Lexique des métiers anciens - lettre A

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour Métiers anciens

Vx Métiers.jpg


Ab

  • Abatteur : ouvrier mineur abattant le charbon.
  • Abe : Un abbé, du latin abbas, est tout d'abord un moine chrétien élu par ses pairs pour diriger un monastère, une abbaye ou une communauté canoniale. Il s'agit là de celui qui dirige une communauté régulière.
  • Abécédaire : instituteur des petites écoles.
  • Abeilleur : apiculteur
  • Abeiller : éleveur d'abeilles.
  • Abonateur : personne qui était chargé de la bonne répartition de la taille (impôt).
  • Abdecker : Equarisseur, éboueur.
  • Abouresse : femme qui travaillait à rembourrer des vêtements.
  • Aboyeur : individu qui, à la porte des petits théâtres, annonçait à haute voix les programmes et les heures de ceux-ci.

Ac

  • Acheveur : Ouvrier qui adoucit les métaux.
  • Acquajolo : L’acquajolo (pluriel acquajoli) est un vendeur ambulant de boissons rafraîchissantes à base d'agrumes, à l'époque du royaume des Deux-Siciles.
  • Accoutreur : ouvrier tireur d'or qui resserre et polit le trou de la filière (morceau d'acier troué).
  • Acolytus (latin) : serviteur ecclésiastique.
  • Acquitecteur : faiseur d'aqueducs.

  • Adevinator : devin.
  • Adoucisseur : ouvrier qui polit les glaces.
  • Adoubeur : Rebouteur, châtreur ou tanneur.
  • Admodiateur ou amodiateur : personne qui prend une terre à ferme (métayer) moyennant une redevance soit en argent, soit en nature.

Af

  • Afaneor : laboureur.
  • Afachaire : ouvrier qui apprête un tissu.
  • Affeneur : en Languedoc, un fenassier est un homme qui a une écurie où il reçoit et nourrit les chevaux moyennant salaire. On l'appelle affeneur à Béziers. C'est aussi l'ouvrier qui fait la provision de fourrage et la dépose dans l'écurie[1].
  • Affaneur : Un affaneur désigne, dans le parler lyonnais et à Lyon et plus généralement dans le département du Rhône, un gagne-denier, un crocheteur, dont l'ensemble forme une corporation bénéficiaire, comme les crocheteurs, de certains privilèges. Le terme est attesté dès 1380-1388 et tombe en désuétude au XIX e siècle.
  • Affienteur : marchand de fumier ou d'engrais.
  • Affileur : ouvrier chargé de l'affilage (coutellerie).
  • Affréteur : Un affréteur est une personne ou une société qui loue un navire, un avion, un camion, etc. pour un temps déterminé (affrètement à temps), ou pour un voyage particulier (affrètement au voyage).
  • Affineur : c'est celui qui affine.
  • Affineur : ouvrier spécialisé dans les forges, chargé de détacher des parties de la gueuse de fonte et de les rassembler dans le creuset.
  • Affineur de chanvre : ouvrier qui passait le chanvre dans un peigne de fer à dents fines.
  • Affineur d'or et d'argent : celui qui affine l'or et l'argent. Il y avait des maîtres affineurs.
  • Affranchisseur : homme qui fait le métier de châtrer les animaux.

Ag

  • Agreyeur, agréeurs : ouvrier qui fait passer le fil de fer par la filière.
  • Agreministe : ouvrier qui façonnait les ornements des robes des dames, des fauteuils, etc.
  • Agricole : laboureur.
  • Agrimenseur : arpenteur.

Ai

  • Aiguadier : employé chargé de la surveillance et de la distribution des eaux d'un canal d'irrigation.
  • Aiguier : porteur d'eau (midi).
  • Aiguilletier : fabricant d'aiguillette (lien qui attachait différente pièce d'un costume, et particulièrement le haut-de-chausse).
  • Aiguilleur : Employé chargé d'actionner sur place ou à distance les commandes des aiguillages ferroviaires.
  • Aiguiseur : ouvrier qui travaille dans une aiguiserie (polit les armes blanches).
  • Aillier : marchand et/ou cultivateur d'ail.
  • Aimetier : fabricant ou marchand d'hameçons.
  • Aixier : ouvrier menuisier ou charpentier fabricant des poutres et piliers de bois.

