Les médecins de la Somme morts aux guerres

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la liste des communes de la Somme

  • Les médecins, pharmaciens originaires ou ayant effectués leurs études ou exercés dans la Somme.

Sommaire - A-B - C-D - E-F - G-H-I - J-K-L - M-N-O - P-Q-R - S-T - U-V-W-X-Y-Z

Morts de la guerre 1914-1918

A-B

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jean Alfred Adolphe ADRIEN 3 novembre 1893
à Saint-Omer (62)
10 avril 1915
à Châlons-sur-Marne (51)
Surveillant d'internat au Lycée d'Amiens. Étudiant PCN (physique Chimie Histoire naturelle) à Amiens (80). Soldat au 53e R.I. décédé de ses blessures à l'hôpital temporaire N° 20  
Charles Louis Toussaint ASSELIN 30 juin 1895
au Crotoy (80)
5 mai 1915
au Bois d'Ailly (55)
Élève du Lycée de l'Amiral Courbet d'Abbeville. Élève de l'école Saint Martin d'Amiens. Élève du Lycée de Garçons. Étudiant en Médecine à Amiens. Caporal au 8e R.I. tué à l'ennemi  
Les Médecins de la Somme Morts aux guerres - Julien Alexandre Adolphe Marie Bailleul.jpg
Julien Alexandre Adolphe Marie BAILLEUL
22 mai 1884
à Amiens (80)
25 mai 1916
à Douaumont
Élève de la Providence. Bachelier Es/lettres. Docteur en médecine en 1911. Médecin aide-major de 1ère classe au 49e R.I. tué à l'ennemi. Chevalier de la Légion d'honneur - Croix de Guerre avec étoile de Vermeil  
Paul Henri Lucien BAUTIER 13 août 1896
à Nesle (80)
29 mars 1918
à Rollot (80)
Élève du collège de Garçons. Élève de la Providence. Médecin. Soldat de 1ère classe - Cycliste de Bataillon au 62e R.I. tué à l'ennemi  
Jean Joseph BLEIN 2 octobre 1878
à Pont-Saint-Esprit (34)
11 novembre 1914
à Lombaertzyde (Belgique)
Agrégé. Sous-Lieutenant au 16e R.I.T. tué à l'ennemi  
Léon Clément Joseph BONVARLET 13 juillet 1872
à Saint-Martin-Boulogne (62)
7 septembre 1917
à Berck-sur-Mer (62)
Pharmacien. Pharmacien auxiliaire décédé des suites d'une maladie contractée au service  
Albert Oscar Alcide BOUCHER 14 août 1881
à Naours (80)
16 février 1919
à Aubenton (02)
Pharmacien de 1ère classe à Péronne. Sergent brancardier. Pharmacien aide-major de 2e classe au 30e B.C.P. - 2e section d'infirmiers Militaires. Décédé des suites de blessures de guerre à l'hôpital. Chevalier de la Légion d'honneur - Croix de Guerre. Médaille Militaire  
Arthur René Lucien Gustave BOUTILLIER 13 décembre 1882
à Gouy-Saint-André (62)
7 avril 1918
à Ribécourt (60)
Pharmacien de 1ère classe à Abbeville. Pharmacien Auxiliaire à la 18e section d'infirmiers Militaires. vient du 8e groupe de brancardiers à l'hôpital N°9 de Saint Riquier. Décédé des suites d'une maladie contractée au service à l'ambulance 11/2. Croix de Guerre avec palme - Médaille Militaire  
Léopold BRAILLON 8 juillet 1876
à Nesle (80)
9 octobre 1918
à Paris 16e
Faculté de Médecine de Lille et de Paris
Docteur en médecine en 1904
Ancien Interne des Hôpitaux de Paris
Professeur de Pathologie médicale à l'École de Médecine d'Amiens
Correspondant de la Société Médicale des Hôpitaux de Paris
Reconnu Apte Service Armé en 1897 dispensé article 23 Étudiant en Médecine
Appelé Incorporé 13e B.C.P. - Soldat le 31/03/1898 à la 2e Section d'Infirmiers Militaires
Médecin Auxiliaire de Réserve le 24/11/1898
120e R.I. - Médecin Auxiliaire de Réserve le 31/08/1899
Dispensé article 23 définitivement en 1901
Nommé Interne des Hôpitaux et Hospices Civils de Paris le 12/10/1901
Médecin Aide-Major de 2e Classe le 30/06/1905
Hôpital Campagne N°7 du 2e C.A. - Médecin Aide-Major de 2e Classe le 24/11/1905
Médecin Aide-Major de 1ère Classe de Réserve le 29/09/1909
Médecin Aide-Major de 1ère Classe Territorial le 11/10/1910
Hôpital Militaire Annexe de Longroy du 2e C.A le 25/07/1914
Mobilisation Générale le 2/08/1914
Hôpital Militaire de Montmédy
Fait Prisonnier le 25/08/1914 à Montmédy
Rentre de captivité le 20/10/1914
Affecté à l'hôpital temporaire N° 37 de Saint Riquier
Médecin Major de 2e classe Territorial le 6/01/1915
Créé à Saint-Riquier le service de bactériologique
Médecin chef de l'ambulance 16/32 le 5/01/1916
Hôpital Militaire du Val de Grâce le 22/05/1916
Hôpital Militaire de Bégin le 2/06/1917
Hôpital Militaire du Val de Grâce - Service des Contagieux - Médecin Major de 2e classe Territorial
Décédé des suites d'une piqure anatomique aux services des contagieux en faisant l'autopsie d'un soldat à l'hôpital auxiliaire N° 5 au Val de Grâce
- (Source: SHD Vincennes 5 Ye 124 407)  


