Numérisation

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher


Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.
Participer à la numérisation de registres (ou de liasses) est une activité bénéfique pour la sauvegarde des archives et leur communication au plus grand nombre.

Numérisation amateur

Il est possible de photographier un registre à l’aide d’un bon smartphone comme à l’aide d’un appareil photo numérique grand public, à main levée (les appareils modernes sont équipés d’un stabilisateur optique).
  • Réglez correctement votre appareil (date et heure, mode macro, sans flash), et installez vous avec la lumière en biais (pour ne pas faire d'ombre avec votre tête ou votre bras).
  • Chaque page doit être photographiée (séparément gauche et droite) entièrement (en incluant donc les rebords).
  • Ne pas hésiter à faire une photographie d’ensemble du registre, montrant sa consistance (mettre un exemple).
  • Il faut penser à photographier les pages de reliure au début, de sommaire, une page non annotée lorsque le registre n'est pas rempli jusqu'à la fin (cela certifie que ce n'est pas une numérisation partielle), et les pages de reliure à la fin.
  • Ne pas hésiter à doubler la photographie en cas de flou ou de doute.

Numérisation avancée

Diverses options permettent d’améliorer la numérisation.
  • Utilisation d’un scanner à plat : technique réservée au domicile pour de petits documents non reliés.
  • Utilisation d’un appareil photo professionnel : il augmente peu la qualité des photographies de documents, mais propose une plus grande taille d’image bien utile pour les grands documents et/ou les petites écritures.
  • Utilisation d’un support sur lequel est fixé l’appareil photo (trépied), avec éclairage : augmente beaucoup la qualité des photos (stabilité de l’image), permet de rester assis pour photographier.
  • Utilisation d’un logiciel informatique : permet une automatisation (les deux mains sont libres pour tourner les pages), une vérification immédiate (sur l’écran de l’ordinateur portable), le choix pour la numérotation des photographies.

Préparation du dossier de photos

Un dossier de photographies bien organisé est nécessaire.
  • Copier la carte mémoire de l’appareil photo dans deux dossiers (l’un original de sauvegarde, l’autre pour la préparation).
  • Il faut vérifier chaque photographie, la tourner dans le bon sens si nécessaire, et supprimer les doublons (en prenant en compte que cela va fausser la numérotation).
  • Les photographies doivent toutes être nommées par votre appareil selon le même format (même nombre de caractères), par exemple "DSC2017032101" ou "20170321_01" (uniquement des traits bas), dans l'ordre numérique grandissant.
Sinon il faut renuméroter soi-même, de préférence avec des abréviations parlantes, par exemple :
«AD49_1R205_001» (pour “Achives départementales de la Meuse,cote 1R205, photos entre 001 et 999”).

Mise en ligne sur Geneanet

Ce site internet permet le libre hébergement de registres (et leurs libre visibilité), ainsi qu’une indexation collaborative accessible à tous.
  • Il faut être connecté sur le site Geneanet (dans cette rubrique).
  • Remplir les informations correctes.
  • Après avoir transféré les images (que ce soit d'un coup ou par lots pour les gros registres), il faut vérifier la complétude du transfert.