Aj

  • Ajusteur : Un ajusteur est un ouvrier dont le métier est l'ajustage de pièces mécaniques.

Al

  • Aladrier : fabricant d'araires (charrues).
  • Albâtrier : ouvrier travaillant l'albâtre.
  • Alènier : fabricant, marchand d'alênes (poinçon fait à la forge et à la lime).
  • Alerresse : sage femme ou nourrice.
  • Aligneur : employé préposé à l'alignement des chevaux au départ (turf).
  • Alisier ou alier : polisseur.
  • Allumettier : personne qui fabrique ou vend des allumettes.
  • Allumeur de réverbères : Un allumeur de réverbères ou falotier était une personne dont le métier consistait, l'heure venue, à parcourir les rues dotées de réverbères et à les allumer. Cette profession est apparue avec l'éclairage public, pendant la révolution industrielle, et s'est éteinte avec l'avènement de l'éclairage électrique.
  • Alumineur : vendeur d'alun.
  • Aluminier : Marchand d'aluminium
  • Alunier : fabricant d'alun (sulfate double) qui sert à fixer les étoffes.
  • Alouettier : En Gâtinais, nom du chasseur d'alouettes au filet.

Am

  • Amadoueur : marchand d'amadou.
  • Ambassador : ambassadeur.
  • Amenistreur : administrateur des hôpitaux de l'armée en 1300.
  • Amidonnier-cretonnier : fabricant d'amidon et de creton (résidus des suifs).
  • 'Amineur : Mesureur du sel dans les Greniers à sel
  • Amodiateur : métayer qui affermait une terre à condition de donner au propriétaire une partie des fruits.
  • Amoulageur ou amoulaire : aiguiseur de tous objets tranchants (ciseau à bois couteaux etc.) au moyen d'une meule. ( rémouleur)
  • Amparlier : avocat.
  • Ampas : valet.

An

  • Ande, Andei : belle-mère (vieux français).
  • Anfermier : infirmier.
  • Anillier  : fabricant et marchand de béquilles.
  • Antiquaire : marchand d'objets d'art, d'ameublement et de décorations anciens.

Ao

  • Aouteron : moissonneur.

Ap

  • Appariteur : Autre nom du sergent royal, escortant les cours souveraines
  • Aplaigneur, aplaneur, aplanisseur : ouvrier tisserand qui aplanit une étoffe.
  • Appliqueuse : Ouvrière cousant les fleurs sur les dentelles
  • Aplatisseur : Ouvrier forgeron aplatissant le fer au marteau
  • Apprêteuse : Ouvrière qui assemble les éléments d'un chapeau sur son armature.
  • Apothicaire : préparateur et vendeur de médications (remplacé au début du XIXe siècle par pharmacien).
  • Appariteur de mairie : personne chargée d'effectuer des annonces de tout type à la population de la commune au nom de la mairie. Ces annonces étaient précédées d'un bruit de tambour, d'un gong ou autre.
  • Aqueresse : ouvrière chargée de réparer les lignes des filets.

Ar

  • Arar : laboureur (mot celtique et gallois).
  • Archalier : fabriquant de fil d'Archal (fil de métal).
  • Archier : fabriquant d'arc et d'arbalètes.
  • Arcier : savant, scientifique.
  • Arconnier : fabriquant d'arçon et selles.
  • Ardoisier : couvreur en ardoises.
  • Areor : laboureur.
  • Argentier : officier dans une grande maison, qui a soin de distribuer l'argent pour la dépense.
  • Argenteur : celui qui argente les métaux, le bois, et autres matières.
  • Arménien : petit propriétaire de café.
  • Armurier : celui qui fabrique, vend ou entretient des armes.
  • Arpailleur : celui qui cherche l'or au bord des rivières.
  • Arteficier : Ancien nom de l'architecte
  • Arpenteur : c'est celui qui fait de l'arpentage, qui mesure avec la perche ou la toise (arpentage : mesurer la superficie des terres). Pour être arpenteur, il fallait avoir des connaissances d'arithmétique.
  • Arquebusier : c'est celui qui fabrique et vend des arbalètes, fusils, mousquets. L'apprenti arquebusier doit fait 5 ans d'apprentissage. Leur saint est saint Éloi.
  • Arracheur de dens : c'est celui qui tire les dents, qui les nettoie, qui en remet d'autres. On les appelle aussi Opérateur de dens ou Médecin pour la bouche.
  • Arracheur de cors : c'est celui qui arrache les cors des pieds.
  • Arrière-pointeuse : couturière qui fait les arrière-points des manchettes, des poignets et des coups de chemises. Elles font partie du corps des couturières en linge, on les appelle aussi ouvrières en linge.
  • Arrumeur : petit officier établi sur les ports (surtout en Guienne) qui range les tonneaux et autres marchandises dans les vaisseaux.
  • Artien : savant.
  • Artificier : c'est celui qui compose tous les feux d'artifice d'une ville.