^ Sommaire

C-D

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Paul Joseph Gustave CAGNARD 26 avril 1877
à Amiens (80)
15 août 1919
à Saint-Germain-en-Laye (78)
Docteur en 1904 Fac. de Paris. Médecin à Saint-Valéry-sur-Somme. Médecin Aide-Major 1ère classe au 3e Bataillon d'Infanterie Légère d'Afrique - Service de Santé. Décédé des suites de la Guerre à l'hôpital mixte. Repose au Carré Militaire de Saint-Germain-en-Laye (78)  
Charles François Aimable CAILLET 17 mai 1888
à Bourseville (80)
4 mars 1915
à Wittenberg (Allemagne)
Élève du Lycée des Garçons d'Amiens
Étudiant en médecine
École de Médecine d'Amiens
Docteur en Médecine de Paris de La Faculté de Paris le 14/10/1912
Médecin sanitaire Maritime du secteur du Havre
Docteur en médecine
Incorporé - 72e R.I. - Soldat de 2e Classe le 8/10/1912
72e R.I. - Médecin Auxiliaire le 1/10/1913
72e R.I. - Médecin Aide-Major de 2e Classe de Réserve le 29/03/1914
128e R.I. - Médecin Aide-Major de 2e Classe de Réserve le 29/03/1914
Rappelé à l'Activité - Mobilisation Générale le 1/08/1914
Fait prisonnier à Fontenoy (08) le 31/08/1914 avec son ambulance
Interné à Wittemberg
Décédé en captivité suite à une épidémie de typhus
Inhumé dans l'ancien cimetière de Klein-Wittenberg (Allemagne) signalé par liste officielle allemande A-E-M- 2147 transmise aux Ministère des Affaires Étrangères
Sur les Monuments aux Morts du stade Moulonguet, du Corps Médical de la Somme
Sur le Monument commémoratif de la cité Scolaire ancien Lycée de Garçons d'Amiens (80)
Sur les Monuments aux Morts de Bourseville et de Cayeux-sur-Mer (80)
Croix de Guerre diplôme d'Honneur
Citation
- (Source: S.H.D. Vincennes 5.Ye 117.888)  
Paul René CAILLEUX 30 juin 1878
à Amiens (80)
7 octobre 1918
à Caen (14)
Élève Lycée Louis Legrand - Année 1893/1895. Docteur en 1903. Médecin Aide-Major 1ère Classe au Service de Santé de la 3e Région. Décédé des suites d'une maladie contractée au service à l'hôpital Mixte  
Eugène Louis CARON 29 mai 1881
à Amiens (80)
17 avril 1917
à Auberive-sur-Suippe (51)
École de médecine d'Amiens
Faculté de médecine de Paris
Interne des Hôpitaux Civils d'Amiens
Interne de l'Hôpital Saint Joseph de Paris
Thèse de Médecine en 1908
Docteur en Médecine de Compiègne
Lauréat de la Société Médicale de Picardie
Recrutement Amiens
Dispensé Étudiant en Médecine
E.V. 3 ans article 23
Incorporé 8e B.C.P. - Soldat le 13/11/1901
En disponibilité le 20/09/1902
Affecté 2e Section des Infirmiers Militaires
Nommé Médecin Auxiliaire le 21/09/1905
Affecté à l'Ambulance de la 3e D.I.
Médecin Auxiliaire le 12/07/1906
Médecin Major de 2e classe le 20/01/1909
Affecté au 2e Échelon de Section de Munitions du 2e C.A.
29e Régt. de Dragons - Médecin Major de 2e classe de Réserve en 1912
72e R.I. - Médecin Major de 2e classe de Réserve
Médecin Major de 1ère classe de Réserve le 21/01/1913
Passe à la 6e Région Militaire
5e Régt. de Dragons en 1913
Affecté à l'Ambulance de la 3e Div. de Cavalerie le 15/04/1914
4e Régt. de Marche et de Tirailleurs - 4e Bataillon Division du Maroc le 18/07/1916
Tué à la suite de l'explosion d'un dépôt de munition
Repose au cimetière du village Gascon
Citation Ordre Régt. N° 67. Chevalier de la Légion d'honneur
- (Source: SHD Vincennes 5 Ye 117 878)  
Laurent Olivier Gabriel CASTRI 13 février 1891
à Ault (80)
11 mai 1915
aux Éparges (55)
