MERMOZ Jean

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Mermoz Jean.jpg

Jean Mermoz (1901-1936) : le pionnier de l’Aéropostale

Né le 9 décembre 1901 à Aubenton dans l’Aisne, Jean Mermoz s’engage dans l’armée à 18 ans choisissant l’aviation, un domaine en plein essor à cette époque.

Il partira en 1922 en Syrie et effectuera 600 heures de vol au-dessus du désert. Il retrouve ensuite la vie civile et intègre la Compagnie d’aviation Latécoère à Toulouse. Comme pilote de ligne, il effectue un premier trajet aller-retour Toulouse-Barcelone aux commandes d’un Bréguet XIV. Les vols s’étendirent ensuite jusqu’au Sahara. C’est la grande époque de l’aéropostale qui concurrence de plus en plus le transport par voie maritime.

Les nouvelles lignes s’ouvrent vers l’Amérique du Sud où Mermoz survolera la Cordillère des Andes dans des conditions périlleuses. A la suite d’un premier échec en 1929, il ouvre l’année suivante la première ligne aérienne Rio/Santiago. Mais la crise économique de 1929 contraint la société à déposer le bilan en 1931. Son nouvel employeur sera le constructeur René Couzinet avec qui il réussira à joindre le 17 janvier 1933 Le Bourget-Buenos Aires (Argentine), après quatre jours de vol !

Malheureusement, trois années plus tard, Mermoz disparaît au large des côtes sénégalaises avec son équipage, le 7 décembre 1936, aux commandes de « Croix du Sud », un hydravion quadrimoteur.