As

  • Asnieur : conducteur d'âne (ânier).
  • Aspirant(e) : terme qui se dit entre gens de métier, c'est celui qui a achevé son apprentissage et qui aspire à être maître. Un des anciens dans le métier présente l'aspirant aux jurés et ils examinent son chef d’œuvre et les choses accoutumées.
  • Aspirante bouquetière : comme précédemment cité, chaque aspirante doit en prime prêter serment de fidélité devant le procureur du roi du Châtelet, et les maîtresses-bouquetières lui donnent le titre de maîtresse-bouquetière.
  • Asseron, assiéron : selon Romain Baron, historien nivernais, un "asseron" ou un "assiéron" était un ouvrier qui transformait la fonte en acier, tandis que le forgeron se contentait en principe de marteler la fonte pour en tirer du fer. Toutefois, cette nuance n'apparaît pas toujours dans les écrits des greffiers de l'époque qui qualifient indifféremment un même personnage, selon les actes, d'asseron ou de forgeron. On a souvent le sentiment que les deux mots sont synonymes, la forme "asseron" étant peu à peu tombée en désuétude. À ce jour, la plus ancienne mention du terme "asseron" remonte à 1625 (Jehan Mâchebœuf, asseron à Chaumes, Châteauneuf).
  • Asséeur : personne qui, élue par la communauté d'habitants, établit le rôle de la taille dans une paroisse. À partir de l'édit de mars 1600 sur les tailles, les charges d'asséeur et de collecteur sont réunies.
  • Astelier : bucheron.

At

  • Atourneresse : marchande de coiffes.
  • Attachier : Fabricant de petits clous servant à fixer sur les ceintures les boucles, ornements et la plaque de métal placée à l'extrémité de la ceinture et qui facilite son introduction dans la boucle.

Au

  • Aumucier : fabriquant d'aumusse (fourrure dont se servait les chanoines, les chapelains, les chantres pour se protéger la tête).
  • Aubergiste : celui qui tient une auberge.
  • Aunéor : assembleur.

Av

  • Avant-courrier : homme à cheval courant devant une voiture de poste, pour faire préparer les relais.
  • Aviateur : L’histoire de l’aviation est somme toute récente, on ne rencontre donc pas le métier d’aviateur avant la fin du XIXe siècle. Parmi les pionniers de l’aviation, l’on peut compter l’allemand Otto Lilienthal, les frères américains Orville et Wilbur Wright, ou encore les français Clément Ader et Louis Blériot, premier homme à traverser la Manche en avion en 1909.
  • Avenier - Avennier (nière) : marchand d'avoine.
  • Averlands : marchand de chevaux.
  • Avocassier : avocat.
  • Avoué : juriste auprès des Cours d'Appel. Depuis le 1er janvier 2012, cette profession n'existe plus.

Ay

  • Ayeur (ou oyeur, oyer) : ancien nom donné aux rôtisseurs (à l'origine, ils avaient essentiellement le privilège de rôtir les oies).

Az

  • Azzimiste : autre nom du damasquineur, qui zébrait un objet métallique de rayures d'or ou

d'argent.


Référence.png Notes et références

  1. http://euzet.genealogie.free.fr/jeanclaude/triadou17suite2/triadou17suite2.htm Dictionnaire du monde rural. Les mots du passé, par Marcel LACHIVER (Fayard, 1997)


Métiers anciens

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z