Étudiant en médecine à Amiens. Soldat au 128e R.I. tué à l'ennemi. Croix de Guerre Étoile de Bronze - Médaille Militaire  
Jean Maurice Ulmar CUVILLIEZ 3 août 1892
à Saulty (62)
25 septembre 1918
à Névosélani (Serbie)
Étudiant en médecine d'Amiens. Médecin Aide-Major 1ère Classe au 35e R.I. tué à l'ennemi  
Victor Gustave COURTELLEMONT 2 octobre 1875
à Melun (77)
16 octobre 1916
à Curlu (80)
Faculté de Médecine de Paris
Docteur en Médecine en 1904
Ancien Interne des Hôpitaux de Paris
Neurologiste
Professeur de Pathologie à l'École de Médecine d'Amiens
Médecin des Hôpitaux d'Amiens
Recrutement Melun
Incorporé - Soldat en 1908
Classé Service auxiliaire pour Myopie le 5/10/1908
Affecté Médecin chef de l'hôpital auxiliaire N° 23 le 5/10/1908
Médecin chef de l'hôpital auxiliaire N° 101 d'Amiens le 25/08/1911
Rappelé à l'Activité le 1/08/1914 Mobilisation Générale
Médecin chef de l'hôpital auxiliaire N° 101 d'Amiens le 1/08/1914
Maintenu Service auxiliaire par la commissions de 3 Médecins à Amiens le 24/12/1914
Nommé Médecin auxiliaire du Service auxiliaire
Classé Service Armé le 25/05/1916
Maintenu Service auxiliaire par la commissions de 3 Médecins à Amiens le 24/12/1914
Nommé Médecin Aide-Major de 2e Classe T.T. le 20/07/1916
Maintenu Hôpital auxiliaire N° 101 d'Amiens
Mis à la disposition de la 6e Armée le 27/08/1916
Mis à la disposition du 33e C.A. le 7/09/1916
121e R.A.L. - 5e Groupe
Tué à l'ennemi par éclat d'obus au Bois de Hem à Curlu (80)
Repose à la NN de Saint-Acheul à Amiens (80). Sépulture n° 8
Citation Ordre Armée N° 414 du 18/11/1916
Croix de Guerre avec palme
- (Source: SHD Vincennes 5 Ye 107 895)  
Gérard Joseph Alphonse CRÉPIN 28 janvier 1876
à Amiens (80)
11 juin 1918
à Boursault (51)
Faculté de Médecine de Paris. Docteur en 1903. Médecin Major 2e classe à l'Ambulance Divisionnaire N° 203. Décédé des suites de blessures de guerre à l'Ambulance Divisionnaire N° 203 au Vieux Château à Boursault (51). Chevalier de la Légion d'honneur  
Les Médecins de la Somme Morts aux guerres - Pierre Decaudaveine.jpg
Pierre DECAUDAVEINE
28 janvier 1895
à Amiens (80)
21 mai 1918
à Pau (64)
Élève de la Providence
Étudiant en médecine
Bachelier es/lettres - es/sciences
Recrutement Amiens - Médecin Auxiliaire à la 87e division
Médecin auxiliaire de l'artillerie d'assaut
10e Section Infirmiers Militaires
Décédé des suites d'une maladie contractée au service à la Station sanitaire Chemin Trespoey à Pau (64)  
André Antoine Christophe DEBRUYNE 15 février 1895
à Méteren (59)
1er novembre 1918
à Villerbanne (69)
Étudiant en pharmacie à l'École d'Amiens. Soldat Infirmier à la 1ère section d'infirmiers Militaires. Rentre dans l'Aviation le 23/03/1917. Décédé des suites d'une maladie contractée au service à complémentaire N° 37  
Georges Hormidas DEGONVILLE 28 février 1873
à Laon (02)
7 mars 1919
à Paris 10e
Docteur en Médecine en 1904 - Faculté de Paris. Docteur en Médecine 13 rue de Delambre à Amiens (80). Pharmacien Major de 2e classe de caserne au Service de Santé. Décédé des suites d'une maladie contractée au service à l'Hôpital Dubois  
Émile Édouard Octave DUPREZ 15 septembre 1882
à Liéramont (80)
5 novembre 1918
à Cherbourg (50)
Médecin Aide-Major - 1ère classe affecté à l'hôpital N° 66 à Cherbourg. Décédé des suites d'une maladie contractée au service à l'hôpital N° 66  


