Objets et linges liturgiques

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les objets liturgiques

  • Calice : vase sacré ayant la forme d’une coupe évasée portée sur un pied élevé.
  • Ciboire : vase sacré (en métal ou en terre cuite) destiné à contenir les hosties
  • Conopée : désigne le voile qui recouvre le tabernacle et lui donne ainsi l’aspect d’une tente
  • Coupelle : sorte d’assiettes creuses (en métal ou terre cuite) dans lesquelles sont placées les petites hosties à consacrer.
  • Custode : petite boite en métal qui permet de transporter l’Hostie à un malade ou à toute personne qui est empêchée physiquement de pouvoir assister a la Sainte Messe
  • Navette : vase à encens. (nef)
  • Patène : petite assiette en métal ou en terre cuite sur laquelle est placée la grande hostie qui va être présentée lors de la Préparation des Dons.
  • Plateau de communion qui doit être porté par un servant d’autel quand on communie dans la bouche pour éviter le risque que l’hostie tombe par terre et ainsi de la profaner.

Les autres objets liturgiques

  • Aiguière : grande burette d’eau que l’on présente pour le lavabo à la Messe Pontificale (messe du pape).
  • Bénitier : récipient qui contient l’eau bénite
  • Burettes : contiennent le vin et l’eau qui serviront à la célébration de l’Eucharistie
  • Chandeliers (les), posés sur l’autel ou en procession, symbolisent le Christ « lumière du monde ».
  • Clochette : agitée au moment de la Consécration, signale le moment précis ou le pain et le vin deviennent corps et Sang du christ
  • Encensoir : est un brûle-parfum portatif suspendu à trois chaînettes
  • Goupillon : utilisé par le prêtre pour l’aspersion d’eau bénite.
  • Ostensoir : objet en métal précieux qui comporte un pied et plus haut un motif ornemental doré ou argenté entourant l’espace laissé libre pour l’hostie : souvent ce motif représente le rayonnement d’un soleil.

Les livres liturgiques

Les livres liturgiques contiennent les cérémonies, les prières et les chants des offices *. Il y en a quatre principaux :

  • Le missel, grand livre dans lequel le prêtre lit les prières de la messe. Les pages sont indiquées par des rubans de diverses couleurs appelés signets. Pendant la messe, le missel est supporté par le porte-missel ou pupitre.
  • Le rituel contient les prières et les rites, autrement dit les règles des diverses cérémonies. Le prêtre s’en sert pour administrer les sacrements, pour bénir les objets de piété. Il l’emporte en chaire pour réciter les prières du prône.
  • Le graduel contient les chants de la messe.
  • L’antiphonaire contient les antiennes et les autres chants des vêpres et du salut.

Les linges liturgiques

  • Amict : rectangle de toile muni de deux rubans. Le prêtre le met autour de son cou, les rubans croisés sur la poitrine, pour préserver les vêtements sacerdotaux du contact avec la nuque.
  • Aube : long vêtement blanc en toile de lin ou de chanvre, serré à la taille par un cordon et porté sous la chasuble.
  • Bannière : pièce de tissu ornée d’images saintes ou d’inscriptions, portée en procession par les membres d’une confrérie religieuse ou d’une congrégation.
  • Bourse de Corporal : enveloppe formée de deux cartons recouverts de tissu, utilisée pour protéger le corporal plié et le porter jusqu’à l’autel.
  • Bourse du viatique : destinée à porter la communion aux malades. Une poche sur le devant permet de placer un ciboire des malades contenant l’hostie consacrée. Un cordon permet de la porter suspendue au cou.
  • Chape :
  • Chasuble : vêtement de célébration porté par le prêtre sur une aube.
  • Coletin : petite bande de tissu blanc, souvent bordée de dentelle, cousue au col de la chasuble ou de l’étole pour les protéger du contact avec la nuque.
  • Corporal : linge d’autel, sur lequel on pose la patène, le calice et les ciboires
  • Dais : composé d’une armature portée par quatre hampes, il comprend un " ciel " et quatre bandes de soie appelées " pentes " souvent ornées de broderies.
  • Dalmatique : tunique courte portée par les diacres, fendue sur les côtés et munie de courtes manches rectangulaires.
  • Etole : longue bande d’étoffe, insigne du sacerdoce, portée par le prêtre dans l’exercice de la liturgie. Elle est de matières et de couleurs assorties à la chasuble ou la dalmatique.
  • Nappe d'autel : le rituel prescrivait de recouvrir l’autel de trois nappes, dont seule la nappe supérieure était ornée et retombait sur les côtés.
  • Manuterge : linge que le prêtre utilise pour s’essuyer les mains après les avoir lavées durant le geste dit du “lavabo”.
  • Pale : carré de toile cartonné qui couvre le calice durant la Messe pour protéger le précieux Sang.
  • Pavillon (de ciboire) : voile de soie blanche souvent brodée, de forme circulaire ou à quatre pans, il recouvre le ciboire lorsque celui-ci renferme la réserve eucharistique.
  • Purificatoire : linge d’autel dont le prêtre se sert pour essuyer les vases sacrées
  • Soutane : longue robe boutonnée sur le devant portée sous les vêtements liturgiques. Les soutanes d’enfants de chœur peuvent être noires ou rouges, plus rarement blanches.
  • Voile de calice : étoffe destinée à couvrir le calice et la patène.
  • Voile huméral : longue écharpe de soie qui se place sur les épaules du prêtre et dont les extrémités servent à couvrir les mains. Il est utilisé pour porter le Saint Sacrement.

Divers

  • Ombrellino: est une sorte d'ombrelles plate, à long manche, portée lors de processions en signe de révérence, pour abriter le Saint-Sacrement, le pape, un cardinal, un évêque ou certains hauts dignitaires de l'Église. Il est blanc lors qu'il abrite le Saint-Sacrement.

L'ombrellino pontifical (Emblème des basiliques), appelé aussi "gonfalon" est une sorte de parasol à demi-ouvert, disposé en forme de tente, dont l'armature de bois est recouverte de bandes de soie alternativement rouge et jaune. Sa partie supérieure se termine par un globe surmonté d'une croix, en cuivre doré.
Le pavillon est semi ouvert lorsqu'il s'agit d'une basilique mineure et totalement déployé lorsqu'il s'agit d'une basilique majeure.

Photos

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)