Le compagnonnage

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour Lexique des métiers anciens

Le compagnonnage, réseau de transmission des savoirs et des identités par le "métier" figure sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel inscrit à l'UNESCO

Le compagnonnage

Nous retrouvons les premières traces écrites de l’existence du compagnonnage au XIIéme siècle, après le concile de Troyes.

À ses débuts, le compagnonnage s’adressait uniquement aux métiers du bois, de la pierre et du fer.

À partir du XIVe siècle, il s’ouvre à d’autres métiers manuels.

À partir du XVIe siècle, les sociétés compagnonniques mettent en place un système de contre-pouvoir précurseur du syndicalisme, le compagnonnage s’emploie alors à assurer accueil et embauche à tous ces membres.

Les institutions

Le compagnonnage, représenté par trois institutions distinctes dont la préoccupation première est d’accueillir des jeunes et de leur permettre d’apprendre par le métier en voyageant sur les cinq continents.

Les maisons collectives

Le compagnonnage s’exerce notamment dans le cadre de maisons collectives, appelées selon les groupements compagnonniques et selon les corps de métiers, « maisons », « cayennes », « sièges ».

Celles-ci, de taille et d’organisation variable, permettent d’assurer l’hébergement et la restauration des itinérants et des apprentis, de proposer des espaces d’enseignement théorique (salles de cours) et pratique (ateliers) distincts selon les corps de métiers représentés dans le lieu, et des espaces culturels, plus ou moins formalisés, d’exposition de travaux de compagnons (les chefs-d’oeuvre) et de mise à disposition d’ouvrages spécialisés et généralistes.

Mode d'apprentissage

L’apprentissage et la transmission du compagnonnage, d’une identité de compagnon, se réalise selon deux voies :

  • l’une qui est pédagogique et qui s’effectue essentiellement dans et par le métier au contact des Anciens qui transmettent les savoirs et savoir-faire propres à leur corps de métier ;
  • l’autre, initiatique, qui s’élabore dans le cadre de rites d’initiation mais également dans des moments moins formalisés qui comportent une intention initiatique (l’apprentissage de l’histoire du compagnonnage, de ses légendes, l’explicitation de ses symboles parallèlement à l’enseignement du métier ou lors de « causeries », etc.).

Durée de l'apprentissage

La durée de l’apprentissage, si l’on ne considère que sa période intensive, celle du Tour de France, est variable selon les individus, les corps de métiers et les groupements compagnonniques.

Approximativement, sa durée s’inscrit dans une période allant de 3 à 7 années.

Chaque compagnon se doit ainsi de transmettre aux plus jeunes ses compétences techniques, son savoir culturel et, dans des moments particuliers, ses connaissances proprement compagnonniques.

Les métiers proposés par les Compagnons du Devoir et du Tour de France

  • Industrie : Chaudronnier, carrossier constructeur, carrossier réparateur, mécanicien outilleur ou de précision, mécanicien de maintenance industrielle, maréchal-ferrant, électricien, forgeron
  • Bâtiment : Jardinier-paysagiste, maçon, tailleur de pierre, métallier, charpentier, couvreur, plombier-chauffagiste
  • Bâtiment, finition : Plâtrier-plaquiste, solier, carreleur, peintre
  • Bâtiment, aménagement : Menuisier, ébéniste, tapissier
  • Goût : Boulanger, pâtissier, tonnelier
  • Matériaux souples : Sellier, cordonnier-bottier, maroquinier

Les musées compagnonniques

  • La Maison des Compagnons : 9, Rue Maximilien de Robespierre 62000 ARRAS
  • Musée des Compagnons du Tour de France : 112 rue Malbec 33800 BORDEAUX
  • Musée - Librairie du Compagnonnage : 10, rue Mabillon 75006 PARIS
  • Musée du Compagnonnage de Tours : Cloître Saint-Julien, 8, rue Nationale 37000 TOURS
  • Cité des Métiers et des Arts : 5 rue de la Règle 87000 LIMOGES

Périodiques spécialisés

  • Compagnon du Devoir, organe de l’Association ouvrière.
  • Compagnons et Maîtres d’oeuvre, organe de la Fédération compagnonnique.
  • Le compagnonnage, organe de l’Union compagnonnique.
  • Fragments d’histoire du compagnonnage, publication annuelle des cycles de conférences du Musée du compagnonnage de Tours.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)