^ Sommaire

E-F

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jean Marius ÉVRARD 23 août 1892
à Villerupt (54)
2 octobre 1918
à Sommepy (51)
Étudiant en pharmacie. Lieutenant au 64e R.I - 1ère Cie. Décédé des suites de blessures de guerre sur la route de Souain à Somme-Py (51). Chevalier de la Légion d'honneur - Croix de Guerre - 6 citations  
Phocion Athanase FOTIADES 8 octobre 1876
à Smyrne (Turquie)
13 mai 1917
à Paris 17e
Reçu au doctorat en 1901 (12 inscriptions 1894-1898). Docteur en Médecine à Mailly-Maillet (80). Médecin Aide-Major de 2e classe de Réserve. Médecin Chef de l'Hôpital Complémentaire N°54 de Vannes. Mis Hors-Cadres par décision Ministérielle du 4/09/1916. Décédé des suites de la guerre  
Émile Jean Joseph FRESNOY 21 août 1881
à Amiens (80)
30 octobre 1919
à Cannes (06)
Étudiant à l'École de Médecine d'Amiens (80). Médecin Auxiliaire de 2e classe au service de santé (S.D.S.) Décédé des suites d'une maladie contractée au service à l'hôpital complémentaire N° 76  


^ Sommaire

G-H

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jean Maurice GAFFET 1er février 1893
à Vers-sur-Selles (80)
10 octobre 1918
aux Fermes Bellecourt Forté Seboncourt (02)
Étudiant à la faculté de Médecine de Lyon
Élève de l'école du Service de Santé militaire
Médecin Major Aide Major au 173e R.I. - vient de la 8e Section Infirmiers Militaires
Tué à l'ennemi aux Fermes Bellecourt Forté Seboncourt (02)
Sur le Monument Commémoratif de l'École du Val de Grâce à Paris 5e
Médaille Militaire - Croix de Guerre avec palme
1) Citation O. de la DV. du 19/05/1915 " Au cours des combats du Bois d'Ailly a fait preuve à maintes reprises et de réel courage à montré de grandes qualités professionnelles et un dévouement digne d'éloges, en allant jusqu'au voisinages des tranchées ennemies relever des blessés et des morts. "
2) Citation O. N° 2549 du G.Q.G. du 5/02/1916 " Médecin auxiliaire au groupe de brancardier n'a cessé depuis le début de la campagne de montrer les plus belles qualités d'énergie de bravoure et sang-froid. "
3) Citation en mai 1916 " S'est fait remarquer en septembre 1915 pour le mépris absolu de danger allant soigner les blessés en 1ère ligne en donnant l'exemple du courage et de la bonne humeur. Blessé grièvement à son poste de secours le 31 janvier 1916. "
4) Citation du Général commandant la 9e DV. d'Infanterie le 27/04/1917 " Par la brillante conduite au feu à donné un bel exemple de courage et du mépris du danger. Grièvement blessé en donnant des soins sous un bombardement intense. "  
Michel HECQUET 10 février 1877
à Montreuil-sur-Mer (80)
2 novembre 1917
à Paris 5e
Docteur en médecine en 1902
École de Médecine d'Amiens et Fac. de Paris
Médecin à Abbeville
Médecin aide-major de 1ère classe
