers portent encore la croix brodée sur le côté gauche de leur habit ; il y a au milieu une colombe Figurée, et aux angles, des rais et des fleurs de lys brodées en argent.

Le collier de l'ORDRE est formé de fleurs de lys et de trophées d'armes en or, d'où naissent des flammes et des bouillons de feu et les lettres IIH LL, couronnées.

Les chevaliers entourent leur écusson de ce collier, et de celui de l'ordre de Saint-Michel.

Les prélats ne l'entourent que d'un ruban bleu d'où pend la croix.

Les trente plus anciens chevaliers avaient une pension de six mille livres, et les autres de trois mille, prise sur le produit de marc d'or.

Les preuves étaient de trois degrés de noblesse de nom et d'armes, non compris le présent.

La devise de I'ORDRE , est Dure et auspice , pour exprimer la protection du Saint-Esprit.