Métiers de la vigne

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

< Retour à métiers anciens

Prologue

La France est un pays de vignoble ; à une certaine époque, il y avait de la vigne partout. On trouve beaucoup de vignerons dans les registres qui l'attestent. Chaque village a son histoire liée à la vigne. Les terres à vignes sont devenues les terres agricoles de maintenant, et certains vignobles sont actuellement installés sur des anciennes mines de charbon, notamment ceux du Layon de la Corniche Angevine.

Cave ext accueil.jpg


Culture de la vigne

Le viticulteur ou vigneron est celui qui cultive la vigne pour produire du vin ou du raisin.

Termes

  • Cépage : plant de vigne cultivée.
  • Coursons ou coursonnes : sarments de l'année, généralement taillés court tous les ans, issus des branches ou charpentes et destinés à porter la récolte.
  • Épamprement : action de débarrasser la vigne des branches et des feuilles inutiles qui empêchent le raisin de mûrir.
  • Gourmand : rameau herbacé poussant directement sur le vieux bois, souvent très vigoureux, ne portant pas de grappes.
  • Houerie : premier labour du sol de la vigne effectué avec une houe.
  • Mègle : pioche dont le fer est recourbé, large du côté du manche, et terminé en pointe, dont se servent les vignerons pour labourer le sol.
  • Perchée : se dit des billons séparés par des fosses, sur lesquels on plante la vigne.
  • Provin : sarment de vigne ou rameau d'arbre que l'on couche en terre afin de lui faire prendre racine et que l'on sépare ensuite de la branche mère.
  • Rafle : grappe de raisin sans ses grains.
  • Raises : Sillons creusés entre les rangs de vignes pour faciliter l'écoulement des eaux
  • Treille : berceau de couvert fait de ceps de vigne entrelacés & soutenus ordinairement par des pièces de bois, des perches, ou des barreaux de fer.

Protection de la vigne

Canon anti-grêle
  • Canon anti-grêle : système utilisé par les agriculteurs pour protéger leurs exploitations contre la grêle. Il est supposé empêcher la formation de la grêle en limitant la croissance des grêlons grâce à l'onde de choc créée par la détonation.
  • Pulvérisateur : Il est composé d'une cuve, d'une pompe, d'un distributeur, et de buses et il est destiné à pulvériser des produits sur les cultures sous forme de poudre ou de liquide dans le traitement contre les maladies ou pour lutter contre les ravageurs de la vigne.

Vendanges

Le personnel était composé de vendangeurs, de porteurs et d'un équipage de transport composé d'un cheval et de deux hommes.

Métiers

  • Coupeur : ceux qui coupent les grappes pendant les vendanges.

Termes

  • Grapillage : action de cueillir les raisins qui sont restés au cep après la vendange.

Ustensiles du vendangeur

Brante de vendange - Riquewihr
  • Ballottes : vaisseaux dans lesquelles on met la vendange.
  • Benaut : baquet cerclé qui sert à transporter les vendanges.
  • Benne : hotte à l'usage des vendangeurs.
  • Brante : hotte ou baquet en bois qui sert à transporter à dos d'homme le raisin.
  • Comporte : cuveau, quelquefois de la contenance d'une demi-barrique, servant, dans le Midi, au transport de la vendange.
  • Gueule : (gueule bée) c'est un tonneau vide défoncé par un des bouts.
  • Panier-Mannequin : panier long et étroit.
Porte Panier-Mannequin


  • Seille : vase de bois à deux anses dans lequel on met le raisin que l'on vendange.
  • Serpette : petite serpe qui sert à tailler la vigne, à couper les raisins en vendanges.
  • Vendangeoir : panier, hotte de vendangeur. Lieu, bâtiment où se dépose le produit de la vendange.

Élevage du vin

L'élevage du vin est l'ensemble des soins à donner au vin entre la fin des fermentations et sa mise en bouteille.

Métiers

  • Caviste : il assure la transformation du raisin en vin. Après broyage et filtrage, il contrôle la température, la densité et choisit le moment de maturation du vin en fût.
  • Encaveur : ouvrier qui descend les barriques de vin dans les caves.
  • Fouleur : ouvrier qui foule le raisin dans la cuve.

Termes

  • Moût : jus de raisin avant que démarre la fermentation alcoolique.

Ustensiles

  • Chantepleure : entonnoir qui a un long tuyau percé de trous pour faire couler les liquides dans un tonneau sans les troubler.
  • Coupe-Marc : hache servant à couper les marcs de raisin, dans le pressoir après la vendange.
  • Frachoir : petit râteau pour égrapper la vendange.
  • Tâte-vin : longue pipette de verre servant à prélever du vin d'un fût.