Chirurgien de l'hôpital de Clermont au cours d'une opération chirurgicale sur un blessé infecté a été victime d'une piqûre septique
Décédé des suites d'une maladie contractée au service à l'hôpital complémentaire du Val de Grâce  
Charles HENRY 13 septembre 1878
à Boves (80
14 août 1918
-
Docteur en 1911. Médecin à Montreuil-aux-Lions (02). Médecin Aide-Major 1ère Classe au 262e R.A. blessé le 24/11/1916. Repose à la NN de Mourmelon-le-Grand (51). Sépulture n° 232  


^ Sommaire

J-L

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Symphor Charles Nicolas JETTE 29 octobre 1893
à Péronne (80)
7 mai 1916
à Verdun (55)
Élève de l'École du service de santé Militaire Berthet, 10 rue de l'Abbaye d'Ainay à Lyon (69). Médecin Auxiliaire Aide-Major au 14e D.I. tué à l'ennemi au Fort de Tavannes  
Pierre Édouard Victor JORON 1er juin 1897
à Saint-Léger-les-Domart (80)
20 juillet 1916
à Curlu (80)
Élève du Collège Saint Martin. Pharmacien à Amiens et Abbeville. Soldat au 11e B.C. Alpins. Tué à l'ennemi. Croix de Guerre - Médaille Militaire. Repose au cimetière à Wailly (80)  
Jules Joseph LABOURET 19 septembre 1877
à Achiet-le-Grand (62)
24 juillet 1918
à Paris
École de Médecine d'Amiens. Faculté de Médecine de Paris. Médecin à Amiens. Aide-Major de 1ère classe à l'ambulance 2/2 et 5/11. Décédé des suites d'une maladies contractée au service  
Jacques Marie Renaud André LAMOUNETTE 3 mars 1894
à Toulouse (31)
5 mai 1917
à Moronvillers (51)
Étudiant à l'école de Médecine d'Amiens. Médecin auxiliaire au 70e R.I. tué à l'ennemi  
Estève Maximilien Raphaël LANDOT 28 juillet 1881
à Méharicourt (80)
1er mars 1918
-
Étudiant en médecine d'Amiens. Médecin auxiliaire au 45e R.I. tué à l'ennemi  
Ernest Charles LECOEUVRE 21 août 1869
à Amiens (80)
3 novembre 1916
à Tours (37)
Faculté de médecine de Paris. Docteur en médecine en 1896. Médecin Aide-Major 1ère Classe au 16e Régt. de Dragons - vient du 22e Régt. de Dragons. Service de Santé de la 9e Région. Décédé suite d'un accident de cheval en service commandé. Repose au carré militaire La Salle à Tours (37). Carré 35. Sépulture n° 275  
Robert Camille Armand LENOIR 27 janvier 1894
à Amiens (80)
19 juin 1915
à Neuville-saint-Vaast (62)
Élève de la Providence. Élève Lycée Louis le Grand - Année 1910/1913. Étudiant en Médecine. E.V. 1914. Soldat au 4e B.C.P. - vient du 43e R.I. tué à l'ennemi. Médaille Militaire. Croix de Guerre. Repose à la NN de Notre Dame de Lorette à Ablain-Saint-Nazaire (62). Carré 89. Rang 13. Sépulture n°18132  
Yvan Gustave LESCOT 18 mars 1892
à Alger (Algérie)
2 juin 1915
à Verdun (55)
École de Médecine d'Amiens. Faculté de Médecine de Paris. Adjudant Médecin auxiliaire au 128e R.I. décédé suites blessures de guerre à l'hôpital temporaire N° 1. Croix de Guerre. Médaille Militaire  


