Marins tués dans le Sous-marin TURQUOISE - 1914-1918

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à navires de la Marine nationale française
< Retour aux sous-marins ~ 1914-1918

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Présentation

Le 19 octobre 1915, le sous-marin Q-46 Turquoise, aux ordres du lieutenant de vaisseau Marie Léon RAVENEL, appareille de Moudros, sur l’île de grecque de Lemnos, pour une patrouille en mer de Marmara.

Des péripéties,l'explosion d'une mine, évite une torpille, des tirs de batteries côtières, ont endommagé le navire. Suite à un grenadage, son périscope est inondé.

Des incidents s'enchaînent, incendie vite maîtrise le second maître torpilleur Olivier EUDES, problème de lumière, court-circuit au niveau gouvernail de direction, le compas gyroscopique défaillant, infiltration d'eau.

Malgré les ennuis, il essai de mener à bien la mission. Il tente de torpiller un navire à vapeur, met en fuite une canonnière, attaque un poste de guet de l'île Khairsiz-Ada, ecarteles attaques de deux torpilleurs et d'un U-Boote allemand.

Errant pendant plusieurs jours, sans combustibles, avec le périscope dégradé et l'équipage épuisé, le LV RAVENEL décide de rentrer à Moudros.

Le sous-marin finit par s’échouer, le 30 octobre 1915, sur une rive du détroit des Dardanelles, près de Nagara.

L’enseigne de vaisseau Louis GUÉRIN, officier en second, tentera, avec le second maître Marcel BEXQUE, de détruire le sous-marin pour lui éviter de tomber aux mains de l’ennemi. Cette action leur vaudra, plus tard, respectivement la Légion d’Honneur et la Médaille Militaire.

Parmi les marins français faits prisonniers, cinq perdront la vie au cours de leur captivité.

J.O. du 11 novembre 1919, le bâtiment est cité à l'ordre du jour.
" Lors d'une croisière périlleuse et accidentée, avec le TURQUOISE, en mer de Marmara, au mois d'octobre 1915, a montré un entrain, une endurance, un courage dignes de tout éloge ; a supporté avec dignité les souffrances de la captivité en Turquie, où cinq de ses camarades ont succombé."

  • QUEREC Francois Marie, Premier Maître Électricien
  • BEAUVOIR Jean, Second Maître Mécanicien
  • BECQUE Marcel Alexandre Jean, Second Maître Mécanicien - Médaille Militaire, Croix de Guerre -
  • CARAIN Yves Marie Émile, Second Maître Électricien - Décède en captivité le 19 octobre 1916 à BILEMÉDICK, TURQUIE.
  • EUDES Olivier Charles François, Second Maître Torpilleur
  • GOAVEC Francois Gabriel, Second Maître Électricien - Décède de maladie en captivité le 7 février 1918 à BILEMÉDICK, TURQUIE - Inhumé au cimetière de Maltépé à CONSTANTINOPLE.
  • Le BON Gabriel, Second Maître Mécanicien
  • Le PARC Joseph Marie, Second Maître Électricien - Médaille Militaire, Croix de Guerre -
  • MOUCHET Paul Joseph Elie, Second Maître Mécanicien
  • AZEIA Georges Honoré Quartier-Maître Électricien
  • BARDIN Louis, Quartier-Maître Mécanicien
  • BONNET Eugène François Paul, Quartier-Maître Mécanicien
  • DARBERA Antonin Paul Octave, Quartier-Maître Mécanicien - Décède en captivité le 8 mai 1917 à BILEMÉDICK, TURQUIE.
  • GANDEMER Eugène Alphonse Pierre, Quartier-Maître Électricien - Décède en captivité le 27 novembre 1916 à BILEMÉDICK, TURQUIE.
  • KERLO François Marie, Quartier-Maître Mécanicien - Décède de la grippe espagnole durant sa captivité à BILEMÉDICK, TURQUIE.
  • LABROUCHE René André, Quartier-Maître Torpilleur
  • Le ROLLAND Valentin Yves Marie, Quartier-Maître Timonier
  • REBOUL Léandre Louis, Matelot ... Cuisinier
  • VATTELIER Marcel, Matelot ... Électricien

Sous-mariniers Mort pour la France

NOM Prénom(s) Grade Date de décès Monuments au morts
(fiche Geneawiki)
DARBERA
Antonin Paul Octave
Quartier-Maître Mécanicien 8 mai 1917
BILEMÉDICK,
TURQUIE
GANDEMER
Eugène Alphonse Pierre
Quartier-Maître Électricien 27 novembre 1916
BILEMÉDICK
TURQUIE
KERLO François Marie Quartier-Maître Mécanicien
- - - -
- - - -
- - - -

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

Référence.png Notes et références