Bouteilles et tonneaux

  • Bonde : pièce tronconique en bois, en caoutchouc, en verre ou, de plus en plus fréquemment, en matière synthétique, servant à boucher l'orifice de remplissage des tonneaux et des fûts.
  • Bottes de Saint-Benoît : tonneau à vin.
  • Bouchel : baril à vin.
  • Boulide - Boulidou : grande cuve ou l'on faisait bouillir le vin, qui contient 30 à 40 tonneaux.
  • Bouteille : d'une contenance de 75 cl. La Bouteille commune de Picardie.
    • Balthazar : bouteille d'une contenance de 12 litres.
    • Clavelin : bouteille d'une contenance de 62 centilitres réservée aux vins jaunes du Jura.
    • Chopine : bouteille d'une contenance de 30 cl.
    • Demoiselle : bouteille d'une contenance de 62 centilitres soit deux fillettes.
    • Fillette : nom donné à une bouteille d'une contenance de 35 cl, en usage dans le Val de Loire et à Paris. La fillette lyonnaise ne contient elle que 25 cl.
    • Impériale : dans le Bordelais, bouteille d'une contenance de 6 litres.
    • Jéroboam : bouteille d'une contenance de 3 litres.
    • Magnum : bouteille d'une contenance de 1,5 litre.
    • Marie-Jeanne ou Double Magnum : bouteille d'une contenance de 3 litres.
    • Mathusalem ou Impériale : bouteille d'une contenance de 6 litres.
    • Melchior : bouteille géante équivalant à 24 bouteilles ordinaires soit une contenance de 18 litres.
    • Nabuchodonosor : bouteille d'une contenance de 15 litres.
    • Piccolo : bouteille d'une contenance de 20 cl.
    • Pot lyonnais : bouteille d'une contenance de 46 cl, propre à Lyon, créée en 1843 et liée à l'histoire de la gastronomie.
    • Réhoboam : bouteille d'une contenance de 4,5 litres.
    • Salmanazar : bouteille d'une contenance de 9 litres.
    • Salomon : bouteille géante équivalant à 24 bouteilles de Champagne, soit une contenance de 18 litres.
  • Busse : barrique destinée à recevoir le cidre ou le vin du propriétaire d'une contenance de 228 litres.
  • Dame Jeanne : bonbonne de verre, d'une capacité réduite, protégée très souvent tout autour par de l'osier, voire de la paille, et munie de deux poignées afin d'en faciliter le transport.
  • Demi-queue : tonneau qui contient 240 à 260 litres.
  • Feuillette : fût utilisé dans l'Yonne, d'une contenance allant de 132 à 136 litres. En Côte-d'or et en Saône-et-Loire, la feuillette ne contient que 114 litres.
  • Muselet : lien métallique coiffant les bouchons de la plupart des vins effervescents tel le Champagne.
  • Rouanne : instrument dont les Commis des Aides & les Marchands de vin se servent pour marquer les tonneaux.

Termes de vigneron

  • A.O.C. : Appellation d'Origine Contrôlée.
  • A.O.P. : Appellation d'Origine Protégée.
  • Candosoccos : provin de vigne.
  • Chacelaz - Chasselat : raisin blanc.
  • Chapon : sarment de l'année que le vigneron détache de la souche pour servir de plant.
  • Complant : lieu planté de vignes.
  • Décuver : mettre la vendange, le vin, hors de la cuve.
  • Ginguet : petit vin sans force et sans goût.
  • Oenologie : science du vin, de sa vinification et de son élevage.
  • Probage : ancien nom du provin.
  • Robe : couleur donnée au vin à la suite de la fermentation alcoolique.
  • Sarment : rameau ligneux flexible de la vigne que l'on taille et qui, desséché, sert à faire du feu.
  • Souque : souche de la vigne.
  • Vin piqué : vin qui tend à se transformer en vinaigre.
  • Vinée : Récolte de vin.
  • Vinée : Lieu destiné à placer les cuves de fermentation dans un vendangeoir.

Cépages et vin des régions

  • Genetin : vin blanc d'Orléans.
  • Marsanne (la) : c'est un cépage qui, avec la roussanne et le chiraz sert à faire le vin de l'Ermitage. Les marsannes se composent de deux variétés blanches, la grosse et la petite, et aussi d'une noire. Marsanne, commune de la Drôme provençale.

Classification

  • Vin blanc, était considéré comme le vin des riches, vin du luxe.
  • Vin bleu, était considéré comme le vin des pauvres, vin des ouvriers, des travailleurs.
  • Vin rouge, vin d'usage, et de grand goût.

Droit féodal

Les seigneurs du Moyen Âge taxaient le vin et autres boissons fermentées de nombreuses redevances sous forme de « droits » :

  • Bouteillage : droit sur le vin vendu en gros et en détail / ancien droit que les Bretons payaient à leur seigneur sur le vin et sur les autres breuvages.
  • Cinq sols : est un impôt royal sur les boissons, créé en 1561.
  • Chantelage : droit seigneurial perçu sur le vin des vassaux.
  • Cellerage : droit sur le vin (lorsqu'il est entré dans le cellier).
  • Jallage : droit sur le vin vendu au détail.


Termes par pays

Allemagne

  • Foudre : Grand vaisseau dont on se sert en Allemagne, et qui contient plusieurs muids de vin.

Confréries Vineuses

Métiers autour du vin

  • Dégustateur : celui qui est chargé de déguster les vins.
  • Mastroquet : marchand de vin.
  • Œnographile : collectionneur d'étiquettes de vin. La pratique est appelée œnographilie.
  • Œnologue : scientifique du vin, il conseille sur le choix des cépages, les traitements et la taille. Il intervient au moment de la vinification, fait des contrôles et analyse la fermentation, le conditionnement, la distillation, etc.
  • Tonnelier : assure la fabrication et l’entretien des tonneaux, des cuves et des barriques, et la mise en bouteille.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.