LifeLines

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

LifeLines
Informations
Editeur / Auteur créé par Tom Wetmore IV,
actuellement maintenu par Matt Emertton,
Marc Nozell, Perry Rapp et Stephen Dum
Version 3.0.62
Date Version 06/10/2007
Date de création vers 1989
Système d'exploitation Unix (Linux, BSD, Mac OS X...), Windows
Licence logiciel libre sous licence de type MIT
Catégorie Logiciels complets
Langues supportées Anglais, Français, Allemand, Danois, Espagnol, Suédois
Tarifs gratuit
Liens Site éditeur
Téléchargement
FAQ
Configuration requise tout PC même ancien
Version d'évaluation sans objet

Présentation du logiciel

LifeLines est un logiciel libre, sous licence de type MIT, écrit par Tom Wetmore IV en C pour les systèmes Unix vers 1989. Il a été repris ensuite par une équipe sur Sourceforge.net et adapté à d'autres systèmes : Windows, Mac-OS X...

Ce logiciel texte (utilisation de ncurses) permet de gérer une base généalogique utilisant totalement le format gedcom et dispose d'un langage de programmation complet pour développer des extractions très puissantes ou des éditions.

Un essai graphique pour Windows à partir de la version originale 3.0.2 avait été commencé mais a été abandonné : Ethel. Ce programme n'existe plus et la version Windows est identique à la version Linux.

Principales fonctionalités

• Développement soutenu.
• Excellente et efficace ergonomie.
• La structure des enregistrements de la base est 100 % Gedcom. Les données sont entrées dans ce format en utilisant un éditeur de textes sans aucune limitation : la conformité au standard Gedcom ne repose que sur l'utilisateur et non sur les erreurs des développeurs. En contrepartie, LifeLines n'est pas un programme grand-public.
• Rapidité du programme qui utilise une base BTREE pour accéder aux données plus rapidement qu'un accès direct au gedcom.
• Une extention au standard permet de gérér des événements et de lier les personnes à ces événements.
• Gestion de tous les encodages de caractères codés sur 8bits et d'Unicode UTF-8 pour utiliser les alphabets non occidentaux. Exemple d'édition UTF-8 utilisant l'alphabet cyrillique :

Génération I.
1. Алексей Николаевич Романов (Alexis Nicolaïevitch Romanov)
   °  12 août 1904 
   +  17 juillet 1918 Екатеринбург (Iekaterinbourg)
Génération II.
2. Николай II Александрович Романов (Nicolas II Alexandrovitch Romanov)
   Tsar, de Russie (1894)
   °  6 mai 1868 
   +  17 juillet 1918 Екатеринбург (Iekaterinbourg)
3. Alix de Hesse
   °  6 juin 1872 
   x  25 novembre 1894 
   +  17 juillet 1918 Екатеринбург (Iekaterinbourg)

• Sauvegarde complète de la base au format Gedcom : il est tout à fait possible de faire des modifications sur l'ensemble du Gedcom (changer un lieu partout) et de le réimporter sans aucune perte.
• Langage de programmation complet pour obtenir le résultat de requêtes complexes ou d'éditions totalement paramétrables. Ce langage orienté généalogie permet d'obtenir en une seule instruction la liste des ancêtres d'une personne. Ce serait plus de travail en utilisant un langage de programmation classique et un fichier Gedcom. Exemple de recherche d'ancêtres communs :

proc main ()
{
    indiset(trav1)
    indiset(trav2)
    indiset(set1)
    indiset(set2)
    indiset(commun)
    /* Sélection des personnes */
    getindi(indi1, "Sélectionnez une personne : ")
    getindi(indi2, "Sélectionnez une seconde personne : ")
    /* Constitution de l'ensemble des ancêtres communs trié par nom */
    addtoset(trav1, indi1, 0)
    addtoset(trav2, indi2, 0)
    set(set1, ancestorset(trav1))
    set(set2, ancestorset(trav2))
    set(commun, intersect(set1, set2))
    namesort(commun)
    /* Édition des ancêtres communs */
    forindiset(commun, indiv, n1, n2) {
        key(indiv) " " 
        givens(indiv) " " surname(indiv) " °" year(birth(indiv)) "\n"
    }
}

• Éditions uniquement dans des formats non-propriétaires : HTML, PostScript, LaTeX... De nombreuses éditions, toutes en langage de programmation LifeLines sont fournies avec la distribution. Il est souvent très aisé de les adapter parfaitement à ses besoins.
• Très grande rapidité.
• Compilation des programmes aisée ne nécessitant aucune bibliothèque récente comme c'est trop souvent le cas pour les programmes graphiques sous Linux.
LifeLines est bien sur disponible sous forme de programme directement exécutable pour ceux qui le souhaitent.
• Disponibilité de la version en cours de développement par CVS sur sourceforge.

Copies d'écran

Exemples de sorties PDF

Téléchargement

Forums / Mailling List / Support utilisateur