Louis MERCIER

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour à Coutouvre

Louis MERCIER (1870-1951)
Poète roannais

Louis MERCIER (1870-1951)

Rédacteur en chef au journal de Roanne et auteur de : « Les contes de Jean-Pierre ».

Louis Mercier nait le 6 avril 1870 à Coutouvre , dernier de cinq enfants. L'enfance du poète fut celle d'un petit paysan solitaire et farouche. Les animaux, les arbres, la maison et ses meubles à quoi il prête déjà une âme, sont des compagnons de chaque jour. Un père et un frère ainé sévères, une mère souffrante et peu expansive, bien qu'il se sache aimé d'eux retiennent ses élans de tendresse, qu'il libère pendant les rares séjours de sa sœur et marraine à la maison.

Pas d'école, la leçon de lecture de son père, le soir sera toute son instruction jusqu'au jour ou vers sa neuvième année, il suivra les cours d'un vicaire pour apprendre le latin.

A douze ans, il entre comme l'avaient fait ses deux frères au petit séminaire de Saint Jodard ou il découvre les littératures anciennes et française.

Ses études secondaires achevées, il entre à la faculté catholique de lettres à Lyon.

Il revient, à vingt ans faire sa retraite à Coutouvre et méditer sur sa vocation en écrivant.

Il part en Tunisie faire son service militaire. A son retour, il entrera comme rédacteur au journal de Roanne qui lui a décerné le premier prix de son concours de poésie quelques années plus tôt. Il en sera plus tard le rédacteur en chef.

27 novembre 1951 : Louis Mercier meurt à Saint-Flour.

Bibliographie

  • L'enchantée, publié chez Ollendorff en 1897
  • Les voix de la Terre et du Temps chez Calmann-Lévy 1903
  • Le poème de la maison en 1907 chez Calmann-Lévy
  • Les contes de Jean-Pierre

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)