^ Sommaire

M-O

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Les Médecins de la Somme Morts aux guerres - Edmond Fulgence Abel Marie Maumené.jpg

Edmond Fulgence Abel Marie MAUMENÉ
11 janvier 1882
à Bonvillers (60)
27 juillet 1917
à Paris 5e
Éléve de la Providence
Bachelier
École de Médecine d'Amiens et de la Faculté de Paris
Docteur en 1906
Docteur en médecine à Ansauvillers (60)
Maire de Bonvillers (60)
Médecin Aide-Major de 2e classe
Service de santé de la 2e région
Croix de Guerre - citation à l'Ordre du C.A.
Décédé suites maladies contractée au service à l'hôpital temporaire du Panthéon  
Alexandre Joseph Octave MAZURE 21 décembre 1876
à Saint Richaumont (02)
9 novembre 1914
à Nieuport Bains sur l'Yser (Belgique)
École de Médecine d'Amiens et de la Faculté de Paris. Docteur en 1904. Docteur en médecine à Combes (80). Médecin aide-major de 1ère classe au 16e R.I.T. tué à l'ennemi  
80561 - Montdidier - Henri Mercier.jpg
Henri MERCIER
11 mars 1891
à Montdidier (80)
5 mai 1919
à Amiens (80)
Élève de la Providence. Bachelier es/lettres - Licencié en droit. Officier de service de santé. Décédé des suites de maladie contractée au service  
Les Médecins de la Somme Morts aux guerres - René Joseph Léon Milvoy.jpg
René Joseph Léon MILVOY
2 mai 1894
à Amiens (80)
7 juillet 1915
au Crotoy (80)
Élève de la Providence. Étudiant en médecine et pharmacie. Soldat Infirmier à la 2e section d'infirmiers de l'hôpital temporaire N° 44 du Crotoy - vient du 120e R.I. Décédé des suites d'une maladie contractée en soignant des soldats hospitalisés revenant du front  
Charles OVION 12 octobre 1888
à Boulogne-sur-Mer (62)
18 novembre 1914
à Poperynghe (Belgique)
Étudiant en médecine à l'école de Médecine d'Amiens et de la Faculté de Paris. Maréchal des Logis au 1er Escadron du Train des Équipages détaché comme interprète combattant à la 26e batterie d'Artillerie Lourde Anglaise. Blessé avec tout l'état major par une bombe ennemie de la batterie le 13/11/1914 devant Ypres, évacué sur Poperinge (Belgique). Décédé des suites de blessures de guerre à l'ambulance des Paulines. Citation à l'Ordre de l'Armée - Croix de Guerre avec palme  


^ Sommaire

P-Q

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jean Pierre PAJOT 14 mai 1893
-
24 août 1920
à Amiens (80)
Étudiant en Médecine. Sous-Aide Major au 102e R.A.L. Fourragère au 128e R.I. décédé des suites de la Guerre. Médaille Militaire - Croix de Guerre avec palme (2 citations). Repose au caveau familial au cimetière Notre Dame de la Chapelle d'Abbeville (80)  
Jean Michel Stanislas PINCHON 6 mars 1883
à Amiens (80)
8 juin 1916
au Fort de Souville (55)
Faculté de Médecine de Paris. Médecin aide-Major de 1er classe au Groupe de Brancardiers Division N° 52. Tué à l'ennemi  
Robert Ulysse QUILLART 7 avril 1889
à Corbie (80)
19 juin 1916
à Montfermeil (93)
Élève du Lycée Louis Thuillier. Pharmacien de 1ère classe à Corbie (80). Docteur en 1901. Médecin à Flers (61). Sergent-docteur Pharmacien au 128e R.I. décédé des suites d'une maladie contractée en captivité à l'ambulance N°222  


