Monographie 80284 Esmery-Hallon

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

<Retour à Esmery-Hallon >


Monographie d'Esmery-Hallon
réalisée

Monsieur Riquier

(Instituteur)

1899


Archives Départementales de la Somme


  • "Étymologie ancienne forme du nom :
Esmery, esmeriacum, ainsi nommé d’après la tradition locale à cause du séjour fait à cet endroit par une princesse musulmane : Ismérie.
Hallon, Ham long, hamus longus, à cause de son étendue considérable.
  • Situation :
Esmery-Hallon est situé au sud est du département à 5 kms sud de Ham, son territoire touche le département de l’Oise.
  • Communes limitrophes :
Eppeville, Hombleux, Freniche, Flavy le Meldeux, Golancourt et Muille Villette.
  • Superficie et population totale :
Sa superficie est de 1833 hectares et sa population de 1029 habitants.
  • Nature du sol :
Le sol est argilo-siliceux propre à la culture des betteraves et céréales.
  • Relief :
Le sol est généralement plat, excepté dans la partie sud touchant aux territoire de Freniche et Flavy-le-Meldeux.
  • Conditions climatiques :
Le climat est tempéré. – la température moyenne est de 10 degrés au dessus de zéro.
  • Régime des eaux souterraines et superficielles
Le territoire est arrosé par la rivière d’Allemagne.
  • Influence maritime, cote.
La commune est située à 120 kms de la mer. L’influence de cette dernière s’y fait peu sentir.
  • Particularité de la faune et de la flore.
La faune et la flore sont celles du département.
  • Chef lieu de la commune son importance :
Esmery-Hallon , sa population est de 949 habitants.
  • Hameaux et leur importance :
Plusieurs fermes très importantes sont disséminées sur la territoire : leur population totale est de 80 habitants.
  • Nombre d'électeurs, autres chiffres relatifs à la population.
319 électeurs, la population se divise entre 539 hommes et 490 femmes.
  • Administration et finances municipales :
Il y a 12 conseillers municipaux. Les rôles des 4 contributions directes s’élèvent à 32000 fr dont 8600 pour la commune.
  • Mandataire représentant la commune au dehors et renseignements divers
Néant.
  • Route, communications du chef lieu vers les hameaux et les communes voisines, voies navigables :
Un chemin de grande communication relie le chef lieu de la commune au chef lieu de canton, des chemins vicinaux le font communiquer avec les fermes et les communes voisines.
  • Voies ferrées service postal télégraphique et téléphonique :
Au point de vue postal la commune est desservie par le bureau de poste de Ham.
  • Améliorations désirables :
Il serait désirable qu’un chemin de fer desservit la commune dont l’importance agricole est considérable.
  • Superficie; catégorie de sol exploité :
La superficie cultivée est d’environs 1050 hectares, le reste est occupé principalement par de bois et des marais.
  • Principales cultures :
La culture de la betterave à sucre a pris dans ces dernières années surtout, une grande extension et occupe environs le tiers de la surface cultivée, le reste se partage à peu prés également entre la culture des plantes fourragères et les céréales.
  • Élevage bétail et animaux de basse cour :
L’élevage est peu important excepté celui de la race bovine.
  • Apiculture, sériciculture, pisciculture, ostréiculture :
Néant.
  • État de la propriété :
La propriété est morcelée et les exploitations moyennes sont les plus nombreuses.
  • Méthodes d'exploitation, outillage, progrès à réaliser :
Les méthodes modernes commencent a se répandre, l’outillage est perfectionné, cependant quelques cultivateurs s’en tiennent encore aux vieux procédés, leur défaut d’instruction en est la seul cause.
  • Pêche et chasse :
Le terroir est assez giboyeux, le gibier comprend toutes les espèces de notre région.
  • Mines, carrières, salines, eaux minérales :
Il y a deux carrières de sable.
  • Petite, moyenne et grande industrie :
Fabriques de poteries et de carreaux dont l’importance diminue à cause de la mauvaise qualité de l’argile employée actuellement.
  • Amélioration et créations possibles :
Une sucrerie pourrait être alimentée par la production betteravière de la commune.
  • Nature des produits importés et exportés.
Poteries, grains et betteraves d’une valeur approximative de 700000 fr.
  • Direction des courants commerciaux, marchés et foires :
Néant
  • Produits sans écoulement, marchés à créer :
Néant
  • Développement économique, progrès de l'instruction, des institutions de prévoyances et de bienfaisance, etc... Mouvement de la population. Avenir possible de la commune.
Le développement économique devint de plus en plus considérable, par suite de l’importance toujours croissante des produits agricole.
Il y a beaucoup à faire au point de vue de l’instruction, la plupart des enfants ne fréquentent la classe que de façon irrégulière et le cours d’adulte est peu suivi.
La population tend à diminuer à cause de l’emploi en agriculture de machines qui suppriment en partie le travail à la main"