Numérisation Familles Marseillaises

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

<Retour à Projet familles marseillaises

Cette page s'adresse à ceux et celles souhaitant participer à la numérisation de documents

Geneacapturecaran.jpg

Numérisation aux archives

Il faut vous munir d'un appareil photo numérique d'au minimum 8 megapixels et idéalement d'un trépied. Une fois l'équipement en votre possession, il faut suffit de contacter Thomas Spinosa, votre coordinateur aux AD13 pour dire quels registres ou liasses vous souhaitez numériser. Si vous souhaitez participer mais que vous ne savez pas quoi numériser, ne vous inquiétez pas ! Nous avons plein d'idées.

Par où commencer

Les fonds marseillais sont les plus vieux de France, certains registres notariés datant du XIIIe siècle. Des kilomètres linéaires pour les notaires et autant pour les autres fonds. Alors par quoi commencer ?

Nous (François Barby, Thomas Spinosa et Didier Verlaque) avons décidé de commencer par les insinuations de la série 2 B (sénéchaussée) car ces registres contiennent essentiellement des contrats de mariages, très utiles aux généalogistes mais aussi car certains contrats insinués ont pu être passés à l'origine chez des notaires dont les fonds ont disparu ou sont en trop mauvais état pour être consultés !

Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, numériser d'autres fonds. La série C (contrôle des actes), les archives notariales ou encore, toujours dans la série 2 B, des dossiers criminels.