^ Sommaire

S-T

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Paul Louis Edmond SEVAUX 19 janvier 1883
à Amiens (80)
19 juin 1915
à Neuville-saint-Vaast (62)
Élève du collège Saint Martin. Docteur en médecine en 1907 à la faculté de Paris. Médecin à Amiens. Médecin aide-major de 1ère classe au 236e R.I. tué à l'ennemi. Chevalier de la Légion d'honneur  
René Jules SOENEN 4 mars 1880
à Paris 8e
8 avril 1917
à Paissy (02)
Pharmacien de 1ère classe. Pharmacien auxiliaire du G.B.D. (Groupe de Brancardiers Divisionnaires) à la 7e section Coloniale d'Infanterie. Tué à l'ennemi avec chemin des Dames. Repose à la NN de Cerny-en-Lannois (02). Sépulture n° 733  
Henri Louis Émile TALON 4 novembre 1895
à Toulon (83)
19 mars 1917
en mer
Étudiant en Médecine à la faculté de Bordeaux. Médecin de la Marine. Recrutement Abbeville (80). 1er Maître Médecin auxiliaire de la Marine. Infirmier à l'hôpital maritime de Rochefort-sur-Mer. Médecin auxiliaire sur les navires France IV, Tchad, sur le cuirassé Danton. Disparu en mer à bord du Danton à 30 milles au Sud-Ouest de l'île SAN PIETRO (sud de la Sardaigne). torpillé par le sous-marin allemand U64. Chevalier de la Légion d'honneur - Croix de Guerre avec palme. Citation à l'Ordre de l'Armée navale à titre posthume
"Détaché au service du chiffre pendant la traversée et ayant en mains les documents secrets du déchiffrage, n'a eu que la préoccupation de les mettre en lieu sûr. Calme et résolu, tout à son devoir, témoignant malgré sa jeunesse, du plus beau mépris du danger. Mort pour la France."
- (Jugement déclaratif de décès rendu le 16 octobre 1918 à Brest)  


^ Sommaire

Mort de la guerre d'Indochine

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Les Médecins de la Somme Morts aux guerres - Raymond Édouard Seys.jpg

