Maroc - Safi

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Safi
Blason Safi.JPG
Informations
Pays Drapeau du Maroc    Maroc
Région
Code postal
Population hab. ()
Densité hab./km²
Nom des habitants Les Safiots
Superficie
Point culminant
Altitude
Coordonnées (long/lat)
Localisation

Les provinces d'El Jadida et de Safi sont les deux composantes de la région Doukkala-Abda, avec une population de 1.793.458 habitants, dont les deux tiers vit en milieu urbain. L'agriculture et ses dérivés occupent 56,6 % de l'activité économique de cette région. Cette proportion est respectivement de 24,1 et 15,5 % pour les secteurs tertiaire et secondaire.

Histoire.png Histoire de la commune

Histoire ancienne

Certains historiens considèrent SAFI comme étant l’une des plus anciennes villes du Royaume du Maroc.

Safi assurait, en tant que port de la capitale Marrakech de l'empire Almohade au XII siècle, des relations directes avec l'Andalousie et se présentait sous forme d'un espace fortement urbanisé, doté notamment, d'importantes fortifications et d'une grande mosquée centrale , laquelle étaient rattachées de nombreuses institutions

A la fin du XV siècle, la pression portugaise s'accentue, et aboutit à l'occupation de la ville qui va durer de 1509 jusqu'à sa reprise par les Saadiens, en 1541.

AU XVIIe siècle, grâce au développement des échanges qu’a connu le Port de SAFI, plusieurs puissances d’Europe (France, Angleterre, Hollande et Danemark) se sont intéressées à la région, ce qui a amené les Sultans du MAROC à conclure des conventions de coopération commerciale avec ces pays en vue de faire prospérer la région. Dès le XIXe siècle, la ville commence à décliner.

Le protectorat français

Francais.jpg Le Protectorat : 1912 - 1956

En 1909, l'Espagne débute la conquête militaire du croissant rifain, ensuite, deux ans après, le Sultan Moulay Hafid appellera l'armée française pour libérer Fès, cernée par des tributs factieuses. Suite à la pénétration française, le Sultan sera acculé à accepter un traité de protectorat signé le 30 mars 1912; une zone d'influence sera confiée à l'Espagne.

A partir de 1920, le port de Safi est l'objet d'extensions progressives, fonction de l'accroissement de l'exportation des phosphates. Mais c'est au cours de la seconde guerre mondiale, que la flottille de pêche va connaître une croissance considérable liée au développement de la conserve qui fera de Safi, au début des années 1950, le premier port sardinier du monde, pour la pêche et la conserverie.

En 1949, la flotille de Safi est sollicitée pour l'approvisionnement de toutes les conserveries du pays. Il n'y avait à Safi, en 1927 qu'une seule usine de conserve; elles n'étaient encore que 2 en 1932. Mais en 1939 on en dénombrait 15 et 38 en 1947 et 80 en 1951.

Safi est aussi célèbre pour l'activité de ses potiers, attestée dès le XIIe siècle. Cette activité a connu un regain d'intensité au XIXe siècle, et une renaissance progressive, grâce à la création, vers 1920, d'une école de céramique et d'un atelier pilote, avec Maitre Lamali, qui ont permis de renouveler et de perpétuer cette activité sur la Colline des Potiers.

  • Source: Extrait partiel de l'Histoire : site de Ahmed

La ville aujourd'hui

Indépendance en 1956 à nos jours

Chantier naval

Actuellement, le nombre d'ateliers de construction et de réparation de bateaux s'élève à 21 chantiers dont 13 en activité employant une main d'œuvre de l'ordre de 200 personnes. Ce secteur s'est renforcé par l'implantation en 1991 d'une unité de construction métallique de bateaux de pêche moderne de grande capacité

La conserverie de poissons

Cette branche constituée de 14 établissements productifs contribue pour 9% à la production industrielle de la province, réalise 5% des investissements et génère 6% de valeur ajoutée. Elle emploie un effectif de 5702 dont 4991 de sexe féminin.

Les exportations représentent 10% des ventes industrielles à l'étranger.

Parmi les caractéristiques de la branche:

L'emploie d'une main d'œuvre saisonnière importante qui représente 71% de l'emploi occasionnel des industries de transformation à Safi.

Au niveau agro-alimentaire, la branche de la conserve contribue par 26% des établissements productifs du secteur en général, 69% du chiffre d'affaires global du secteur, 70% de la production, 94% des exportations de l'Agro-alimentaires. Elle génère 72% de valeur ajoutée et 20% des investissements réalisés.

Repère géographique.png Repères géographiques

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Carte du Maroc.jpg

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Voir

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Recherches au Maroc

Patronymes

Archives consultables

Adresse de l'administration communale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Logo internet.png Liens utiles (externes)