Raymond Édouard SEYS
18 mai 1917
à Neuville-de-Poitou (86)
21 juillet 1952
au Cap Saint-Jacques (Cochinchine)
Baccalauréat Mathématiques du 9/07/1936
P.C.B. du 14/06/1937
Parents droguistes tout d"abord rue Saint Gilles et ensuite "Droguerie du Pont "de Valence place Bonaparte à Abbeville (80)
Concours d'Admission à École du service de santé militaire
E.V. à Paris 12e le 15/10/1937 pour École du service de santé militaire
École de Santé Militaire de Lyon le 15/10/1937
Faculté de Médecine de Lyon
Médecin Sous-Lieutenant de 3e Classe le 31/12/1939
Docteur en Médecine le 18/06/1943
Diplômé de Bactériologie
Diplômé de Médecine Coloniale à Lyon en 1943
Médecin Lieutenant 2e Classe le 31/12/1941
Réserve du Personnel Sanitaire de la Gare Régulatrice de Creil le 4/04/1940
Réserve de Personnel Sanitaire de la Gare Régulatrice de Fontainebleau le 28/05/1940
Fait Prisonnier à Orléans le 16/04/1940
Stalag 153 - Médecin auxiliaire
Hôpital Abel Dieu
Hôpital de la Chapelle
Hôpital Saint Mes... de Lorient le 2/09/1940
Hôpital Saint d'Orléans le 16/11/1940
Libéré par les autorités allemandes le 10/07/1941
Médecin Sous-Lieutenant - Affecté à l'Hôpital Militaire du Val de Grâce à Paris le 10/07/1941
Démissionnaire du Grade de Médecin auxiliaire
Ré-intégré en qualité d'Élève de l'École du Service de Santé du détachement de Paris le 18/05/1942
Élève de l'École du Service de Santé Section Médecine Troupes Coloniales
Groupement de Militaires Indigènes coloniaux
Rapatriable N° 6 - Médecin de 2e Classe des Troupes Coloniales le 19/06/1943
F.F.I. "certificat N° 2790
Rentre en résistance au Régiment C.F.L. du Var en 1943
Versé au S/s Groupement N° 25 de Toulon
Entre au Maquis de Siou-Blanc Bataillon de Toulon du 6/06/1944 au 22/06/1944 sous le ordres du commandant SALVATORI
Arrêté suite à dénonciation comme Franc Tireur et partisan le 22/06/1944 par la Gestapo allemande, interné à Brignoles (83) et Toulon
Condamné à mort par le tribunal militaire Allemand le 11/07/1944 pour activités terroristes
Interné au Fort Montluc à Lyon
Libéré par l'avance des F.F.I. du dépit de l'Ain et des Troupes Alliées le 24/08/1944
Rejoint Toulon, chargé par le Lt Colonel Cdt la Subdivision de Toulon, d'organiser le service médical du Régt des Maures en formation à Hyères avec le titre de Médecin Chef du Régt. le 1/09/1944
Médecin Capitaine Service de Santé des Troupes d'Outre-Mer le 25/12/1944
Affecté au Bataillon médical de la 1ère D.C.E.O. - 61e B.A. le 19/02/1945 embarque à Marseille le 16/01/1946
Débarque à Saigon le 5/02/1946
Placé Hors cadre, Chef de Laboratoire de l'Institut Pasteur du 5/02/1946 au 30/04/1949
Affecté à la Section des Infirmiers Coloniaux de l'Indochine
Embarque à Saigon à bord du Champollion le 30/04/1949
Débarque à Marseille le 23/05/1949
Affecté à l'École d'Application du Service de Santé des T.C le 23/08/1949
Détaché à l'Institut Pasteur de Paris le 23/08/1949
Désigné pour continuer ses travaux en Extrême Orient le 25/08/1950
Embarque par avion à Marseille le 6/10/1950
Débarque à Saigon le 9/10/1950
Hors Cadre mis à la disposition de l'Institut Pasteur d'Indochine depuis le 9/10/1950
Capitaine médecin
Services des troupes coloniales - Service Antipaludique
Chef de Service de l'Institut Pasteur de Saigon
Intérim du S/s Directeur de l'Institut Pasteur de Saigon (Cochinchine)
En mission spéciale au Cap Saint Jacques
Tué par les rebelles au cours d'un attentat au Centre de repos du Cap Saint Jacques (Cochinchine)
Inhumé provisoirement tombe N° G.K.Z. bis Cimetière du Cap Saint Jacques
Cérémonie de retour des corps le 12/10/1954 à l'église Saint-Germain d'Amiens (80)
Repose au Carré Militaire de Fontenay-sous-Bois (94)
Médaille commémorative 39/45 avec agrafe "France et Libération" - Médaille Coloniale agrafe "E.O." - Croix de Guerre T.O.E. - Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume
- (Source: SHD Vincennes 5.Ye.97.442)  


^ Sommaire

Liste des abréviations utilisées


Visuel sources.png Sources

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Dossiers des Officiers au SHD de Vincennes
  • Livre d'or du corps médical de la Somme
  • Livre d'or des Héros sans Gloire
  • Livre : "Aux Médecins Morts pour la Patrie 1914-1918". Ouvrage publié par souscription avec le concours de MM. Alcan, Lisbonne, Asselin, Houzeau, JB Ballière et fils, G. Doin, Masson et Cie Poinat, et par le "Comité Central du Monument du Service de Santé" - Paris édité par JB Ballière et fils, daté vers 1920, avec 439 pages

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)


^ Sommaire